Angela Merkel limoge son ministre de l'environnement

 |   |  221  mots
Norbert Röttgen, ex-ministre de l'Environnement et tête de liste CDU en Rhénanie-du-Nord-Westphalie - Copyright AFP
Norbert Röttgen, ex-ministre de l'Environnement et tête de liste CDU en Rhénanie-du-Nord-Westphalie - Copyright AFP (Crédits : AFP)
Trois jours après la défaite de son parti en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la chancelière allemande a limogé ce mercredi son ministre de l'environnement, Norbert Röttgen. Tête de liste dans cette région, il subit les conséquences de la claque prise par la CDU qui n'y a recueilli que 26,3% des voix.

Depuis la défaite aux allures de débâcle qu'a vécu dimanche dernier le parti d'Angela Merkel en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, il était sur un siège éjectable. Tête de liste CDU dans le Land le plus peuplé d'Allemagne, Norbert Röttgen va quitter son poste de ministre de l'envionnement. La chancelière l'a annoncé officiellement ce mercredi. "J'ai proposé au président de la République de démettre Norbert Röttgen de ses fonctions", a-t-elle déclaré lors d'une brève allocution à la chancellerie.

Pas une surprise

Lors de ces élections, la CDU a réalisé son scoire le plus faible de l'histoire en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Le parti conservateur n'a recueilli que 26,3% des voix, loin derrière les sociaux-démocrates du SPD qui ont obtenu 39,1% des suffrages. Le départ du ministre, concurrent potentiel d'Angela Merkel au niveau national, n'est donc pas une surprise.

Son successeur déjà connu

La chancelière a annoncé que l'un de ses proches, Peter Altmaier, l'un des leaders de la CDU au Bundestag, sera le nouveau ministre de l'Environnement. Poste d'autant plus important depuis la décision prise par l'Allemagne en mars 2011 de sortir totalement du nucléaire d'ici à 2022, le ministre de l'environnement est notamment chargé de la transition énergétique du pays, en coopération avec le ministre de l'Economie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/05/2012 à 12:05 :
Outre-Rhin on ne rigole alors que chez l'UMP va à nouveau présenter les Woerth, MAM & Cie.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :