La surrenchère protectionniste

Le Sénat américain reproche à la Chine de détruire des emplois aux États-Unis, grâce à un yuan sous-évalué qui facilite ses exportations. Un texte de loi taxant les produits qui profitent d'un dumping monétaire devait être adopté mardi soir.

2 mn

La Tribune infographie
La Tribune infographie

C'est une guerre commerciale que menace de déclencher une majorité bipartisane du Congrès américain. Tel est en tout cas l'avis d'une partie des républicains, qui conteste la position de certains des leurs et de nombreux démocrates. Le Sénat devait adopter mardi soir un projet de loi controversé visant à sanctionner les pays dont la monnaie est sous-évaluée. Ce texte prévoit notamment la mise en place de droits de douane supplémentaires sur les importations en provenance de ces pays. Avec une cible claire : la Chine. « Tous les jours nous perdons des emplois à cause de pratiques chinoises inéquitables, justifie le sénateur de New York, Charles Schumer. Nous ne pouvons pas nous permettre de ne rien faire. »

Depuis le desserrement, en juin 2010, de l'étau imposé par Pékin sur les changes, le yuan s'est certes apprécié face au dollar. Mais cela reste largement insuffisant : la devise chinoise serait encore sous-évaluée d'au moins 25 %, voire même de 40 %, estiment les responsables politiques américains. Le déficit commercial envers la Chine ne cesse de se creuser. Il a atteint 273 milliards de dollars l'an passé, un record, et devrait dépasser la barre des 300 milliards cette année. « La Chine a été très offensive pour fausser le système des échanges commerciaux à son avantage et aux dépens d'autres pays, en particulier des États-Unis », a lancé la semaine dernière Barack Obama. Et Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale, de renchérir : « La politique de change chinoise pénalise le processus de reprise. »

Si ces accusations sont largement partagées au sein de la classe politique, démocrates et républicains divergent sur les moyens d'action. Les premiers veulent taper vite et fort quand leurs opposants demeurent plus prudents. « Nous pourrions déclencher une guerre commerciale, prévient John Boehner. Mais compte tenu de l'incertitude économique, cela serait très dangereux ». Le plus haut responsable républicain du Congrès a d'ailleurs déjà enterré ce projet de loi, en refusant de le présenter devant la Chambre des représentants. Son constat est partagé par les organisations probusiness. « De telles actions unilatérales provoqueraient des représailles chinoises destructrices pour l'économie américaine », explique Bruce Josten de la chambre de commerce américaine. « Cette proposition désastreuse susciterait une guerre commerciale qui ne profiterait à personne », ajoutent les conservateurs du Club for Growth.

Soucieuse de ménager l'Organisation mondiale du commerce, et de ne pas se fâcher avec un partenaire désormais incontournable, la Maison-Blanche n'a pas donné de consignes de vote limpides, le président s'interrogeant même sur l'efficacité d'un tel texte. En Chine, mardi, les médias sortaient l'artillerie lourde, comparant le texte à une loi américaine datant de 1930, le Smoot-Hawlet Tariff Act, qui avait exacerbé la crise en grippant les échanges internationaux.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 30
à écrit le 12/10/2011 à 19:33
Signaler
La Chine, les USA, le Bresil, la Russie, les Emirats, l'Algerie, la Suisse, l'Australie et ce n'est qu'une petite liste de pays pratiquant un protectionnisme agressif et ils ont raison. Il n'y a que la naive Europe qui est ouverte à tous et qui se fa...

à écrit le 12/10/2011 à 17:08
Signaler
d'accord avec ça !Le libre échange ne peut fonctionner de manière bénéfique pour tous que si tous les acteurs respectent les mêmes règles du jeu et jouent fair play. Cela n'est pas le cas aujourd'hui. l'Europe doit donc se doter de barrières protecti...

à écrit le 12/10/2011 à 17:07
Signaler
Oui enfin protectionisme...Cela laisse entendre que les pays comme la Chine ne manipule pas leurs economies. OR ILS LE FONT. La Chine a cadré son economie sur les demandes de l'Amèrique. Elle manipule aussi son cours de change pour qu'il reste fav...

à écrit le 12/10/2011 à 17:06
Signaler
Ce n'est pas exact de parler de protectionisme avec la Chine qui contine d'ailleurs à se protéger et à faire du dumping en n'augmentant pas le salaire des chinois et en nous inondant de produits pas très écolos ! pourquoi ne taxerait on pas à leur en...

à écrit le 12/10/2011 à 13:52
Signaler
Vous n'avez pas regardé ce reportage sur TF1, à propos d'une "marcheuse" (tapineuse) chinoise sans papier ? En 4 ans elle avait remboursé son passage à 7500 euros et acheté 2 appartements en Chine, un pour ses parents et un pour sa propre famille. S...

à écrit le 12/10/2011 à 12:23
Signaler
Je crois que ce n'est pas Montebourg le petit Génie . Il y a longtemps que la concurrence est faussée mais dans un premier temps développer le tiers monde c'était générer de nouveaux clients . Maintenant qque le balancier est allé trop loin il faut ...

le 12/10/2011 à 15:35
Signaler
la France seule impuissante ? vous rigolez j'espère..........

à écrit le 12/10/2011 à 12:18
Signaler
Avec son sens inné de la stratégie et de l'anticipation l'Europe va défendre jusqu'au bout le libre échange alors que les USA s'interrogent. C'est quand même étonnant cette faculté qu'à l'EUrope d'aller jusqu'au bout de ses contradiction! . Plus de p...

à écrit le 12/10/2011 à 11:50
Signaler
Si M. Obama se souciait réellement de l'emploi américain il soutiendrait ce texte. Il ne sert à rien de faire des relances budgétaires massives dans un circuit ouvert. les politiques de relance keynésiennes sont décriées pour leur inefficacité et ces...

à écrit le 12/10/2011 à 9:46
Signaler
M.Montebourg aurait il raison avant tout le monde, c'est sans doute ce qui le place en troisième position des primaires!!!!!!!!! à bon entendeur salut

le 12/10/2011 à 11:05
Signaler
C'est normal : les français sont tellement conditionnés par les médias: calomnies, intox, mensonges répandus par les journalites français et occidentaux sur la chine. Les français ne savent pas que les chinois achètent les voitures françaises, occide...

le 12/10/2011 à 11:13
Signaler
marine lepen aurait elle raison avant tout le monde. c est sans doute ce qui la place en troisième position ...

le 12/10/2011 à 13:03
Signaler
je n ai rien contre vous cher MR mais faut aussi que vous regardiez la realite econuco-politoco-diplomatique: Concernant la qualite c est faux et archi faux une BM, une Mercedes, un PC Dell ca sera toujours de meilleur qualite qu une voiture chino...

le 12/10/2011 à 15:50
Signaler
Je n'ai rein contre vous non plus!!! Je dis ce que je constate. Quand la chine est en difficulté, la chine n'accuse personne d'être responsable comme vous. Quand vous avez un problème, c'est les autres qui sont responsables de vos malheurs!!! Et les ...

le 12/10/2011 à 15:52
Signaler
Suite : pour le TGV chinois, c'est la faute des français qui fabriquent des signalisation défectueuses d'Alsthom, à l'origne de l'accident!!!!

le 13/10/2011 à 6:24
Signaler
Mr Tcheun, je vous l'ai déjà dit, petite main du gouvernement communiste que vous êtes, ne provoquez pas les Occidentaux. Vous avez perdu d'avance, comme au 19ème siècle et au début du 20ème. Relativisez votre puissance économique. 65 millions de Fra...

le 13/10/2011 à 10:51
Signaler
Biern sur qu ils disent qu ils sont d accord sinon on les envoie en prison.... suffit de voir le nombre de soit disant dissidant chinois qui se prononce sur des blog sur internet... Pour le TGV faux c est sa conception meme qui est en cause, vos i...

à écrit le 12/10/2011 à 9:17
Signaler
Les USA ont toujours fait preuve d'un grand pragmatisme en matière d'économie. Cette décision est logique. Il s'agit d'une décision radicale qui est justifiée par des termes d'échange inéquitable : Les chinois manipulent les taux de changes. Si la F...

à écrit le 12/10/2011 à 9:15
Signaler
La frontière ne doit pas être l'UE mais dans nos hypermarché !!! Avec un traçabilité TOTALE sur tous les produits vendus en France, et des moyens de taxer (carbone, transport) ou interdire (social, danger environemental) ces produits QUELQUE soit l'...

à écrit le 12/10/2011 à 9:15
Signaler
La frontière ne doit pas être l'UE mais dans nos hypermarché !!! Avec un traçabilité TOTALE sur tous les produits vendus en France, et des moyens de taxer (carbone, transport) ou interdire (social, danger environemental) ces produits QUELQUE soit l'...

à écrit le 12/10/2011 à 8:27
Signaler
Il est incroyable que les pays occidentaux riches se conduisent comme des mendiants en quémendant à un pays pauvre comme la chine des sous en évaluant le yuan. Un ouvrier occidental gagne 1500 euros alors qu'un ouvrier chinois gagne 100 euros. Et les...

le 12/10/2011 à 9:44
Signaler
@M.Tcheun, nous avons décidé que nos enfants ne travailleraient pas 12H/j 6J/semaine pour 0,45$/heure. Nous sommes vraiment désolé, mais nous ne suivrons pas votre modèle pour que vos Mandarins se gavent sur notre pays. Il est vrai que nos politiques...

le 12/10/2011 à 11:58
Signaler
Les Chinois doivent être prudents, ils ont toujours perdu toutes les confrontations avec l'Occident (guerre de l'opium, des Boxers...). La Chine a bien plus besoin des USA et de l'Europe que l'inverse. Une fermeture commerciale de l'Occident aux prod...

le 13/10/2011 à 4:19
Signaler
@thierry_R Rappelez vous les conditions de travail , adultes et enfants , au XIX siecle en Europe!!!!avant de donner des lecons de moralité

à écrit le 12/10/2011 à 7:48
Signaler
Seule l'Europe est assez naïve pour refuser de faire ce que les EU vont réaliser... Nos dirigeants devraient être pénalement responsable de leurs actes!!!!!!!!

à écrit le 12/10/2011 à 7:34
Signaler
Le libre échange ne peut fonctionner de manière bénéfique pour tous que si tous les acteurs respectent les mêmes règles du jeu et jouent fair play. Cela n'est pas le cas aujourd'hui. l'Europe doit donc se doter de barrières protectionnistes pour joue...

le 13/10/2011 à 3:59
Signaler
Sornettes! les protectionnisme se fait toujours sur le dos des peuples, jamais à leur avantages. Les chinois, en faisant du protectionnisme pénalise le peuple chinois qui de ce fait est maintenu dans la pauvreté. Les pays qui ne versent pas dans le p...

à écrit le 12/10/2011 à 7:18
Signaler
c'est le commencement de la demondialisation, il est probable que si les usa retablissent les droits de douanne les chinois en feront autant

à écrit le 12/10/2011 à 6:38
Signaler
La guerre des Tiers va commencer en Occident. 2/3 de la population sont pénalisées par la mondialisation (délocalisations et destruction d'emploi, stagnation des salaires pour rester compétitif....) et 1/3 en profite (ce dernier tiers tend à se rédui...

à écrit le 12/10/2011 à 6:31
Signaler
Et dans ce petit jeu de celui qui aura la plus faible monnaie, l'Europe est la perdante...encore.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.