Yen fort : les exportations japonaises s'essoufflent

 |   |  298  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La croissance annualisée des exportations japonaises poursuit son ralentissement en octobre en raison de la force du yen. De leur côté, les importations ont augmenté de 8,7%,

Pour le huitième mois consécutif, la croissance annualisée des exportations japonaises a ralenti en octobre en raison du renchérissement du yen. L'un des membres du conseil de la Banque du Japon, Seiji Nakamura, a estimé que les grandes économies mondiales étaient de plus en plus menacées par un nouveau ralentissement économique, laissant penser que la demande de produits japonais pourrait encore s'affaiblir.

En octobre, les exportations ont augmenté de 7,8% par rapport à l'année précédente, a annoncé jeudi le ministère des Finances. Le consensus donnait une hausse de 10,7%. Les exportations sont inchangées d'un mois sur l'autre, avec une croissance plus lente des livraisons de voitures, de machines et de biens comportant des semi-conducteurs.

Les exportations à destination des Etats-Unis ont augmenté de 4,7% en octobre par rapport à l'année précédente, contre 10,4% de hausse annuelle en septembre. Les exportations destinées à la Chine, premier marché du Japon, ont en revanche augmenté de 17,5% d'une année sur l'autre, contre 10,2% en septembre, grâce à de plus importantes ventes de machines destinées au secteur métallurgique. Les exportations vers l'Europe ont quant à elles reculé de 1,9%, marquant le premier déclin en presque un an.

Selon les économistes, la demande étrangère en produits japonais devrait réaccélérer l'année prochaine et permettre au Japon d'éviter une récession. Toutefois, le durcissement de la politique monétaire chinoise, la situation économique inquiétante des Etats-Unis et la relative fragilité de la zone euro restent des menaces pour les exportateurs de l'archipel.

Les importations ont, elles, augmenté de 8,7%, alors que le consensus donnait 11,2%. Au total, le Japon a dégagé en octobre un excédent commercial de 821,9 milliards de yens, inférieur aux attentes. Il est en hausse de 2,7% sur celui d'octobre 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :