Pékin encourage la création d'un rival à la Banque mondiale

 |   |  392  mots
Dotée de 100 milliards de dollars principalement financés par la Chine, l'Asian Infrastructure Investment Bank serait un concurrent sérieux à la Banque asiatique de développement qui est elle dotée de 165 milliards de dollars. /Reuters
Dotée de 100 milliards de dollars principalement financés par la Chine, l'Asian Infrastructure Investment Bank serait un concurrent sérieux à la Banque asiatique de développement qui est elle dotée de 165 milliards de dollars. /Reuters (Crédits : reuters.com)
La Chine veut doubler à 100 milliards de dollars la dotation de la banque de développement qu'elle souhaite créer avec plusieurs autres pays asiatiques et du Moyen-Orient pour concurrencer la Banque mondiale.

La Chine souhaite accélérer la mise en place d'une institution visant à concurrencer la Banque mondiale et la Banque asiatique de développement, qu'elle juge trop influencée par les États-Unis et leurs alliés.

Un concurrent sérieux à la Banque asiatique de développement

C'est pourquoi, elle aurait envisagé lors de réunions avec d'autres pays de doubler à 100 milliards de dollars la dotation pour le projet, selon deux sources anonymes citées par le Financial Times.

Ce qui représenterait pas moins des deux tiers de la surface financière de la Banque asiatique de développement (165 milliards de dollars), basée à Manille et sous la coupe de l'Organisation des nations unies.

Construire une nouvelle Route de la Soie

Jusque-là, 22 pays ont pris part à ce projet qui a pour ambition de créer une nouvelle Route de la Soie, la route commerciale qui reliait autrefois la Chine à l'Europe. Cette nouvelle banque devrait porter le nom d'Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB) et devrait couvrir une zone s'étendant de la Chine au Moyen-Orient.

La plupart des financements proviendront de la Chine et devraient servir à développer des infrastructures  dans toute la région, dont une ligne de chemin de fer colossale reliant Pékin à Bagdad, selon les sources du Financial Times.

Ambition internationale des entreprises chinoises

Cette impatience de Pékin à mettre en place un concurrent à la Banque mondiale reflète sa frustration devant la domination des pays occidentaux dans les différentes institutions internationales, telles que le Fonds monétaire internationale ou la Banque mondiale par exemple. Les changements dans la gouvernance de ces institutions peinent en effet à suivre le rythme auquel la Chine prend de l'importance dans l'économie mondiale.

"La Chine  l'impression de ne pas réussir à faire ce qu'elle veut à la Banque mondiale et au FMI, alors elle a décidé de monter sa propre banque mondiale qu'elle peut contrôler à son gré", explique ainsi l'une des sources directement impliquée dans les discussions sur la création de l'AIIB.

Cette accélération du mouvement par Pékin intervient aussi au moment où la Chine, selon un rapport de l'Organisation des nations unies, dont dépend la Banque mondiale, devrait voir ses investissements à l'étranger dépasser ses investissements à l'intérieur du pays. Les entreprises chinoises ont en effet de plus en plus tendance à s'implanter à l'international.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/07/2014 à 3:32 :
ils devraient mettre le grain de riz comme nouvelle monnaie...
a écrit le 26/06/2014 à 13:13 :
un premier pas vers l'abandon du dollar comme monnaie de référence
a écrit le 25/06/2014 à 15:31 :
Il faut souhaiter que cette initiative connaisse le succès, afin de réequilibrer le pouvoir des USA en faveur de la communauté internationale non occidentale
a écrit le 25/06/2014 à 15:11 :
Il faudra ajouter à ce papier que la décision n'appartient uniquement à la Chine mais aussi aux pays du BRICS dont le prochain sommet aura lieu au Brésil en juillet.
a écrit le 25/06/2014 à 15:03 :
Vive la chine, Vive la resitance...
a écrit le 25/06/2014 à 14:11 :
Ils ont bien raison...notre pays est devenu une colonie des USA. Vive la Chine vive la france vive la résistance.
Réponse de le 25/06/2014 à 17:09 :
Pour avoir vécu et travailler avec la Chine et les Etats Unis, les Etats Unis sont tres largement plus proche de nous culturelement, et vous ne connaissez pas la face cachée de la Chine qui veut asservir le monde avec ses systemes etatiques corrompus. Souriez si vous êtes chinois, pleurez si vous n'êtes pas chinois, seule l'Europe unie peut contrebalencer la puissance financière des USA, et l'hégemonie industrielle de la Chine
Réponse de le 26/06/2014 à 16:05 :
Jack91 Qui a donné à la Chine les moyens de devenir une super puissance économique,c'est l'occident (Us_UE confondus) qui les a armé,l’élève a dépassé le maitre .La crise de 2007 a été une épreuve salutaire pour eux qui plus est.
a écrit le 25/06/2014 à 13:56 :
C'est une bonne chose, la banque mondiale est le bras armé financier des USA.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :