Les Etats-Unis en pole position pour le Nobel d'économie

 |   |  283  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Les économistes américains Robert Shiller, Kenneth Rogoff et Carmen Reinhart partent favoris pour décrocher le Graal de l'édition 2012.

Encore une fois, les chercheurs américains sont favoris. Ce lundi à 13h, on saura le nom du lauréat 2012 du Nobel d?économie. Parmi les noms qui circulent dans les milieux scientifiques figurent ceux des Américains Robert Shiller (qui a travaillé sur la finance comportementale et les mouvements en apparence erratiques des marchés), Kenneth Rogoff et Carmen Reinhart, spécialistes de la dette publique. D'autres moins médiatiques, comme Paul Romer, auteur de travaux de référence sur la croissance, sont également cités.

Il est plus difficile d'imaginer une victoire européenne, comme celle vendredi à Oslo de l'Union européenne qui a obtenu le prix Nobel de la Paix. Sur les 20 lauréats ou colauréats de ces dix dernières années dans cette discipline, 17 sont Américains, dont deux Israélo-Américains.

Deux Français "nobélisables"

Mais le nom de deux Français est cité par des économistes. Il y a Olivier Blanchard, 63 ans, le plus "nobélisable" des Européens sachant que le comité Nobel a tendance à récompenser aujourd'hui des économistes dont la recherche a commencé dans les années 1970. Mais il est handicapé par son poste d'économiste en chef du Fonds monétaire international (FMI), peut-être trop politique. Son compatriote Jean Tirole, 59 ans, est perçu comme trop jeune.

"Il y a un décalage entre le moment où la recherche est faite et celui où le prix est décerné", confirme Olof Somell, responsable du prix d'Economie au musée Nobel de Stockholm. Le prix est doté comme dans les autres disciplines de 8 millions de couronnes suédoises (922.000 euros), une somme qui a été réduite de 20% cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2012 à 21:05 :
Le prix Nobel d'économie N'EXISTE PAS. Les frères Nobel n'avaient pas retenu l'économie dans la liste des sciences nobélisable.
Il s'agit du prix décernés aux économistes par les économistes à l'occasion de la remise des VRAIS prix Nobel.
pour donner une coloration scientifique à l'économie qui n'est pas une science,
Pour preuve, si la science se trompe parfois, son seul objectif est de progresser en reconnaissant justement ses erreurs, les économistes n'ont pour seuls objectifs que de prouver que leurs erreurs sont la vérité....
a écrit le 15/10/2012 à 13:03 :
si ils ont les meilleurs économistes du monde, ça ne se voit pas dans les comptes des US!! (mais la France est mal placée pour donner des leçons ;-)
a écrit le 15/10/2012 à 11:27 :
Logique puisque ce sont eux qui ont dynamité l'économie mondiale avec leurs subprimes pourris !!!
a écrit le 15/10/2012 à 10:36 :
En testament à sa mort, Alfred Nobel demande que soit créée une institution qui se chargera de récompenser chaque année des personnes qui ont rendu de grands services à l'humanité, permettant une amélioration ou un progrès considérable dans le domaine des savoirs et de la culture dans cinq disciplines différentes : paix ou diplomatie, littérature, chimie, physiologie ou médecine et physique.
Je ne vois absolument pas l'intérêt d'un Nobel de l'économie qui n'est en rien une science, qui ne rend aucun service à l'humanité et qui ne génère strictement aucun progrès considérable dans le savoir.
Ce prix de Nobel de l'économie est une aberration et n?a pas lieu d'être.
Réponse de le 15/10/2012 à 11:42 :
Reprends tes livres d'histoire notamment seconde, première, terminale...
Tu comprendras -peut être- que des économistes ont joué un rôle majeur dans l amélioration du niveau de vie des masses.
Sciences économiques et sociales ce n est pas une illusion. Elle est une science des plus compliquée dans la mesure ou des mec comme J M-K ont prouvé que l aspect comportemental dans l'investissement ou la consommation est un paramètre important.
L'argent n est pas l économie mais un outil.
Il peut être une richesse en soit mais jamais une finalité.
Encore une fois c est le dégoût de l argent qu il y a derrière ton commentaire.
Un grand physicien a dit que ce n était pas de la science dont il faut se méfier mais de l homme !
Bonne révision.
Réponse de le 15/10/2012 à 21:16 :
C'est le respect de la science et de ses exigence qui ne permet pas à l'économie d'être considérée comme une science... L'économie est tout au plus l'utilisation de diverses sciences (Sociologie, Histoire, mathématique ) pour fournir une tentative l'analyse des comportements humains dans un contexte d?échange, celà n'en fait en aucun cas une science à part entière
Réponse de le 16/10/2012 à 12:18 :
@SK l'étudiant : l'argent n'est qu'un outil de l'économie. Ah bon ! Il semble que l'argent soit le seul moteur de toute l'Economie ne trouvez-vous pas ?
Pourquoi travaillez-vous ? Pourquoi travaillons-nous tous ? Pourquoi le marché de la drogue est-il florissant ? Pourquoi le pétrole (et pas les énergies gratuites ?) et ainsi de suite, etc, etc, etc.
En fait c'est le nerf de la guerre (et de toutes les guerres).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :