Barack Obama dépasse les 200 millions de dollars levés pour sa campagne

 |   |  354  mots
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)
Le président américain Barack Obama a levé 53 millions de dollars en mars, destinés à financer la campagne en vue de sa réélection en novembre, a annoncé son équipe lundi. Il dispose pour l'instant de 210 millions de dollars. Son adversaire républicain, Mitt Romney, est à la peine. Fin février, il n'avait récolté "que" 75 millions d'euros.

Dans la course des levées de fonds, Barack Obama est toujours largement en tête. Cruciales pour la campagne, les levées de fonds permettent aux candidats de parcourir le pays à la rencontre des électeurs et d'acheter de coûteux espaces publicitaires à la télévision. Selon son équipe de campagne, le président américain Barack Obama a levé 53 millions de dollars en mars, destinés à financer la campagne en vue de sa réélection en novembre. Ce qui porte son total à 210 millions de dollars levés.  Dans une vidéo, l'équipe du président souligne qu'un total de 567.000 personnes ont contribué à la campagne, avec un don moyen d'un peu plus de 50 dollars.

Romney loin du compte

Son très probable adversaire républicain, le mormon Mitt Romney, peine à rivaliser. Si l'on ne connaît pas encore le montant de ses levées de fonds du mois de mars, son équipe déclarait 75 millions de dollars de dons fin février, contre 157 millions pour Barack Obama. Un bon chiffre pour Mitt Romney, mais à relativiser par le coût des primaires républicaines, qui ont déjà coûté au candidat 66 millions.

Mais l'ancien gouverneur du Massachussets peut regarder l'avenir assez sereinement. Premièrement, il devrait selon toute vraisemblance bénéficier de plusieurs dizaines de millions de dollars versés par des groupements d'intérêt appelés "superPACs" ("super comités d'action politique"), d'autant plus que le Congrès a , fin 2010, supprimé le plafond des dons. Ensuite, contrairement au mois de février, Mitt Romney a beaucoup moins de concurrence avec le retrait de Rick Santorum et il est quasiment acquis, sauf grosse surprise, qu'il obtiendra l'investiture républicaine à la fin de l'été. Ce qui pourrait favoriser l'arrivée massive de dons.

Pour Barack Obama, l'enjeu sera de réussir à faire aussi bien qu'en 2008, où son équipe avait levé, sur l'élan du formidable espoir qu'il incarnait, une somme record de 750 millions de dollars. Le défi n'est pas impossible, mais difficile. En janvier et en février, Obama a récolté moins d'argent qu'en 2008 à la même époque.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/04/2012 à 10:00 :
Ça ne va pas être une mince affaire pour Obama. Pour passer de 200 millions aux 750 millions rassemblés en 2008, malgré la crise qui dure depuis 5 ans et a asséché les comptes, il va lui falloir un miracle. Ça n'arrivera pas, il sera loin du compte et va devoir man?uvrer finement avec un budget réduit. Ça tombe bien, il n'a fait que çà pendant tout son mandat, çà ne devrait pas trop le changer. Pour Romney, le problème est moins flagrant car on ne sait pas de combien de réserves cachées il dispose (ne pas montrer sa main ...). Mais il est clair qu'il a déjà payé les primaires, donc l'investissement a déjà commencé.
a écrit le 16/04/2012 à 17:10 :
Avec quelques enveloppes en liquide, ça devrait le faire... Franchement, trouvez-vous cela bien raisonnable..??? Faut-il espérer que dans le paquet de lessive vendu, il y est un cadeau..??? (je sais, je fais de la campagne publicitaire gratuite pour bonux...)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :