Le FMI débloque 500 millions d'euros pour la Roumanie

 |   |  230  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé ce mercredi avoir débloqué 500 millions d'euros supplémentaires au titre de l'assistance financière qu'il accorde à la Roumanie et que ce pays ne compte pas utiliser.

La mise à disposition de cette somme porte à environ 2 milliards d'euros le plafond de la facilité de caisse dont le gouvernement de Bucarest bénéficie auprès du Fonds, indique le FMI dans un communiqué. Les autorités roumaines "ont indiqué qu'elles continueraient de considérer [cette assistance] comme un accord de précaution et qu'elles n'avaient par conséquent pas l'intention de tirer dessus", ajoute le texte.

Le FMI avait approuvé en mars 2011 cette aide sur deux ans censée permettre à terme à la Roumanie d'emprunter jusqu'à concurrence de 3,6 milliards d'euros à son guichet. La Roumanie avait vu son économie s'enfoncer dans la récession en 2009 sur fond de crise mondiale. Un plan de financement de 20 milliards d'euros du FMI, de l'Union européenne et de la Banque mondiale avait été nécessaire pour permettre à l'Etat de faire face à la situation.

Pour le Fonds, "la Roumanie continue de faire de bon progrès". "Après deux ans de recul du PIB, la croissance économique est revenue et l'inflation est tombée à des niveaux historiquement bas", indique le communiqué. "Néanmoins, les perspectives économiques [du pays] pour cette année sont assombries par la dégradation de celles de la zone euro", ajoute le Fonds, pour qui la poursuite des réformes engagées par le pays est "cruciale pour permettre de résister aux incertitudes actuelle et d'augmenter la croissance potentielle".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :