Le FMI ne croit pas à un redressement rapide de l'Irlande

Selon le Fonds monétaire international, l'économie irlandaise ne se redressera pas assez vite pour atteindre les objectifs de déficit public que s'est fixé le gouvernement.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le Fonds monétaire international (FMI) a signalé vendredi que l'Irlande faisait face à des risques importants qui pourraient peser sur sa capacité à rembourser l'aide financière qui lui est versée. Selon l'institution dirigée par Dominique Strauss-Kahn, Dublin n'atteindra pas son objectif de ramener son déficit budgétaire à 3% du PIB d'ici 2015.

Le FMI prévoit pour l'Irlande un recul de 0,2% du PIB en 2010, une croissance de 0,9% en 2011 et pour les quatre années suivantes, une progression moyenne de 2,75%.

Les critères de Maastricht toujours pas respecté en 2015

Le FMI anticipe également un déficit budgétaire de 5,1% du PIB en 2014 et de 4,8% en 2015, si aucune nouvelle mesure budgétaire n'était prise.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 18/12/2010 à 16:50
Signaler
iIls sont perspicaces au FMI ! Arriver a une telle conclusion 24 heures a peine apres les agences de notation, quel exploit!Je comprends maintenant pourquoi ils percoivent des salaires enormes.

à écrit le 18/12/2010 à 14:00
Signaler
A DISSOUDRE LE FMI BRAS ARMEES DES BANQUES

à écrit le 17/12/2010 à 18:23
Signaler
sortir de l europe vote

à écrit le 17/12/2010 à 17:37
Signaler
DSK deviendrait-il plus réaliste que les dirigeants européens qui apparaissent de plus en plus pitoyables avec leurs remèdes récurrents toujours plus inefficaces ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.