Découvrez la liste des vingt-sept prochains commissaires européens

 |   |  394  mots
Féminisée et marquée à droite, tel est le nouveau visage de la prochaine Commission européenne après la désignation des vingt-sept nouveaux commissaires par les Etats membres. A lire ci-dessous la liste de ses nouveaux membres.

La Commission européenne a publié ce mercredi la liste complète de ses futurs membres, désignés par leurs pays d'origine, mais qui vont devoir encore attendre quelques jours pour connaître leurs attributions. Les portefeuilles sont formellement attribués par le président de l'exécutif européen, José Manuel Barroso, qui, lui, a déjà été reconduit pour cinq ans en septembre. Mais ils font l'objet d'intenses marchandages avec les différents gouvernements européens.

La Grande-Bretagne est le seul pays à être fixé: la travailliste Catherine Ashton vient d'être désignée Haut représentante de l'UE pour la politique étrangère et sera à ce titre le membre britannique de la Commission, avec le titre de vice-présidente.

La nouvelle Commission, qui prendra ses fonctions en février 2010, après approbation par le parlement européen, est dominée par la droite: elle compte treize représentants de cette famille politique (y compris José Manuel Barroso), huit libéraux et seulement six socialistes (dont Catherine Ashton). Douze commissaires sur vingt-sept ne siégeaient pas dans la Commission sortante. Il y a neuf femmes contre huit dans la Commission sortante.

Les vingt-sept membres de la future Commission sont les suivants :

- Allemagne : Günther Öttinger (nouveau, chrétien-démocrate)
- Autriche : Johannes Hahn (nouveau, conservateur)
- Belgique : Karel De Gucht (commissaire sortant, libéral)
- Bulgarie : Rumiana Jeleva (nouvelle, droite)
- Chypre : Androulla Vassiliou (sortante, libérale)
- Danemark : Connie Hedegaard (nouvelle, conservatrice)
- Espagne : Joaquin Almunia (sortant, socialiste)
- Estonie : Siim Kallas (sortant, libéral)
- Finlande : Olli Rehn (sortant, libéral)
- France : Michel Barnier (nouveau, droite, UMP)
- Grèce : Maria Damanaki (nouvelle, socialiste)
- Hongrie : Laszlo Andor (nouveau, socialiste)
- Irlande : Maire Geoghegan Quinn (nouvelle, libérale)
- Italie : Antonio Tajani (sortant, droite)
- Lettonie : Andris Piebalgs (sortant, droite)
- Lituanie : Algirdas Semeta (sortant, droite)
- Luxembourg : Viviane Reding (sortante, parti chrétien-social)
- Malte : John Dalli (nouveau, droite)
- Pays-Bas : Neelie Kroes (sortante, libérale)
- Pologne : Janusz Lewandowski (nouveau, droite)
- Portugal : José-Manuel Barroso (président sortant, droite)
- République tchèque : Stefan Füle (nouveau, socialiste)
- Roumanie : Dacian Ciolos (nouveau, droite)
- Royaume-Uni : Catherine Ashton (sortante, travailliste)
- Slovaquie : Maros Sefcovic (sortant, socialiste)
- Slovénie : Janez Potocnik (sortant, libéral)
- Suède : Cecilia Malmström (nouvelle, libérale)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :