Le pape fustige (à nouveau) un "capitalisme financier sans régulation"

Comme il l'a déjà fait par le passé, Benoît XVI a dénoncé un capitalisme sans freins lors de ses voeux de début d'année.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

A l'occasion de sa bénédiction annuelle, Benoît XVI a, une fois de plus, fustigé le capitalisme. Dans son homélie prononcée depuis le Vatican, il s'est inquiété de "foyers de tension et d'opposition causés par des inégalités croissantes entre riches et pauvres, par la prévalence d'une mentalité égoïste et individualiste qui s'exprime également au travers d'un capitalisme financier sans régulation, en plus des différentes formes de terrorisme et de criminalité".

L'Homme au centre de l'économie

Par le passé, le souverain pontife a déjà tenu ce type de discours. En 2009, avant le G8 qui se tenait en Italie, il avait écrit une encyclique avec l'aide d"économistes dans laquelle il dénonçait les dérives de la finance et de la gouvernance de grandes entreprises dirigées par des managers aux rémunérations jugées exhorbitantes.

Plus tard, lors des journées mondiales de la jeunesse en 2011, il a défendu un courant de pensée fidèle à la tradition chrétienne. "L'économie ne peut fonctionner comme une économie autorégulée. L'homme doit être au centre de l'économie, qui n'est pas le profit mais la solidarité", avait-il déclaré alors.  
 

"Eveiller les consciences (...) sur l'importance de la recherche de modalité adéquates pour la redistribution de richesses"

Et, fin 2012, pour la première fois dans l'histoire, le pape s'est exprimé dans journal économique, le Financial Times. En ce début de nouvelle année, il a formulé le voeu d'une économie davantage régulée. "Pour être vraiment des artisans de paix, nous devons nous éduquer à la compassion, à la solidarité, à la collaboration, à la fraternité, être actifs au sein de la communauté et vigilants à éveiller les consciences sur les questions nationales et internationales et sur l'importance de la recherche de modalités adéquates pour la redistribution de la richesse, pour la promotion de la croissance, pour la coopération au développement et pour la résolution des conflits", a-t-il par ailleurs écrit dans un message pour la célébration de la Journée mondiale de la paix. Ce message a également été l'occasion pour le représentant de l'Eglise catholique de réaffirmer son hostilité au mariage aux couples de mêmes sexes. 

2 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 52
à écrit le 03/01/2013 à 13:07
Signaler
il sera plus facile pour un chameau de passer par le chas de l'aiguille qu'a un riche d'entrer au paradis. est ce par masochisme que les riches cherchent à s'enrichir?veulent ils se rendre l'entree au paradis encore plus difficile?

à écrit le 02/01/2013 à 22:45
Signaler
Ayant une responsabilité importante, le pape devrait se souvenir de ce qu'étaient Jésus et Saint-Pierre (premier pape). Il doit d'abord montrer le meilleur exemple possible. En supposant que le catholicisme soit ce que l'on nous a enseigné, il doit y...

à écrit le 02/01/2013 à 14:55
Signaler
Qu'il commence par s'adresser à Merkel, ils pourront en pricipe, du moins en ce qui concerne la langue, se comprendre. Il a été allemand avant de devenir Pape. Elle a été communiste avant de devenir capitaliste. Tout est possible en ce monde ici bas.

le 02/01/2013 à 16:36
Signaler
Ah oui et le pape a été socialiste dans sa jeunesse d'ou son appel je présume, enfin une forme tout à fait particulière de socialisme qui ne le prédispose pas à donner des leçons...

le 03/01/2013 à 5:25
Signaler
Si je ne m'abuse, l'appartenance aux Hitlerjugend à l'époque du nazisme n'était pas une option : si on avait l'âge, on en faisait partie d'office épicétou. Autant reprocher au général de Bollardière d'avoir commandé en Algérie ! :-D On reconnaît ici...

à écrit le 02/01/2013 à 11:57
Signaler
@Eliot....Vous avez, mon cher, une conception étrange de la liberté...Il s'agit effectivement d'une valeur fondamentale à laquelle je suis personnellement très attaché, mais, elle ne doit pas être synonyme de "jungle" ...ce que je sens percevoir imp...

le 02/01/2013 à 13:59
Signaler
@ Rebelle33 : depuis quand la Liberté est synonyme de "jungle" à part dans les délires socialistes qui attribuent leurs propres défauts (la loi du plus fort) à ses adversaires idéologiques, les libéraux ? La Liberté ne peut se concevoir qu'avec la re...

le 02/01/2013 à 20:55
Signaler
Ce faux cul yuppi est bien evidement ultraliberal et mondialiste. C' est eux qui a créé cette pouri systeme, pour devaliser le monde entier. Et il ose encore parler " valeur ".

à écrit le 02/01/2013 à 11:57
Signaler
@Eliot....Vous avez, mon cher, une conception étrange de la liberté...Il s'agit effectivement d'une valeur fondamentale à laquelle je suis personnellement très attaché, mais, elle ne doit pas être synonyme de "jungle" ...ce que je sens percevoir imp...

à écrit le 02/01/2013 à 11:43
Signaler
Quelqu'un a dit (non ce n'est pas Carla B. sinon j'aurai écrit quelqu'un m'a dit), je résume, on voit toujours la paille dans l'oeil du voisin mais pas la poutre dans le sien ce qui paraît somme toute logique puisqu'avec une poutre dans l'oeil diff...

à écrit le 02/01/2013 à 10:40
Signaler
En tant qu'administration, l'Eglise Catholique ne peut être que pour la régulation et la normalisation. La liberté ne fait aucunement parti de ses valeurs... D'ailleurs on voit bien au quotidien que la France a longtemps été la fille aînée de l'Eglis...

le 02/01/2013 à 11:12
Signaler
Que faites vous du libre-arbitre? Notion fondamentale dans le Catholicisme.. Mais evidemment, les cliches sont plus faciles à enoncer..

le 02/01/2013 à 11:19
Signaler
@Eliot: c'est vrai que curieusement en france un "liberal" est plutot classé à droite alors que cela est différent dans les pays anglo-saxons.

le 02/01/2013 à 12:17
Signaler
Il y a simplement eu en France une OPA sur mot "libéral" par des gens qui, tout en se prétendant libéraux (ou "néo-libéraux", voire "ultra-libéraux") s'opposent à l'existence d'un Etat fort jouant son rôle d'arbitre en établissant et en faisant respe...

le 02/01/2013 à 13:51
Signaler
@ gilbert : manifestement, vous ne comprenez pas ce qu'est le libéralisme. Par nature, les libéraux sont pour un état arbitre et ne sont ni pour ni contre les multinationales, cela n'a pas de sens. Le contrôle unilatéral d'un marché ne peut se faire ...

le 02/01/2013 à 18:20
Signaler
Je sais parfaitement ce qu'est le libéralisme, et je vois que c'est aussi votre cas, ce qui fait de nous des exceptions. En revanche je crains que quelques notions d'économie ne vous manquent : non, je n'ai jamais dit que les prétendus "néo" ou "ultr...

le 02/01/2013 à 21:38
Signaler
Je ne vous suis pas quand ous dites que le ont rôle unilatéral d'un marché ne peut se faire qu'avec l'aide d'un État. Un monopole ou un oligopole privé pet très bien exister...

le 03/01/2013 à 5:29
Signaler
"Je ne vous suis pas quand ous dites que le ont rôle unilatéral d'un marché ne peut se faire qu'avec l'aide d'un État." Eh bien cela tombe très bien puisque je ne l'ai que je sache nullement écrit. J'écris peu en général de phrases dépourvues de sen...

à écrit le 02/01/2013 à 10:23
Signaler
Redde Caesari quae sunt Caesaris, et quae sunt Dei Deo. ? Rendez à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu

à écrit le 02/01/2013 à 8:58
Signaler
L'église catholique ne comprenant plus rien au christianisme depuis le 4ème siècle après JC, époque où elle est devenue religion d'état et a perdu ce qui faisait l'essentiel du christianisme, on ne peut pas lui demander de comprendre quelque chose à ...

le 02/01/2013 à 9:52
Signaler
On attribue en effet la chute de Rome au moins partiellement à l'interdiction formelle par les évêques de Rome, qui ne se nommaient pas encore des papes, de prêter à intérêt (condamnation que ne faisaient pas ceux de Constantinople). Cela étant, même...

le 02/01/2013 à 13:53
Signaler
@ gilbert : "on" qui ? le prêt à intérêt a été interdit bien plus tard, et ce n'est absolument pas cela qui est à l'origine de la chute de Rome. Le schime avec l'église de constantinople s'est déroulé 700 ans plus tard et pas pour cette raison. quand...

le 02/01/2013 à 18:25
Signaler
Je suppose que le français n'est pas votre langue maternelle, vu vos contresens répétés. Il n'est nulle part question du schisme de 1054 dans mon post : les évêques de diocèses éloignés n'avaient pas de moyen de se coordonner facilement (pas de courr...

le 02/01/2013 à 18:48
Signaler
"quand aux économistes, si vous ne connaissez que des économistes socialistes, vous avez raison" "économiste socialiste" est un oxymore. C'est bien Samuelson qui s'est moqué publiquement après avoir reçu son (pseudo-)"Nobel" de sa discipline, articu...

à écrit le 02/01/2013 à 8:46
Signaler
"'une mentalité égoïste et individualiste" Je pensais qu'on en avait fini avec Depardieu

à écrit le 02/01/2013 à 2:10
Signaler
Le Pape ferait mieux de s'occuper de spiritualite plutot que de faire de la politique... 5% de Francais vont a l'eglise les dimanches en France... Ca fait tout de meme 95% de la population qui n'y vont pas! N'y a t'il pas assez de travail a faire pou...

à écrit le 02/01/2013 à 1:49
Signaler
Quand on sait que le Vatican est parmi les plus grandes richesses du monde....charité bien ordonnée commence par soi même.... Vive l'exemplarité ; hein Benoît XVI.....?!

le 02/01/2013 à 4:35
Signaler
non. Le vatican brasse moins de cash que... Microsoft!

le 02/01/2013 à 7:07
Signaler
Tout de meme, avec toutes ces dorrures, ces batiments somptueux, cette organisation, on est loin de la simplicite de la creche!... Ce qui compte c'est la foi authentique que l'on a en Christ. Pas besoin d'une autre personne ou organisation humaine po...

le 02/01/2013 à 8:10
Signaler
il est vrai, que nous sommes loin de la simplicité des Evangiles et de son précurseur........

le 02/01/2013 à 9:46
Signaler
"avec toutes ces dorrures, ces batiments somptueux, cette organisation, on est loin de la simplicite de la creche!" Oui, mais c'est là du capital immobilisé qui coûte au lieu de rapporter; C'est d'ailleurs pour cela que l'ECR vend les uns après les ...

le 02/01/2013 à 11:56
Signaler
Sur le sujet, je ne saurais trop recommander le livre "Confessions d'un Cardinal", très édifiant et heureusement suivi de "Espérance d'un cardinal" ; ces livres montrent ce que devrait être la vraie pratique de la religion (Catholique ou non), dévoué...

le 02/01/2013 à 12:20
Signaler
Quand je vois, comme à New York, une église - voire une cathédrale (comme St John's) - piteusement encadrée entre deux buildings, chacun quatre fois plus grand qu'elles, cela me paraît relativiser quelque peu "l'insolente richesse de l'Eglise" et m'i...

le 02/01/2013 à 16:32
Signaler
oui, vraiment loin du précursseur, "Jésus", écrit plus haut qui lui, était pauvre, simple, dénonçant les marchands du Temple, généreux, libre d'idées, bref, très , très loin, du monde et de "l'Eglise actuels....d'aucuns penseront autre temps, autres ...

le 02/01/2013 à 16:36
Signaler
@ dorures, c'est clair ! mais...il y a un Mais...!

le 02/01/2013 à 17:31
Signaler
@ apôtre c'est quoi le mais ?

le 02/01/2013 à 18:41
Signaler
"nous sommes loin de la simplicité des Evangiles et de son précurseur" Pourtant, si je lis ceux-ci, M. Jésus ne dédaignait nullement qu'on l'asperge de parfums alors coûteux, ni qu'on le dote de tuniques sans couture qui ne l'étaient sans doute pas ...

à écrit le 02/01/2013 à 1:26
Signaler
Bon, on va pas lui en vouloir, il faut bien qu'il montre que lui aussi il existe, mais le coup est un peu facile. Franchement qui est pour la pauvreté et tout le négatif ??

le 02/01/2013 à 12:24
Signaler
"qui est pour la pauvreté" ? Les religions qui en font volontairement voeu, selon toute apparence. Remarquons qu'en revanche aaucun ne fait voeu de misère : la pauvreté peut aider la lucidité, mais la misère ne lui est jamais d'aucun secours. Nos 13...

le 02/01/2013 à 14:00
Signaler
@gilbert les religiosn font veu de pauvreté ? je ne vois nulle part dans le christianisme l'appel à la pauvreté, vosu les trouvez où, vos sources ??? votre distinction entre misère et pauvreté est incompréhensible... "misère de la philosophie" comme...

le 02/01/2013 à 16:34
Signaler
la pauvreté n'aide personne, au contraire, mais il y a une sacré différence avec la cupidité à tout prix !

le 02/01/2013 à 16:47
Signaler
en tant qu'athé convaincu malgré une éducation catholique je suis pense quand même qu il y a deux eglises celle "d en bas" les curés et bonnes soeurs dans leur paroisse ou les moines dans leur monastére croyant vraiment ce a quoi ils prêchent qui v...

le 02/01/2013 à 18:36
Signaler
Faute de frappe de ma part : je voulais écrire "les religieux qui" (sans virgule avant lequi, pour prévenir tout troisième contresens). "[où trouvez-vous] vos sources ?" Comme tout le monde : en premier niveau, dans la Wikipédia, et ensuite dans le...

le 03/01/2013 à 5:34
Signaler
"votre distinction entre misère et pauvreté est incompréhensible..." Vous est incompréhensible ? C'est curieux, parce qu'en principe l'apprentissage de cette distinction fait partie du programme de l'enseignement secondaire. Peut-être le nom de Pég...

le 03/01/2013 à 5:43
Signaler
" et l'église " d en haut" qui roulent en mercedes et vivent dans l opulance " Vu l'âge moyen de nomination des cardinaux et papes, je mde demande si "dans l'ambulance" ne serait pas plus indiqué. En règle générale, toute structure quelle qu'elle s...

à écrit le 01/01/2013 à 18:51
Signaler
Le Diable est dans les détails. Contrairement à ce qu'affirme la Tribune, Sa Sainteté le Pape a condamné l'absence de réglementation (règles générales et impersonnelles édictées par l'Etat ex ante) et non l'absence de régulation (règles édictées par...

le 03/01/2013 à 5:38
Signaler
"Sa Sainteté le Pape " ? Quelle curieuse expression. De tous temps et à part quelques exceptions rarissimes (dont certaines d'ailleurs plus "politiques" que justifiées), papes et saints se recrutent dans des populations bien distinctes, et parmi des ...

à écrit le 01/01/2013 à 18:49
Signaler
Qu'il balaye devant sa porte!!! Avez vous vu le vatican?!! Et il hose parler d'innégalités!!!Quelle honte!!!

le 01/01/2013 à 22:52
Signaler
Que de fautes, madame, monsieur!

le 02/01/2013 à 6:45
Signaler
"innégalités" ? Une absence de négalités ? " il hose " ? Le h est-il inspiré ? Mon Dieu, que de conneries ont peut dire en deux lignes ! Plus sans doute (je suis athée) plus que dans tous les discours du Pape.

le 02/01/2013 à 8:36
Signaler
hé! on fait ce que l'on peut , le principal, c'est de s'exprimer, comme pour les jeux Olympiques, le tout est de participer

à écrit le 01/01/2013 à 16:48
Signaler
Allons donc. Lady Gaga fait son show.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.