Pékin bloque le mot-clé Xi Jinping après parution d'un article sur la fortune de sa famille

 |   |  199  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Samedi, la Chine a bloqué toutes les recherches internet au nom de Xi Jinping, futur leader du pays, au lendemain de la publication par Bloomberg d'un article sur la fortune de sa famille.

L'agence financière Blomberg a compilé des documents publics qui lui ont permis d'estimer que les investissements de la famille étendue du vice-président Xi Jinping s'élèvent à un total de 376 millions de dollars (297 millions d'euros).

Xi Jinping est pressenti pour prendre la direction du Parti communiste chinois cette année et devenir le prochain président du pays en mars.

L'opinion publique sensible aux informations sur la richesse des hauts dirigeants

L'article mentionne qu'aucun de ces actifs n'est attribué à M. Xi, son épouse ou sa fille et précise que rien ne porte à croire que le vice-président ou sa famille aient pu commettre des malversations.
Mais après la publication de l'article vendredi, les autorités ont décidé de bloquer l'accès au site web de Bloomberg. Pékin craint en effet les conséquences d'informations relatives à la richesse des hauts dirigeants du pays sur l'opinion publique.

Samedi, la censure s'est étendue aux recherches du mot-clé "Xi Jinping" sur internet et les microblogs. Les accès à l'article, aux sites de Bloomberg et au site affilié Business Week étaient toujours bloqués. L'indisponibilité du site en Chine a été confirmée par un porte-parole de l'agence.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/07/2012 à 7:40 :
Pour vivre heureux vivons cachés

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :