Défaite électorale en Inde du parti au pouvoir

 |   |  261  mots
L'inde pourrait connaître l'alternance en mai prochain
L'inde pourrait connaître l'alternance en mai prochain
Le Parti du Congrès a subi trois graves défaites aux élections régionales au profit du parti hindouiste BJP. Les élections nationales sont programmées pour mai.

Le parti au pouvoir en Inde, le parti du Congrès, a subi une défaite cuisante lors des élections locales qui se sont tenues dans quatre Etats importants du pays. Le parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party (BJP) arrive en tête dans les Etats de Delhi, Madhya Pradesh et Rajasthan.

Le BJP en tête dans trois Etats

Dans l'Etat de Delhi, cependant, le BJP pourrait se voir priver d'une majorité par le bon score d'un nouveau venu dans la politique indienne, le parti anti-corruption Aam Aadmi. Dans le quatrième Etat où l'on votait dimanche, le Chhattisgarh, dans l'est du pays, le Congrès devrait rester en tête suite à des assassinats de certains de ses leaders locaux par des milices maoïstes.

Alternance possible en mai 2014

Ces élections partielles devraient renforcer la possibilité d'une alternance dans la « plus grande démocratie du monde » lors des élections générales qui auront lieu en mai prochain. Le BJP devrait arriver largement en tête dans un pays où la croissance est souvent obérée par une forte inflation et par beaucoup de freins bureaucratiques.

Quel premier ministre pour le BJP ?

Néanmoins, le leader actuel du BJP, Narendra Modi, inquiète beaucoup en raison de ses positions ultra-hindouistes. Car le BJP ne devrait pas disposer seul d'une majorité suffisante pour gouverner. Il lui faudra s'allier avec d'autres partis, notamment les partis musulmans. Certains préféreraient donc comme premier ministre une figure plus modérée du BJP, comme le gouverneur du Madhya Pradesh, Shivraj Chouhan.

 

X

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :