En pleine croissance, le Canada présente un budget d'austérité

 |   |  588  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le premier gouvernement majoritaire conservateur en deux décennies au Canada, a présenté jeudi, un budget de rigueur qui prévoit notamment des coupes dans les budgets, ainsi que le report de l'âge de départ à la retraite... dès 2023.

Le budget présenté jeudi par le ministre des Finances canadien Jim Flaherty, pour le premier gouvernement à majorité conservateur depuis une vingtaine d'années, table sur une croissance de l'économie canadienne de 2,1% en 2012 et de 2,4% par an à partir de 2013 et jusqu'en 2015. S?il ne contient aucune nouvelle hausse d'impôts, des coupes budgétaires ont été annoncées.  Pourtant les indicateurs sont plutôt bons. Le déficit du gouvernement canadien fond plus vite que prévu et sera ramené à 1,2% du PIB (produit intérieur brut) à la fin de l'année budgétaire 2012-2013, tandis que la croissance devrait atteindre 2,1% en 2012 et 2,4% en 2013, a annoncé jeudi le ministère des Finances en présentant son projet de budget.

Dernier pays du G7 a être entré en récession en 2008, le Canada avait été le premier à en ressortir à l'été 2009, grâce à une bonne gestion de ses finances publiques et une hausse de la demande et des prix des matières premières dont le pays regorge. Le Canada a depuis recouvré tous les emplois perdus pendant la récession et son ratio d'endettement est aussi le plus faible du G7.

Suppression de postes et réduction des dépenses permanente

Mais la réduction des dépenses est appelée à s'accentuer et elle se traduira par la suppression de 19.200 postes de fonctionnaires fédéraux sur une période de trois ans (4,8% de l'effectif total), alors que le gouvernement conservateur prévoit de revenir à un excédent budgétaire en 2015-2016. "Les réformes que nous présentons aujourd'hui sont substantielles, responsables et nécessaires et elles aideront à favoriser et à maintenir la croissance à long terme de l'économie canadienne", a dit Jim Flaherty.

Depuis un an, le gouvernement a scruté à la loupe des dépenses des ministères et organismes fédéraux totalisant environ 75 milliards de dollars. Il souhaite réduire ces dépenses de façon permanente d'environ 5,2 milliards de dollars par an à compter de 2015-2016, soit de 6,9%. Une réduction qui se fera progressivement : elle atteindra près de 1,5 milliard en 2012-13, mais plus de 3 milliards l'année suivante et 5,1 milliards en 2014-15.

L'âge de départ à la retraite repoussé de 65 à 67 ans

Le gouvernement canadien a également annoncé son intention de repousser de 65 à 67 ans l'âge officiel de la retraite dans le pays, en présentant son budget pour l'année 2012-13? à partir de 2023. "Nous ajusterons graduellement le ?Programme de la sécurité de la vieillesse? pour faire en sorte que la prochaine génération puisse en bénéficier", a déclaré le ministre des Finances Jim Flaherty. Ce régime complémentaire de retraite ouvert à tous les Canadiens, ainsi que celui du "supplément du revenu garanti" destiné aux plus démunis, permettent actuellement à une personne de plus de 65 ans de toucher jusqu'à 15.000 dollars par an. "Entre 2023 et 2029, nous ferons progressivement passer l'âge de la retraite de 65 à 67 ans", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre des Finances canadien a annoncé son intention de retirer la pièce d'un cent de la circulation, affirmant qu'elle coûte plus cher à produire que sa valeur intrinsèque. "Les pièces d'un cent prennent trop de place sur la commode », a expliqué Jim Flaherty, avant de préciser que « la production de chaque pièce d'un cent coûte un cent et demi aux contribuables". "Nous allons donc cesser d'en produire", a-t-il ajouté. Cette mesure, qui entrera en vigueur à partir de cet automne, permettra au gouvernement d'économiser environ 11 millions de dollars par an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2012 à 16:49 :
d'une certaine façon la suspiçion des gouvernements provinciaux vis à vis des dépenses fédérales, et la critique du fédéral sur les excès provinciaux contribuent à gérer au mieux même en période de prospérité, c'est ainsi qu'il devrait en être partout, avec l'extension des pouvoirs fiscaux et financiers de l'UE on peut s'attendre à ce que les gouvernements nationaux européens commencent à vouloir controler et limiter les dépenses du fédéral, et réciproquement la BCE ne se gènera pas pour réclamer l'équilibre des budgets nationaux.. la jalousie est une saine gestion
a écrit le 31/03/2012 à 21:54 :
les canadiens sont hautement intelligents. ils font ce qu'il faut quand il faut. et c'est bien pendant la croissance qu'il faut savoir faire des économies. au moins , eux , ne travaillent pas à contre courant comme l'a fait Jospin qui avec une belle croissance n'a pas su contenir les ni déficits , ni les dépenses.
Réponse de le 01/04/2012 à 8:56 :
Les Canadiens sont pragmatiques !
Ils reglent les soucis en temps et heure !
En 1990, ils ont commancé à réformer, et à limiter les dépenses !
BIENS JOUE !
MAINTENANT ILS ENCAISSESNT LES FRUITS DES EFFORTS.
Réponse de le 01/04/2012 à 20:52 :
@gg: c'est vrai que Chrétien a supprimé tout un tas de services publics et on en voit en effet le résultats aujourd'hui :-) Transports nuls, services de
santé nuls (si bien que quand on a de l'argent, on va se faire soigner aux US), enseignants au bord de l'implosion, etc. C'est vrai que comme Sarko le dit, le modèle américain, c'est la panacée....enfin vu de loin et pour les autres :-)
Réponse de le 02/04/2012 à 11:25 :
hey, pas tanné de rembourser des dettes, pendand ce temps la tu enrichi les banques, et il ne te reste rien pour acheter ailleurs !!! un gouvernement c'est comme un foyer, ca doit dépenser pas plus que ca ne gagne !!! on est dans une sociétée ou on veux tout !!! pas grave c'est le gouvernement qui paie !!! ben oui sauf qu'apres faut payer des taxes plus élevé pour que notre chere gouvernement rembourse ses dettes aupres des banques qui s'enrichisse sur notre dos !!! A un moment donné, il faut se poser la question a t'on vraiment les moyen de tout ca !!! Au début des années 90 ca braillait quand les coupures ont commencé a etre mis en place, sauf qu'aujourd'hui on s'en sort plutot pas mal, ben il ne faut pas lacher!!! pis maudit, l'argent, je la préfère dans mes poches que dans celles des banques par le biais des gouvernements !!!
a écrit le 31/03/2012 à 2:46 :
Je note avec amusement, les critiques des gauchistes ou assimilés
qui donnent des leçons ... d'accroissement de déficit et du :
COMMENT FAIRE FAILLITE À COUP SUR !
Français établi depuis 34 ans au Canada (Québec), je suis enchanté
de NOS gouvernements, tant provincial que fédéral. Une gestion RESPONSABLE
ET DES GOUVERNEMENTS QUI PRENNENT EN COMPTE LA RÉALITÉ
C'EST SUR QUE VOUS NE CONNAISSEZ PAS ÇA HEIN ? ET BIEN LES RÉSULTATS DE VOS "ERREMENTS" SERONT SANCTIONNÉS PAS PLUS TARD QUE dans le mois suivant l'élection en cours. Dont acte !
QUAND AUX "FRANÇAIS" QUI QUITTENT LE PAYS, CERTES, IL Y EN A
mais moins (BEAUCOUP) QUE CEUX QUI Y RESTENT ET y prospèrent.
Par contre, au Canada, ben, IL FAUT BOSSER ! LES 35 heures, personnellement
JE LES FINIS VERS LE JEUDI midi ! Et ... J'AI DÉPASSÉ LÂGE DE LA RETRAITE.
C'est pas pour les fainéants icittt ! A bon entendeur .....
a écrit le 30/03/2012 à 21:20 :
Votez independantistes et non au neoliberalisme anglo-saxon "pour un autre projet de societe en Amerique du Nord", rafflez le petrole en mer a l'est de la Province, federez les provinces de l'est d'avec le Quebec (referendums), developpez l'education, les nouvelles technologies, et les energies renouvelables.
Et de meme "vive l'Ecosse libre !"
a écrit le 30/03/2012 à 15:10 :
@Canada/Québec: tout est question de point de vue. Personnellement, je suis à Toronto et je crois que nous sommes dans le même pétrin que les autres... et Flaherty semble penser la même chose que moi :-)
Réponse de le 30/03/2012 à 21:40 :
Qui sont les autres ??????
voyons un peu :
- Le Canada est AAA (certes ca veux plus dire grand chose, mais pour le principe)
- La dette canadienne est sou controle au niveau fédéral (c'est important cela signifie que le fédéral est et reste le garant pour les provinces)
=> Et ce avec les réductions budgétaires !
- L'ontario produit du sable bitumineux et meme du pétrol, et les autres provinces, Quebec, Terre Neuve et Nunavut, veulent faire dans le oil Offshore...
-Vancouver se tourne vers les asiatiques
==> GROOVY BABE !
Réponse de le 30/03/2012 à 23:03 :
@gg: les autres sont les Occidentaux, car le seul modèle que nous connaissions est le système anglo-saxon :-) Quantà la dette, nius devons envrion 200 000 dollars chaucun au niveau fédéral et 120 000 dollars au niveau provincial en Ontario. C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles le gouvernement veut augmenter les quotas d'immigration (pour avoir plus de contribuables). A part cela, tout va très bien madame la marquise :-)
Réponse de le 02/04/2012 à 11:43 :
tes chiffres ne sont pas bon !!!
pour l'Ontario, $16800 par personne !!
pour le Canada; $37800 par personne !!!
source: Globe and Mail quotidien dont les données m'inspirent plus confiance que tes chiffres saugrenus.
Le probleme, est que quand vous sortez des chiffres qui ne sorte de nul part d'autre que de votre chapeau, vous semez la confusion !!!
a écrit le 30/03/2012 à 14:04 :
La Canada établit un plan de baisse des dépenses alors que les indicateurs sont bons, ce qui est la base de la saine gestion des comptes publics. Pendant ce temps, le Québec déraisonne et continue d'augmenter sa pression fiscale. Du coup, c'est la région économiquement la plus affaiblie du Canada, et de loin. Y aurait-il une malédiction collectiviste des régions du monde de langue française ?
Réponse de le 30/03/2012 à 21:35 :
La langue n'est pour rien dans cette question !!!
C'est l'immigration des (maudits) français de France qui en est la cause !!!!!!!!
La majorité des Français qui s'installe temporairement ou non au canada arrivent au Quebec ! Avec leur habitudes, certes moindre qu'à Paris, mais ils ne sont pas encore habitué au monde anglais !
Réponse de le 30/03/2012 à 22:45 :
@jules: faut aussi relativsier: sleon les statistiques, ,oins de 5 % des "maudits" Français sont encore présents au Québec au bout de 10 ans. Mais l'erreur fatale desdits "maudits" Français de s'installer au Québec provient du fait que le gouvernement du Québec fait du marketing agressifs dans les pays frnacophones pour attirer les gens ... sans leur dire que leurs diplômes et leur expérience professionnelle n'est pas reconnue au Canada en général et au Québec en particulier :-)
a écrit le 30/03/2012 à 13:29 :
Quelle est la durée de cotisation pour ouvrir droit à une retraite à taux plein ? Merci :-)
Réponse de le 30/03/2012 à 15:14 :
@derrichter: il y a 2 parties dans la retraite canadienne: 1) la retraite "normale" qui doit être prise à 65 ans (mais cela va encore être allongé) qui est fonction des cotisations et 2) la retraite vieillesse qui est disponible à 65 ans sous réserve de 20 ans de résidence permanente après l'âge de 20 ans. Il existe également un système de "claw back" qui prévoit que ceux qui touche au-dessus du plafond (de quelques 984 dollars en 2011) doivent rembourser le trop perçu au gouvernement.
Réponse de le 30/03/2012 à 15:24 :
@derircther...suite: et on cotise bien entendu aux deux régimes (1 et 2) de mon commentaire.
Réponse de le 30/03/2012 à 22:48 :
@derrichter; je viens de lire le budget de Flahertty publié hier. Il prévoit un recul de l'admission à l'OAS (Old Age Security ou partie vieillesse de la pension) à 67 ans.
a écrit le 30/03/2012 à 10:26 :
Enfin des politiques responsables...cela laisse reveur...
a écrit le 30/03/2012 à 7:18 :
Le Canada ne vit que grâce à ses ressources, aux sables bitumineux. Pas de pétrole, pas de croissance.
Réponse de le 30/03/2012 à 8:44 :
Non, le Canada vit aussi beaucoup des autres secteurs. Il y a par exemple le high tech, avec particulièrement les industries des jeux vidéos. Entre les cartes graphiques AMD (ex-ATI), et les éditeurs comme EA sports ou UbiSoft, ce sont plusieurs milliers d'emplois qui sont directement concernés. Dans la seule ville de Montreal, Ubisoft emploie directement plus de 2000 personnes.
Réponse de le 30/03/2012 à 12:13 :
Morgan :avec un tel nom vous devriez connaitre l'agriculture (ble,mais etc ..),l'industrie (alu,aéronautiqueetc..),les ressources type 'eaux ,electricité,maritimes' de ce grand pays !
Réponse de le 30/03/2012 à 15:19 :
@toccata: Ubisoft, RMI, Nortel sont des petites entreprises fragiles à l'échelle internationale et le principal de l'économie est représenté par les ressources naturelles. Ul faut aussi dire que 86% de l'économie canadienne dépend directement des US. Gros vent aux US se traduit à plus ou moins long terme par tempête au Canada :-)
Réponse de le 30/03/2012 à 21:51 :
@Patrickb,
N'oubliez pas Bonbardier, GLT vancouver (HSBC-informatique), La Toronto Dominiun (parmis les 15 + grandes banques, et surement une des plus solites avec Desjardins (mutualiste) et la Zurcher Kantonal Bank)
Plus quelques SSII (Atos, GFI etc...) qui ont des potentiels international.
-Le Huard se compote bien ! pas de dévaluation implicite !
-Certes l'infuance US est réelle ! Mais j'ai confiance dans le pragmatisme canadien et dans l'ouverture canadienne vers l'asie !
Réponse de le 31/03/2012 à 12:43 :
@gg: on pourrait en effet fair eune liste des grandes entreprises canadiennes, sans oubluer SNC Lavallin, mais là n'était pas l'objectif de mon commentaire. Toutefois, les entrerpises que tu cites dont Bombardier et les 4 banques canadiennes surfent sur des monoploes. Peut-on les considérer comme de l'économie réelle, même si leurs pratqiues leur permettent de "capturer" (c'est bien le mot pour prendre en otage) le marché ? Le huard se comporte bien grâce aux ressources naturelles.
Réponse de le 31/03/2012 à 19:30 :
Je note pourtant que les pays aux immenses ressources naturelles sont parmi les plus pauvres de la planète. En gros pour dire que la solidité d'une économie ne repose pas uniquement sur une quelconque ressource, mais une conjugaison de facteurs. Il serait plutôt mieux de reconnaître que le modèle de gestion du Canada fait de rigueur et de prévoyance est un exemple à suivre.
Réponse de le 01/04/2012 à 20:56 :
@hihi: quels pays aux immenses ressources sont pauvres ???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :