Croissance en Chine : un premier trimestre décevant

La croissance du PIB chinois est ressorti à 7,7% au premier trimestre 2013, soit moins que les 8% attendus par les analystes. La consommation des ménages n'est toujours pas un moteur de la croissance chinoise.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : c Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L'économie chinoise a fait moins bien que prévu au premier trimestre 2013. La croissance du PIB s'est élevée à 7,7%, d'après les données publiées par le gouvernement chinois. Surtout, ce chiffre est en-dessous des attentes des analystes qui tablaient sur 8%. D'après eux, la Chine pouvait faire mieux que le trimestre précédent (+7,9%) et qui avait clos une série de sept trimestres de ralentissement.

"Le chiffre (de la croissance) est inférieur aux attentes du marché, ce qui indique que la reprise de l'économie réelle ne repose pas sur des fondements solides et reste fragile", a déclaré à l'AFP Wendy Chen, une économiste de Nomura Securities basée à Shanghai.

Les exportations ralentissent

Pékin continue de viser un objectif de 7,5% pour l'ensemble de l'année 2012. Cet objectif dépend toutefois de la croissance mondiale, et ce, malgré les efforts du gouvernement de réorienter l'économie chinoise vers la consommation intérieure. Mais les exportations chinoises ralentissent comme en témoigne les chiffres de sa balance commerciale du mois de mars qui est ressortie dans le rouge au mois de mars.

Le gouvernement chinois croit toutefois possible un rebond de la demande intérieure. L'année dernière, il avait pris des mesures dans ce sens comme la relance des prêts aux particuliers. Pour l'instant, les effets ne se sont pas encore vus puisque les ventes de détail ont augmenté à un rythme moins élevé qu'il y a un an. Elles ont ainsi augmenté de 12,4% au premier trimestre contre une progression de 14,3% un an auparavant, et de 17,1% au premier trimestre 2011.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 15/04/2013 à 11:04
Signaler
J'adore ce commentaire. En France on prévoit 0.2 % de croissance au lieu de 0.1 %, avec un déficit commercial abyssal et on tire le feu d'artifice ! En Chine avec 7.7 % au lieu de 8 % et un excédent commercial faramineux, les économistes pincent le n...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.