Le gouvernement américain propose une hausse automatique du plafond de la dette

Bien décidés à augmenter l'imposition des riches sans que cela affecte le relèvement du plafond de la dette, l'administration Obama a proposé de prolonger l'amendement McConnell qui permet un relèvement automatique de la limité légale de la dette...
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Soucieux de voir la hausse du plafond de la dette publique dépendre des négociations sur le budget, le gouvernement américain a proposé de prolonger l?amendement McConnell qui rend possible le relèvement de la limite légale de la dette lorsque cela est nécessaire. "Le gouvernement soutient (sa) prolongation (...) afin de faire disparaître la menace d'un défaut de paiement des Etats-Unis qui mettrait en danger l'économie et la cote de crédit du pays", a expliqué le département du Trésor dans un communiqué. Avec l?amendement McConnell, de Mitch McConnell, chef du groupe républicain (minoritaire) au Sénat, l?administration Obama joue sur du velours. Cet amendement permet à la Maison Blanche de demander au Congrès de relever le plafond de la dette lorsque celle-ci s'en approche, et d'imposer qu'une majorité se dégage dans chacune des deux chambres pour que le Parlement puisse la rejeter, sachant que la Chambre des représentants est tenue par l'opposition républicaine, et le Sénat par le camp démocrate du président Barack Obama. (Source : AFP)
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 06/12/2012 à 17:58
Signaler
le dollard est roi, monnaie de référence de la premiere puissance militaire du monde, qui va les contredire ?personne. DE GAULLE l'a fait en son temps quand le dollard etait encore indexé sur l or ,en echangeant des billets verts contre de l or ,les...

à écrit le 06/12/2012 à 17:50
Signaler
Bon courage à ceux qui vont acheter de la dette Us .

à écrit le 06/12/2012 à 13:23
Signaler
L'amérique peut-elle s'endetter indéfiniement? ça serait une 'histoire. Ne parle-t-on pas d'une dégradation pour 2013... ils prendraient alors leur mur en pleine face.

le 07/12/2012 à 14:25
Signaler
Même chose qu'en France, les taux et les déficits. A quoi sert l'argent, à faire des emplois ou bien à payer des fêtes?

à écrit le 06/12/2012 à 11:34
Signaler
En fait, c'est comme si le découvert bancaire autorisé d'un citoyen ou d'une entreprise s'ajustait automatiquement. Pratique, mais, cela mène où ?

à écrit le 06/12/2012 à 11:21
Signaler
Ce qui permettrais aux USA de continuer a s'endetter sans limites, sans augmentation des taux et a continuer d'exporter leur inflation sans problemes... La quenelle du siecle!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.