Pourquoi Paris serait la ville la moins chère du monde pour les jeunes

 |   |  438  mots
Les résultats de l'étude de Decode peuvent paraître étonnants. En effet, une étude publiée par Economist Intelligence Unit en mars 2014 concluait que Paris était la deuxième ville la plus chère au monde, derrière Singapour.
Les résultats de l'étude de Decode peuvent paraître étonnants. En effet, une étude publiée par Economist Intelligence Unit en mars 2014 concluait que Paris était la deuxième ville la plus chère au monde, derrière Singapour. (Crédits : reuters.com)
Le coût de la vie parisienne (logement, transports, loisirs...) serait moins élevé pour les 16-29 ans que celui des 24 grandes villes mondiales étudiées par le cabinet de conseil Decode.

Paris serait-elle la mégapole la moins chère pour les 16-29 ans? La question semble légitime à en croire la conclusion d'une étude menée par le cabinet de conseil Decode. Dans le cadre du programme Youthfulcities, l'organisme a en effet mesuré le nombre d'heures de travail nécessaires pour faire face à des dépenses de la vie quotidienne importantes pour les jeunes dans les 25 plus grandes villes du monde, sur la base du salaire minimum national en vigueur.

  • Le salaire minimum le plus élevé

Premier constat : celui de Paris est le plus élevé à 12,84 dollars l'heure, devant Berlin classée 2e à 11,86 dollars. Rome complète le podium à 11,12 dollars.

  • Des logements plus accessibles que dans 19 autres capitales

Toujours selon cette étude, Paris se classe à la 6e place des villes aux prix les plus abordables pour une location. Youthfulcities considère qu'un Parisien doit travailler 244 heures pour pouvoir payer un loyer mensuel, contre 189 heures pour Chicago (3e), 185 heures pour Rome (2e) et "seulement" 115 heures pour Berlin (1ère place).

  • Bien placée dans le coût des transports

Ensuite, la capitale française est également bien placée (4e) pour le prix de ses transports en commun. Ainsi, 7,99 heures de travail y sont nécessaires pour financer un abonnement mensuel. C'est à Buenos Aires que se déplacer coûte le moins cher avec 2,62 heures de travail pour un mois de métro et autres bus

  •  Dans le top 3 pour les loisirs et autres dépenses secondaires

Le coût des concerts place aussi la capitale française parmi les villes les plus abordables.  Ainsi, 5,65 heures de travail en moyenne permettent de payer un concert (2e rang des villes les moins chères). Même classement en ce qui concerne l'achat un hamburger: 0,70 heures de labeur suffisent pour s'en procurer un.

Enfin, Paris est la troisième ville la moins chère pour les tickets de cinéma (une heure de travail nécessaire).

  • Les taxes, seul écueil

Seul domaine où Paris figure parmi les derniers de la liste: les taxes à la consommation. Avec 19, 6% de TVA, Youthfulcities la classe 4e plus grosse ville gourmande fiscalement. Celle qui prélève le moins est Lagos, ancienne capitale du Nigeria.

Reste que les résultats de l'étude de Decode peuvent étonner. En effet, une étude publiée par Economist Intelligence Unit en mars 2014, qui comparait entre autres le prix moyen d'une baguette de pain, d'une bouteille de vin, d'un paquet de cigarettes et d'un litre d'essence, concluait que Paris était la deuxième ville la plus chère au monde, derrière Singapour. Quoi qu'il en soit, comme dit la chanson, Paris sera toujours Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/10/2014 à 15:10 :
dommage que l'on ne puisse pas avoir la liste de ces pays par classement
a écrit le 28/10/2014 à 11:43 :
A 19,6%, on se demande de quand date l'article ?
a écrit le 28/10/2014 à 10:56 :
Encore une "étude" à trois balles pour nous amuser. Continuez, les amis !
a écrit le 28/10/2014 à 9:53 :
travailler 244 heures revient à bosser tous les jours même le week-end....cette étude est débile dans sa conception !
a écrit le 28/10/2014 à 9:52 :
Un peu biaisée, cette étude...comparer Paris avec Lagos et Kinshasa...
a écrit le 28/10/2014 à 9:52 :
Qui a voyagé un minimum sait que c'est faux ! et si on regarde le revenu moyen des jeunes qui ont un boulot ; c'est encore plus faux ! bref, encore une étude bidon pour nous forcer à croire qu'on n'a pas à se plaindre du monde qu'on nous offre ....
a écrit le 28/10/2014 à 7:54 :
Paris est une ville unique et un catalyseur d'opportunités. Mais pour y avoir habité quelques années, les résultat de cette étude est très surprenant. A moins bien sur d'avoir considéré un jeune au smic et avec un logement social.
a écrit le 28/10/2014 à 7:30 :
L'auteur a-t-il tenté de vivre à paris, logement inclus, avec le salaire du Français moyen jeune (quand il a la chance d'en avoir un) ?
a écrit le 28/10/2014 à 4:23 :
Ayant beaucoup voyagé, c'est évidemment le PLUS GROS mensonge qu'il m'ait été donné de lire sur Paris. Je peux vous certifier qu'hormis Londres, la vie est bien moins chère n'IMPORTE où ailleurs qu'à Paris, qu'il s'agisse de Berlin ou New York en passant par Singapour. Parce qu'en plus d'accumuler en France salaire bas et chômage, mais impôts élevés, prix et taxes élevées, les loyers sont exorbitants à Paris.
a écrit le 28/10/2014 à 1:03 :
Paris est devenue une ville très chère, très ennuyeuse, et surtout très très mal fréquenté. Et lorsque les touristes étrangers viennent la visiter, ils restent le plus souvent que 48H00 et sont très contents d'en repartir. Les agences de tourisme chinoises la décrivent même comme un "coupe-gorge".
a écrit le 27/10/2014 à 21:09 :
est-ce que l'étude prend le loyer brut ou net des APL ?
a écrit le 27/10/2014 à 21:08 :
Il est vrai que Paris n'est pas cher si on fait la comparaison avec des villes semblables. Maintenant on peut toujours avoir comme reference Chateauroux auquel cas la conclusion n'est pas la meme...
a écrit le 27/10/2014 à 20:21 :
Paris est une ville pas chere dans son ensemble si on l'a compare a des villes semblables. D'ailleurs le pb de Paris est surement la question de la qualite et non du prix. Maintenant on peut toujours compoarer Paris a chateauroux
a écrit le 27/10/2014 à 18:45 :
Paris et toutes les grandes villes de France font un maximum pour les jeunes et rien du tout pour les moins jeunes. C'est franchement discriminatoire. Le but, à mon avis, est purement électoraliste : favoriser les jeunes pour avoir leurs voix. D'ailleurs, Paris, Lille, Montpellier, Lyon.... sont des villes de jeunes. Les moins jeunes (ou les vieux...) sont franchement laissés à la ramasse par les maires. On n'en veut plus.
Réponse de le 28/10/2014 à 1:06 :
Le souci c'est qu'en France tout le monde attend que l'Etat fasse quelque chose pour lui (les jeunes, les vieux, les immigrés, les homos...). Il serait peut-être temps que les gens se prennent en main. L'Etat n'est pas une maman. En tout cas pour ma part je préfère un Etat réduit à sa plus simple expression à qui j'en demande peu, et qui m'en demande tout aussi peu en retour.
Réponse de le 28/10/2014 à 9:12 :
votre commentaire un un gag. a part dans les discours tout est fait pour les vieux:
1) politique du logement cher
2) CDI pour les insiders mais CDD a repetition pour les jeunes qui subissent tout le poids de l adaptation a la mondialisation
3) secu qui ne prend pas en compte l age ni les antecedanst medicaux pour les cotisations (donc les jeuens paient pour les vieux)
4) retraites: un retraite a un niveau d evie superieur aux actifs, qui pourtant le nourissent avec les cotisations
a écrit le 27/10/2014 à 18:44 :
Chercher l'erreur : "Youthfulcities considère qu'un Parisien doit travailler 244 heures pour pouvoir payer un loyer mensuel", soit 244H que divise 8H de travail journalier = 244/ 8H = 30.5 J de travail ouvrés à effectuer par mois pour se loger !!!!! Chercher l'erreur ou la réalité ? Il faudrait donc travailler tous les jours du mois, WE inclus pour arriver à se loger à Paris... Vu sous c'est angle c'est différent...
Et si on résonne en 35H, cela donne 244/ 7H = 34.8J ouvrés par mois = IMPOSSIBLE !
Bref, je laisse chacun conclure...
a écrit le 27/10/2014 à 17:20 :
Un scandale!
A un moment donné, c'est pas parce que l'article est en accès libre, qu'il faut laisser passer tant d'inepties.
Un contrôle a priori des articles serait nécessaire pour sauvegarder le peu d'honneur et de réputation de la tribune.
J'en viens à ne plus savoir quoi lire pour avoir une vraie information, un minimum comprise par le journaliste et restituée avec un minimum d'analyse.
Merci.
a écrit le 27/10/2014 à 16:54 :
Paris a une bonne place juste grace au niveau du smic. Seul probleme: vu le niveau de chomage et la conception francaise des etudes (contrairement aux anglo saxons ou allemands, en france un etudiant n a pas tellement de temps pour avoir un travail a cote), peu d etudiant travailent au smic ou pour un nombre d heures faibles -> paris reste une ville hors de prix, meme si le mac do est moins cher qu ailleurs ....
a écrit le 27/10/2014 à 16:35 :
La TVA c'est pas 20% ?
a écrit le 27/10/2014 à 16:34 :
C'est que les autres villes etudiées sont très très très chères alors.
a écrit le 27/10/2014 à 16:24 :
244h pour payer un loyer mensuel, sachant que sur la base de 22 jours de travail par mois, ce la fait 11h de travail par jour juste pour payer son loyer...
pour les reste, c'est-à-dire nourriture, loisir et surtout impôts... bah on prend çà sans doute sur le sommeil non ?
et si c'est 244h pour un loyer annuel, cela fait 20h de travail mensuel pour payer son loyer, soit pour un studio a Paris de 700 €, un salaire horaire net de 35€... bien loin de la moyenne observée

Bref une étude qui ne sert à rien tant les inepties avancées sautent aux yeux. Dommage que la Tribune y consacre un article !!!
a écrit le 27/10/2014 à 15:40 :
cette étude est réalisée pour les très riches, hauts revenus ou proprios hausmanniens !!
a écrit le 27/10/2014 à 15:34 :
Mais c'est une blague cette étude? A 700 euros la chambre de bonnes, si Paris est une ville abordable ça se saurait. Et qu'on vienne pas nous parler des tarifs étudiants pour le ciné et MacDo.... ça ne compense pas les loyers hors de prix.
Réponse de le 27/10/2014 à 23:23 :
700€ c'est pas grand chose si tu compares à d'autres villes. Viens faire un tour à Londres, pour 700€ tu as encore plus petit... et en colloc.
Réponse de le 28/10/2014 à 14:15 :
Londres est chère car y a la bourse et les traders et y a les immigrés millionnaires du pétrole...paris ou londres, y a pas de grande différence, c'est pareil.
a écrit le 27/10/2014 à 15:25 :
La synthèse de l'étude laisse à désirer. Le logement étant le poste le plus important de dépenses à Paris, je ne comprends pas comment on se retrouve premier.
Alors oui le ticket de ciné et le burger sont moins chers mais ce sont des postes marginaux.
Zéro rigueur !
a écrit le 27/10/2014 à 15:14 :
N'importe quoi ! français moyen sexuagénaires nous n'avons plus les moyens de nous loger dans la capitale quant à nos enfants encore moins ?? c'est du bourrage de crâne ! à quand des études plus sensées et vraiment intéressantes de la Tribune !!!
Réponse de le 27/10/2014 à 18:17 :
240h mensuel pour payer son logement soit des semaines a 55h rien que pour le loyer?...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :