S&P affirme ne pas envisager un éclatement de la zone euro

Standard and Poor's (S&P), qui a menacé lundi d'abaisser la note de quinze pays de la zone euro, n'envisage pas de scénario d'éclatement de l'union monétaire, a assuré ce jeudi le chef économiste Europe de l'agence de notation, Jean-Michel Six.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Ce n'est pas du tout un scénario que l'on considère aujourd'hui", a affirmé ce jeudi Jean-Michel Six lors d'une conférence de presse, rappelant que les deux hypothèses macroéconomiques retenues pour l'Europe en 2012 étaient appuyées sur un maintien de la zone euro. Ces deux scénarios tablent respectivement sur un rebond après une récession technique et sur une récession plus sévère, avec une répartition des probabilités de 60% pour la premier et 40% pour le second, a-t-il rappelé.

Pour Jean-Michel Six, l'évolution de la situation macroéconomique dépendra fortement de l'issue du sommet européen qui débute jeudi soir. "Nous n'avons pas d'avis particulier sur ce qui doit être décidé", a-t-il expliqué, mais "il est évident toutefois que le club zone euro doit fonctionner de facçon beaucoup plus efficace, de façon beaucoup plus homogène, solidaire." Cette solidarité "manque entre les différents Etats" et elle seule "permettrait à la Banque centrale européenne (BCE) d'intervenir véritablement", selon le chef économiste Europe de S&P.

L'institut francfortois est aujourd'hui "face à un dilemme", selon lui, conscient des menaces de récession qui pèsent sur la zone euro mais ne pouvant "pas s'engager de façon résolue sur les marchés de capitaux tant qu'elle n'aura pas l'assurance concrète et tangible des Etats qu'ils suivront les politiques qu'ils ont annoncé".

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 19/01/2012 à 15:43
Signaler
Chuuuut, mais secrètement ils l'espèrent....Et il font tout pour que ça arrive. Alors ça va arriver. Le processus est engagé, inexorable, bien aidé par un personnel politique qui ne cherche qu'à sauver les meubles et planquer ses bijoux de famille. L...

à écrit le 08/12/2011 à 19:00
Signaler
pour un éclatement faut encore remplir ? quand il y a de l'air et du vide on appelle cela un dégonflement :-))

à écrit le 08/12/2011 à 14:22
Signaler
Ne pas envisager un éclatement de la zone euro mais la descente aux enfers précipite des millions de gens dans la misère. Cette Europe est un véritable cauchemar. On vivait bien mieux avant. Il n'y a qu'à regarder dans les rues le nombre de sans abr...

le 08/12/2011 à 21:55
Signaler
Le cauchemar ce n'est pas l'euro ni l'Europe mais une élite bien française (énarques et politiques) qui est incapable de mettre la France sur les rails depuis 30 ans. Cette crise est la chance de se remettre en question et de poser de nouvelles fonda...

à écrit le 08/12/2011 à 12:57
Signaler
L'oracle a parlé... Il n'envisage.... subtilité du langage...

à écrit le 08/12/2011 à 11:37
Signaler
J'adore les prévisions associées de probabilités à 40% ou 60%. Autant dire qu'on ne sait pas prévoir.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.