Malgré des progrès reconnus, l'Irlande voit à nouveau sa note abaissée

 |   |  280  mots
Guimo
Guimo (Crédits : Guimo)
Au terme de deux semaines d'études détaillées, le FMI, l'Union européenne et la BCE ont salué ce vendredi les progrès de l'Irlande pour sortir de la crise économique et pour appliquer les mesures prévues dans le plan de sauvetage conclu en novembre 2010.

Le ciel Irlandais s'éclaircit un peu en ce vendredi suite à l'annonce de la "Troïka" (Banque centrale européenne , FMI, Union européenne) venue faire un état des lieux de la situation économique après la signature d'un plan de sauvetage en novembre dernier. "L'Irlande réalise de bons progrès pour surmonter la pire crise économique de son histoire récente", ont déclaré à Dublin les représentant des trois différentes institutions internationales. La recapitalisation de grande ampleur (24 milliards d'euros) du secteur bancaire irlandais le 31 mars et les réformes annoncées même jour ont particulièrement rassuré sur la santé du système financier de l'île britannique. Pour 2011 le FMI prévoit un niveau de déficit à 10,8% du PIB en 2011, bien en deçà de celui, effarant, de 32% atteint en 2009 après le premier sauvetage des banques.

Toutefois cette bonne nouvelle reste relative au regard des défis qui attendent l'Irlande. Le FMI a également déclaré ne pas s'attendre à ce que le déficit irlandais passe sous la barre des 3% d'ici à 2016, l'objectif, déjà prolongé d'un an par rapport à celui fixé par le plan d'aide international. Cette déclaration fait suite à l'abaissement des prévisions du FMI cette semaine. Pour 2011, la croissance du PIB irlandais est maintenant attendue à 0,5% contre 0,9% avec une persistance du recul de la demande intérieure.

Un peu plus tôt dans la journée l'agence de notation Moody's a abaissé de deux crans de la note de l'Irlande. Cette décision, plaçant l'île au plus bas niveau possible parmi les emprunteurs fiables, prend en compte les nouvelles prévisions et le coût final du sauvetage des banques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :