L'Union européenne pourrait compter 28 membres en 2013

 |   |  432  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Bruxelles à recommandé aux 27 Etats de l'UE d'accueillir la Croatie. La ratification d'un éventuel traité signé par les ministres devra être soumise au vote de chaque Etat et à celui des Croates eux-mêmes.

En donnant son feu vert à l'adhésion de la Croatie ce vendredi, la Commission européenne ouvre la voie à une Europe des 28 en juillet 2013. Pour cela, il faudra que les 27 membres actuels donnent leur accord et signent un traité d'adhésion, ce qui pourrait être fait à l'automne.

Six ans de procédure

Il aura fallu six ans de négociations pour examiner les 35 chapitres imposés par la procédure d'adhésion. Le chapitre de la justice avait fait bloquer le dossier. Bruxelles pointait des progrès à faire en matière de lutte contre la corruption et exigeait que des poursuites soient engagés contre les criminels de guerre afin qu'ils soient jugés à la Haye au Tribunal Pénal International. "En l'espace d'un an, ils ont complètement réformé leur système judiciaire, et ce de manière irréversible" a souligné Vivianne Reding, la commissaire européenne en charge de la Justice.

Réticence de l'opinion

Les Croates eux-mêmes ont leur mot à dire. Pour que leur Etat intègre l'UE, ils devraient être appelés aux urnes pour un référendum. Et un non n'est pas à exclure. Selon un récent sondage, 41,8% de la population s'y opposerait contre 44.6% d'opinion favorable. "L'adhésion, c'est au peuple Croate d'en décider" affirme Jean-Pierre Audy, député européen de droite et membre d'une commission de contrôle budgétaire au Parlement européen.

Le délégué des Français auprès du groupe PPE qui s'est rendu dans les Balkans pour une mission d'audit budgétaire le déclare sans ambage : "si les conditions sont remplies, la Croatie est un pays européen qui a vocation à entrer dans l'Union". Et Jean-Pierre Auduy d'insister :  "La solidarité européenne a été mise à l'épreuve après la crise économique et les problèmes de la Grèce et du Portugal". La France soutenue par l'Allemagne et les Pays-Bas, a proposé la création d'un "dispositif de suivi" pour s'assurer que la Croatie continue à respecter ses engagements jusqu'à la ratification du traité.

Candidate en même temps que la Turquie

La Croatie avait obtenu le statut de pays candidat en 2005, la même année que la Turquie. La Macédoine, le Monténégro et l'Islande en sont aussi au même stade de la procédure. D'autres Etats pourraient aussi voir leur cas sérieusement examiné si leur demande est retenue. Il s'agit principalement des Etats d'ex-Yougoslavie : la Bosnie-Herzgovine, la Serbie et l'Albanie. Si tous ces pays sont accueillis, cela porterait le nombre des membres de l'Union européenne à 35.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/06/2011 à 10:56 :
Qui leur a mis dans la tête que "plus on est de fous plus on rit?". Grave car en fait on ne peut que constater la corrélation inverse entre le nombre de pays et la ésagrégation de l'Europe.
Réponse de le 13/06/2011 à 13:35 :
plus on est de fous moins il y a de riz !
a écrit le 13/06/2011 à 9:18 :
Quand tous les pays de l'ex-Yougoslavie seront prêts à entrer dans l'UE, alors seulement pourra-t-on parler d'un nouvel élargissement, mais plus de nouvelles entrées à la petite semaine!
a écrit le 13/06/2011 à 8:27 :
C'est un non sens d'accueillir à marche forcée des pays qui n'ont pas les mêmes dispositifs de protections sociales ni d'égalité des salaires, et de régimes économiques, l'Europe telle qu'elle est aujourd'hui ne représente qu'une disparité de politiques qui n'ont pas les moyens de rattraper les pays de l'ouest européen, demandons déjà aux pays membres de tous avoir l'Euro pour monnaie, et ensuite nous ferons l'Europe de l'égalité des salaires, et des protections sociales sur les modèles de la France ou de l'Allemagne.
a écrit le 12/06/2011 à 12:19 :
Jadis, Mr Mitterrand proposait que l'UE soit une confédération d'états nations et en son sein, une fédération d'états constituée autour de la France et de l'Allemagne. hélas, cette option proposée par Schaüble et Lamers a été rejetée par un certain Balladur alors qu'il était premier ministre.....je crois. l'EU telle qu'elle se construit, ne semble plus correpondre à l'idéal d'Europe que nous voudrions. l'Eu est perçue comme un truc lointain et les citoyens n'ont pas vraiment droit au chapitre. Nos élites devraient nous proposer un choix clair et sortir de la construction actuelle qui veut que nous ne fassions rien si un état ne le veut pas. Nous devrions, avec l'Allemagne et les états de l'euro, se constituer en vraie Union politique, quitte à laisser les autres sur le bas côté...
De toute façon, les européens des états tels la GB, la Suède, le DK et certains états de l'est, ne veulent pas se fondre dans une strcuture type fédérale alors au lieu d(attendre... agissons.
L'UE serait ce forum européen, avec des règles mais suffisamment peu contraignantes pour regrouper les autres sans droit de veto sur les affaires du noyau dur.... les états qui seraient prêts pourraient rejoindre le noyau mais aux conditions NON négociables du noyau... et non comme cela se passe aujourdh'ui ou chacun choisit comme dans un supermarché. euro, schengen....
Réponse de le 13/06/2011 à 7:57 :
"une fédération d'états constituée autour de la France et de l'Allemagne. hélas, cette option proposée par Schaüble et Lamers a été rejetée par un certain Balladur "... Évidemment, il est toujours plus facile d'accepter quand le monde s'organise autour de sa petite personne ! Votre commentaire est extraordinairement révélateur de la bonne veille mentalité française. Quelle arrogance ! On souhaiterait au moins que vous puissiez émettre une telle opinion par provocation...
Réponse de le 13/06/2011 à 11:04 :
Que cela vous déplaise, je m'en tape! C'est ainsi... et ma personne n'a rien à voir.... commentaire stupide et sans intérêt!
Réponse de le 16/06/2011 à 8:29 :
a elio : je suis tout a fait d'accord avec vous ;
la france et l'allemagne se croient le nombril du monde, et souhaitent diriger l'europe seuls ...
Réponse de le 17/06/2011 à 15:39 :
Sauf que les intérêts économiques, politiques (intérieures et extérieures) français et Allemands ne sont pas les mêmes et sont parfois inconciliables...
Cela rend très aléatoire une union politique ... d'autant plus qu'une grande partie des français refuseront d'être gouverné par une présidence Allemande... Ils sont plus nombreux que nous, donc, en cas d'élection au suffrage universel, il y a fort à parier que le président sera toujours allemand !!
a écrit le 12/06/2011 à 10:33 :
Le lien qui est principalement à faire, c'est avec le procès de Mladic. D'une part son procès a été quasiment passé sous silence par les médias français (DSK étan plus vendeur que le "boucher des Balkans", j'en conviens), d'autres part se sont les manifestations serbes pour la défense de cet homme, qui ont étaient passées sous silence.
Et c'est d'autant plus grave que le facteur nationaliste est exacerbé dans les ex-états yougoslaves. Nationalisme qui, pour ma part, semble assez contraire a l'idéale de la construction Européènne. Contraire & même dangereux...

Conçernant la Gréce, soyons serieux et ne soyons pas des moutons. Son exclusion de la zone Euro est juste inpensable. Ce serait réduire à rien les efforts qui durent depuis 1992 ! L'UE qui est en quête de reconnaissance internationale ne peut se le permettre.
a écrit le 12/06/2011 à 9:48 :
Et pourquoi pas, l'Europe de l'Atlantique à la mer de Chine, avec pour capital Pékin ?
L'Europe actuelle est une bouilli intellectuelle, sans axe de construction, nie de régulation.
Ils sont forts nos politiques pour mettre à bas une riche idée.
Réponse de le 13/06/2011 à 10:59 :
Sans aller si loin...l'Europe de l'atlantique à l'Oural du Général. Projet envisagé à partir d'un noyau dur de quelques pays. Mais quand l'Europe n'existe pas en rajouter d'autres ne fait que l'affaiblir et la diluer! Là est tout le problème de cette Europe qui se dilue depuis l'arrivée de l'UK qui en fait ne veut toujours pas d'une"europe européenne"
a écrit le 11/06/2011 à 20:16 :
On veut degager la grece et maintenant on veut passer a 28....Bizarre.
Ce sont les marches financiers et les entreprises qui vont etre content car L'ue n'est qu'un vaste marche commercial ou chaque pays se fait concurence.Elle est ou l'europe politique et social?! Ca serait un minimum qu'on se mette d'accord sur une fiscalitee a peu pres commune et un smic commun
Réponse de le 11/06/2011 à 21:54 :
On a jamais voulu dégager la Grèce grand dieu. Encore un qui comprend rien à rien
Réponse de le 11/06/2011 à 22:25 :
c'est à ça qu'on reconnait les cons... ils osent tout, eux.
Réponse de le 12/06/2011 à 3:24 :
Bahhh la dégager de l'Euro ça on en a entendu parler oui .... c'est rigolo vous avez tous fait le lapsus Europe / Zone Euro ...
Réponse de le 12/06/2011 à 6:50 :
Quel bordel !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 11/06/2011 à 18:38 :
Je ne vois pas ce qu'il y a de rétrograde à cela ? Les pays de l'ex URSS sont ils donc tous rétrogrades pour avoir clamé leur indépendance ? L'Algérie a t elle été rétrograde en demandant son indépendance ? Et pourtant notre histoire avec l'Algérie est de bien plus longue date que celle que l'on avec ce nouvel arrivant.
Je vous invite à écouter tranquillement et avec attention les conférences de M.Asselineau (youtube daylimotion..), c'est un peu long et difficile à avaler surtout mais aujourd'hui il apparait clairement que la sortie de l'UE est inéluctable.
Je vous laisse vous faire votre opinion sur ces conférences.

Bon weekend
a écrit le 11/06/2011 à 18:10 :
Dans le rôle de pompes à frics pour financer l'arrivée des nouveaux, dans l'ordre : l'Allemagne, la France,... Bientôt ils viendront piquer nos emplois avec leurs bas salaires comme çà se passe pour les routiers par exemple. Merci les eurocrates. Philippe SEGUIN nous avait déconseillé de voter MAASTRICHT. Il avait bien raison. Il était clairvoyant. Bien sûr, pas de référendum car comme dit Hervé MORIN, nous sommes trop cons pour comprendre.
a écrit le 11/06/2011 à 17:52 :
Si l'UE doit à terme regrouper tous les états européens en son sein, eh bien, nous devons alors créer une Union politique en son sein afin que nos intérêts soient défendus . l'UE telle qu'elle se construit ne correspond plus aux attentes de ses citoyens. certes, certains trouveront qu'elle va trop loin ( FN, PC, extrèmes de tout poils) et d'autres trouveront que ce grand marché sans âme, sans réel pouvoir politique ne correspond plus à l'idée d'EU puissance rêvée par les pères fondateurs. Ils erait pourtant simple de satsifaire les 2 camps. La France devrait proposer à L'Allemagne et aux états les plus intégrés le saut politique de la fédération et laisser aux autres l'EU grand amrché régulé. En se fédérant, ce noyau devra également dénoncer certaines politiques telles Schengen. Car comment peut on avoir des frontières ouvertes en étant end ehors? Schengen doit uniquement concerné les Etats les plus intégres....et basta.
Réponse de le 12/06/2011 à 3:21 :
C'est maintenant ou jamais.
a écrit le 11/06/2011 à 17:06 :
Les lois de la physique et de la gravité universelle font que plus on empile de chose instables les unes sur les autres et plus les chances de tomber sont grandes.
Réponse de le 12/06/2011 à 6:16 :
Oui en effet. Rappelons que cette construction est issue de la CIA qui, par l'intermédiaire de Jean Monet, voulait créer un instrument de destruction des nations pour affirmer la prédominance des USA sur le monde.
Réponse de le 12/06/2011 à 8:34 :
à Bastien.
C'est du second degré non ? ou vous êtes en pleine fumette ?
Réponse de le 12/06/2011 à 10:09 :
non Bastien a tout à fait raison. C'est publié. Il y a l'histoire et le dessous des cartes.....
Réponse de le 12/06/2011 à 10:49 :
Les théories du complot... tellement simple, et tellement "hollywodien". Ca en devient risible..
Réponse de le 14/06/2011 à 12:58 :
Si c'était un complot de la CIA,alors ils sont pas très doués les Ricains,on peut pas dire que ça a marché à plein pot leur tuerie de l'Europe !! non ne croyez pas aux trop grosses bourde ;autrement je suis à fond pour l'Euroland,l'UE c'est trop de pas grand chose et c'est vrai GB,Suède,pays de l'Est n'ont rien à secouer de s'entendre avec nous
a écrit le 11/06/2011 à 14:18 :
n'en déplaise aux ultra de l'anti Europe, il faut naturellement une solution européenne aux Balkans, adaptée naturellement à l'extrème hétérogénéité de la péninsule, mais la Bulgarie et la Roumanie n'ont pas fait sombrer le navire, alors bon vent aux autres restés enclavés dans les misères des nationalismes idiots et rétrogrades.
Réponse de le 12/06/2011 à 3:19 :
La Belgique se disloque, L'Europe est maintenant incapable de sortir le moindre consensus, elle n'est maintenant que ce que voulais les Anglais : un marché unique. Elle est la meilleure élève du GATT et de l'OMC, même les USA et la Chine sont plus protectionnistes. Tout cela c'est parfait pour l'import/export (inter ou intracommunautaire ) et le milieu des affaires ... Mais les citoyens là dedans ???? à part des produits moins chers et du chômage qu'ont ils à y gagner ?? rien ... ou plutôt si des leçons de morales pour nous expliquer que nous sommes faignants (il va falloir travailler plus) que nous sommes assistés (il va falloir sabrer nos services publiques et payer au prix fort la santé , l'éducation), et cela ne suffira pas il faudra aussi aligner nos salaires sur les zones a bas couts et donc les réduires (enfin pour ceux qui auront la chance d'avoir un travail) .... BEL AVENIR !!!
Réponse de le 12/06/2011 à 6:18 :
Vous me faites penser aux communistes qui, face au désastre de ce qu'ils avaient créé, continuaient de vociférer : "le communisme ne fonctionne pas car il n'y a pas assez de communisme". Vous vivez dans le roman "1984". C'est effrayant.
Réponse de le 12/06/2011 à 8:05 :
Tenez compte du passé pour ne pas répéter le même enchaînement:crise, démagogie, croyance aux prétendus sauveurs et redresseurs de la nation: l'histoire est la seule science à faire rejoindre morts et vivants ( M Bloch)
Réponse de le 12/06/2011 à 10:39 :
Le probléme du nationalisme effréné de la péninsule balkanique est une réalité à prendre en compte. Le recent procés "du boucher des balkans" et les manifestations qui on suivient sont assez effrayantes je dois dire...
a écrit le 11/06/2011 à 10:40 :
c est du n'importe quoi l 'Europe a 35 !!! pourquoi pas a 100???? d une belle idée on est arrivé à une chimére administrative La CEE de 1957 était parfaite !! Comment ça en 1957 il n y avait pas les anglais?? Ben oui justement elle était parfaite
a écrit le 11/06/2011 à 10:40 :
nan mais la faut arreter. Avant d'integrer d'autre pays essayont deja de mettre les bases d'une vraie europe. apres on verra
a écrit le 11/06/2011 à 9:55 :
Voilà enfin une entrée qui va amener un gros pactole pour boucher les dettes !!!!! bravo , qui est le suivant ,l'Albanie ,le Kosovo etc....
Réponse de le 12/06/2011 à 10:40 :
Le Kosovo ne risque pas d'intégrer l'UE... soyons serieux.
a écrit le 11/06/2011 à 9:27 :
au lieu d'accueillir encore d'autres pays dans la cee, qu'il s'occupe des pays qu'y sont déjà!!!!! comme la Grèce, l' Espagne, le Portugal qui sont déjà en difficulté a cause de l'euro!!!!!!! a mort l'euro!!!!!!
Réponse de le 11/06/2011 à 21:56 :
à mort l'euro ? Heureusement qu'il y a beaucoup de gens sensé et intelligent sinon je ne donne pas chère de notre survie
a écrit le 11/06/2011 à 7:37 :
La restructuration des dettes des pigs passant par là en 2012, ce qui risque de bien secouer l'union peut être jusqu'à la dislocation, je ne suis pas sûr qu'il y ai vraiment autant de membres en 2013...
a écrit le 11/06/2011 à 6:40 :
Le véritable clivage au élection de 2012 sera; "continuer à vivre dans cette Europe en dislocation" ou bien "reprendre à la base sa construction en faisant autrement". Soit une confrontation entre l'UMPS et le FM!
a écrit le 11/06/2011 à 4:15 :
Question : Qu est ce la Croatie va amener en apport à l UE?
On nous refait, malgre le bateau...pardon le radeau europe qui prend l eau de toute part, le cout de l arrivee de la Grece, Portugal qui ont profites de la manne financiere EU pour en faire....le resultat que l on connait aujourd ui.
Au secours la Chine!!!!
Réponse de le 12/06/2011 à 3:09 :
"Au secours la Chine" .... mdr ... elle va nous offrir quelques containers de Vaseline oui ...
Réponse de le 12/06/2011 à 10:43 :
Quel amalgame ... La Croatie est plus qu'un nouveau marché. Elle offre un appuis stratégique en mediterannée, permet à l'UE d'acceder facilement à la Turquie (par exemple). Et oui, la Croatie est un pays à l'économie dynamique, avec une population jeune, ce qui n'ets pas un mal dans une UE vieillissante.

La cas Greque est particulier puisque son adhésion c'est faite "à la va vite", et a surtout été conditionner par le retour de la Démocratie, apres la dictature des colonnel.
Réponse de le 13/06/2011 à 4:50 :
Votre reflexion sur les atouts de la Croatie me fait penser a la reaction des "marches" apres la chute du mur de Berlin-sur les marches financiers j y etais comme trader actions!!!.
Tout le monde achetait du Moulinex, en fait du bien de consommation "à l occidental"comme si un nouvel oldorado de la consommation venait de naitre...
Remember!!!
a écrit le 11/06/2011 à 4:12 :
Il est inconcevable adns une Europe incapable de se gérer incapable d'avoir une vision commune incapable de faire face aux défits économqiues du monde de faire rentyrer un nouveau pays sans un vote des citoyens européens. Les politiques par la vison dictée par les marchés feront explosées l'Europe.
NON NON à la rentré de nouveaux pays sans un changement profond de la gouvernace européeenne qui montre chaque jour son fiasco dont les conséquences sont dramatiques pour les populations.
a écrit le 11/06/2011 à 1:55 :
Encore une fois, alors que les opinions nationales sont très clairement contre toute extension de l'union, nos amis non élus de la Commission poussent pour l'adhésion d'un nouveau membre.
Le plus amusant c'est de se rendre compte qu'ils feront de même pour la Turquie, que nous le voulions ou pas, et je ne peux m'empêcher d remarquer que la seule opinion dont se préoccupe l'article est celle des croates et pas pas la notre.
Réponse de le 12/06/2011 à 10:45 :
Tout est dit.
Réponse de le 16/06/2011 à 8:22 :
la turquie ne pourra pas adherer car la pologne (en autre) est totalement contre, et mettra donc son veto ...
le premier ministre polonais a dit a la television au 1er ministre turc, en direct, on vous a chassé par le passé, on recommencera...
lol
a écrit le 10/06/2011 à 23:00 :
"Bruxelles à recommandé aux 27 Etats de l'UE d'accueillir la Croatie"

C'est qui Bruxelles ??? (ensuite le à accent ça le fait pas hein ..)
Sérieusement c'est qui Bruxelles ??
Quelqu'un peut répondre à cette question ?

Faut arrêter le délire là, il est temps de sortir de ce bourbier qu'est l'UE

Informez vous bazarre !! www.u-p-r.fr
Réponse de le 12/06/2011 à 3:07 :
C'est qui Bruxelles ?? c'est pas la capitale de la Belgique, pays qui est en voie d'éclatement (a deux régions ...) ?? non c'est pas ça ?
Réponse de le 12/06/2011 à 10:47 :
C'est le centre decisionnel de l'UE ;) Bruxelle est un terme générique pour designer la comission européènne en réalité. C'est plus "vendeur".
a écrit le 10/06/2011 à 19:37 :
avec un peut de chance en 2012 avec la france en - cela fera toujour 27 assez de l'europe et de ses technocrates retour au franc et a la france souveraine je ne vote pas extreme droit mais il faut en finir avec les "directives" de bruxelles et des pays soit disant européen pologne hongrie estonie etc... !!!!!!!!!!!
a écrit le 10/06/2011 à 19:02 :
et pourquoi pas l'algerie, le japon et la chine pendant qu'on y est !!!
et puis le monde tiens !!!
cette "europe" inutile sent bon le gag !
a écrit le 10/06/2011 à 19:01 :
L Union Européenne ne marche pas à 27 , on risque bientôt de sortir de l'Euro, comment peut on encore proposer à d'autres pays de rentrer dans l'Union Européenne. A moins que se soit pour l'emploi des usines Peugeot , Renault, etc pour que toujours les mêmes profitent des populations pour faire des profits et des chômeurs en France. Et les politiques en profitent.
Réponse de le 12/06/2011 à 3:05 :
oui c'est pour ça , pas de droits de douanes sur le marché intracommunautaire pour les pays a faible cout du travail c'est intéressant ... il faudrait même leur payer avec nos impôts quelques infrastructures pour permettre l'échanges des produits plus facilement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :