L'agence allemande pour l'emploi lance un appel aux européens du sud

 |   |  341  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Elle estime que le pays aura bientôt besoin de 200.000 immigré qualifiés.

Le chef de l'Agence allemande pour l'emploi a appelé samedi les médecins et ingénieurs d'Europe du sud à venir tenter leur chance en Allemagne, estimant que le pays aura bientôt besoin de 200.000 immigrés qualifiés par an pour assouvir ses besoins de main d'oeuvre.

Bientôt, "le marché du travail allemand aura besoin d'au moins 200.000 arrivées nettes de personnel de l'étranger par an afin de couvrir les besoins de main d'oeuvre", a déclaré Frank-Jürgen Weise au quotidien régional Rheinische Post.

Déjà l'an dernier, le nombre d'actifs en Allemagne en provenance d'Espagne, d'Italie, de Grèce et du Portugal a grimpé de 8%, a relevé M. Weise, soit 33.000 personnes. Cela laisse encore de la marge. "Dans nos recherches dans ces pays, nous nous concentrons surtout sur les ingénieurs, les médecins et les professionnels de la santé", a-t-il précisé. "Nous devons devenir encore plus attractifs pour les actifs étrangers", a-t-il encore plaidé. L'an dernier lors d'une visite à Madrid, la chancelière Angela Merkel avait explicitement invité les jeunes Espagnols, qui font face à un chômage astronomique dans leur pays, à prendre le chemin de l'Allemagne.

L'OCDE critiquait le manque d'ouverture

La pénurie de main d'oeuvre qui affecte déjà une Allemagne vieillissante, et est appelée à s'aggraver dans les années à venir, est l'un des grands défis qui attendent l'économie allemande. Un rapport récent de l'Organisation de la coopération et du développement économiques (OCDE) critiquait l'Allemagne pour son manque d'ouverture à la main d'oeuvre étrangère dont elle aura cruellement besoin.

M. Weise a également annoncé que son administration, chargée du suivi des chômeurs et de leur indemnisation la première année, allait supprimer 10.000 postes cette année. En septembre 2012, l'Agence pour l'emploi avait déjà annoncé 17.000 coupes d'ici 2015, qui reflètent à la fois les besoins moindres du fait du recul du chômage et la volonté de tailler dans les coûts. Ces suppressions d'emplois se feront sans licenciements, a précisé M. Weise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/02/2018 à 19:34 :
Bonjour
Je sui mecanicien/mecatronic
Automobil ji le visa schengen
Et besoin de travaille en allemagne
Coment fait
Ca marche
Salut
a écrit le 19/12/2016 à 20:21 :
j'ai l'honneur de vous écrire cette lettre si c'est possible d'accepter ma demande et merci.
a écrit le 01/04/2013 à 17:13 :
Est-ce que l'appel est uniquement destiné aux européens du sud ?
Ou bien j'ai une chance d'obtenir un visa en tant qu'ingénieur en informatique algérien ?
Réponse de le 02/04/2013 à 2:37 :
Non, c'est réservé aux européens.
Réponse de le 02/04/2013 à 11:51 :
Un Ingenieur en informatique algerien avec diplome algerien peut avoir sa chance aussi. Pourquoi pas.Ici seule la competence fait foi.Il faut connaitre aussi l'anglais (langue).
Réponse de le 02/04/2013 à 18:00 :
Merci, ça me remonte un peu le moral étant donné que j'ai effectué les démarches (visa de 6 mois) mais j'attends toujours une réponse (positive) !
Réponse de le 03/04/2013 à 7:07 :
T as aucune chance, car il y a des milliers d ingénieurs espagnols qui vont aller en allemagne
Réponse de le 03/04/2013 à 14:56 :
Si j'en ai une !
Tes milliers d'ingénieurs espagnols ne suffisent pas...
Réponse de le 03/04/2013 à 15:53 :
tentes ta chance, comme on dit "à c?ur vaillant rien d'impossible". Le terme "européens du sud" définit les personnes des pays en crises dont le chomage est élvevé. car pas besoin de Visa et de procédure administrative. Mais si tu es bon et que l'obtention d'un visa n'est pas difficile tu as des chances.
a écrit le 01/04/2013 à 17:06 :
Après avoir détruit les industries du sud de l'Europe; l'Allemange en perte démographique va désormais pillé la main-d'oeuvre de ses voisins. Dire qu'il vaut mieux travailler à l'étranger que d'être chômeur et indigent rappelle ces affiches du STO où il était écrit :" Les mauvais jours sont finis, Papa travaille en Allemagne"! Pas de quoi rire.
a écrit le 01/04/2013 à 16:47 :
Comble du cynisme,l'ue pilote par l'allemagne et dont la politique est grandement responsable du desastre de ces pays,va maintenant priver ces differents pays de leurs meilleur cerveau,laissant les "autres" dans la deche et dans un pays sinistre....La ou l'allemagne nazi a echoue,l'allemagne "democratique" va reussir
Réponse de le 04/04/2013 à 13:48 :
En même temps les USA font la même chose à l'Europe depuis des lustres. Leur système éducatif est tellement performant avec leurs "grandes" universités qui font rêver le monde par le biais des studios d'Hollywood, si bien que les patrons du NASDAQ font du lobbying pour augmenter les quotas de VISA de travail pour accueillir les cerveaux européens. L'Allemagne nous montre par son action qu'elle a toujours le désir de rebâtir son empire au détriment de ses voisins européens.
a écrit le 31/03/2013 à 22:09 :
je ne vois pas pourquoi l'Allemagne serait accusée de "piller" les cerveaux du sud:
-personne ne les oblige à y aller, et personne ne les retient si le pays ne leur plaît pas;
-il vaut peut-être mieux de travailler à l'étranger que d'être chômeur et indigent dans son pays?
J'ai travaillé à plusieurs reprises en Allemagne, je n'ai jamais eu de pb. J'ai beaucoup apprécié le temps pour les loisirs, mais j'ai eu du mal pour la nourriture, surtout dans le nord.
Réponse de le 01/04/2013 à 13:57 :
vous deviez avoir du temps pour les loisirs...si vous avez travaillé à temps partiel.....
Réponse de le 01/04/2013 à 16:56 :
@vlalele: +10000 votre interlocuteur anonyme est un de ces Français qui n?ont toujours rien compris et qui se nourrissent de la médiocrité de leurs arguments germanophobes. Le coup du travail partiel, le coup des 400 euros par mois etc etc tant de co....ies expliquent dans quel mer...r la France se traîne. Et on a un Pingouin pour nous piloter en pédalo, regardant les bateaux de croisières scandinaves, finlandais, néerlandais nous passer au large.
a écrit le 31/03/2013 à 17:04 :
Il est important de comprendre que c'est le système de répartition qui est mis à mal. L'exode massif des jeunes de la zone euro provoque un déséquilibre dans la pyramide des âges des pays, déséquilibre entraînant un cercle vicieux à terme pour les pays membres qui ont adopté le système de répartition. Austérité => Chômage des jeunes => Expatriation de masse => Baisse des cotisations face à un nombre de retraités en hausse => Accroissement de la dette => Austérité. Concernant l'immigration, ne pas la réguler relève d'une politique suicidaire aujourd'hui; c'est faire office de terre promise et là encore, cela engendre des déréglement du système de répartition. Tout les pays du monde qui affichent de la croissance sélectionnent leurs immigrants pour contrer ces effets de long terme, il suffit de regarder la Thaïlande, la Malaisie, le Canada, la Chine, l'Australie, les USA, etc.. Hélas en France cette idée est associée au FN, elle est donc politiquement incorrecte et jugée condamnable par l'opinion public. Cela empêche le reste des partis de la mettre en oeuvre alors qu'il s'agit d'une logique économique implacable. En quelque sorte, les français ont creusé leur propre tombe à force de faire, naïvement, l'amalgame entre idéologie, politique, et économie.
Réponse de le 31/03/2013 à 19:19 :
La sélection de l'immigration se fait déjà en France, quel immigré a les moyens de venir en France ? de payer le loyer en France ? Seuls les plus riches, formés, intelligents, débrouillards, peuvent venir en France, sinon ils seraient des milliards ici. On pourrait sélectionner plus en faisant des contrôles sur le travail au noir, mais beaucoup de patrons refusent.
Réponse de le 31/03/2013 à 22:31 :
sauf que les immigrés (etudiants étrangers par exemple) ont droit au allocation logement (contrairement à l'Allemagne), un clandestin à droit à l'AME et est prioritaire pour un logement.
Réponse de le 01/04/2013 à 1:08 :
Les caisses sont vides car la droite a fait monter les dettes publiques et a tapé sur les étrangers, et les banques sont contentes de recevoir des interets. Vous pensez que c'est une bonne chose ?
a écrit le 31/03/2013 à 16:35 :
«Il faut aller là où les arbres ont des fruits»....
Réponse de le 31/03/2013 à 22:09 :
Pour les Allemands, les jeunes Espagnols et Portugais ce sont des low-hanging fruits...
Réponse de le 01/04/2013 à 13:59 :
on en a déjà beaucoup qui viennent pourtant..et ne sont "ni riches, formés, intelligents, débrouillards...", HELAS !!!
Réponse de le 01/04/2013 à 17:30 :
@ Ostrogoth et à @ sdélection : Il s'agit d'un mot d'ordre des Conquistadors, valable ici dans les deux sens, jeunes français (de plus en plus nombreux en Allemagne...), y compris...
a écrit le 31/03/2013 à 11:49 :
Finalement la crise économique dans les pays du sud de l?Europe est salvatrice pour l?Allemagne en mal de main d'oeuvre, avec un déficit démographique qui ne cessera d'augmenter. Le STO économique des travailleurs qualifiés du sud va continuer, l'Euro n'est pas prés de baisser. Mais la France n'a pas trop de leçons à donner, on pille bien les docteurs à la Roumanie et les profs de math à l' Afrique francophone, malheur aux faibles !
a écrit le 31/03/2013 à 11:11 :
Quand l´agence pour l´emploi BA cite « 200.000 empois qualifiés » elle devrait préciser «des emplois qualifiés pour lesquels il faut des candidats gens munis d´un très bon niveau en allemand ».
Les hôpitaux allemands par exemple sont pleins de jeunes diplômes venus des pays de l´Est avec un niveau linguistique unsuffisant. Et Oui, la langue de Goethe ne s´apprend pas en 8 jours .
Et bien le résultat, c´est la galère pour les collègues qui font des heures sup pour corriger leurs rapports et analyses ?.
Resultat : les jeunes médecins allemands démissionent et vont dans des cliniques privées . Le trou est renfloué par d´autres jeunes diplomés venant de Pologne et d´Ukraine ce qui ne fait qu´aggraver le problème !
Réponse de le 31/03/2013 à 19:18 :
@ventrachoux: parce qu?en France, le personnel et les médecins de nos hôpitaux et cliniques sont de purs Gaulois ????????
Réponse de le 01/04/2013 à 0:57 :
en tout cas par chez moi , ils parlent français normalement...
Réponse de le 01/04/2013 à 12:38 :
@ventrachoux. Et que savez vous de ceux qui sont en Allemagne, dans les pays de l?Est ou même la Turquie, on pratique plus l?allemand que le français. Quant en France, nous avons du personnel médical maghrébins, libanais, syrien souvent francophones
Réponse de le 02/04/2013 à 11:39 :
@ventrachoux...Ce qui vous dites n'est pas completement faux mais les ingenieurs allemands ont tous un tres bon niveau d'anglais (vous vivez en All.) .Un grec,espagnol,italien ou autres sont acceptes si eux aussi connaissent l'anglais.Pas besoin de langue Allemande pour travailler.
a écrit le 31/03/2013 à 10:46 :
tien?? plus de candiats pour le job a 400euros par mois?? le modele allemand serait il en panne??
Réponse de le 31/03/2013 à 16:13 :
le job a 400euros dont une partie subventionné par l'état allemand.
Réponse de le 31/03/2013 à 23:07 :
c'est proprement la dèche!!!
Réponse de le 31/03/2013 à 23:44 :
si vous croyez qu un docteur ou un ingenieur est paye 400 ?/mois en allemagne c est qu il est urgent de vous faire soigner
Venez y faire un tour, c est pas l enfer decrit par l extreme gauche (ni l ideal de l UMP: un politicien allemand avec les casseroles de Sakrozy/cope serait contraint a la demission en moins d une semaine)
Réponse de le 01/04/2013 à 3:05 :
non mais c'est loin d'être le paradis!!
Réponse de le 01/04/2013 à 9:55 :
Le personal médical étranger ( origine pays de l´est) est rénuméré au même tarif que leurs collègues teutons. Ces histoires d´esclaves payés á 400 euro c´est de la mythologie pour des gens qui ne connaissent pas le système et surtout qui ne veulent pas le comprendre.
Avec le danger de me répéter : de nombreuses personnes - surtout des femmes et des hommes en preretraite cherchent des emplois à temps partiel sur base 400 Eur/mois et exemptés de charges sociales. Ce systeme permet de créer de nombreux emplois. J´espere que c´est clair !!!


Réponse de le 01/04/2013 à 14:03 :
alors un petit séjour en Allemagne ferait le plus grand bien à nos politiques qui trainent beaucoup "d'ustensiles de cuisine"! , si là bas, ils sont si à cheval sur l'intrégrité morale...
Réponse de le 02/04/2013 à 11:43 :
@Cedric....400 euros par mois plus des indemnites compensatrices de l'etat federal allemand correspondent a un bon SMIC francais et plus.Et la vie est moins chere ici qu'en France...Reflechissez.
a écrit le 31/03/2013 à 10:11 :
Il est important de comprendre que c'est le systÚme de répartition qui est mis à mal. L'exode massif des jeunes de la zone euro provoque un déséquilibre dans la pyramide des âges des pays, déséquilibre entraînant un cercle vicieux à terme pour les pays membres qui ont adopté le systÚme de répartition. Austérité => Chômage des jeunes => Immigration de masse => Baisse des cotisations face à un nombre de retraités en hausse => Accroissement de la dette => Austérité.
Concernant l'immigration, ne pas la réguler relÚve d'une politique suicidaire aujourd'hui; c'est faire office de terre promise et là encore, cela engendre des dérÚglement du systÚme de répartition. Tout les pays du monde qui affichent de la croissance sélectionnent leurs immigrants pour contrer ces effets de long terme, il suffit de regarder la Thaïlande, la Malaisie, le Canada, la Chine, l'Australie, les USA, etc.. Hélas en France cette idée est associée au FN, elle est donc politiquement incorrecte et jugée condamnable par l'opinion public. Cela empêche le reste des partis de la mettre en œuvre alors qu'il s'agit d'une logique économique implacable. En quelque sorte, les français ont creusé leur propre tombe à force de faire, naïvement, l'amalgame entre idéologie, politique, et économie.
Réponse de le 31/03/2013 à 13:34 :
Désolé, mais on a énormément de mal à vous lire.....!
Réponse de le 31/03/2013 à 17:06 :
La Tribune n'est pas un site qui apprécie les commentaires rédigés à partir d'un smartphone, c'est pénible et handicapant. Vous trouverez mon commentaire édité au-dessus.
a écrit le 31/03/2013 à 10:06 :
leur idees est bonne ils non qu a ecrire au agences de l enplois de tout les pays europeens ce n est pas ce qui manque en europe 8MILLIONS DE CHOMEURS ?
a écrit le 31/03/2013 à 9:34 :
STO le retour après ils ne comprennent pas le sentiment anti Allemands je me demande bien pourquoi?
Réponse de le 31/03/2013 à 12:11 :
Un STO bien payé,sans contraintes,bref le contraire du sto.
Réponse de le 31/03/2013 à 12:38 :
@bismark. Malheureusement l?outrance et l?exagération n?apparaissent pas à ceux comme vous qui la pratique. Moi je comprends les sentiments de ras le bols d?olibrius dans votre genre, vous devriez retirer le casque à pointe du Bismark et vous asseoir dessus, ça peut vous déconstiper.
a écrit le 31/03/2013 à 8:56 :
tiens, le racisme anti allemand est de nouveau de sorti.... au passage les traites fondateurs prevoient la libre circulation des biens ET des personnes, non? c'est ce qui se passe aux etats unis sans que ca choque personne...
Réponse de le 31/03/2013 à 22:27 :
vous oubliez de préciser que l'Allemagne applique toujours la préférence nationale à diplôme équivalent un allemand est prioritaire sur un étranger.
Réponse de le 01/04/2013 à 10:06 :
@ Sepp : je ne suis pas tout a fait d´accord. ce sont les qualités individuelles qui comptent et qui correspondent au profil recherché..
1) L´etranger aura a priori un handicap : la langue. s´il n´est pas Suisse ou Autrichien ( ou Alsacien) il n´aura pas un niveau d´allemand comparable ( veut dire insuffisant !). 2: dans de nombreuses branches , surtout techniques, les diplomes allemands sont supérieurs.
Il ya aussi des jobs qualifiés ou l´employeur donnera priorité au candidat étranger
avec langue maternelle anglaise ou francaise ( ce qui a d´ailleurs été mon cas ! )
Réponse de le 01/04/2013 à 13:17 :
Aujourd'hui, le droit allemand prévoit une préférence de priorité pour les nationaux. Lorsqu'un étranger trouve un travail en Allemagne, il doit demander une autorisation de séjour aux autorités qui ne l'accordent que lorsque l'agence pour l'emploi (BA) assure qu'aucun Allemand n'est en mesure de remplir la tâche concernée.
= c'est peut-être dérangeant pour vous mais l'Allemagne applique depuis longtemps ce que le FN aimerait faire s'il était élu. Naturellement, les allemands sont contraints d'assouplir cette loi vu leur démographie qui est l'une des plus faibles du monde.
Réponse de le 01/04/2013 à 16:15 :
Vous racontez n"importe quoi. On parle ici des ressortissants de l'UE (Espagnols, Portugais etc.) qui ont sur le marché de travail allemand exactement les mêmes droits que les allemands.
a écrit le 31/03/2013 à 6:30 :
tous les jours des commentaires des frustrés; la politique de l'Allemagne c'est celle du plus
fort; tu veut manger,nourrir tes enfants,etc.alors tu viens chez moi.Au contraire tu reste chez
toi,regard comment tu pourra nourrir ta famille,avoir un toit,etc.Les USA pratiquent la meme
politique,comme d'ailleur le Canada,Australie,et pas mal d'autres.Alors pourquoi raler contre
l'Allemagne? Frustration et complexes ataviques des français.Bonnes fetes de Paques
a écrit le 30/03/2013 à 23:35 :
tiens les allemands ne pratiquent plus la préférence nationale comme ils les faisaient jusqu'à présent?
http://www.metiseurope.eu/allemagne-preference-nationale-l-embauche_fr_70_art_28982.html
Réponse de le 31/03/2013 à 13:36 :
...Les temps changent....ils n'ont que des vieux, donc ils prévoient; on ne fait pas la fine bouche, lorsque l'on a besoin.....
Réponse de le 31/03/2013 à 14:13 :
Si. Mais comme leur système de retraite va exploser (ils n'aiment pas les enfants et n'en font pas), ils vont devoir évoluer. Personellement je conseille plutôt aux jeunes d'aller travailler au canada: quand vous apprenez l'anglais, vous serez flexible pour aller partout au monde. Si vous ne parlez que le francais et allemand, vous vous mettez en état de dépendance de l'allemagne (à moins que vous parlez déjà l'anglais). Vu les possibilités médiocres d'évolution des étrangers dans les sociétés allemandes, il faut y songer à 2 fois avant d'y aller travailler (il y a aussi un racisme envers les femmes qui est effarant: salaire réduit et pas d'adaptations aux besoin des familles comme des écoles toute la journée). PLein de rapports avec des demandes d'évolution sont faits http://www.bosch-stiftung.de/content/language2/html/982.asp , le sujet est beaucoup discuté, les entreprises essayent de faire croire qu'elles évoluent, mais c'est plûtot de l'enfumage car finalement très peu est fait.
Réponse de le 31/03/2013 à 22:37 :
il n'y a pas que de la discrimination que envers les femmes, la discrimination en Allemagne est omniprésente surtout si vous êtes étranger, je bosse en Allemagne et la direction un jour m'a dit qu'un français n'occuperait jamais de postes à responsabilité dans son entreprise. De toute façon, les français (et les étrangers) ne sont pas très appréciés en Allemagne. J'ai l'impression qu'ils n'aiment personne même pas les allemands de l'est.
Réponse de le 31/03/2013 à 23:20 :
merci pour ces précisions....effectivement, l'Anglais est la langue universelle, de plus elle "sonne" bien...L'Allemand, est plus difficile, et guttural comme son, moins agréable à l'ouïe, mais cela ne reste qu'un détail....
Réponse de le 31/03/2013 à 23:49 :
je connais pas le canada mais je travaille en allemagne. je conseillerai a tous les jeunes francais de ne pas hesiter a venir. mieux paye qu en france, mieux considere. Cerise sur la gateau il n y a pas de notion de forfait horaire comme en France. ce qui fait que vous pouvez rentrer chez vous a 5h le soir et comme ils sont suffisament intelligent pour ne pas tout avoir concentre a berlin, il n y a pas des heures de RER a subir et pas de bulle immobiliere qui vous fait payer une fortune pour un clapier pourri
Réponse de le 01/04/2013 à 3:03 :
vous oubliez de préciser que la retraite des allemands sera misérable. A savoir un homme qui a 40 ans aujourd'hui et qui gagne environ 3.000 euros brut touchera une pension d'environ 988 euros à l'âge de 67 ans (au mieux). Dire que les étrangers sont bien considérés en Allemagne est un mensonge. Berlin est 8 fois plus grand que Paris, difficile de comparer Berlin à Paris....
Réponse de le 01/04/2013 à 9:31 :
@ floppy a répondu le 31/03/2013 à 23:20: " l'Anglais est la langue universelle, de plus elle "sonne" bien..."merci de nous faire partager avec tant de générosité vos poncifs. L'anglais( et non l'Anglais-personne-)n'est pas la langue universelle!(sauf pour des gens comme vous...of course!) Par contre, l'anglo-américain de base est la langue la plus utilisée dans les affaires et la vie des entreprises internationales. Quand à la sonorité de l'anglais, c'est tout à fait subjectif car on peut trouver l'anglais/l'américain trop mielleux, trop sucré mais c'est la langue de l'ancien colonisateur(l'Angleterre) et de l'actuel colonisateur(USA), il est donc difficile de ne pas trouver cela "génial". Au niveau des sonorités, l'italien l'emporte largement et finalement chaque langue a une certaine sonorité(langues slaves, le russe etc) même le français.Là ou vous faites preuve d'objectivité(et là seulement), c'est effectivement que l'allemand est une langue gutturale, loin du miel des....Bee gees(gentilles abeilles américaines)!
a écrit le 30/03/2013 à 23:15 :
je travaille en Allemagne, s'ils sont aussi accueillants que dans la PME ou je travaille, c'est pas sur que tous ses immigrés qu'ils souhaitent faire venir vont rester longtemps.
Réponse de le 31/03/2013 à 14:04 :
le sentiment "être étranger" est plus fort en Allemagne qu'en France (société moins multiculturelle?). Les allemands n'aiment pas jusqu'à ce jour les étrangers et ne mettent pas en place de programmes d'intégration (la France non plus). Ils seront obligés de s'adapter car comme ils ne font pas d'enfants, il n'y aura pas assez de personnes sur place pour payer leurs retraites. L'évolution viendra des entreprises qui vont déjà chercher des informaticiens et electroniciens en Espagne et Italie. Si l'évolution et l'intégration des étrangers se fait trop lentement, il y aura alors un racisme anti-allemand dans les entreprises quand le taux d'étranger va devenir important (un peu comme le racisme anti-blanc en Afrique du sud en ce moment: ce que des personnes vivent dans leur jeunesse dans une entreprise, elles le font repayer 30ans plus tard car la mémoire n'est pas courte).
Réponse de le 31/03/2013 à 22:41 :
sauf qu'en Afrique du Sud le racisme anti-blanc peut se comprendre de la part des noirs vu ce qu'ils ont subis pendant de nombreuses décennies, mais en Allemagne c'est un nationalisme rampant malgré leur passé.
a écrit le 30/03/2013 à 21:14 :
On comprend bien l'objectif de Berlin. Il reste que ça ressemble quand même a une forme de pillage des cerveaux cette stratégie (il suffit de voir comment les Allemands se payent même le luxe de cibler les emplois, évidemment très qualifiés). Je vis en Espagne (et ne suis pas Espagnol), pays ciblé par Berlin, qui a certes fait beaucoup de bêtises economiques et qui, comme chacun sait, va plus que mal. Et justement, un de ses rares atouts, pour l'avenir, est sa jeunesse, plutôt bien formée. La lui prendre, sans scrupule et sans vergogne (notamment parce qu'on a décidé que faire des enfants c'était sans doute pas rentable à court terme), c'est dynamiter l'avenir de ce pays. Et profiter de formation et d'enseignement payés le plus souvent par la communauté espagnole. Il y a des conflits qui ont commencé pour moins que ça.
Réponse de le 30/03/2013 à 23:16 :
l'Allemagne est un pays sans scrupule mais je ne pense pas que ça surprenne grand monde venant de leur part.
Réponse de le 31/03/2013 à 1:01 :
Ah bon, parce que la France a des scrupules de faire venir des millions d'immigrés pour fabriquer des batiments, des routes, bosser dans les usines, faire le sale boulot, et tout ça, au mépris de toutes les lois sociales ?
Réponse de le 31/03/2013 à 6:16 :
@alalnia
"Au mepris de toutes les loies sociales???" Qu'est ce que vous ecrivez? L'immigrés qui travaille légalement en France à droit à toutes les loies sociales.
C'est sur que le clandestin à moins de droit, il en a tout de même.
Franchement donnez des exemples préçis de droit que les immigrés légaux n'ont pas?
Réponse de le 31/03/2013 à 10:21 :
Exemples : ouvriers parqués dans des banlieues sordides, immeuble cages à lapin, salaire le smic, peu de respect des règles de sécurité, debout longtemps, charges lourdes, poussières, bruit, stress, boulots les plus ingrats. .
Réponse de le 31/03/2013 à 10:53 :
@Alalnia
La France fait venir des immigré qui bénéficient des mêmes droits que les travailleurs français. Ces travailleurs immigrés ne sont pas forcés de venir travailler en France. S'ils le font, c'est par nécessité, parce qu'ils ne trouvent pas de travail dans leur pays. La France est aussi un état de droit,on peut porter plainte si les droits sont bafoués. Tout abus constaté qui enfreint les lois françaises est sanctionné. Quant à l'Allemagne, les immigrés qu'elle recherche sont d'un niveau supérieur, en ce sens elle "pille" la ressource intellectuelle de pays qui ont payé pour leur cadres dont ils auront un jour nécessairement besoin.
Réponse de le 31/03/2013 à 11:53 :
Pensez-vous que la France ait plus de scrupules à bombarder Tripoli afin d'y installer les islamistes au pouvoir tout en affirmant qu'elle lutte contre eux ? Si je regarde la politique allemande, même si certains points sont critiquables, il y a une certaine logique dans l'ensemble...
Réponse de le 31/03/2013 à 12:44 :
@fab décidémment que de co....ies de médiocres sur les Allemands. Quant à l?autre soit disant vivant en Espagne, moi aussi, y a pas de boulot ici et les Espagnols ne sont pas des fainéants, ils sont très recherchés et appréciés et pas qu?en Allemagne, rigolo, la première communauté espagnole à l?étranger est en France pas en Allemagne. Tantas tonterías de un gandul.
Réponse de le 31/03/2013 à 13:41 :
parce que certains Français, ne subissent pas aussi ce que vous décrivez,? ! les travailleurs pauvres quiu VIVENT dans LEUR VOITURE, ou ils le peuvent car ils ne peuvent se payer un loyer, dormir dans la famille , s'ils en ont, hébergés chez le copain, du copain..une vie de merde pour s'accrocher à ce maigre job ! faut tout regarder !!
Réponse de le 31/03/2013 à 19:04 :
Vous parlez surtout de la région parisienne où les gens ne peuvent pas payer le loyer ?
Réponse de le 31/03/2013 à 20:08 :
@à coño Cervantes : non, les Espagnols ne sont pas des fainéants (pourquoi démentez-vous ? Vous seriez une exception?), mais ne croyez pas être représentatif si vous prenez votre pied à quitter votre propre pays au lieu de tenter d'y changer quelque chose. Mais peut-être allez vous rentrer ventre à terre au sud des Pyrénées pour travailler comme larbin au méga-casino americain qui ouvrira bientôt ses portes à Madrid ? Et oui, je vis en Espagne, j'y travaille même, et j'y suis heureux, voilà au moins trois traits qui nous opposent.
Réponse de le 01/04/2013 à 3:17 :
Déjà en France, les immigrés touchent un salaire minimum à savoir le SMIC.
Il n'est pas possible de payer quelqu'un en-dessous du SMIC sauf à l'employer au black ce qui est normalement illégale et ferait de cet immigré un clandestin en situation irrégulière.
En Allemagne, ils font venir des roumains, polonais, russes pour les payer à des salaires de 5-6 heures bruts de l'heure pour faire les boulots de m...., il est impossible de vivre en Allemagne avec des salaires aussi bas. Par ailleurs, JB38 a tout a fait raison dans son analyse. L'Espagne ne pourra jamais se relever si les étudiants diplômés (ingénieur etc) quittent le pays. Si l'Allemagne souhaite vraiment aider l'Espagne, elle peut aussi sous-traiter et ouvrir des usines directement en Espagne.
Réponse de le 01/04/2013 à 14:14 :
" ...si l'Allemagne souhaite vraiment aider l'Espagne, elle peut aussi sous traiter et ouvrir des usines directement en Espagne.."oui, ce serait une bonne idée, il n'y aurait pas de "perdants", mais, vraiment croyez vous qu'elle s'y attèlera de cette façon ..? !!
a écrit le 30/03/2013 à 20:41 :
On a des millions de chômeurs d'origines africaines et asiatiques au chômage en France ...il peuvent très bien travailler pour les allemands. Pourquoi nos diplômés français ne les intéressent pas ? Est ce un problème d'origines ? Ou de nationalité française ?
Réponse de le 30/03/2013 à 22:16 :
Pourquoi pointer le doigt sur les étrangers ? La France est-elle bien vue par l'Allemagne pour les raisons de 35h, ou des mouvements des syndicats trop radicaux...
Réponse de le 31/03/2013 à 18:13 :
envoyez les gens formés et qui parlent l allemand. ceux-ci ne courent certainement pas les rues. de plus, dommage que l allemagne a une mauvaise réputation et pas forcément la plus belle image chez les jeunes bien formés: la vie y est très supportable et même apparemment.. mieux qu en france (malgré des défauts). je connais beaucoup de francais qui ne veulent pas repartir dans un pays (la france) dont les relations inter-humaines sont très perturbées (trop de stress, pas assez de respect d autrui..). mais la bouffe en france est très très bonne. mais bon: les turques et italiens ont introduit la bonne bouffe en allemagne. la relation qualité-prix de la vie en allemagne me semble (hélas) au dessus de celle en france en ce moment.
Réponse de le 01/04/2013 à 3:48 :
si pour vous la bonne bouffe sont la pizza et le doner kebab, qu'est ce que ce doit être la mal bouffe alors. Les relations entre les turques, russes et les allemands de souches sont loin d'être au beau fixe....
Réponse de le 01/04/2013 à 6:52 :
Les cultures ne se mélangent pas en allemagne comme en france. Le communautarisme crée des incompréhensions. Les médias et les politiques divisent les gens, pour que les banques continuent à gagner, et les gens sont trop occupés à se taper les uns sur les autres..
a écrit le 30/03/2013 à 19:25 :
N'importe quel européen d'un pays du Sud qui appartient à l'UE a le droit d'aller chercher un travail en Allemagne depuis longtemps. La seule chose qui semble nouveau ici, c'est que les Allemands vont apparemment faire une campagne de pub. C'est dans un certain sens un retour aux années 60.
a écrit le 30/03/2013 à 18:46 :
Y a des millions de chômeurs en France ! Les Allemands en veulent pas des français ?
Et y a d'autres pays qui ont des médecins et ingénieurs ! Y a l'Afrique ! L?Asie ! Ils en veulent pas ? Y a t il une sorte de critères "spéciaux" ?
Réponse de le 31/03/2013 à 9:16 :
pour votre gouverne, les Allemands apprécient les travailleurs français. En Loraine, les ouvriers vont travailler en Allemagne et les diplômés au Luxembourg ( meilleur salaire) !
a écrit le 30/03/2013 à 18:37 :
200:000 immigres peu qualifies ou plus au chomage en Allemagne qu'il faut financer; c'est le juste retour des choses , ce pays peut profiter de 200.000 sud-europeens pour consolider sa puissante economique .Logique. Politique judicieuse des tricolores d'outre Rhin.
a écrit le 30/03/2013 à 18:21 :
Deux remarques :
- L'Allemagne fait des économies en amaigrissant son ANPE, tandis que la France l'hypertrophie ;
- Elle souhaite choisir son immigration, contrairement à la France, qui préfère les "Chances pour la France".
Réponse de le 31/03/2013 à 11:20 :
Remarques à Angela : L'Allemagne diminue ses effectifs car le nombre de chômeurs baisse. La France l'augmente car le nombre de chômeurs augmente. Logique et nécessaire.
Réponse de le 31/03/2013 à 13:43 :
à chacun "ses choix " !.......
a écrit le 30/03/2013 à 18:02 :
Pourquoi ne pas créer des filiales dans les pays du Sud (comme Renault au Maroc)? A force de jouer l'aspirateur européen, les déséquilibres vont s?amplifier, hors de l'Allemagne et en Allemagne : ce pays n'a pas le modèle d'intégration du Canada. Les coûts des pays Club Med sont inférieurs tant en main d'oeuvre qu'en foncier. Sauf pour les professions de services aux personnes (santé). Et encore : faire des résidence de personnes âgées au soleil, avec des produit frais et la mer Méditerranée, c'est quand même mieux que l'humidité allemande. Les transports aériens low cost feront le reste. Enfin cela rapprochera les peuples.
NB1 : Il n'est pas sûr que le vieillissement continue, si des jeunes gagnants leur vie s'installent et font des enfants en Allemagne. Les projections démographiques ne sont pas des sciences exactes sur le long terme.
NB2 : Ce n'est pas possible de délocaliser l'industrie allemande en France et dans le Nord de l'Italie, car les coûts sont trop élevés.
Ce que nous apprend les pays du Nord de l'Europe, c'est un modèle plus flexible, sans SMIC, cela fonctionne. Les salaires et les retraites restent acceptables pour le niveau de vie, la santé est en partie privatisée, les partenaires sociaux sont organisés, l'Etat (de fait) moins présent. En France, on a choisi de privilégier un petite partie d'actifs hyper performant et la rente des personnes âgées, des grandes entreprises, des corporations (bâtiment, grande distribution) et de la haute fonction publique, au dépend de l?investissement utile. Les actions actuelles vont toujours dans ce sens. Ce n'est pas le bon choix et il n'y a aucune raison qu'on s'en sorte.
Etant frontalier, je vois un pays plus riche, où on parle toutes les langues du monde (de préférences ex-pays de l'Est et turques), ou s'acheter ou faire construire une maison peut être jusqu'à 2 fois moins cher et ou faire ses courses coûte de 30 à 40% moins chers à qualité égale. Ce n'est pas nouveau. Mais je n'ai jamais vu Sarkozy, ni Hollande aller dans un supermarché allemand (il n'y a pas que des Aldi ou Lidl). Et pourtant, je ne suis pas germanophile : je constate.
Réponse de le 31/03/2013 à 11:09 :
@TOLEDO
"Sans SMIC et ça fonctionne"...Vous n'avez sans doute jamais vécu avec le SMIC ou feu le SMIG. Facile de dire aux smicards que 1000 ?uros c'est suffisant, que la "m...de" chez Aldi ou Lidl et quelques mètres carrés dans une HLM "cage à lapins" doit suffire à leur bonheur...
Réponse de le 31/03/2013 à 11:10 :
@TOLEDO
"Sans SMIC et ça fonctionne"...Vous n'avez sans doute jamais vécu avec le SMIC ou feu le SMIG. Facile de dire aux smicards que 1000 ?uros c'est suffisant, que la "m...de" chez Aldi ou Lidl et quelques mètres carrés dans une HLM "cage à lapins" doit suffire à leur bonheur...
Réponse de le 31/03/2013 à 12:03 :
@Toledo, l'idée est bonne de faire travailler les Européens du Sud en installant des usines chez eux, je pense que vous proposez que l'Europe fabrique ainsii à bas cout et exporte à la Chinoise ? Mais l'Allemagne vise aussi les marchés émergeants et je doute que l'Amérque Latine ou l'Asie acceptent le deal. Les Audi qui circulent sur les autoroutes chinoises sont fabriquées en Chine et je doute qu'annoncer la bonne nouvelle que, désormais, elles seront fabriquées dans le sud de l'Espagne soit acceptable. Les marchés émergeants globaux sont colossaux par rapport aux marchés sud-européens.
Réponse de le 01/04/2013 à 3:41 :
je suis également frontalier donc je connais très bien l'Allemagne, comme vous je pense. Vous dîtes que les prix en grande surface, à quantité équivalente, sont 30-40% moins cher. A part les produits ménagers et cosmétique je ne vois pas bien ce qui coûte moins cher. Je fais mes courses en France et la qualité des produits alimentaires est meilleure que celle proposée en Allemagne (viande, poissons, laitage, jus de fruits etc) Ensuite, vous dîtes que l'absence de SMIC est une bonne chose... Demandez svp à tous ses immigrés de l'Europe de l'est vivant en Allemagne s'ils arrivent à vivre avec 5-6 heures bruts de l'heure, la réponse est non. A moins de cumuler 2-3 jobs... Vous dîtes aussi que faire construire ou acheter une maison coûte jusqu'à 2 fois moins cher qu'en France (!!!), en comparant les prix de l'immobilier de Strasbourg et Stuttgart (ville équivalente) , il n'y a strictement aucune différence... "Mais je n'ai jamais vu Sarkozy, ni Hollande aller dans un supermarché allemand" = qu'irait-il faire dans un supermarché allemand???, je n'ai jamais vu Merkel dans un supermarché français à ce que je sache non plus.
a écrit le 30/03/2013 à 17:26 :
Je laisse 9 mois aux allemands pour changer radicalement d'idée, le temps que leur économie flanche.
Réponse de le 30/03/2013 à 17:42 :
le monde est en croissance, en faisant venir des européens qualifiés, l'Allemagne fait le bon choix. Celui de l'immigration choisie... Par contre pour les pays qui laisseront partir leurs jeunes qualifiés et laissant entrer des immigrés non qualifié.. et bien à la casserole.
Réponse de le 30/03/2013 à 18:14 :
@fab: +1000 s?ils pouvaient choisir dans nos banlieue, nous avons plein de spécialistes
Réponse de le 30/03/2013 à 18:45 :
quand on fusionne des économies différentes, la zone la plus dynamique aspire les ressources des autres. Cela aboutit a les appauvrir durablement, c est ce qui arrive a la france , cela va continuer tant qu elle restera dans l euro. On n y peut rien c est mecanique ( certains vont dire que les économistes sont des ânes)
Réponse de le 30/03/2013 à 18:48 :
+ 2000 !
Réponse de le 30/03/2013 à 21:25 :
@tahiti6 : le meilleur résumé de la logique européenne que j'ai jamais vu ! L'obstination de la plupart de nos élus français à rester dans cette logique n'a que deux explications : leur incapacité biologique et formatée à concevoir autre chose, ou alors l'espoir chimérique d'y occuper un jour d'éminentes responsabilités. Ou bien, troisième hypothèse, l'ignorance absolue des réalités du pays.
a écrit le 30/03/2013 à 17:25 :
incroyable l'Allemagne baisse les effectifs de leur pole emploi de 10 000 pers en 2014 !!! 2 pays si proche 2 économies si différentes; quand notre gouvernement va ouvrir les yeux ?
a écrit le 30/03/2013 à 16:52 :
Effectivement, il est tentant sur le papier de corriger ces déséquilibres du marché du travail au sein de L'UE par des "appels au peuple" mais un gestarbeiter choisi cad médecin ou ingénieur devra en tout cas pour le premier parler couramment allemand: combien d'Espagnols, Portugais,Grecs sont prêts à le faire ainsi que de s'aclimater à la rudesse du temps en Allemagne et peut etre des gens...il serait plus judicieux de favoriser l'installation en Allemagne des frontaliers au chomage (France, Belgique etc) qui souvent parlent déjà ou ont étudié l'allemand et sont plus habitués à la rudesse germanique.
Réponse de le 30/03/2013 à 17:22 :
@bonjourchezvous professionnel de l'emploi (cab. de recrut) je peux vs dire que c'est déjà le cas, bcp de Alsaciens, Franc-comtois, Lorrains, parlant allemand font le choix d'aller travailler en Allemagne; impossible de trouver un chef d'atelier entre 30 et 55 ans dans ces régions
Réponse de le 30/03/2013 à 19:37 :
Le problème c'est la langue, l'allemand c'est terrible, sinon l'europe du sud choisirait l'allemagne.
Réponse de le 31/03/2013 à 11:30 :
L'autre problème c'est le cadre de vie. Pour avoir vécu en Allemagne, je peux vous dire que la psychorigidité des allemands est difficile à gérer pour un français et j'imagine encore plus pour un espagnol. Les allemands aiment l'ordre. Donc je doute qu'un grecque ou un portugais supporte ce genre de vie ou alors pour quelques années.
Réponse de le 31/03/2013 à 13:45 :
Très, très difficile comme langue! vaut cent fois mieux l'Anglais !!!
Réponse de le 02/04/2013 à 11:21 :
@Anabela......La langue Allemande est certainement la meilleure langue du monde .C'est une langue tres effictive dont on tombe amoureux spontanement; vous pouvez dire avec grande precision un maximal de chose avec une courte phrase .Quand vous connaissez l'allemand vous oubliez le francais qui est une langue d'enfumeur.
a écrit le 30/03/2013 à 16:52 :
En faisant venir en Allemagne des personnes de 25 ans déjà formées (formation payée par le pays d'origine) et en sélectionnant ces pays d'origine pour que ces personnes aient envie d'y retourner lors de leurs retraites (et s'y faire soigner aux frais de ce pays), l'Allemagne est gagnante sur les 2 tableaux.
Réponse de le 30/03/2013 à 18:47 :
Vous avez tout compris .C'est ce qu'on appelle un pays intelligent .Effectivite oblige..
Réponse de le 30/03/2013 à 21:20 :
C'est bien l'Europe, ça met tout le monde en concurrence au bénéfice de ceux qui ont déjà tout. Il suffit juste d'être le plus fort.
Réponse de le 31/03/2013 à 6:41 :
Notar; la France préfère laisser venir des analphabètes,sans aucun métier,pleins des gosses,
bouches à nourrir,soigner,et exploiter.Colonialisme du 2013.On peut mieux exploiter un pau
vre d'esprit que un qualifié!!!! Fait une promenade autour Paris,Marseille,Lyon,etc.la c'est
le futur de la France!!!!!
J'ai oublié les dom-tom terres d'avenir......................
Réponse de le 31/03/2013 à 13:46 :
on est loin de la connivence des peuples, des échanges, de la justice, du travail pour tous! Miroir aux alouettes !!!!!
Réponse de le 02/04/2013 à 2:41 :
Ils viennent pourquoi ? Car chez eux, c'est les dictatures, souvent soutenues par les pays riches...alors ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :