Dans la zone OCDE, ce sont les Mexicains qui ont les journées les plus longues

 |   |  399  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Dans les pays de l'OCDE, les Mexicains sont ceux qui ont les journées les plus longues, entre travail rémunéré et tâches ménagères. Les Français sont ceux qui consacrent le plus de temps à consommer.

Et le vainqueur est ? Le Mexique. Selon les résultats de la sixième édition du Panorama de la société, recueil d'indicateurs sociaux de vingt-six pays de l'OCDE, que l'Organisation publie tous les deux ans, c'est en effet au Mexique que l'on travaille le plus. Au total, un Mexicain travaille environ 350 minutes dans le cadre d'un travail rémunéré et 250 minutes sans être rémunéré, à domicile le plus souvent, pour préparer les repas, entre autres tâches ménagères. Soit un peu plus de 10 heures par jour.

Le Japon et le Portugal se classent respectivement en deuxième et troisième position. Cette étude porte sur vingt-six pays de l'OCDE, ainsi que l'Afrique du Sud, la Chine et l'Inde.

A titre de comparaison, un Français travaille environ 250 minutes au travail et environ 170 minutes à domicile. "Les Belges sont la population qui travaille le moins, avec 7 heures de travail par jour contre une moyenne de 8 heures par jour pour la zone de l'OCDE", note l'étude.

"Ce sont les Mexicains qui y consacrent le plus de temps aux tâches ménagères, en l'occurrence 3 heures par jour, et les Coréens qui y consacrent le moins de temps, 1 heure et 19 minutes. Une bonne partie de ce temps est consacrée à faire la cuisine. Les Américains sont, dans la zone de l'OCDE, la population qui consacre le moins de temps, chaque jour, à la cuisine (30 minutes) et les Turcs la population qui y consacre le plus de temps (74 minutes). La plupart des gens consacrent environ 50 minutes, chaque jour, à la préparation des repas", poursuit l'OCDE.

Quant au temps consacré aux achats, il représente également une bonne part du travail non rémunéré. Dans les pays de l'OCDE, la plupart des gens consacrent 23 minutes par jour aux achats, les Français étant ceux qui y consacrent le plus de temps (32 minutes) et les Coréens le moins (13 minutes).

Ce n'est pas le seul enseignement de ce rapport. Celui tente aussi d'estimer ce que représente le travail non rémunéré en pourcentage du PIB dans vingt-cinq pays de l'OCDE pour lesquels les données sont disponibles. "La conclusion est que la valeur du travail non rémunéré est très importante puisqu'il représente environ un tiers du PIB des pays de l'OCDE, la fourchette allant de 19% en Corée à 53% au Portugal".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/04/2011 à 16:26 :
Bonjour,

Merci pour cet article.
Je vous invite à lire les articles :
- La France, 4ème pays au Monde ou on passe le plus de temps en retraite
- Index of Economic freedom

Sur : http://immobilier-finance-gestion.over-blog.com/

Bien Cordialement,

Laurent
Réponse de le 12/04/2011 à 19:13 :
@ laurent36: attention aux chiffres. Les retraités ne sont pas forcément inactifs. On a droit à la retraite après 41,5 ans, donc pourquoi laisser aux politiciens notre dû ? Mon ragent est mieuc dans ma poche que dans celle du voison, non :-)
a écrit le 12/04/2011 à 13:36 :
C'est bien en France que l'on travaille le moins dans le monde, le nombre d'heures (35 heures) travaillées défalquées des absence, maladie, congé, vacance etc... est le plus faible du monde, donc continuons de la sorte, travaillons encore moins pour gagner plus, je me demande bien quelle est l'équation mathématique à la base de ce paradigme socialiste ?
Réponse de le 12/04/2011 à 14:49 :
Vous êtes d'une mauvaise foi navrante... J'espère que vous le faites exprès ! Regardez de plus près les histogrammes et vous verrez que l'exemple suprême pour nombre de français anti-35h, j'ai nommée l'Allemagne, travaille moins que nous ! Etonnant non ?
a écrit le 12/04/2011 à 13:08 :
Attention aux chiffres. Ce qui compte, c'est la production réelle finale. Faire acte de présence sans rien faire n'est pas travailler. Au Canada en effet, où il n'y a que 5 jours fériés légaux pour le privé, les gens font beaucoup acte de présence et on voit aussi les gens faire une montagne pendant des jours, voire des mois d'une souris :-)
Réponse de le 12/04/2011 à 14:53 :
Enfin une réponse de quelqu'un de productif, ça fait plaisir. C'est le vrai problème du patronnat en FRANCE, il faut faire des heures, c'est tout. Peu importe (ou presque) de ce que vous faites, le principal est de rester tard le soir, comme de chef !! N'IMPORTE QUOI !!!
a écrit le 12/04/2011 à 10:17 :
Donc : travaillons plus pour gagner moins !
C'est bon pour les riches qui dépendent du PIB.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :