La Russie compte envoyer un deuxième "convoi humanitaire" en Ukraine

 |   |  263  mots
Tous les camions du convoi humanitaire russe arrivé vendredi 22 août en Ukraine qui s'est rendu dans les territoires contrôlés par les séparatistes dans l'est de l'Ukraine sont revenus en Russie dimanche 24 août, ont annoncé les observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).
Tous les camions du convoi humanitaire russe arrivé vendredi 22 août en Ukraine qui s'est rendu dans les territoires contrôlés par les séparatistes dans l'est de l'Ukraine sont revenus en Russie dimanche 24 août, ont annoncé les observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). (Crédits : Reuters)
Moscou dit "vouloir parvenir à un accord sur toutes les conditions nécessaires à l'envoi d'un second convoi et assure avoir "envoyé une demande au ministre des affaires étrangères ukrainien dans ce sens", selon l'agence russe ITAR-TASS.

Qualifiée d'invasion par l'UE et de violation du droit international par l'Ukraine, le premier "convoi humanitaire" pourrait être suivi d'un nouveau convoi du même type. C'est ce qu'a annoncé mardi Sergueï Lavrov, chef de la diplomatie russe selon l'agence russe ITAR-TASS, lors d'une conférence de presse lundi 25 août.

"Demande envoyée au ministre des affaires étrangères ukrainien"

Sergueï Lavrov estime que:

"La situation humanitaire ne s'améliore pas mais se détériore. Nous voulons parvenir à un accord sur toutes les conditions nécessaires à l'envoi d'un second convoi par la même route (...) dans les jours qui viennent."

Le chef de la diplomatie russe assure avoir "envoyé une demande au ministre des affaires étrangères ukrainien dans ce sens dimanche 22 août", rapporte l'agence russe.

Le premier "convoi humanitaire" rentré dimanche

Les camions du premier "convoi humanitaire" russe étaient arrivés vendredi 22 août en Ukraine dans les territoires contrôlés par les séparatistes dans l'est de l'Ukraine.

Ils sont revenus en Russie dimanche 24 août, ont annoncé les observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Des blindés russes aperçus en Ukraine

Cette annonce intervient alors selon le chef d'une milice pro-gouvernementale, une cinquantaine de blindés venant de Russie ont passé la frontière ukrainienne près de Novoazovsk, sur le littoral de la mer d'Azov, et se dirigent vers Marioupol.

L'armée ukrainienne avait auparavant indiqué que les gardes-frontières avaient stoppé une colonne de blindés séparatistes à 5 km au nord-est de cette localité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/08/2014 à 21:24 :
J'observe la maitrise d'un Poutine face aux élucubrations propagandistes de l'otan et tous les jours je me dis quelle chance a la Russie d'avoir un leader comme Poutine, j'envie aussi le choix de Depardioui et j'avoue que je le comprends mieux, rester au pays des tartes molles serviles et alignées, mon dieu, mon dieu...!!!
Réponse de le 27/08/2014 à 11:47 :
Poutine rassemble ses collègues des républiques du sud et leur demande : - Comment faites-vous pour rester si longtemps au pouvoir ? - Moi, je me suis autoproclamé patriarche du Turkménistan, donc je suis un monarque et j'ai le pouvoir à vie, dit Gurbanguly Berdimuhamedow - Moi, je fais un référendum tous les ans et je reste pour le deuxième mandat en tant que président d'Ouzbékistan, - explique Islom Karimov. Nous avec Noursoultan Nazarbaïev sommes devenus parents en mariant nos enfants. Maintenant on échange nos places: Nazarbaïev travaille comme président du Kazakhstan, et moi comme président du Kirghizstan, fait partager son expérience Almazbek Atambaev. Et moi, une fois je suis élu par le gouvernement, une fois par l'opposition, raconte le président du Tadjikistan Emomalii Rahmon. Poutine réfléchit et déclare : Et si moi je passais tous les cinq ans sur les chaînes que je controle en totalité le discours télévisé d'Eltsine où il présente sa démission et me transmet le pouvoir ?... restez avec votre "mon dieu, mon dieu" et vous n'aurez les yeux que pour pleurer après que Poutine viendra frapper à votre porte !!
Réponse de le 27/08/2014 à 13:14 :
Mieux que 80% de popularité, vous êtes pas dans la propagande vous, c'est certain !
a écrit le 26/08/2014 à 19:50 :
"... couverture à des livraisons d'armes..." La Russie dispose d'une logistique autrement plus efficace et furtive pour livrer des armes en contrebande. On l'a vu en action dans les conflits du moyen-orient. Cette livraison humanitaire est seulement un moyen de mettre l'occident en face de ses contradictions et son hypocrisie. C'est aussi un acte de propagande forcément diabolisé, et toute intervention contre ce convoi risque de se transformer en déclaration de guerre que ni l'Ukraine ni l'occident n'auront les moyens de maitriser...
Réponse de le 27/08/2014 à 13:51 :
Soit c'est de l'aide humanitaire, soit ce sont des armes. Mais dans ce cas Poutine ne fait qu'utiliser l'arme favorite de l'occident : anéantir un pays sous couvert d'aide humanitaire. Vous vous souvenez de la résolution de l'ONU pour "aider" les Libyens? On a vu la suite. Porochoco est très à l'écoute en ce moment, c'est qu'être cynique comme les occidentaux doit le faire réfléchir....
a écrit le 26/08/2014 à 15:49 :
Le niant tout d'abord comme lors de l'invasion de la Crimée, Moscou a reconnu mardi 26 août que des soldats russes avaient été arrêtés sur le territoire ukrainien. Ivan Romantsev un des soldats russe interpellé reconnaît : « Ce que raconte la télévision russe ne correspond pas à la réalité. » Etait-il possible de se retrouver sur le territoire de l'Ukraine en se perdant en cours de route ? « Si on parle de toute la compagnie, non bien sûr», assure-t-il. Le caporal Ivan Miltchakov « citoyen russe né en 1995 » dit avoir été informé qu'il se rendait en Ukraine, sans que lui soit précisé le but de la mission. « On nous utilise comme de la chair à canon, nous ne savons pas pourquoi on nous a envoyés ici », ajoute-t-il. A la mi-août, Alexandre Zakhartchenko, chef du gouvernement autoproclamé de la « République populaire de Donetsk », annonçait avoir reçu le renfort de « 1 200 combattants aguerris formés en Russie » et de plusieurs dizaines de blindés et de lance-roquettes. Quelques jours plus tard, Kiev et des journalistes ukrainiens assuraient, photos à l'appui, avoir retrouvé dans des blindés détruits des documents les reliant à une unité de parachutistes russe basée à Pskov, en Russie. Moscou avait ironisé : « Il est difficile de comprendre pourquoi on transporte une telle bibliothèque dans un blindé. » Lundi, pourtant, la presse russe relatait l'enterrement très discret, à Pskov, de plusieurs parachutistes, dont la date et les conditions de la mort n'ont pas été dévoilées.
Réponse de le 26/08/2014 à 18:04 :
On commençait à s’ennuyer depuis que vous nous aviez annoncé que les Russes étaient à 3H de Kiev ... il y a 6 mois (quelle clairvoyance !!!) Mais c'est aussi sans doute pour ça, que les négociation avancent bien en ce moment.
Réponse de le 26/08/2014 à 21:21 :
@Les militaires Le petit propagandiste atlantiste est de retour, alléluia, propagandiste est de retour!!!
a écrit le 26/08/2014 à 15:20 :
Poutine fait preuve d'une grande maîtrise et d'une forte volonté devant les dérives européïstes. Il n'est pas possible de massacrer des populations sous prétexte qu'elles sont d'une origine ou d'un avis contraire. Les élucubrations européïstes montrent le niveau d'instabilité mentale des dirigeants de nos vieux pays. Ils voyaient dans ce convoi des envahisseurs, des tanks, des commandos.... Une attitude dangereuse.
Réponse de le 26/08/2014 à 15:53 :
Vous devriez vous mettre à jour de l'actualité Corso. Vous faites penser à Chamberlain ou Daladier qui pensaient avoir fait des avancées après avoir rencontré Hitler !
Réponse de le 27/08/2014 à 13:53 :
Vous oubliez la Syrie ? Ou vous avez enfin lu que les US vont bombarder non pas Assad, mais les ennemi de Assad ?! Comme quoi Poutine avait bien raison sur ce dossier INDISCUTABLEMENT !!!
Réponse de le 27/08/2014 à 18:01 :
à CoinCoin : Vous faites les questions et les réponses maintenant? Pour mémoire, les vrais mafieux "russes", c'est à dire les oligarques et autres pilleurs, étaient les meilleurs amis de l'Occident.
a écrit le 26/08/2014 à 14:45 :
La majorité de l'Est malgré la guerre ne veut nullement l'indépendance, çà n'aurait d'ailleurs aucun sens économique car trop déséquilibré et trop de rénovations à faire. La Russie a du mal à lâcher l'Ukraine, on le comprend vus les projets d'Eurasie centralisée à Moscou de Poutine. La partie Est peut juste avoir un statut spécial décentralisé, par exemple confédération type Suisse. C'est plus efficient comme le confirment les autres cas historiquement que de couper le pays à la hache qui laissera des rivalités pour longtemps. Il faut simplement que Poutine admette qu'il s'est fourvoyé un peu trop poussé par la nostalgie de russes nationalistes et de son clan qui détient la majorité des grandes entreprises du pays au dépens des pme quasi inexistantes en Russie. Les réconciliations sont souvent plus faciles que les divisions, voir exemple en ex Yougoslavie et avec le Kosovo qui a demandé son indépendance et qui reste à l'écart.
a écrit le 26/08/2014 à 14:42 :
Les chauffeurs russes n ' ont t ils pas changé leur place avec des séparatistes (chauffeur est instructeur militaires et soldats d ' élites, le tzard rouge et plus que malin!!!!!!!)
a écrit le 26/08/2014 à 13:53 :
Y a-t-il une charte pour expliquer aux lecteurs les critères de modération des commentaires ? pourquoi ne peut-on citer le nom de Barack Obama sans en être censuré ? merci de l'expliquer pourquoi.
Réponse de le 26/08/2014 à 13:59 :
Maintenant je vois que vous avez publié ma question mais pas mon commentaire de tôt ce matin. Une stratégie peut-être payante pour la rédaction, pas pour les lecteurs. Ma question est tout à fait personnelle et elle n'apporte rien au débat de ce forum.
Réponse de le 26/08/2014 à 18:12 :
C'est l'actionnaire principale ?
a écrit le 26/08/2014 à 13:24 :
Mais alors pourquoi vous permettez vous en tant que journaliste de mettre convoi humanitaire entre guillemets.
Avez-vous des preuves qu'il s'agit d'autre chose ?
Avez-vous porter les mêmes guillemets pour les armes de destruction massives iraquienne ?
Etes-vous tellement obnubilé et accroché à la pensé atlantiste va-t-en guerre ?
Réponse de le 26/08/2014 à 15:55 :
Tout simplement car personne n'a pu contrôler ces convois ni à l'entrée ni à la sortie et qu'ils sont entrés en froces ans respecter les règles habituelles en la matière et que la Russie est bélligérant de l'Ukraine.
Réponse de le 26/08/2014 à 18:06 :
On ne lit pas que la Tribune,merci, même les média US sont moins orienté
Réponse de le 26/08/2014 à 19:56 :
Dès qu'il s'agit d'un sujet Poutine-Ukraine-Russie un troll à service de l'Otan sévit chez nous comme un terroriste, hélas, il pollue nos forums avec ses messages copiées-collées des pires sources qu'on peut trouver sur internet. Pathétique.
a écrit le 26/08/2014 à 12:28 :
Allez Vlad ne lâche rien, après tout les ricains font pareil et personne ne dit rien!!!!
Réponse de le 26/08/2014 à 13:00 :
Poutine envoie 300 camions à moitié vide mais n'aide pas contre Ebola, en Irak etc. Sa seule spécialité c'est envahir, déstabilier, mettre le chaos et accuser l'Europe ou l'Otan.
Réponse de le 26/08/2014 à 13:01 :
Les US ne sont pas un loup systématiquement et Poutine n'est qu'un épisode de l'histoire. Depuis 45 c'est bien l'ex-Urss, son occupation de l'Europe et actuellement les invasions de Poutine qui créent le plus de problèmes et c'est sans parler de sa stratégie mis en place avec les membres du FSB. C'est un gouvernement nationaliste extrêmiste qui n'est à terme pas favorable à la Russie comme à l'Europe et les pays voisins. Il n'y a aucune propagande Atlantiste à constater et dire cela.
Réponse de le 26/08/2014 à 18:11 :
Bof, faudrait ouvrir un livre d'histoire. Les US est un loup, depuis toujours et s'est même crée sur un génocide, mais c'est vrai que les milliards dépensé pour tourner des Western vous ont bien nettoyé le cerveau.
Réponse de le 27/08/2014 à 13:17 :
Les Us se sont créé sur le génocide Indien ET sur l'esclavagisme Noir.
Mais c'est bien connu, ce sont des anges.
a écrit le 26/08/2014 à 12:14 :
Le journaliste russe Aïder Moujdabaïev écrit sur son compte Facebook : «Libérez le journaliste Sténine ! Libérez l’aviatrice ukrainienne Savtchenko et le réalisateur Sentsov ! Libérez les journalistes russes du mensonge et de la bassesse dans lesquels se vautre notre profession ! J’ai vu mes collègues de Ria Novosti manifester pour la libération d’Andreï Sténine. Quand manifesteront-ils pour protester contre la censure et le rôle de soldats qu’on leur fait jouer dans cette guerre non déclarée contre l’Ukraine, quand diront-ils non à cette propagande qui a rendu fasciste notre propre peuple ?
Quand chacun de nous dira-t-il "je ne veux plus mentir", quand nous extirperons-nous de ce bordel honteux où nous avons vendu notre profession, où nous nous sommes vendus nous-mêmes ? Pourtant, on ne nous ni battus ni torturés, on nous a juste payés. Je ne peux pas imaginer une plus grande honte. Mes ex-amis ont été décorés en secret par le Kremlin pour leur travail sur la Crimée et ils ont peur de le révéler, car ils savent que c’est la récompense pour s’être prostitués. Je sais bien que ce ne sont que des mots et qu’on ne fera pas ce que devrait nous dicter la morale : demander pardon au peuple ukrainien et cesser de monnayer notre conscience. Nous irons jusqu’au bout de ce chemin qui nous conduira vers notre propre Nuremberg. Tant pis pour nous. Plus tard, nous aurons honte devant nos enfants et nos petits-enfants : ils trouveront les mots pour qualifier ce que nous avons fait. Que vaudra l’argent que nous avons accepté devant leur mépris et leur condamnation ? C’est une vieillesse honteuse qui nous attend … Le journalisme russe est mort.
Réponse de le 26/08/2014 à 12:31 :
@ Victor : Vous ne manquez pas d'imagination mais vous êtes en dehors des réalités à force d'être dans la propagande poutinienne. L'Ukraine s'est largement soulevée l'an dernier et çà ne peut être fait de l'extérieur dans cette ampleur, donc vos arguties n'ont aucune valeur historique.
Réponse de le 26/08/2014 à 16:00 :
recopieur de texte des autres qui ne les comprend pas.
a écrit le 26/08/2014 à 11:58 :
Écoutez-moi, les égards grand ouverts : Les camions "humanitaires" (?) et leurs contenus ne sont qu'un leurre, mes amis. Écoutez-moi, les égards grand ouverts : la manoeuvre consiste à utiliser des chauffeurs en surnombre qui sont des soldats aguerris et formés au matériel déjà livré par voie terrestre ou même intra-terrestre déjà en zone séparatiste. Ces soldats restent sur place en renfort ou remplacent des civils en arme qualifiée.

Les camions repartent avec d'autres chauffeurs et les patriotes Ukrainiens devront affrontés des soldats étrangers aguerris et de loin mieux formés qu'eux. C'est un "casus belli", vous avez raison (le monsieur chauve au veston noir) mais c'est génial, admettons-le !


Quant au bombardement massif des villes l'honnêteté intellectuelle aurait du vous conduire (vous, le monsieur à la casquette jaune) à indiquer qu'il s'agit de quartiers abritant des combattants pro-russes qui se servent des civils comme boucliers humains. Le nationalisme exacerbé conduit à des affirmations approximatives, certes, mais tout dans ce monde est relatif, convenons.
Réponse de le 26/08/2014 à 13:57 :
Au "démocrate Poroshenko" ??? alors là vous faites fort. Vous voulez dire que Louhansk ne serait pas en Ukraine?
a écrit le 26/08/2014 à 10:15 :
Le colonel russe Strelkov chefs des miliciens russes en Ukraine qui s'était félicité sur son site de la destruction d'un avion militaire, message qu'il a retiré quand il a appris que l'appareil abattu était le Boeing civil du vol MH17 et qui précisait "On vient d'abattre un An-26 dans le district de Torez, il traîne quelque part derrière la mine Progress". (message publié 25 minutes après que le Boeing de la Malaysian Airlines a disparu des écrans radar - Un Antonov 26, avion militaire de conception soviétique de l'armée ukrainienne, avait été abattu par les séparatistes le 14 juin dernier) ajoutant: "Nous avions prévenu qu'il ne fallait pas voler dans «notre ciel»» avec une vidéo montrant une épaisse fumée noire, celle des restes du vol MH17 après l'impact au sol, prend des vacances et sera nommmé selon la Voix de la Russie au conseil militaire de la "nouvelle Russie". Il s'est fait complètement enfoncer en moins d'un moins par une armée ukrainienne pas au top et il reçoit une nomination importante, comme quoi pour faire taire un loser qui sera placardé de médailles au cours d'un prochain défilé militaire sur la place Rouge, Poutine est prêt à tout, après Marine le Pen et le FN son parti collabo en France, Depardieu qui piccole président du comité viticole de Crimé, un Puy du Fou (Tsargrad) pour relater les exploit du tsar fou du Kremlin, bientôt un mausolée à Moscou pour rhéabiliter Gamelin ou Nivelle ?
Réponse de le 26/08/2014 à 14:22 :
C'est du n'importe quoi ce que vous écrivez là, nom d'une pipe. Un délire à la Castaneda... :-))
Réponse de le 26/08/2014 à 16:03 :
Non tout ce qu'il a écrit est exact, Strelkov, Depardieu, Puy du Fou, FN etc !
Réponse de le 27/08/2014 à 13:09 :
La bonne moquette vous la trouvez où ?
Réponse de le 27/08/2014 à 17:59 :
mdr mdr mdr
a écrit le 26/08/2014 à 10:15 :
Pour bien connaître l'Ucraine où je vis depuis mon enfance et pour avoir des amis à Donetsk je peux vous garantir que la majeur partie des habitants de cette ville n'est pas pro-russe (le fait de parler russe n'a rien à voir avec le fait d'être pro-russe… les Québecois sont pro-français peut-être ? ).

En outre arrêtez de rabâcher le mensonge du «gouvernement putschiste leur interdit de parler leur langue natale». Une proposition de loi avait bien été faite mais le président de la chambre y a opposé son veto dans le 10 minutes suivantes. Et tant pis si il était un néo-Nazi, cela ne change rien pour l'harmonie qui régne entre nous à Kiev.

En Ukraine la majeur partie des gens parlent ukrainien ou russe indifféremment (excepté quelques extrémistes ou gay people, lesbiennes, ces gens là etc…).
Alors s'il vous plaît arrêtez de parler de ce que vous ne connaissez pas et d'alimenter les forums avec des inepties.
C'est d'ailleurs en grande partie à cause de colporteurs de fausses idées comme vous que la situation en est arrivée au point où elle est arrivée.

P.S. C'est vrai que pour un naturel de Kiev j'écris pas mal en français mais c'est comme ça et tant pis pour tous… ;-) excusez-moi je suis en pleurs....
a écrit le 26/08/2014 à 10:09 :
Le MIG 29 est le 4e avion de combat le plus utilisé dans le monde avec 856 appareils en activité soit 5 % de la flotte mondiale d'avions de combat. Au total 18 MiG-29 ont été abattus en vol. 4 avions furent abattus par des MiG-29, 2 étant des avions civils, 1 était un drone et enfin le dernier était un tir ami entre deux avions de l'armée de l'air irakienne. Toujours utilisé dans l'armée russe, aucun MiG-29 n'a jusqu'à présent abattu un avion de combat ennemi en vol... !
a écrit le 26/08/2014 à 9:34 :
Mettez donc vos lunettes. Il y a au contraire beaucoup de photos et films de journalistes de toutes origines, de témoignages de miliciens pro-russes, de copies d'écrans de soldats russes sur internet etc sans parler des infos, photos etc qui ne vous sembleraient sans doute pas crédibles des intervenants étrangers dans ce dossier. Quant aux américains entre autres ils ont donné une démonstration tout à fait cohérente avec éléments photos etc à l'appui démontrant l'envoi d'un missile Buk de la zone séparatiste sur le vol MH 17, version unique et complète à comparer à plusieurs version russes contradictoires et pour le moins farfelues. Les miliciens pro-russes avaient largement confirmé sur leur site l'envoi d'un Buk sur cet avion par erreur dans les 25 mn du crash. L'enquête est en cours après blocage des milices pro-russes sur le terrain. Les résultats sont attendus sous peu. En Crimée comme en Géorgie, Poutine avait bien aussi confirmé après coup l'envoi de ses troupes. Donc si vous ne croyez même pas aux élements fournis par Poutine et ses propres milices quand ils ne peuvent plus mentir et quand ces éléments sont conformes à toutes les autres sources et la réalité, c'est que la vérité vous dérange.
a écrit le 26/08/2014 à 9:07 :
On devrait mettre une éco-taxe sur les passages de convois russes en Ukraine, en quelques jours nos quelques 2000 milliards d'euros de déficit seraient comblés.
Réponse de le 26/08/2014 à 9:14 :
Si l'Etat appliquait une taxe d'un seul euros pour chaque commentaire délirant publié par vos soins sur ce site, notre déficit public serait déjà depuis longtemps comblé.
Réponse de le 26/08/2014 à 10:29 :
@ Autoroute de l'Est : pour info les trolls du FSB de Poutine et de son parti collabo en France le FN considèrent comme "délirant" tout post qui ne lèche pas les fesses de leur dictateur envahisseur favori Poutine !
Réponse de le 26/08/2014 à 12:15 :
Moi j'ai plutôt constaté qu'il y a un admirateur du dictateur et envahisseur Poutine qui emploie différents pseudos pour sortir toujours les mêmes âneries. C'est en dehors des réalités, relève de la propagande et n'apporte aucun élément nouveau, autant lire directement la Voix de la propagande de la Russie ou Ria Novosti celle de Poutine.
a écrit le 26/08/2014 à 8:53 :
Pourquoi Poutine n'a-t-il pas envoyé de convois humanitaires en Tchétchénie ou en Géorgie, en Syrie, ou accepté que l'Europe en envoie ? Pourquoi à moitié vide ? Pourquoi sans respecter l'intégrité de l'Ukraine ? Pourquoi sans contrôle ni au départ ni au retour ? etc
Réponse de le 26/08/2014 à 8:57 :
Qu'on organise un référendum d'auto-détermination dans le Donbass. Point. De tous temps les frontières ont été mouvantes. Les actuelles de la Crimée ont été fixées seulement en 1945. La Crimée est redevenue russe parce que sa population l'a voulu ainsi. Si c'est la volonté majoritaire de la population du Donbass où est le problème?
Réponse de le 26/08/2014 à 9:12 :
C'est choquant, vous niez le droit d'ingérance popularisé par notre bon docteur sacs de riz et appliqué à moultes reprises par les Etat-Unis et leurs alliés.
Réponse de le 26/08/2014 à 10:33 :
Quitte à dire et faire n'importe quoi comme votre dictateur Poutine, partageons dans ce cas la Russie entre l'Europe et la Chine ou créons un Etat tampon entre l'Europe et la Russie et un autre entre la Russie et la Chine ?...
Réponse de le 26/08/2014 à 12:01 :
Mon constat : quelque soit votre opinion il ni a pas de quoi rigoler et être hilare quand des gens se font tuer des deux cotés. Ce qui se passe en Ukraine mérite autre chose que ce genre de commentaire à deux balles.
Réponse de le 26/08/2014 à 18:15 :
Non alors on perds son sang froid ? Moi je remercie Albert de souligner, avec humour, le deux poids deux mesures.
a écrit le 26/08/2014 à 8:52 :
Les US ne sont pas un loup systématiquement et Poutine n'est qu'un épisode de l'histoire. Depuis 45 c'est bien l'ex-Urss, son occupation de l'Europe et actuellement les invasions de Poutine qui créent le plus de problèmes et c'est sans parler de sa stratégie mis en place avec les membres du FSB. C'est un gouvernement nationaliste extrêmiste qui n'est à terme pas favorable à la Russie comme à l'Europe et les pays voisins. Il n'y a aucune propagande Atlantiste à constater et dire cela.
Réponse de le 26/08/2014 à 9:17 :
"Les soudards de Poutine reviennent en Ukraine" : non, c'est vrai, les titres de vos commentaires ne font pas du tout penser à une grossière propagande atlantistes, car même la propagande essaye de préserver un tout petit peu de crédibilité.
Réponse de le 26/08/2014 à 10:35 :
en dehors d'invectiver les autres qui émettent des opinions respectables vous avez des arguments crédibles ?
Réponse de le 26/08/2014 à 12:10 :
C'est quoi donc tout ce charabia entre vous deux ? du dialogue de sourds ?
a écrit le 25/08/2014 à 23:02 :
Il est plus qu'incorrect d'ecrire dans l'article que les convois etaient arrives alors que l'aide humanitaire russe etait destine à la Republique populaire de Louhansk. Une entite qui n'a rien à voir avec l'Ukraine.
Réponse de le 26/08/2014 à 8:34 :
Vous voulez dire que Louhansk ne serait pas en Ukraine?
a écrit le 25/08/2014 à 23:02 :
Il est plus qu'incorrect d'ecrire dans l'article que les convois etaient arrives alors que l'aide humanitaire russe etait destine à la Republique populaire de Louhansk. Une entite qui n'a rien à voir avec l'Ukraine.
a écrit le 25/08/2014 à 22:39 :
Cette insistance du gouvernement russe plus que douteusement élu actuel à vouloir envoyer des camions à moitié vide en Ukraine alors qu'ils sont bélligérants et en dehors de tout contrôle témoigne désormais clairement de leur volonté d'invasion directe de l'Ukraine, confirmée en plus par l'envoi de chars, armements et troupes etc. entre autres dont les journalistes sont témoins. C'est une stupidité le droit de véto à l'Onu car il faudrait envoyer des convois humanitaires de l'Onu et des troupes de l'Onu à la frontière de ce pays souverain que doit rester l'Ukraine. Sinon c'est la porte ouverte aux invasions de tout dictateur exapantionniste nostalgique de l'Urss comme Poutine.
Réponse de le 25/08/2014 à 23:09 :
Vous préconisez la guerre on connais le refrain...

Etes vous de la même famille qu'un certain BHL ?
Réponse de le 26/08/2014 à 5:08 :
Préconisation: que les FSB, mercenaires, soldats russes, tchéchènes,..... ou autres rentrent chez eux sans oublier de rendre dès qu'ils auront passé la frontière, les chars, blindes, artilleries, lance-roquette multiple et autre quincailleries russes prêtées par Moscou.
Réponse de le 26/08/2014 à 8:35 :
Comme toujours avec vous, beaucoup d'affirmations et jamais aucune preuve.
Réponse de le 26/08/2014 à 9:35 :
Mettez donc vos lunettes. Il y a au contraire beaucoup de photos et films de journalistes de toutes origines, de témoignages de miliciens pro-russes, de copies d'écrans de soldats russes sur internet etc sans parler des infos, photos etc qui ne vous sembleraient sans doute pas crédibles des intervenants étrangers dans ce dossier. Quant aux américains entre autres ils ont donné une démonstration tout à fait cohérente avec éléments photos etc à l'appui démontrant l'envoi d'un missile Buk de la zone séparatiste sur le vol MH 17, version unique et complète à comparer à plusieurs version russes contradictoires et pour le moins farfelues. Les miliciens pro-russes avaient largement confirmé sur leur site l'envoi d'un Buk sur cet avion par erreur dans les 25 mn du crash. L'enquête est en cours après blocage des milices pro-russes sur le terrain. Les résultats sont attendus sous peu. En Crimée comme en Géorgie, Poutine avait bien aussi confirmé après coup l'envoi de ses troupes. Donc si vous ne croyez même pas aux élements fournis par Poutine et ses propres milices quand ils ne peuvent plus mentir et quand ces éléments sont conformes à toutes les autres sources et la réalité, c'est que la vérité vous dérange.
a écrit le 25/08/2014 à 21:16 :
Les magnats russes du secteur alimentaire vont connaître une période faste. "Les prix du gros ont déjà augmenté. Cette situation leur rapporte déjà", a dit à Reuters Sergueï Lisovsky, un ancien nabab du secteur devenu sénateur. Les autorités russes avaient mis en garde les producteurs russes contre les hausses du prix à l'occasion de l'embargo. Mais, dans les jours qui ont suivi sa mise en place, le prix de saumon a pu bondir jusqu'à 60%, se retrouvant à plus de 22 dollars (16,6 euros) le kilo dans certains magasins. D'après certains distributeurs, le prix de boeuf et du fromage devraient également monter d'au moins de 30% puisque les importations de ces produits couvraient entre 30% et 50% de la consommation locale. L'action de la poissonnerie Russkoe More a quelque 23% le jour de l'annonce de l'embargo puis encore près de 19% le lendemain. Guennadi Timchenko, ami de Vladimir Poutine et homme d'affaires, avait pris une participation de 30% dans Russkoe en 2011, faisant le pari d'une hausse de la demande pour le saumon. A la suite de la première salve de sanctions prises en mars par les Etats-Unis à l'encontre de certaines personnalités et sociétés russes, Guennadi Timchenko a cédé sa participation à son gendre. Le producteur de viande Ros Agro va également profiter de l'embargo sur les importations, a déclaré Maksim Basov, directeur général de la société. Cette dernière avait fondée par l'homme d'affaires Vadim Moshkovich. Il en a transféré la propriété à sa famille après être devenu sénateur en 2006 en tant que membre du parti Russie unie, le parti au pouvoir présidé par le Premier ministre Dimitri Medvedev. Miratorg, premier producteur de viande de porc en Russie avec un chiffre d'affaires de 1,5 milliard de dollars, a reçu, fait rare dans le secteur agro-alimentaire, de substantiels prêts de l'Etat. Sergueï Lisovsky a pu par le passé profiter de mesures de rétorsion commerciales. Quand, dix ans auparavant, la Russie avait banni les importations de poulets américains en raison à des sanctions de Washington visant l'acier russe, il avait justement investi peu avant dans des batteries de poules.
Réponse de le 25/08/2014 à 22:42 :
Il y a effectivement beaucoup de désorganisation et abus actuellement, je confirme. Les mesures sont très critiquées dans des villes comme Moscou et bien d'autres comme j'ai pu constater.
Réponse de le 26/08/2014 à 8:38 :
Vous faites les questions et les réponses maintenant? Pour mémoire, les vrais mafieux "russes", c'est à dire les oligarques et autres pilleurs, étaient les meilleurs amis de l'Occident.
Réponse de le 26/08/2014 à 10:03 :
Oui selon la Voix de la Russie, Ria Novosti ou le FSB russe. Sortez un peu du Kremlin vous aérer, vos arguties sont étriquées par rapport à la réalité.
Réponse de le 26/08/2014 à 10:10 :
quel question ? c'était pas mois qui a écrit hein, mais j'ai pas compris votre replique.
a écrit le 25/08/2014 à 21:10 :
Poutine rassemble ses collègues des républiques du sud et leur demande : - Comment faites-vous pour rester si longtemps au pouvoir ? - Moi, je me suis autoproclamé patriarche du Turkménistan, donc je suis un monarque et j'ai le pouvoir à vie, dit Gurbanguly Berdimuhamedow - Moi, je fais un référendum tous les ans et je reste pour le deuxième mandat en tant que président d'Ouzbékistan, - explique Islom Karimov. Nous avec Noursoultan Nazarbaïev sommes devenus parents en mariant nos enfants. Maintenant on échange nos places: Nazarbaïev travaille comme président du Kazakhstan, et moi comme président du Kirghizstan, fait partager son expérience Almazbek Atambaev. Et moi, une fois je suis élu par le gouvernement, une fois par l'opposition, raconte le président du Tadjikistan Emomalii Rahmon. Poutine réfléchit et déclare : Et si moi je passais tous les cinq ans sur les chaînes que je controle en totalité le discours télévisé d'Eltsine où il présente sa démission et me transmet le pouvoir ?...
Réponse de le 25/08/2014 à 23:10 :
Troll ?
Réponse de le 26/08/2014 à 9:37 :
FSB ?
Réponse de le 27/08/2014 à 13:58 :
Laissez donc la Fédération du Soldat Belge en dehors de tout ça
a écrit le 25/08/2014 à 21:09 :
800 kilos de thé trouvés dans un véhicule pouvant transporter 25 tonnes..Poutine sur les traces de Potemkine.
Réponse de le 25/08/2014 à 23:55 :
Essayez de mettre 25 tonnes de plumes dans un camion!!!!
Réponse de le 26/08/2014 à 7:42 :
J'ai essayé, entre autres multiples armes et munitions, je peux mettre plusieurs missiles Buk en plus, capables d'abattre plusieurs avions de ligne ! Super pour le camouflage le thé !
a écrit le 25/08/2014 à 21:08 :
Au lieu d'envahir ses voisins, Poutine devrait penser à rendre les vols de son prédécesseur Staline, à savoir la moitié de la Pologne, une partie de la Lithuanie et des pays baltes, la Carélie Finlandaise, de la Moldavie Roumaine, l'est de la Hongrie, les îles Kouriles japonaises etc
a écrit le 25/08/2014 à 20:01 :
En Ukraine, comme en Palestine, des civils MEURENT. Demandez-vous QUI est responsable..??
Réponse de le 25/08/2014 à 22:27 :
Poutine comme souvent.
Réponse de le 26/08/2014 à 8:42 :
J'ignorais que les centres psychiatriques laissaient leurs malades divaguer sur le net.
a écrit le 25/08/2014 à 19:33 :
Allez y reprenez vos terres et en plus les habitants sont d'accord.
Réponse de le 25/08/2014 à 22:45 :
Vous voulez parler des terres des autres.
Réponse de le 26/08/2014 à 15:54 :
Ils ont raison poutine défend son pays vous vous voulez un mou comme président vous êtes servi.
a écrit le 25/08/2014 à 19:30 :
Kiev n'aura pas d'autres options que de s'opposer directement aux chars de Poutine en fermant le corridor du Dombas pour arrêter l'afflue d'hommes armés et de matériel militaire .
a écrit le 25/08/2014 à 19:09 :
les separatistes meurent de faim, il faut donc leur envoyer des camions remplis ( de caisses de missiles)... cela dit l'ukraine est le berceau de la russie, fallait pas s'attendre a autre chose
Réponse de le 25/08/2014 à 22:48 :
L'Afrique est le berceau de l'humanité à ce motif Poutine pourrait envahir l'Afrique çà ne le gênerait nullement.
a écrit le 25/08/2014 à 16:26 :
Haa.. Aux dernières nouvelles, les Russes auraient fait traverser la frontière à 150 blindés, un sous-marins, deux bataillons de GI, trois Boeing lanceur d'ogives nucléaires et un lot de corneed beef. Le lot de corned beef a été repoussé, il manquait les ouvres-boites.
Réponse de le 25/08/2014 à 17:06 :
Au lieu de Boeing je dirais plutôt un Tupolev Tu-95, comme celui qui a lancé la Bomba Tsar.
Réponse de le 25/08/2014 à 17:20 :
Tu oublies le porte-avions chargé du million de mètres cubes de vodka pour enivrer l'ennemi.
Réponse de le 25/08/2014 à 17:27 :
Ah non, j'ai des photos. Les Boeing venaient bien de la Russie et ont été commandé sous les numéros : 45rt24, fg98r8 et gh58df. Vérifiez par vous-même. Idem pour les GI. Ce sont eux qui ont fait entrer le coorned-beef malgré l'embargo.
Réponse de le 25/08/2014 à 17:32 :
L'ultimatum est néanmoins clair : "Nous ne vous gazerons pas tant que vous n'aurez pas payé les 1,4 milliards que vous nous devez." Comme quoi, la vie tient à peu de choses...
Réponse de le 25/08/2014 à 18:17 :
"Les Boeing venaient bien de la Russie et ont été commandé sous les numéros : 45rt24, fg98r8 et gh58df. Vérifiez par vous-même. Idem pour les GI. Ce sont eux qui ont fait entrer le coorned-beef malgré l'embargo."

Tu peux m'en donner la source ou c'est de l'intox ?
Réponse de le 25/08/2014 à 20:04 :
Quelque part, les Ukrainiens ont bien fait de ne pas payer le gaz que la Russie leur a fournit. Ainsi, les Russes sont obligés d'espérer être remboursés. Quelle puissance, cette fantastique dette. Rappelez-moi de devenir rentier, quand j'aurai le temps.
Réponse de le 25/08/2014 à 20:34 :
Le gaz ukrainien a été déjà largement payé par l'annexion de la Crimée et par la prochaine annexion de Novorussia. De plus d'être truffées de clichés, vos analyses sont enfantines, désolé.
Réponse de le 25/08/2014 à 21:44 :
Ben Crimée contre Gaz, ça semble un deal. Ils en discutent ou c'est votre calcul a vous ?
a écrit le 25/08/2014 à 16:20 :
Kiev a envoyé 70 camions qui étaient tous pleins et qui ont été pris en charges pas des associations internationales et distribués intelligemment.
Rien a voir avec le convoi quasiment vide de Moscou.
Les 280 camions qui ont été annoncé comme transportant jusqu'à 2000 tonnes.
Mais ou sont passées les 2000 tonnes qu'auraient du recevoir les deux villes?
Ca ne passe pas inaperçu et ca doit permettre de tenir un certain temps?
Ca ne se dépose pas en quelques heures?
Maths: en considérant qu'il reste encore 1 millions de millions de personnes dans ces deux villes, Louhansk et Donetsk.
2000 tonnes divisées pas 1 millions, ca donne 2000kg par personne?
Y'a bien eu une grosse arnaque!
Peut-être que ce coup ci, Moscou va être plus sérieux!
Espérons le!
Réponse de le 25/08/2014 à 16:52 :
2000 t, c'est 2.000.000 kg, donc, 2 kg per capita, rien d'extraordinaire. Il est difficile à comprendre comment vous avez pu obtenir 2.000 kg. Concernant le convoi de Kiev, vous l'avez contrôlé son contenu et son vrai point de destination?
Réponse de le 25/08/2014 à 17:06 :
non, ça donne 0,002 tonnes par personne = 2kg par personne!
si tout le reste de votre commentaire est aussi crédible, alors ???
Réponse de le 25/08/2014 à 18:03 :
Les camarades sont meilleurs en tonnes envoyées de blindés comme la signale la fin de l'article, comme ils sont meilleurs en vente d'armes qu'en bouffe.
Réponse de le 26/08/2014 à 8:58 :
Visiblement Alain D n'est pas un champion en calcul!
a écrit le 25/08/2014 à 15:07 :
Quand sera publié le compte rendu des boites noires du vol MH17 ? A la saint Gling Glin ? Merci aux journalistes de faire le suivi, on dirait que l'histoire du crash de ce vol n'interesse personne, aucune preuve de l'implication russe n'a pour l'instant ete publiee, pourquoi les Ricains mettent ils autant de temps ?
Réponse de le 26/08/2014 à 9:13 :
Le silence assourdissant des médias français sur les suites de cette affaire est pour le moins curieux. Les preuves objectives attendues ne serait-elles pas conformes au politiquement correct?
a écrit le 25/08/2014 à 14:32 :
Il y a un problème avec les sources ukrainiennes pro-gouvernementales: elles ne sont pas du tout fiables pour ne pas dire pire. La phase chaude à l'Est dure depuis plusieurs mois et depuis les autorités ukrainiennes et Cie n'ont fourni aucune vraie preuve de la présence des forces militaires russes en Ukraine, mais beaucoup d'information incorrecte (fakes sur RPG-30, AK-100, T-90, "Buk" etc), aucune vraie photo ou vidéo malgré une part de la population pro-ukrainienne de plus en plus faible, mais non-negligéable à l'Est.
Réponse de le 29/08/2014 à 13:30 :
Même les séparatistes on fini par vouer qu'il y a des force russe dans leurs rangs. Ils seraient "en Vacances" officiellement. Des paras russes sont morts ou prisonniers.
a écrit le 25/08/2014 à 13:20 :
Clair que le "gouvernement" ukrainien préfère laisse mourir les civils. "La Tribune", pourquoi mettre des parenthèses à convoi humanitaire..?? Vous êtes coté otan..??
Réponse de le 25/08/2014 à 15:57 :
Se convoi "humanitaire" est plutôt utilisé pour réapprovisionner les séparatistes en munitions, en homme, et en armement. Il n'a pas été réellement inspecté (juste par la croix rouge russe).
Réponse de le 25/08/2014 à 16:49 :
@aka: il y a suffisamment de trous dans la frontière (plusieurs dizaines kilomètres contrôlés par les rebelles) pour organiser l'approvisionnement par une manière bien plus simple. Par contre la situation humanitaire à l'Est est préoccupante. Posez-vous la question: pourquoi est-ce personne ne veut contrôler le contenu du convoi?
Réponse de le 25/08/2014 à 17:03 :
Vos réponses: 1. les guillemets c'est pour ironiser. 2. Tout à fait. Pas vous ?
Réponse de le 25/08/2014 à 17:24 :
2) : l'otan a déjà lancé TROP de guerres. Maintenant, ça suffit. Et je vais vous ironiser quelque chose, vous n'allez pas en survivre.
Réponse de le 25/08/2014 à 18:20 :
Dois-je considérer cela comme une menace ?
Réponse de le 25/08/2014 à 19:59 :
Plus qu'une menace. Je te lance un Caviar Bucket Challenge dont tu ne te remettras pas.
Réponse de le 26/08/2014 à 13:00 :
Comme le premier, celui qui perd son chargement en route. La tribune a raison de mettre des guillemets.
Réponse de le 29/08/2014 à 13:36 :
@Ex-Moscovite, Vous sous estimez le besoin en approvisionnements dans une guerre moderne (surtout si vous envisager une contre attaque). C'est pas quelques contrebandiers qui peuvent faire le job. J1 le convois humanitaire arrive dans une zone tenu par des militaires. J2, la contre attaque. J3 l'armée ukrainienne est en déroute et une de ses plu fidèle unité est encerclée et bombardée au canon de 150... ça sa bouffe 3 camions de munitions par jour au minimum.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :