La création d'euro-obligations se précise

La Commission européenne compte proposer prochainement des options en vue de l'introduction d'euro-obligations, a annoncé ce mercredi son président, José Manuel Barroso.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Je tiens à confirmer que la Commission présentera bientôt des options pour l'introduciton d'euro-obligations", a expliqué José Manuel Barroso devant le parlement européen. "Certaines d'entre elles pourront être adoptées dans le cadre du traité actuel, d'autre nécéssiteront des amendements à ce traité", a-t-il ajouté.

Le seul moyen de mettre fin au cycle négatif de la crise de la dette est une intégration de la zone euro plus poussée, a estimé José Manuel Barroso, tout en soulignant que les euro-obligations, si elles étaient adoptées, n'apporteraient pas de solution immédiate à tous les problèmes de l'Europe.

Les titres obligataires allemands ont effacé leurs gains dans la foulée de son intervention, tandis que l'euro repartait à la hausse, ainsi que les Bourses européennes.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 57
à écrit le 15/09/2011 à 10:05
Signaler
Oui - Mais conditionné par la sortie du système "euro" de la Grèce.

à écrit le 15/09/2011 à 2:00
Signaler
Non !

à écrit le 14/09/2011 à 19:29
Signaler
Les euro-obligations ne seraient qu'une façon couteuse de gagner du temps, mais pas un gage de maîtrise ou de réduction de l'endettement. Il va pourtant falloir en finir avec cette fuite en avant suicidaire, donc avec ceux qui cherchent à continuer à...

à écrit le 14/09/2011 à 18:13
Signaler
La France va être obligée de plafonner les retraites à 1 800 euro. De toute façon pour manger, dormir, regarder la télévision, 1 800 euro c'est largement suffisant.

le 14/09/2011 à 18:53
Signaler
Voilà et la France doit payer ceux qui se lèvent tôt pour travailler à un salaire minimum = aux retraites plafonnées : 1 800 euros par mois, avec ce minimum les parents pourront élevr leurs enfants, leur payer des études et les préparer pour l'avenir...

à écrit le 14/09/2011 à 17:41
Signaler
La desobeissance civile du peuple pourrait etre notre dernier recours face a ces politiciens irresponsables et coupables d'incompetence flagrante

le 15/09/2011 à 4:35
Signaler
......doit etre le dernier recours face aux irresponsables de tout genre

le 15/09/2011 à 6:40
Signaler
C'est la faim et la misère qui progresse dans un pays dit civilisé, attendons nous a ce que le feux qui couve s'embrase de façon incontrolable en Europe, en France particulièrement .... Est devenue INSUPPORTABLE l'arrogance des politiques qui soutien...

à écrit le 14/09/2011 à 17:32
Signaler
Moi je pense que la France est pour la construction de cette euro obligation !! vu l'état actuel de ses finances mais chhhhhuuuttt !! faut pas dire çà à Angela C entre nous

à écrit le 14/09/2011 à 17:27
Signaler
que ne ferions-nous pas pour sauver le capital financier des rentiers !!!!

à écrit le 14/09/2011 à 17:26
Signaler
Après les subprimes qui ont contaminé sciemment tous les produits financiers dans et hors USA, "ils" veulent contaminé toute la sphère euro avec des obligations pourries mélangeant intimement les émissions de pays financièrement vertueux avec celles...

à écrit le 14/09/2011 à 17:00
Signaler
En tant que français et européen, je ne me sens pas concerné par la création des eurobonds, donc par leur remboursement éventuel et encore moins par la mutualisation des dettes (aux fous!!!!). Les politiques doivent commencer par soumettre à référend...

à écrit le 14/09/2011 à 16:59
Signaler
Je suis personnellement contre ces euros bon, je pense que c'est la porte ouverte a la dette sans limite, la Grèce doit déjà dans les 350 milliards on va encore re-financer a hauteur de 160 ça nous fait don 510 milliards !!!! LA IL FONT COMMENT POUR...

à écrit le 14/09/2011 à 16:37
Signaler
Mais ils sont devenus fous ? l'un fait des dettes et c'est l'autre qui se sert la ceinture ? "Aux armes citoyens, formez vos bataillons..." Virons de toute urgence cette bande d'illuminés incompétents

le 14/09/2011 à 17:29
Signaler
tu as raison heureusement que les allemands ont leur tête sur les épaules car à force de croire à Sarko , il a accepté la création de cette euro obligation mais quand Angela a dit Nein !!! Monsieur a changé de ton

à écrit le 14/09/2011 à 15:59
Signaler
J'avais cru comprendre que dans son dernier arrêt la cour constitutionnelle allemande a déclaré inconstitutionnelle la mutualisation des dettes et donc les euro-bonds de Barroso et des fédéralistes

à écrit le 14/09/2011 à 15:38
Signaler
Projet catastrophique qui permettrait aux mauvais élèves (y compris bientôt la France) de se surendetter plus encore qu'aujourd'hui si ces obligations bénéficient de la garantie d'états solvables (Allemagne, Pays-Bas, Autriche etc.), lesquels y laiss...

le 14/09/2011 à 16:01
Signaler
Exactement. Il faut stopper la folie des dirigeants actuels avant que tout n'explose. Ce sont des incompétents qui aggravent la situation d'heure en heure.

à écrit le 14/09/2011 à 15:37
Signaler
POURQUOI DES OBLIGATIONS DE DETTES??? Cela revient à déresponsabiliser tous les ETATS CIGALES au détriment des ETATS FOURMIS.

à écrit le 14/09/2011 à 15:35
Signaler
A lire dez toute urgence http://www.marianne2.fr/Crise-grecque-Jean-Pierre-Jouyet-balance-un-scud-a Daniel-Cohen_a210315.html

à écrit le 14/09/2011 à 14:31
Signaler
cela se précise,mais c'est trop tard!

à écrit le 14/09/2011 à 13:59
Signaler
Le problème est que le taux des euroobligations sera inférieurs pour les pays au bord du gouffre mais supérieur pour les autres. D'où 2 questions : Qui va les émettre ? Qui va les acheter ? Les pays qui ont des bons taux tels que l'Allemagne ou la Fr...

le 14/09/2011 à 14:39
Signaler
Trop facile pour vous répondre. Ils vont émettre des E-bond que personne ne voudra (évidemment). Donc, ils vont demander à la BCE de faire fonctionner la planche à billets pour racheter ces daubes. Cela va générer une dévaluation extraordinaire et en...

le 14/09/2011 à 15:26
Signaler
à Bastien. Déjà, ce n'est pas "mon" "eurss" comme vous auriez pu vous en rendre compte en me lisant. Et d'autre part, votre raisonnement est trop simpliste, probable mais simpliste. Simpliste dans le sens où vous faites le lien direct création monéta...

le 14/09/2011 à 17:40
Signaler
Hum, en disant "votre EURSS", je ne pensais pas spécifiquement à vous Greg mais plus aux illuminés qui ne jurent que par l'EURSS comme d'autres ont juré avant par le communisme. Par ailleurs, quant à l'usage de la planche à billets américaine, on tro...

le 14/09/2011 à 18:25
Signaler
Aaah, vous m'avez fait peur ^^. Concernant votre lien, il n'illustre que la dette publique faramineuse des USA, pas son mode de financement. Cette dette a tendance à se creuser mais pas du fait de l'utilisation de la planche à billet, qui n'est utili...

le 14/09/2011 à 18:33
Signaler
ah oui, j'ai oublié : le montant que vous indiquez de 211.000 milliards de dettes totales ne me semble pas très réaliste. D'après ce que j'ai pu lire on serait plutôt à 28.000 milliards ce qui est déjà pas si mal si j'ose dire pour un pib de 15.000 m...

le 14/09/2011 à 20:02
Signaler
@ Greg le Prolétaire (?) : La déconnection que vous soulignez entre création monétaire et inflation aux US est tout à fait intéressante, mais je ne suis pas sûr que cela s'appliquerait partout et notamment chez nous. Les US vivent dans une situation ...

le 14/09/2011 à 21:00
Signaler
Arrg, encore un bug... Mais ça me permet de reformuler ^^ Bon, je voulait répondre à Manescaut. Bonne remarque donc. Cependant, l'économie Us obéit aux même règles que les nôtres et je ne suis pas sûr que la concurrence soit réellement plus élevé là ...

à écrit le 14/09/2011 à 13:27
Signaler
Notre empereur a parlé. Et que les peuples n'en veulent pas (ainsi que la court constitutionnelle allemande) n'a pas à être considéré, n'est-ce pas ?

à écrit le 14/09/2011 à 12:49
Signaler
Barroso est de quelle nationalité ???? C marrant mais souvent les pays laxistes à majorité latins qui sont favorables à cette euro obligations !! mais là , esayez de se mettre à la place des allemands qui ont dû faire tant de sacrifice pour arriver à...

le 14/09/2011 à 13:22
Signaler
Il est citoyen EUROPEEN, comme vous et moi:)

le 14/09/2011 à 13:48
Signaler
Sauf que ce n'est pas une nationalité, ça, désolé...

le 14/09/2011 à 14:40
Signaler
Ah ah, eurofédéral s'est fait moucher. Hé oui, européen, ce n'est pas une nationalité. C'est une localisation géographique.

le 14/09/2011 à 14:42
Signaler
Ah bon? .....il semblerait alors que vous ayez " loupé" le traité de Maastricht... tout citoyen d'un état de l'Union est de facto citoyen EUROPEEN.... donc il est Portugais de nationalité européenne ou européen de citoyenneté portugaise? Vous jouez s...

le 14/09/2011 à 15:28
Signaler
On parle bien du traité de Maastrich, celui qui dans son article 123 stipule que la BCE n'a pas le droit d'acheter des obligations souveraines ? On parle bien d'un traité qui, en matière d'obédience, a moins de valeur qu'une constitution nationale ? ...

le 14/09/2011 à 20:08
Signaler
@ eurofederal: Laissez tomber. Contentez-vous de savoir que vous avez raison et que vous représentez l'avenir.

à écrit le 14/09/2011 à 12:26
Signaler
il est logique que l'on réponde aux demandes chinoises (et d'autres fonds souverains)d'avoir des garanties s'ils achètent de la dette en parie partagée et mise dans un ensemble unique, plus hermétique et moins attaquable.

le 14/09/2011 à 14:41
Signaler
Et dans 5 ans, vous chanterez les louanges du grand timonier face au drapeau rouge européen ? C'est ça pour vous l'Europe libre ?

à écrit le 14/09/2011 à 12:25
Signaler
Commençons par mettre de l'ordre dans les budgets de chacun, la FRANCE en premier.

le 14/09/2011 à 12:45
Signaler
+1

le 14/09/2011 à 14:22
Signaler
+2

le 14/09/2011 à 14:41
Signaler
+3

le 14/09/2011 à 14:44
Signaler
+3

le 14/09/2011 à 16:34
Signaler
oui mais la tu comprend ça veut remise en question de beaucoup D'ACQUIS que nos très chère Français ne sont pas d'accord de céder, donc quand on en arrivera au niveau de la Grèce ben il y aura plus rien donc tout le monde pourra faire la grève ou au...

le 14/09/2011 à 17:42
Signaler
Les élections sont ce que nous en faisons. En reconduisant les mêmes depuis 30 ans, nous avons eu la démonstration de l'échec dans la durée. Alors, stop ou encore ?

à écrit le 14/09/2011 à 11:14
Signaler
La mise en place des eurobonds suppose une "intégration de la zone euro plus poussée", ce qui en clair veut dire une gouvernance économique unique, et en particulier, un ministre des finances UNIQUE ! Je ne suis pas sûr que tout le monde sera d'accor...

à écrit le 14/09/2011 à 11:13
Signaler
Nous sommes a la veille de l'élection présidentielle et sommes à la recherhe d'un candidat. Mais au sein de l'Europe, qui sont tous ces "guignoles" qui décide tout un tas de choses à n'y rien comprendre sans même l'avis d'une majorité de citoyens. Mê...

à écrit le 14/09/2011 à 10:36
Signaler
Referendum On ne veut pas rembourser des banques qui ont pris des profits enormes (redistribue sous forme de bonus indecents) sur des risques connus mais deja cautionnes par des gens comme Mr Barrosso...en contrepartie de quoi????? Rien a voir avec ...

le 14/09/2011 à 11:57
Signaler
Les Citoyens avec un C majuscule sont d'accord avec vous, et si les politocards continuent dans cette voie, il faudra aller les déloger de leurs sièges de la même manière que les pays arabes ont délogé leurs potenta de leur trones pourris à la moile.

le 14/09/2011 à 14:42
Signaler
Pas de souci, les printemps n'ont pas lieu qu'au Maghreb.

à écrit le 14/09/2011 à 9:53
Signaler
he oui les euro obligation comme cela on va laisser filer la dette sans se soucier du reste, c'est la porte ouverte au laxisme gestionnaire !!!!! Dans d'autre article on demande a la chine, qui ne possède que 3000 milliards de liquidité disponible, ...

à écrit le 14/09/2011 à 9:49
Signaler
C'est la pire des pires options, crééer des dettes d'Etats qui de toute façon ne maitrisent plus rien. Autant décréter que la France devient le énième Département des Etats Unis ou la énième Province de la Chine ... Voila une Barositude de plus ... i...

le 14/09/2011 à 14:43
Signaler
La réaction allemande ne devrait pas tarder, je surveille les parutions le sourire aux lèvres.

le 15/09/2011 à 4:53
Signaler
Et en plus il emmarge a combien par mois ce baroso?

à écrit le 14/09/2011 à 9:48
Signaler
Une intégration de la zone euro plus poussée peut-être... mais dans un cadre démocratique. Or, l'Europe n'est pas un modèle du genre, loin s'en faut.

le 14/09/2011 à 11:14
Signaler
Tout a fait d'accord ; rien à rajouter !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.