Lisbonne doit faire face à une nouvelle baisse de la note de sa dette

 |   |  170  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'agence de notation Fitch Ratings a baissé la note souveraine du Portugal qui passe de AA- à A+.

Fitch Ratings a abaissé jeudi la note souveraine du Portugal à A+ contre AA-, en raison du ralentissement du déficit des comptes courants et d'un environnement de plus en plus difficile pour le financement des banques et de l'Etat.

L'agence de notation estime que les objectifs budgétaires portugais pour 2011 seront extrêmement difficiles à atteindre et s'attend à ce que le pays connaisse une récession l'année prochaine.

L'annonce de Fitch survient deux jours après Moody's qui a prévenu qu'il pourrait abaisser la note A1 du Portugal d'un ou deux crans au terme d'un examen qui pourrait prendre jusqu'à trois mois, évoquant les perspectives de croissance et les coûts élevés de l'emprunt.

La nouvelle n'a toutefois pas pesé davantage sur l'euro, qui a évolué autour du seuil de 1,31 dollar. Sur le marché obligataire, le taux de l'emprunt portugais à 2 ans se tendait de 6 points de base avant même que la décision de l'agence ne soit publiée, pour atteindre les 4,248%. Le taux à 10 ans grimpait d'autant, à 6,621%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/12/2010 à 10:55 :
Mais que fait donc Fatima pour aider les Portugais ?
a écrit le 26/12/2010 à 2:59 :
Ce qui fait la richesse d'un pays ce n'est pas le travail en soi mais la valeur ajoutée par le travail.
La réussite allemande est due au fait que l'Allemagne à réussi à s'emparer du travail le mieux rémunère, ce qui fait que tout en travaillant moins les Allemands arrivent à avoir un excédant commercial permanent. Nôtre dette est due aussi à nôtre déficit commercial permanent. Pour l'avenir de l'Europe il faudrait essayer de résoudre ce problème.
Parce-que s'il est vrai qu'il ne faut pas vivre au dessus de ses moyens, il est tout aussi vrai qu'il ne faut pas vivre en dessous de ses besoins. C'est pourtant ce que l'on exige des Portugais actuellement.
a écrit le 26/12/2010 à 2:43 :
L'économie allemande se développe aux dépens des autres économie européennes, (par le biais de l'excédant commercial permanent) c'est ce qui permet à l'Allemagne de faire de l'économie sociale (donc aussi aux frais des autres).
Pour que certains aient un excédant il faut que d'autres aient un déficit. Cet excédant permanent est est aussi en partie la cause de la dette des autres pays. C'est à ce problème (excédant permanent de certains pays) qu'il faut trouver une solution. Un partage du travail plus juste à l'intérieur de la zone Euro serait un premier pas. Cela renforcerait les économies des pays en difficulté.
S'il est vrai qu'il ne faut pas vivre au dessus de ses moyens, il est tout aussi vrai qu'il ne faut pas vivre en dessous de ses besoins.
a écrit le 24/12/2010 à 8:27 :
Ils devraient moins dépenser en drapeaux...
a écrit le 23/12/2010 à 22:26 :
SORTIR DE L EUROPE VITE AVANT , SUPPRIMER LA LOI DITE ROTCHILD ,
a écrit le 23/12/2010 à 19:35 :
Ba, c'était téléphoné ! il y a maintenant 5 à 10 jours que les agences de notations ont mis que la note passe en surveillance avec perspective negative !
a écrit le 23/12/2010 à 18:47 :
Mais que font les portugais, ces gens là, travailleurs et courageux sombrent dans un avenir incertain et nébuleux tous cela parce que:
L'état portugais emprunte de l'argent a des banques commerciales privées dont il doit acquitter de lourds intérêts...
Et oui peuple portugais, l'Euro est une monnaie privée, et chaque fois que vous utilisez cette monnaie, vous devez des intérêts...
Réponse de le 26/12/2010 à 3:11 :
Les Portugais travaillent beaucoup, mais produisent peu.
Le travail bien rémunéré se fait en France et surtout en Allemagne. Un exode des Portugais vers le Brésil, suivi par un immigration d'Afrique, n'est pas souhaitable. C'est pourtant ce qui risque de se passer.
a écrit le 23/12/2010 à 18:47 :
Mais que font les portugais, ces gens là, travailleurs et courageux sombrent dans un avenir incertain et nébuleux tous cela parce que:
L'état portugais emprunte de l'argent a des banques commerciales privées dont il doit acquitter de lourds intérêts...
Et oui peuple portugais, l'Euro est une monnaie privée, et chaque fois que vous utilisez cette monnaie, vous devez des intérêts...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :