En Chine, la croissance et l'inflation sont plus vigoureuses que prévu

Au premier trimestre 2011, le PIB de la Chine a progressé sur une année de 9,7% et les prix ont bondi de 5,4%
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

C'est à peine moins qu'au dernier trimestre 2010 et c'est surtout plus que ce qu'avaient anticipé les économistes. Au cours des trois premiers mois de l'année, le PIB de la Chine, ajusté des variations saisonnières, a progressé de 2,1%. Comparé au premier trimestre 2010, la croissance de l'économie chinoise a ainsi atteint 9,7%, alors que les économistes tablaient sur 9,5%. Leurs prévisions ont également été dépassées pour ce qui concerne, l'inflation. Les prix à la consommation au progressé de 5,4% en mars par rapport à l'année précédente et connaissent une accélération par rapport à la hausse de 4,9% enregistrée en février. Il s'agit de la plus forte hausse depuis 32 mois. Les économistes tablaient sur un taux d'inflation de 5,2% en mars.

La production d'électricité en hausse de 13,4%

L'économie chinoise tourne à plein régime. Selon le Bureau national des statistiques, la production de pétrole brut a augmenté de 4,2% en Chine à 17,57 millions de tonnes et de +6,7% sur un an. Quand à la production de gaz naturel, elle a progressé de 6,2% à 8,85 milliards de mètres cubes, et de 12,1% de plus sur un an. La Chine a également vu sa production d'électricité croître en un an de 13,4%. La production de cuivre raffiné et d'aluminium a atteint un niveau record, progressant respectivement de 23,7% et 7,4% en mars par rapport à l'année précédente.

La Chine a produit 470.000 tonnes de cuivre raffiné en mars, ce qui représente une hausse de 21,8% par rapport au mois de février. Elle a également produit 1,428 millions de tonnes en mars, soit une progression de 9,4% par rapport à février.

Pékin pâtit de la hausse du coût des matières premières

Conséquence de la vitalité de l'économie chinoise et de la hausse des cours des matières premières, l'administration des douanes avait révélé dimanche que le pays avait enregistré un déficit commercial au premier trimestre. Sur le seul mois de mars, la Chine a publié un excédent commercial de 140 millions de dollars, après avoir enregistré un déficit commercial surprise de 7,3 milliards de dollars (5,27 milliards d'euros) en février, le plus important en sept ans.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.