La Chine condamnée à réviser sa stratégie économique en Amérique Latine

 |   |  1133  mots
La compagnie pétrolière chinoise Sinopec est notamment présente en Argentine/AFP
La compagnie pétrolière chinoise Sinopec est notamment présente en Argentine/AFP (Crédits : AFP)
Depuis des années, l'Amérique latine est une destination prisée des investissements de la Chine qui veut sécuriser ses approvisionnements en matières premières. Mais le continent sud-américain se doit de rééquilibrer cette relation pour éviter une trop grande dépendance préjudiciable à long terme pour son développement.

Au cours de la dernière décennie, les rapports entre la Chine et l'Amérique latine se sont construits autour d'un axe quasi unique  : les ressources naturelles. L'ex-Empire du Milieu a des besoins colossaux de minerai de fer, de cuivre, de pétrole, de soja, de blé... dont l'Amérique latine regorge. Ce dynamisme s'illustre par l'augmentation des investissements bilatéraux entre les deux régions qui ont bondi en dix ans de 1.400 %, pour atteindre un montant de 140 milliards de dollars.

Mais l'Amérique latine n'est pas l'Afrique : elle veut une collaboration plus équilibrée avec le géant asiatique qui s'organise. Une messe annuelle où se presse le mondes des affaires, le « Latin America China Investors Forum », va d'ailleurs connaître cette année sa quatrième édition. Elle se tiendra les 11 et 12 septembre à Pékin.

Un fonds commun d'investissement d'un milliard de dollars

Plus modeste mais révélateur, la Chine et la Banque de développement inter-américaine (IDB) ont annoncé ce mardi la création d'un fonds commun d'investissement doté de 1 milliard de dollars qui sera consacré à acheter des actifs sous forme financière ou de participations dans des entreprises publiques ou privées...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/03/2012 à 21:10 :
Pour ceux qui pense qu il faut du protectionnisme pour se proteger en europe
Nous lançons une initiative citoyenne européenne avec jacques sapir, jean Luc greau et Hervé Juvin sur www.signezpourunProtectionnismeeuropeen.fr
Notre avenir n est pas voué au déclin
Nous avons du talent
Le forum économique

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :