Le "mur budgétaire" pour les "nuls" en vidéos, graphiques, playmobiles...

 |   |  784  mots
Capture décran dune vidéo du Washington Post
Capture décran dune vidéo du Washington Post (Crédits : Capture décran dune vidéo du Washington Post)
Il ne reste plus que quelques heures aux dirigeants démocrates et républicains pour se mettre d'accord sur des mesures visant à éviter hausses d'impôts et coupes budgétaires automatiques. Une situation que plusieurs sites américains expliquent dans des infographies, vidéos et quizz didactiques et colorés. Pour comprendre en quelques minutes comment l'Amérique risque plonger du haut du "mur budgétaire".

Quel est donc ce fameux ?fiscal cliff? qui fait frémir les Américains (et les marchés)? Pour tenter de faire toute la lumière sur les causes et conséquences économiques du mur budgétaire, les sites Internet d?information anglo-saxons déploient infographies et vidéos ultra-pédagogiques. Le but: expliquer simplement que chuter de cette fameuse ?falaise fiscale? serait une catastrophe. Et comment, faute d?accord ce mardi à minuit entre la Maison-Blanche et le Congrès, des mécanismes automatiques s?enclencheront qui provoqueront des hausses brutales des impôts et des coupes budgétaires drastiques. Le tout pour un montant total d?environ 600 milliards de dollars. Le compte à rebours est lancé, ce qui nous laisse le temps de faire un rapide tour du web.

? En 20 questions : le tableau noir vidéo du Washington Post

Le ?WaPo? prodigue en vidéo sa petite leçon d?économie. Une première vidéo d?introduction reprend l?idée du tableau noir. Elle y décrit une ?pente? sur laquelle les Américains risquent de glisser vers la récession dans le cas où aucun accord n?est trouvé. Ensuite, une ?foire aux questions? mêlant textes, graphiques, trombinoscope, et clips répond à toutes les interrogations qui pourraient se poser.

Parmi elles: que se passe-t-il si le mur budgétaire est franchi, quel est l?enjeu pour la Maison-Blanche, et pour le portefeuille des Américains? Réponses: le PIB risque de reculer de 3,53%. Pour Barack Obama, qui a joué sa réélection sur l?idée que ?les riches doivent payer plus?, c?est sa crédibilité qui est en jeu.

Quant aux Américains, tout dépend de la situation du ménage. Un couple marié, ayant deux enfants et un revenu de 146.450 dollars par an, paiera 39.135 dollars d?impôts en 2013 si aucun accord n?est trouvé. Et en cas d'accord, quel que soit le parti qui l?a inspiré (démocrate ou républicain), il leur faudra s?acquitter de 34.518 dollars, soit une hausse de 2.706 dollars (contre 7.323 en cas de chute du haut de la Falaise fiscale). Les ménages aux revenus les plus faibles en revanche seraient davantage épargnés si le plan démocrate est adopté.


? En 68 choix : jouez au législateur avec le Wall Street Journal

De son côté, le Wall Street Journal choisit l?interactivité avec une page web sur laquelle le lecteur peut ?jouer? à faire son propre programme de réduction des déficits. A chaque proposition, un niveau de réduction de dépenses est associé. Créer une taxe sur les émissions de gaz à effet de serre, par exemple, permettrait d?économiser 140 milliards de dollars, une taxe fédérale sur la valeur ajoutée de 5% sur tous les biens et services rapporterait 320 milliards. Côté dépenses, supprimer les subventions pour les infrastructures de gestion de l?eau rapporterait 4 milliards de dollars, réduire de 0,5 point de pourcentage le salaire des fonctionnaires fédéraux (gelé depuis 2011) permettrait d?économiser 6 milliards?

? En frise chronologique animée avec The Economist

Le magazine britannique tente une explication vidéo avec une frise qui remonte aux débuts des années 1980 avec une rupture en 2008 quand éclate la crise des subprimes. Le plan de relance tenté par Barack Obama est décrit comme la cause principale de la forte hausse de la dette publique américaine.

? En playmobiles et en VF

En France aussi, certains s?y sont mis. C?est le cas de Jessica Dubois, journaliste, anciennement chez SipaNews, qui a sorti ses playmobiles pour expliquer la crise budgétaire américaine.


? En ?Data Vision? avec Al Jazeera

Caducée pour figurer la santé, Statue de la Liberté pour l?Amérique ou encore éolienne pour l?énergie? preuve qu?un bon schéma vaut parfois mieux qu?un long discours, la mode est également aux infographies. Celle d?Al Jazeera synthétise par exemple le problème et ses enjeux.


? ? ou Saxo Bank

Les médias ne sont pas les seuls à avoir produits leurs infographies. Le spécialiste de l?investissement et du trading en ligne a aussi produit la sienne.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


? Mais aussi... la version Simpsons

Enfin, s?il est un sujet que les Simpsons ne pouvaient manquer d?aborder, c?était bien le mur budgétaire. Dans cette version de la série animée, c?est le personnage du milliardaire, ?Monty? Burns qui se charge de faire la leçon. Dans sa bouche, c?est très simple: si vous ne donnez pas suffisamment d?argent à votre chauffeur, il vous fera sauter de la falaise? Cette explication humoristique a déjà été visionnée à 3 millions de reprises.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/01/2013 à 9:43 :
Cliff, le Cliff de la série Dallas ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :