Malgré les critiques, la Fed maintient le cap

 |   |  195  mots
Copyright Reuters
Constatant que la reprise de l'économique reste trop faible pour stimuler l'emploi, la banque centrale américaine va poursuivre son programme de rachat de bons du Trésor, d'un montant de 600 milliards de dollars.

Les critiques n'ont pas infléchi la position de la Réserve fédérale. La banque centrale américaine a indiqué ce mardi qu'elle allait poursuivre son programme de rachats de bons du Trésor, au rythme de 75 milliards de dollars par mois jusqu'à la fin du mois de juin. Cela représente au total 600 milliards de dollars injectés pour soutenir l'économie américaine. Ces mesures d'assouplissement quantitatif ont suscité de vives réactions à l'étranger, mais aussi aux Etats-Unis.

La Fed justifie notamment cette décision pour le manque de vigueur de la reprise économique, qui rend impossible un repli durable et marqué du chômage aux Etats-Unis. Contrairement à la Banque centrale européenne, l'institution a également le plein emploi pour mandat. Les banquiers centraux américains ont cependant noté une légèrement amélioration de la conjoncture.

A l'issue de son Comité de politique monétaire, la Réserve fédérale par ailleurs opté pour le statu quo monétaire, laissant inchangé son taux directeur, toujours fixé à son plus bas niveau historique, dans une fourchette allant de 0 à 0,25%. Cette politique accommodante se poursuivra pendant "une période prolongée".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/12/2010 à 13:21 :
C'est vraiment navrant de voir ce système qui broie les hommes les ressources et même l'espoir des plus jeunes tenter de rester en place avec une planche à billet qui tourne jour et nuit .
Pourvu que les imprimeries ne tombent pas en rade ....katastrof....
a écrit le 15/12/2010 à 10:59 :
La Fed maintient le cap. J'espere pour les Americains et pour le reste du monde que la FED a mis la barre sur le bon cap. Bernanke semble de plus en plus isole a l'exterieur des USA et plus grave encore dans son propre pays.Si il s'est trompe, une crise mondiale se prepare et elle sera terrible.
a écrit le 15/12/2010 à 9:07 :
Après le QE2, il y aura un QE3 ! C'est pour quand ?
Vive la FED !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :