Les salariés sud-coréens seront mieux payés que les français... en 2030

 |   |  312  mots
La France occupe la deuxième place du classement des meilleurs salaires du cabinet PwC / Reuters.
La France occupe la deuxième place du classement des meilleurs salaires du cabinet PwC / Reuters. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En 2030, les Sud-Coréens gagneront davantage que les Français, les Allemands ou les Américains, selon le classement du cabinet d'audit PwC, publié jeudi. Les Français occuperont, eux, toujours la deuxième place avec un salaire moyen estimé à 5.022 dollars (3.718 euros).

Les Sud-Coréens doivent en saliver d'avance. Selon une étude du cabinet d'audit PricewaterhouseCoopers (PwC), leur salaire va plus que doubler d'ici 2030. Ils passeront ainsi d'une moyenne mensuelle de 2.361 dollars bruts (1.748 euros) en 2011 à 5.040 dollars bruts (3.731 euros) en 2030, révèle le Financial Times, qui a publié, jeudi 26 septembre, le classement réalisé par PwC sur 21 pays émergents et développés.

D'après ses prospections, les Français, aussi, n'auront pas à se plaindre. Classés deuxième en 2011 avec 3.821 dollars bruts (2.829 euros), ils garderaient leur place en 2030 avec 5.022 dollars bruts (3.718 euros). Les Allemands gagneraient, eux, trois places, passant de la sixième à la troisième avec 4.911 dollars (3.636 euros) contre 3.466 dollars (2.566 euros) aujourd'hui.

> Pouvoir d'achat: le salaire moyen a grimpé plus vite que les prix en 2012.

Un salaire multiplié par quatre en Chine et en Inde

Plus les rémunérations actuelles sont basses, plus les chances de progression sont importantes. Les Chinois, eux, multiplieraient leur salaire par quatre de 523 dollars (387 euros) à 2.057 dollars (1.523 euros). Tout comme les Indiens qui passeraient de 132 dollars (97 euros) à 616 dollars (456 euros). En Malaisie, les rémunérations seraient multipliées par trois de 677 dollars (501 euros) à 1.941 dollars (1.437 euros). En juillet dernier, la dernière étude de WorldatWork - une organisation américaine spécialisée dans la recherche sur les conditions de travail - rappelait ainsi que les salaires des Indiens avaient augmenté de 11,2% en 2012, contre un petit 3% pour les Français.

> Le salaire des Indiens progresse quatre fois plus vite que celui des Français.

Les résultats de PwC restent tout de même à prendre avec précaution, rappelle le Financial Times. "Bien sûr, il y a d'importants inconnus. La guerre et les revirements politiques ne peuvent pas être prévus. Néanmoins, le modèle prend en compte les fondamentaux. Les salaires des pays émergents vont augmenter en même tant que la productivité."

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2013 à 14:59 :
pas étonnant, avec nos 3 décennies de vote en déficit, de dépenses publiques débridées et de dette, la france va passer de la 5eme puissance à la 9eme dès 2020 !! et c'était sans compter flanby le destroy, celui qui ne touche à aucune mauvaise dépense publique, plus de 30% d'après les experts, mais qui tue massivement l'emploi et les entreprises par les augmentations d'impôts te de taxes....donc les coréesn ne vont avoir aucun mal à nous doubler, pas besoin d'epo, on a le boulet flanby !!
a écrit le 29/09/2013 à 22:40 :
Au train où ça va; avec nos élites incompétentes; les Sud-Coréens nous auront dépassé bien avant 2030.
a écrit le 27/09/2013 à 19:21 :
Une projection de ce type à 16 ans me semble relever de l'illusion. Revenons en 1997 et voyons ce que les projections donneraient pour 2013. La France serait largement leader en Europe, le pétrole serait à un prix impossible, la finance serait florissante, la chine mal barrée, l'Afrique morte, les dictateurs syriens, égyptiens, tunisiens et libyens seraient toujours en poste. Il n'y a pas eu d'attentat au WTC, pas d'invasion de l'Irak ni de sale guerre en Afghanistan.... Bref, la prévision n'a rien à voir avec la réalité, il ne peut en être autrement pour des prévisions pour 2030. La seule prévision valable c'est celle que le climat de la planète se sera salement dégradé, et je ne parle pas au figuré.
Réponse de le 27/09/2013 à 19:47 :
Effectivement mais plus grave meme des prévisions sur une plus courte période ne sont pas fiables ou alors sont politiquement orientées: ainsi avant l'entrée de l'euro, on nous avait promis gràce à ce dernier une période de prospérité sans faille en Europe! Dans le meme ordre d'idée, au début des années 2000, on "voyait" le plein emploi et un marché des cadres en France en pénurie dès 2008....les chomeurs d'aujourd'hui peuvent dire merci!
Réponse de le 27/09/2013 à 20:03 :
Pas besoins d'études sur les 30 ans avenir pour vous écrire que la Corée du sud sera riche si les pays développés payent leurs dettes, et nous n'en prenons pas le chemin!!!Actuellement la Corée est plutôt arnaquée comme tous les pays émergents, elle livre des marchandises bien réelles en échange de dettes.
Réponse de le 27/09/2013 à 21:16 :
Pas d'accord avec votre analyse sur l'Euro. C'est un outil fantastique de régulation et de stabilité financière. Il faut se rappeler qu'avant l'Euro les parités des monnaies fluctuaient au grès des humeurs des spéculateurs. En 1992 un simple particulier (Soros) a même réussi à faire sauter la banque d'Angleterre. En 1993 il a retenté le coup contre le Franc mais en vain, la solidarité franco-allemande ayant fonctionne. L'Euro a une masse critique qui rend difficile une telle attaque. Pour autant le dispositif était resté incomplet. Avec l'Euro il fallait une banque centrale dont la mission ne devait pas être seulement d?empêcher l'inflation mais aussi inclure la surveillance des banques de la zone euro, une capacité d'intervention sur les dettes et des objectifs politiques (la gestion d'une monnaie n'est jamais purement technique). Si la crise de 2007 était arrivée en Europe avec 17 monnaies différentes, aucun état n'aurait survécu. Sans les injections massives de la BCE (200 milliards dès septembre 2007) Toutes les banques auraient sauté. Comme souligné plus haut le dispositif était incomplet, on est en train de corriger le tir. l'Euro n'est pas en cause, les subprimes étaient US. c'est le manque de politique qui a créé le problème.
Réponse de le 27/09/2013 à 21:16 :
Pas d'accord avec votre analyse sur l'Euro. C'est un outil fantastique de régulation et de stabilité financière. Il faut se rappeler qu'avant l'Euro les parités des monnaies fluctuaient au grès des humeurs des spéculateurs. En 1992 un simple particulier (Soros) a même réussi à faire sauter la banque d'Angleterre. En 1993 il a retenté le coup contre le Franc mais en vain, la solidarité franco-allemande ayant fonctionne. L'Euro a une masse critique qui rend difficile une telle attaque. Pour autant le dispositif était resté incomplet. Avec l'Euro il fallait une banque centrale dont la mission ne devait pas être seulement d?empêcher l'inflation mais aussi inclure la surveillance des banques de la zone euro, une capacité d'intervention sur les dettes et des objectifs politiques (la gestion d'une monnaie n'est jamais purement technique). Si la crise de 2007 était arrivée en Europe avec 17 monnaies différentes, aucun état n'aurait survécu. Sans les injections massives de la BCE (200 milliards dès septembre 2007) Toutes les banques auraient sauté. Comme souligné plus haut le dispositif était incomplet, on est en train de corriger le tir. l'Euro n'est pas en cause, les subprimes étaient US. c'est le manque de politique qui a créé le problème.
Réponse de le 30/09/2013 à 15:02 :
@icidemain : 100% d'accord pour cette vision objective, on a besoin d'un vrai homme d'état comme taccher pour s'attaquer au gras de la dépense publique, soit 30%, 300 millards ! de quoi baisser les impôts, les charges, exploser les résultats en développement de l'emploi, de la relance, une mine d'or pour aider mes pme...donc l'euro n'est pour rien à nos problèmes, le seul sujet est qu'on a à droite comme à gauche, aucun politique qui soit gestionnaire, que des archi nuls en saupoudrage et gestion de la paix sociale par l'immobilisme et la lacheté
a écrit le 27/09/2013 à 16:06 :
En 2030 ça aura explosé depuis longtemps... les gens crèvent de faim partout dans le monde pendant que 0,1% de la population détient plus de 10% de toute la richesse du globe et chaque jour le fossé se creuse... Il ne reste qu'à faire tomber des têtes... que ça.
Réponse de le 27/09/2013 à 19:57 :
+ 500 % avec vous !
Réponse de le 28/09/2013 à 2:31 :
Ca te plaît pas ? Mais mon pauvre petit gars, c'est comme ça depuis dix mille ans, si ça te dépasse, occupe toi de ton pmu... C'est toi qui va changer le monde bien sûr...
a écrit le 27/09/2013 à 14:38 :
Normal,les Sud Coreens ne sont pas socialos.
Réponse de le 27/09/2013 à 15:32 :
Et ils bossent pas comme certains rentiers qui commentent en permanence ..,
Réponse de le 27/09/2013 à 17:03 :
Oui car les socialos ne bossent pas ils preferent aller a la quete.
Réponse de le 27/09/2013 à 17:09 :
Non mais ils font aussi grève.Surtout dans l'automobile.
http://www.lepoint.fr/auto-addict/strategie/hyundai-kia-les-salaries-veulent-une-reconnaissance-et-votent-la-greve-14-08-2013-1714051_659.php
a écrit le 27/09/2013 à 14:01 :
encore des projections , la fin de l'article remet les choses dans la réalité possible ( guerre , changements de ceci ou de cela , 2030 c'est dans 17 ans , d'ici là ... ) mais aussi on ne peut comparer la france qui est un pays plus agricole qu'industriel , la corée du sud est un pays industriel aussi fort dans quelques décennies que l'Allemagne si son voisin nord coréen ne se decide pas a faire des actes desesperés , donc la comparaison serait plus coté salaires entre coréens et allemands que le coté français .
a écrit le 27/09/2013 à 12:52 :
J'ai travaillé en Corée et les salaires de cadre de type Ingénieur ou master 2 école de commerce ou équivalent sont mieux payés qu'en France . En plus, les services comme taxi, ménages, petits travaux sont payés moins cher qu'en France.. Si je trouve une opportunité pour y aller, je ne vais pas hésiter. Pour les ouvriers et employés de bureau, les salaires sont 50% du salaire en France. entre 500 à 1000 euro avec un pouvoir d'achat favorable pour eux aussi en Corée.
Réponse de le 27/09/2013 à 13:39 :
C'est vite oublier l'endettement des ménages coréens, l'un des plus importants au monde.
Vous oubliez aussi de parler du nombre d'heures de travail, ni des vacances qui sont pratiquement inexistantes là-bas.

http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201302/06/01-4618955-lendettement-des-menages-une-plaie-chronique-en-coree-du-sud.php

.
Réponse de le 27/09/2013 à 17:32 :
Pour l'endettement, un coup, c'est les USA et maintenant c'est la Corée.. et pour nous français, quel est le poids de la dette?.Je ne sais pas. Pour les vacances, c'est un peu comme les USA, il y'a peu de jours légaux mais plus en convention ou par entreprise + les jours fixes imposés par l'etat. au total, cela revient entre 4 à 5 semaines de vacances. Globalement, on est bien pour un cadre. Je ne parle pas des employés de bureau ou ouvriers ou technicien. Cela est différents et ils vaut mieux venir en France.
Réponse de le 27/09/2013 à 23:50 :
Je n'y ai passé qu'une semaine pour mon boulot et j'ai trouvé ce pays assez peu sympa 'le moins agréable des pays d'Asie à mon gout), nationaliste, xénophobe et on est des rigolos à coté. Comme il n'y a pas que le boulot dans la vie, je préfère nettement la vieille Europe ou le Canada
a écrit le 27/09/2013 à 12:49 :
Mon dieu que ces comparaisons sont débiles, il faut vérifier le pouvoir d'achat (l'article le dit) pas le salaire (d'autant qu'en 2030/40 la France sera une province touristique d'une autre ethnie). Si on se loge pour 100 euros et mange pour 50 par mois gagner 500 est déjà énorme, évidement on ne peu pas venir rien foutre à Paris chez Chanel !
a écrit le 27/09/2013 à 12:36 :
La France 2e en salaire moyen en 2011 ? Qui a pondu cette étude ?
Réponse de le 27/09/2013 à 13:08 :
C'est le salaire moyen brut, donc avant les moultes taxes! La vraie étude serait de comparer en net!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :