Le nombre de super riches dans le monde va augmenter de 50% en dix ans

 |   |  335  mots
Avant d'une automobile Rolls Royce, symbole de luxe - Copyright Reuters
Avant d'une automobile Rolls Royce, symbole de luxe - Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon le spécialiste de l'immobilier haut de gamme Knight Frank, le nombre de super riches disposant d'un patrimoine supérieur à 30 millions de dollars va croître de 50% au cours des dix prochaines années.

La crise fait rage en Europe, les Etats-Unis peinent à redécoller et la Chine voit sa croissance ralentir, mais le nombre de "super riches", lui, augmente. Selon le spécialiste de l'immobilier haut de gamme Knight Frank, le nombre  "High-Net-Worth Individuals" (HNWI), comme il les appelle, devrait augmenter de 50% au cours des dix prochaines années. Prix du billet d'entrée dans cette liste ultra select, disposer d'un patrimoine total de plus de 30 millions de dollars. Knight Frank en dénombre aujourd'hui 180.000.

Leur nombre augmente, la richesse aussi

En 2012, le nombre de HNIW a crû de 5%, soit 8700 "super riches" de plus en un an. Et leur richesse a elle aussi augmenté. En un an, "la richesse totale de ces particuliers a augmenté de 566 milliards de dollers pour atteindre 26.000 milliards" de dollars, relève Knight Frank dans la septième édition de son "Wealth report". Au cours des dix prochaines années, la planète devrait en compter 95.000 de plus.

L'Amérique du Nord tient la tête

La plus forte progression est attendue en Asie, en plein boom économique, mais aussi en Amérique Latine en plein réveil depuis quelques années. "Une forte croissance est prévoir en Asie, en Amérique Latine et au Moyen-Orient", explique Liam Bailey, de Knight Frank, cité par Les Echos. Mais avec plus de 61.000 "super riches", l'Amérique du Nord tient toujours la tête, devant l'Europe qui en compte plus de 53.000 et l'Asie qui en dénombre plus de 42.000. Selon Knight Frank, l'Oncle Sam devrait tenir cette position de leader au moins jusqu'en 2022.

VIDEO The Wealth Report 2013: Examining High Net Worth Individuals from around the world (en anglais)

L'Asie passera en deuxième position en 2022

En 2022, Knight Frank prévoit que le nombre de super riches nord-américains atteindra plus de 84.000. L'Amérique du nord sera alors talonnée par l'Asie à un peu plus de 82.000 et l'Europe, qui connaîtra une progression un peu moindre mais impressionnante tout de même à un peu plus de 70.000 HNWI.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/03/2013 à 23:12 :
Donc les HNIW possèdent 26 000 Milliard.... Sur un pib mondial de 100 000 milliard ... Soit 26% de la production mondiale de richesse... Et il vont encore augmenter ... On va finir par leur devoir de l'argent ? C'est à dire payer pour travailler. C'est pas beau le capitalisme? Aller encore un effort , il y a bien quelqu'un qui va trouver ça bizarre.
a écrit le 11/03/2013 à 16:02 :
Cette hausse des "trop" riches quand le nombre des "trop" pauvres augmente est le symptôme de l'échec de nos politiciens; ils se revendiquent tous de la démocratie, à ce titre ils devraient ?uvrer à une meilleure répartition des richesses entre tous les citoyens,...
a écrit le 11/03/2013 à 12:23 :
Normal ! tous ceux qui vivent ou vivaient en France foutent le camp, par dizaines chaque jouir....quel gouvernement stupide nous avons, qui laisse filer tout cet argent et taxe ceux qui restent....
a écrit le 11/03/2013 à 11:22 :
Vive la mondialisation c comme un mondiomillion y a qu a taxer
a écrit le 11/03/2013 à 9:36 :
Laissez-moi vous livrer une astuce pour évaluer le caractère des hommes : l?homme qui maudit l?argent l?a obtenu de manière déshonorable ; l?homme qui le respecte l?a gagné....

a écrit le 11/03/2013 à 9:32 :
Les références sur les riches comparés aux pauvres sontsous tendu par la lutte des classes. A part dans les dictatures, un riche ne vole pas un pauvre pour s'enrichir, il lui fournit un bien qui enrichissent les 2, la théorie du ruissellement est vraie : plus il y a de riches, moisn il y a de pauvres, et les gens sonten moyenne plus riche :http://www.contrepoints.org/2013/02/19/115311-une-classe-moyenne-mondiale-de-5-milliards-dindividus-en-2030
Réponse de le 11/03/2013 à 12:07 :
@ John galt : You come from planet Mars ?
Ici sur Terre c'est : plus il y a de riches (+ 50 % en 10 ans), PLUS il y a de pauvres : + 10 % par an.
Réponse de le 11/03/2013 à 15:31 :
Trop fort John mais faudrait que tu regardes la réalité en face. Si ce que tu dis était vrai, le nombre de pauvres serait en diminution
Des milliers de personnes sèment et très peu récoltent, c'est comme ca depuis des milliers d'années.
Mais bon, c'est bien les riches ça de créer des inégalités et ensuite de se plaindre de la lutte des classes !!
Réponse de le 25/08/2015 à 17:24 :
Déjà que le service est médiocre et la productivité de la sncf lamentable ne comptons surtout pas pour la sécurité capable de se mettre en grève lors d'une attaque terroristes.
a écrit le 11/03/2013 à 2:18 :
Créer de l'argent à partir de rien, c'est ça le dollar, la planche à billet, du papier wc, ça vaut rien.
a écrit le 10/03/2013 à 20:57 :
Tonton Ben Bernanke continue à imprimer 85 000 millions de $ par mois dans sa jolie banque centrale; il ne les distribue qu'à ses amis les banquiers et surtout pas aux pauvres qu'il n'aime visiblement pas. Cela aide les banquiers à s'auto distribuer des bonus gigantesques; et cela les aide à récupérer 30 millions facilement et rapidement. Merci Ben !!!
a écrit le 10/03/2013 à 20:50 :
Ca me rappelle "Obelix et Compagnie" : après une grosse bulle spéculative sur le menhir, Rome est ruinée, et "le sesterce plus rien valoir du tout"... Il se passe la même chose avec le dollar imprimé en masse par la banque centrale de ce super intelligent Helicopter Ben Bernanke... donc 30 millions de dollars monopoly, bof...
a écrit le 10/03/2013 à 19:26 :
les arbres ne montent pas jusqu'au ciel comme disait le problème chinois.D'autant que dans ces super riches on doit avoir entre 70 et 80% au moins de dirigeants politiques, d?entrepreneurs ou de dirigeants du secteur privé corrompus ou magouilleurs, de fraudeurs de tout nature, d?assassins, de mafieux de trafiquants etc..."THE ONLY WAY TO SUCCEED IS ILLEGAL" (frise peinte d'un immeuble à Manhattan NY 1988) sauf que le ILLEGAL c'est pas donné à tout le monde au US comme en Chine, en Inde ou dans bien d'autres pays producteurs ou non de pétrole ou de matières premières ou d'autre chose, le pékin moyen qui fait une petite connerie lui s'en prend plein la gueule,
a écrit le 10/03/2013 à 16:06 :
En même temps, si les "super-riches" s'étaient enrichies en suivant leurs morales et en respectant la société, ça se saurait, alors pensez vous vraiment qu'ils seraient d'accord pour partager leurs richesses? Les utopies n'existent pas mais servent seulement de guide (ou de pretexte pour les raleurs)
Réponse de le 11/03/2013 à 17:33 :
Et pour eux la philanthropie n'intervient pas sans arrière pensée derrière non plus
a écrit le 10/03/2013 à 10:10 :
Bonjour, le nombre de pauvre lui vas etre combien de fois plus nombreux..... Il n y a pas de ruissellement de l'argent sur les classes les plus pauvre comme le prêtendre certaine idéologie économique ... Dans notre monde une fois riche très riche on remplis les coffre fort dans les banque et l'on exploite toujours les pauvres par le monde....
a écrit le 10/03/2013 à 8:50 :
Ce qu'on gagne est en général proportionnel à sa capacité de nuisance et a en général peu de rapport avec ce qu'on apporte, donc inutile d'introduire la moindre morale ou la moindre justification. Soyons froids et adeptes plutôt des sciences dures (c'est à dire des vrais chiffres). Ce qui est efficace n'est pas écrêter le revenu d'une poignée d'individus qui de toute façon ont toujours les moyens de se planquer n'importe où sur la planète. Non ce qui est assez efficace pour améliorer le sort des plus démunis compte tenu de l'assiette, c'est plutôt de ponctionner tout le monde de façon plutôt proportionnelle pour redistribuer un minimum à chacun, car la capacité de nuisance d'un peuple qui ne peut se nourrir et se loger peut être considérable (voir 1789, 1830, 1848, 1971, 1917, 1936, 1968...), donc les riches y ont aussi intérêt.
a écrit le 10/03/2013 à 6:53 :
Et cela concerne combien de personne ? Info pipeau
a écrit le 09/03/2013 à 23:10 :
Cette notion de "super riche" est intéressante parce quelle permet de différencier les riches qui roulent en Porsche Cayenne pour aller dans leur maison sur la cote, payent l'ISF en se sentant pressurés au delà du raisonnable et les super riches qui vivent sur une autre planète, prennent leur jet pour aller sur leur yacht à Miami ou à Hong-kong et qui ne s'inquiète pas trop pour l'avenir.
a écrit le 09/03/2013 à 22:36 :
A BAS LE CAPITALISME PREDATEUR
a écrit le 09/03/2013 à 22:34 :
Cela serait une (très) bonne nouvelle, si elle n'illustrait cruellement le dysfonctionnement du monde moderne. Il y a 30 ans, une entreprise qui réussissait répartissait surement plus intelligemment les fruits de ses succès entre la juste rémunération du créateur-preneur de risque et de ses collaborateurs, qui lui avaient permis d'atteindre ses bons résultats. Aujourd'hui, il faut maximiser le résultat et malheureusement cela se fait souvent au détriment des salariés, la variable d'ajustement la plus évidente... Ah cupidité, quand tu nous tiens!
a écrit le 09/03/2013 à 21:43 :
personne ne peut dire ce qui va se passer en europe dans les deux ans !! mais ils savent que dans dix ans ils y aura plus de très riches ....... donc MOI je dis qu'il y aura autant de super pauvres qui pourraient bien foutre le bordel chez ces riches . c'est la faim le désespoir et la colère qui mènent les gens au conflit .
a écrit le 09/03/2013 à 21:25 :
mais on s'en moque des super-riches. ça n'a aucun sens de les montrer du doigt. ce qui nous intéresse c'est notre quotidien. ce n'est pas en les enviant que ça va changer quelque chose à notre quotidien. il y a toujours eu des riches et des pauvres et il y en aura toujours. Jouer à ce petit jeu populiste est minable et nocif pour celui qui le pratique.il ne faut pas être bien équilibré pour ne penser qu'au fric des autres. nous avons assez à faire au boulot et chez soi , avec nos enfants nos familles nos malades ns maladies ,nos projets d'amélioration du petit quotidien. bougez vous au lieu de geindre et de jalouser les autres. la seule richesse est la santé.
Réponse de le 10/03/2013 à 0:18 :
Ne se pourrait il point que cela traduise un certain dysfonctionnement de nos société très cher ?
Réponse de le 11/03/2013 à 10:20 :
Et vous trouvez qu'ils ont l'air heureux et drôles les Bettencourt-Meyer? ils inondent le monde de paraben & autres, font également vivre des milliers d'employés, tout ça pour avoir inventé la propreté par le cheveu. et le petit-fils bien propre sur lui, avec ses créations vestimentaires soft, quel charisme? famille médiocre.
Je ne trouve pas que leur situation soit très intéressante.
Non, ces gens-là, comme d'autres devraient recevoir des soeurs Emmanuelle à leur table et discuter; les politiques idem.
a écrit le 09/03/2013 à 21:14 :
Logique : lorsqu'il y a crise, les possedants ont les moyens d'acheter au rabais ce que les appauvris ne peuvent plus garder...donc plus d'ahuris avec plus de plus et plus de moins avec moins encore. Pauvre humanite, ta cervelle a foutu le camp ou s'est transformee en lisier...
a écrit le 09/03/2013 à 20:14 :
C'est cela notre société libérale mondialiste . Beaucoup plus d'ultra riches , une classe moyenne en déconfiture car mise concurrence avec une réserve sans limite de plusieurs milliards d'ultra pauvres ... Que c'est beau la vie ...
a écrit le 09/03/2013 à 18:17 :
De toutes façons, vous me jalousez car je possède 3 écrans et je suis indépendant ! Vous n'aimez pas les riches et vous m'enviez, voilà tout !
Réponse de le 09/03/2013 à 18:40 :
Encore un faux message du lache qui vole les pseudos des autres, je n'ai pas moi, bien sur, qui a écris cette idiotie, ceux qui lisent mes messages depuis tout ce temps que ce n'est pas mon style.
a écrit le 09/03/2013 à 17:10 :
+1
a écrit le 09/03/2013 à 16:30 :
c'est normal les riches ont une dynamique ...ils créent et investissent ...! les états savent que fiscaliser l'argent des autres...alors faut que ce racket étatique cesse...!
Réponse de le 09/03/2013 à 21:16 :
Ils sont surtout dynamiques pour placer leur pognon dans les plans les plus pépères, genre la dette souveraine des Etats qui va leur être remboursée à tous les coups.
a écrit le 09/03/2013 à 15:14 :
rien d'étonnant! c'est prévu pour, les uns s'appauvrissent salement, et les autres s'enrichissent allègrement !! on constate, on regarde faire cette injustice sans nom.....et ma foi, on se résigne, et on s'y fait à la longue.......
Réponse de le 09/03/2013 à 17:18 :
Précisez votre pensée. En quoi est il injuste que certains s'enrichissent et pas d'autres ? N'oubliez pas qu'il n'y a que celui qui entreprend peut réussir, mais aussi ceux qui réussissent dans leurs emplois, leurs carrière, etc..
Et il y a ceux aussi qui voudraient s'enrichir en créant mais qui vivent dans des pays enfers fiscaux comme en France, et par conséquent il y a moins de richesse créée, moins d'emplois, donc plus de pauvreté. La moralité c'est que tout est lié au poids de l'état et à ce qu'il fait pser comme contrainte sur le monde privé.
Réponse de le 09/03/2013 à 18:20 :
Ah tiens ! " Libre au pays de Oui Oui ! " Y en a encore un qui croit qu'on s'enrichit à milliards par le travail et l'investissement. ! Crois-y mon oui - oui ! plutôt que de glander sur la tribune, y faudrait alors bosser avec vos 3 écrans "d'indépendant" ...
Réponse de le 09/03/2013 à 18:44 :
à @libre. D'abord choisissez votre propre pseudo plutot ca sera plus clair. Ce n'est pas moi qui a écris ce message avec les 3 écrans, de plus oui je crois au travail, à l'entreprise, aux carrières professionnelles, et aux fruits du travail gagner à créer, à l'enrichissement de la société par la vraie création de valeur, sinon expliquez nous comment 1 milliard d'individus ce sont sortis de la misére à travers le monde grace à la mondialisation ? Les richesses viennent du marché, et plus il est libre, plus il crée de richesse, et plus les citoyens s'enrichissent, l'état et ses mafias et fonctionnaires, eux, vivent sur le dos de ce monde, et l'étouffe surtout dans des pays enfers fiscaux comme la France.
Réponse de le 09/03/2013 à 21:14 :
Bienvenue au pays de Oui-Oui, le pays merveilleux où on fait des fortunes en milliards grâce au travail et où les pauvres sont des méchants fonctionnaires jaloux.
a écrit le 09/03/2013 à 14:51 :
Le "super" riche s'enrichit, le pauvre "pas super" s'apauvrit . Entre les deux, quel est l'adjectif ?
Réponse de le 09/03/2013 à 19:34 :
...normal!
a écrit le 09/03/2013 à 14:17 :
C"est normal. Les revenus du capital continuent d'augmenter tandis que ceux du travail diminuent, ce qui fait que les revenus du capital augmentent encore plus relativement.
Réponse de le 09/03/2013 à 14:56 :
C'est, en effet, le but du système.
Réponse de le 09/03/2013 à 14:56 :
C'est, en effet, le but du système.
Réponse de le 09/03/2013 à 15:03 :
Les revenus du capital continuent d'augmenter ??? C'est une blague ? Avec des taux d?intérêt proches de 0, comment vous pouvez sortir de telles énormités.
Réponse de le 09/03/2013 à 15:30 :
Les taux d'intérêts ne sont pas les seuls revenus du capital... De toute façon, la tendance est à garantir ces revenus. Dès qu'ils sont exposés, les Etats interviennent à coup de centaine de milliards pour les préserver.
Réponse de le 09/03/2013 à 16:37 :
A bon ? Et quels sont ces "revenus" ? Aujourd'hui, des revenus de 5% ne rapportent rien a leur propriétaire (inflation+ IRPP+CSG+CRDS+ISF). Et ce n'est toujours pas assez pour vous ?
Réponse de le 09/03/2013 à 17:35 :
Et non pour eux ce n'est pas assez parce qu'il s'agit de l'argent des autres, et la moitié d ela France vit déjà avec l'argent des autres puissent que la moitié ne paie pas d'impot et baigne dans l'état providence qui paie beaucoup pou eux. De plus les politiciens UMPS n'arrétent pas de leur expliquer que c'est à cause de ceux qui ont plus qu'eux que ca va mal, bref c'est ca le colletivisme, et l'étatisme.
Réponse de le 09/03/2013 à 17:56 :
VVV : ce n'est pas parce que VOUS n'avez pas de retour sur capital important que d'autres n'en ont pas. Ne confondez pas celui qui se croie riche et celui qui l'est VRAIMENT.
Réponse de le 09/03/2013 à 23:02 :
Et alors ? On ne parle pas des cas individuels. Les faits sont la : Les rendements se sont effondrés, les bourses aussi, les taux d?intérêt sont proches de zéro. La France est devenue championne du Monde pour la fiscalité sur le capital. Pas pour le travail, loin de là.
a écrit le 09/03/2013 à 14:04 :
C'est amusant, les riches sont en Amérique du Nord et le chômage est au plus bas depuis 3 ans. Quand à l'Asie et l'Amérique Latine, elles sont en pleine expansion et créées de plus en plus d'entreprises et de super riches. Comme c'est bizarre ! Il serait temps de leur transmettre la syphilis à la française: Syndicats, haine de l'entrepreneur et de la réussite, forte propension à la grève pour être sur de ne pas guérir, voilà une chaude piste à explorer.
Réponse de le 09/03/2013 à 14:20 :
C'est pas plutôt lié au fait que les français riches ont appris à devenir plus discret que leurs homologues étrangers ?
Réponse de le 09/03/2013 à 17:00 :
@Chaudes pistes
En meme temps y a des pays ou le taux de chomage est très eleve ce qui n'empeche pas les super riches de progresser, donc votre raisonement ne tient pas. Quand au chomage en baisse en Amerique du Nord vous devriez vous pencher sur les analyses faites à ce sujet, comme vous devriez vous interesser à l'effondrement de la classe moyenne aux E.U. un phenomene qui va se produire dans la plupart des pays Europeens. .
Ce qui est amusant c'est de voir se creer un systeme feodal au sein du systeme liberal ce qui va à l'encontre meme de cette ideologie. Et dire que certains soutiennent et encourage cette evolution. Ils doivent se marrer les milliardaires avec cette armee de petit soldats tout acquis à leur cause.
Réponse de le 09/03/2013 à 17:21 :
Le libéralisme n'est pas une idéologie, c'est la liberté de créer, de jouir au mieux des ses richesses et le droit du citoyen d'etre protéger contre un état omnipotent et racketteur comme en France. La liberté n'est pas qu'une idée mais la la nature meme de l'individu, contrairement au collectivisme qui ni cette existence au profit de son idéologie nauséabonde et dangereuse.
Réponse de le 09/03/2013 à 18:02 :
@Libre
Ah mais quand on vous lit le liberalisme c'est plus qu'une ideologie c'est une religion.
Et comme dans toute religion on y retrouve des fanatiques.
Priez pour nous, St Libre, pour nos peches d'heretiques collectivistes. Que votre volonte soit faite et que les riches deviennent encore plus riches.
Réponse de le 09/03/2013 à 18:10 :
Absolument, Boss. D'ailleurs, il faudra que "Libre" nous donne son classement Forbes, à l'occasion. Car je suis sûr qu'il le connait...
Réponse de le 09/03/2013 à 19:24 :
à boss et yvan. Je constate que puisque vous etes incapable d'opposer des arguments contradictoires et censés à mon discours. Alors ils ne vous reste plus qu'à essayer de vous en prendre à ma personne, vous n'avez donc rien à dire. Si pour vous la notion de liberté est une religion, c'est bien parce que vous tentez de déplacer mon argumentations pour éviter d'y répondre. Concentrez vous d'avantage sur des données, des faits, des constats, et vous élèverez le débat si vous voulez être pris au sérieux.
Réponse de le 09/03/2013 à 19:26 :
Je vous informe également que le principe de la liberté de l'individu face à un état racketeur et tyran est l'esprit meme de la constitution française, je constate que vos valeurs sont tout autre, vos sarcasmes ne font que confirmé votre petit caractère de tyran potentiel, en parfaite accord avec votre caste. Ah oui c'est vrai vous etes les détenteurs de la moralité républicaine, c'est ça ? Et bien commencez donc par lire la constitution que vous connaissez si mal.
Réponse de le 09/03/2013 à 21:03 :
Assez amusant, "libre", de se réclamer de la Constitution alors que vous critiquez ce même état "spoliateur". Plus incohérent, je ne connais pas.
Réponse de le 09/03/2013 à 21:28 :
Libre, tu n'as pas compris que le capitalisme est une construction très abstraite qui n'a rien à voir avec l'état de nature. Quand un gars qui vit dans sa villa à Neuilly a des actions dans une boîte qui produit en Chine et dont le siège est dans les îles Caïman, ca n'a rien à voir avec le monde réel. Le même gars aura d'ailleurs à peu près 50 personnalités juridiques pour le couvrir de tous risques financiers personnels. Quel est le risque qu'il prend réellement ?
D'ailleurs, c'est bien l'Etat, que tu prétends racketteur, qui protège tous ces mécanismes en leur donnant valeur juridique. Le riche tout seul en serait bien incapacable puisque, physiquement, ses avoirs lui évhappent complétement.
Réponse de le 09/03/2013 à 21:49 :
Moi j'en connais un : le fonctionnaire qui se fait appeler "john galt" sur la tribune ...
a écrit le 09/03/2013 à 14:03 :
On a un chiffre symétrique pour les super pauvres ? C'est plus critique, humainement, d'être super pauvre que super riche.
a écrit le 09/03/2013 à 14:00 :
je suis avec vous, il suffirait de se débarrasser de moins de 0,5% de la population mondiale pour résoudre toute la misère dans le monde et équilibré les niveaux de vie; mais le problème c'est qu'il y a trop de pigeons sur cette putain de terre qui travaillent pour ce fils de pute de système; impossible de faire justice avec tous ces pigeons;
a écrit le 09/03/2013 à 13:57 :
Les mêmes qui vilipendent les riches sont les premiers de s'indigner quand ils s'en vont...
Réponse de le 09/03/2013 à 14:08 :
Pas encore parti, Libre..?? Petit joueur, va...
Réponse de le 09/03/2013 à 16:04 :
Le commentaire ci dessus n'est pas de moi, encore un qui prend les pseudos des autres !!
Réponse de le 09/03/2013 à 21:47 :
En effet, "libre". Son commentaire était beaucoup trop honnête. Le pseudo m'a trompé, cela ne se reproduira pas.
a écrit le 09/03/2013 à 13:48 :
Dans un pays normal les gens sont plutôt contents que les riches augmentent. En France, terre marxiste, les articles comme celui-la déclenchent des réactions caricaturales.
a écrit le 09/03/2013 à 13:29 :
Et dire qu'on se demande comment économiser 1.5 milliards ! Prenons l'argent où il est, pas d'état d'ame. Ces méga riches ne pourrons plus se payer que 2 Ferrari au lieu de 3 ... Pendant que nous les esclaves on trime pour des clopinettes.
Réponse de le 09/03/2013 à 13:45 :
Les riches vont se payer des voitures haut de game et donc creer des jobs supplementaire, le luxe se vendant de mieux en mieux .Plus de riches est salutaire et necessaire.Pour les autres comme nous se sera dur mais ca l'a toujours ete.Votre mentalite est honteuse et retrograde .Votre jugement ou analyse sont errones et vous oublie qu'en Europe certains pays sont prosperes et exportent.
Réponse de le 09/03/2013 à 14:03 :
Vaste blague: l'accumulation du capital par les hyper riches n'est nullement proportionnelle à la création d'emplois induits. Par ailleurs si la société idéale de l'avenir est une armée de pauvres trimants et ramassant les reliefs des hyper riches, merci pour le programme. Enfin il est des mots comme la décense, l'éthique, la morale et la justice, sans parler de l'égalité qui est dans notre devise française, qui paraissent de plus en plus désuets, et voyez vous, cela me navre.
Réponse de le 09/03/2013 à 14:07 :
@notar .vous récité bien vôtre leçon éculée .
Réponse de le 09/03/2013 à 15:58 :
Leçon qui, apparemment, te met en panne d'arguments pour le contredire... tu n'as pas mieux que l'insulte "éculée"?
a écrit le 09/03/2013 à 13:26 :
Et nous allons devoir travailler jusqu'à 67 ans pour que les riches soient ENCORE plus riche .
Réponse de le 09/03/2013 à 16:15 :
...67 ans..? Vous êtes modeste..
Réponse de le 09/03/2013 à 17:30 :
Ce ne sont pas les riches qui encaissent vos cotisations retraites, mais l'état, ce ne sont pas au riches que vous payer vos charges sur salaire, et vos caisses de vieillesse, mais à l'état, et ce sont les entrepreneurs qui vous emploient,...pas l'état. Les riches c'est à partir de combien pour vous ? Et quel rapport avec l'age de votre retraite ?
a écrit le 09/03/2013 à 13:26 :
La masse monetaire etant pratiquement constante, il faut donc appliquer le principe des vases communiquants, pour 10 plus riches, cela donne 10000 plus pauvres.
a écrit le 09/03/2013 à 13:25 :
taisez-vous ! un specialiste de l'immobilier nous parle !
a écrit le 09/03/2013 à 13:22 :
Assez logique, vu la concentration de richesse qui est le but du système. Une chose tout de même. Deux, disons. J'ai un doute sérieux sur leurs chiffres lorsque, par exemple, l'émir classé 8 ou 9 ième du Forbes râle en disant que sa fortune est en réalité plus élevée. (corroboré par le fait que les "dictateurs" déchus depuis 3 ans ont montré, en effet, que leur fortune était à peu près du double de l'officielle). Soit, les 30 millions me parait sous-évalué. Et, pour revenir à la concentration, (et vous pouvez le constater avec la disparition de la classe moyenne aux US), les plus petits millionnaires devraient se faire bouffer tranquillement avec la chute de la valeur des monnaies.
Réponse de le 09/03/2013 à 19:43 :
Faux car que cela vous plaise ou non 1 milliards d'individus sont sortis de la misère grace à la mondialisation de ces 10 dernières années. Votre dogme égalitariste vous bouche la vue, et l'esprit.
a écrit le 09/03/2013 à 13:17 :
et pendant ce temps le nombre des supers pauvres augmente aussi !!!!!
a écrit le 09/03/2013 à 13:13 :
50% de riches en plus ça veut dire combien de pauvres en plus ? Si on prend la règle de 3 du triangle capitaliste ça ferait 150% de pauvres en plus.
Réponse de le 09/03/2013 à 20:20 :
On vous répondra que plus il y a de riches et mieux c'est (car ils font travailler les autres).
De toute façon avec les 85 milliards de $ créés tous les mois, il y a de quoi "absorber" ces nouveaux riches sans pénaliser les autres.
a écrit le 09/03/2013 à 13:07 :
je constate que les pays a plus forte progression sont ceux qui détruisent l'environnement sans vergogne comme le Brésil avec le bois précieux et le soja ou l'Indonésie avec l'huile de palme. ces gens ce rendrons bientôt compte que l'argent n'est pas comestible,triste et stupide humanité.
Réponse de le 09/03/2013 à 13:20 :
Soit, ce que NOUS avons fait il n'y a pas si longtemps. Nous leur avons juste montré l' "exemple"... Là, ils finissent le boulot.
Réponse de le 09/03/2013 à 20:18 :
Ils pourraient s'inspirer de nos erreurs mais l'argent est beaucoup trop attirant.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :