Quelque 2.000 milliards d'euros pour le Fonds européen de stabilité ?

La Commission envisage de renforcer les mesures pour lutter contre la crise de la dette. Elle étudierait la possibilité d'étendre le Fonds de stabilité financière à 2.000 milliards d'euros contre 440 milliards prévus le 21 juillet.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Au lendemain de la réunion du G20 et du FMI au cours de laquelle les Etats ont plaidé pour une réponse européenne plus musclée, des rumeurs font état d'une possible multiplication par plus de quatre (440 à 2.000 milliards) du Fonds européen de stabilité financière (FESF), selon des informations relayées par la BBC. Une situation qui n'a pas manqué de faire bondir les marchés boursiers et le cours de l'euro, lundi 26 septembre.

"Nous réfléchissons à la possibilité de doter le FESF d'un effet de levier plus important pour lui conférer plus de force", a declaré le commissaire aux Affaires économiques, Olli Rehn, au quotidien allemand Die Welt, ce matin, sans pourtant donner aucune indication de montant.

Un peu plus tard dans la journée, la Commission européenne a donc tenté de rectifier le tir. "L'augmentation des moyens fait partie des discussions", a expliqué Amadeu Altafaj, porte-parole d'Olli Rehn, en qualifiant de "spéculations prématurées" les rumeurs d'une augmentation à 2000 milliards.

Pourtant, étendre la dot du FESF est loin d'être tâche aisée. La question suscite de nombreuses discensions parmi les Etats. De plus, l'augmentation du FESF à 440 milliards d'euros, décidée en juillet dernier par les Etats européens, n'a pas encore été ratifiée par tous les pays. L'Allemagne, qui est le plus gros contributeur du FESF, se prononcera ce jeudi au Bundestag. Mais compte-tenu de l'instabilité de la coalition allemande, l'issue de ce vote reste toujours incertaine.

La situation est pourtant suffisamment inquiétante pour qu'une nouvelle rencontre franco-allemande puisse intervenir à la fin de la semaine. Selon un article du Monde, Nicolas Sarkozy souhaiterait rencontrer Angela Merkel samedi 1er octobre, après le vote allemand, afin de rassurer les marchés sur l'engagement des deux pays. Une réunion qui n'est pourtant pas confirmée pour le moment.


Lire la suite de l'article 2.000 milliards d'euros pour le Fonds européen de stabilité ?

 

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 27/09/2011 à 19:49
Signaler
Nous sommes revenus en 1933!!!!! Mêmes erreurs!!!!!!! A quoi soutenir un modèle économique dépassé. Nous en avons fini avec la sur-consommation et le crédit à tout va. Une seule solution : le désendettement massif et la consommation intelligente. Ras...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.