Un ancien comptable de Bernie Madoff rattrapé par la justice américaine

 |   |  199  mots
Bernard Madoff a été condamné à 150 ans de prison pour une escroquerie à 17 milliards de dollars. Son comptable a été arrêté ce 27 septembre. (Photo Reuters)
Bernard Madoff a été condamné à 150 ans de prison pour une escroquerie à 17 milliards de dollars. Son comptable a été arrêté ce 27 septembre. (Photo Reuters) (Crédits : AFP)
Paul Konigsberg, un ancien comptable de l'homme d'affaires américain condamné pour avoir mis en place une gigantesque chaîne de Ponzi, est la quinzième personne à faire l'objet de charges dans le cadre cette affaire.

Il plaide non coupable. Paul Konigsberg, 77 ans, ancien comptable de Bernard Madoff a été arrêté le 26 septembre à New York dans le cadre de l'enquête sur l'escroquerie qu'avait imaginée l'ancien homme d'affaires new-yorkais et pour lequel il purge une peine de 150 ans de prison. Le parquet de New York accuse Paul Konigsberg d'avoir aidé son ancien employeur à dissimuler des transactions. Il aurait donc participé au fameux schéma de "Ponzi" qui a coûté plus de 17 milliards de dollars à ses victimes.

Le comptable se dit "victime"

"Monsieur Madoff a eu besoin de l'aide de tiers de confiance pour traiter des opérations suspicieuses", estime le procureur. Il aurait dirigé certains de ses plus gros clients vers Paul Konigsberg pour qu'il devienne leur comptable. Le gendarme boursier, la SEC a lancé ses propres poursuites à son encontre. 

Le comptable, qui recevait entre 15.000 et 20.000 dollars par mois pour ses services, se présente comme une "victime", selon son avocat. Il s'est déclaré non coupable comme cinq autres anciens employés de "Bernie" Madoff. Leur procès doit d'ailleurs avoir lieu le 7 octobre.

Par ailleurs neuf autres personnes ont reconnu leur culpabilité, dont le frère de Bernard Madoff, Peter. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2013 à 1:01 :
madov et tous ces malfaisants ont probablement planques leurs frics chez leur pot nathanyou;;;;c est la bas qu il faut aller recuperer tout ce fric volé et le donner aux palestiniens pour la morale de l histoire
a écrit le 27/09/2013 à 17:48 :
Qu'on le pende haut et court en place publique et par les pieds !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :