La croissance de l'Inde sérieusement révisée à la baisse par la Banque mondiale

 |   |  204  mots
La Banque mondiale a revu à la baisse ses prévisions de croissance 2013 pour l'Inde de 6,1% à 4,7% / Reuters.
La Banque mondiale a revu à la baisse ses prévisions de croissance 2013 pour l'Inde de 6,1% à 4,7% / Reuters. (Crédits : Reuters)
La Banque mondiale a revu à la baisse, ce mercredi, ses prévisions de croissance pour l'Inde de 6,1% à 4,7% pour l'année 2013. Elle estime malgré tout que l'activité pourrait s’accélérer dans le pays en 2014, notamment grâce à la baisse de la roupie qui devrait relancer les exportations.

Près d'un point et demi de différence. La Banque mondiale a annoncé, ce mercredi 16 octobre, avoir revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l'Inde en 2013. L'institution table ainsi sur un taux de 4,7%, contre 6,1% en avril. Elle impute notamment ce recul à un ralentissement de l'industrie manufacturière, à une baisse des investissements et à un manque de confiance du milieu des affaires.

La Banque mondiale a toutefois souligné que l'activité pourrait s'accélérer en 2014 grâce au plongeon de la roupie qui devrait favoriser les exportations. Le baisse de sa monnaie locale rend la troisième économie asiatique "plus compétitive" que les autres "pays en développement", a expliqué Martin Rama, chef économiste pour l'Asie du Sud au sein de l'institution, lors d'une conférence de presse.

> Comment la politique monétaire américaine peut-elle faire chuter la roupie indienne?

"Nous demeurons optimistes sur le potentiel de croissance", a-t-il ajouté. D'après la Banque mondiale, la hausse du PIB de l'Inde devrait ainsi atteindre un pic de 6,2% lors de l'année budgétaire 2014-2015. L'an dernier, le pays a affiché une croissance de 5%, la plus basse depuis dix ans.

> Lire le rapport de la Banque mondiale sur l'Inde :

X

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/10/2013 à 20:19 :
Donc, les importations vont devenir hors de prix. Soit, l'énergie. Mal barrée, l'Inde...
Réponse de le 17/10/2013 à 9:03 :
N'exagérons pas ! La "hausse du PIB de l'Inde devrait atteindre un pic de 6,2% lors de l'année budgétaire 2014-2015", quand même...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :