Traité européen : si on leur demandait leur avis, les Français diraient oui

 |   |  148  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un sondage CSA - L'Humanité publié lundi a crédité le "oui" de 52% si le traité budgétaire européen était soumis à référendum aujourd'hui. 39% des personnes qui ont voté non au référendum sur le traité constitutionnel en 2005 voteraient oui.

Si le nouveau traité budgétaire européen était soumis à référendum aujourd'hui, les Français l'approuveraient à 52%, selon un sondage CSA - L'Humanité publié lundi. Mais si les Français sont en majorité favorables au traité, ils n'approuvent pas pour autant la manière dont il devrait être adopté. 49% rejetteraient en effet une adoption par le Parlement, sans passer par un référendum populaire. Selon le sondage, le non emporterait 32% des suffrages et les indécis représentent tout de même 16% des personnes interrogées.

Parmi les électeurs ayant voté "oui" au référendum de 2005 sur la constitution europénne, ils sont 71% qui voteraient à nouveau "oui" si ils devaient se prononcer sur le traité européen, 20% répondant "non" et 9% sont sans opinion. La moitié de ceux qui ont voté "non" en 2005 voteraient encore "non", mais 39% se laisseraient tenter cette fois par le "oui".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2012 à 17:37 :
étonnant quand un autre journal donne cette information :

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120917.OBS2598/20-ans-apres-les-francais-voteraient-contre-maastricht.html

après étonnez vous que plus personne n'achète de journaux tant leur fiabilité est sujette à caution.
Réponse de le 01/10/2012 à 7:14 :
Vous confondez le TSCG qui doit être voté bientôt, et Maastricht qui a été voté il y a 20 ans.
a écrit le 25/09/2012 à 23:55 :
Vous savez bien que ce sondage n'a aucune valeur ; déjà il n'est pas sur que le correctif "type FN" ait été appliqué soit la différence entre ce que disent et ce que font les électeurs dans l élections sensibles, ensuite un référendum connaitrait une période de débat. En 2005 aussi les français allaient voter "oui".
Réponse de le 01/10/2012 à 8:29 :
Et ils ont voté non à quoi?
Pas sûr que ce soit exactement à la question posée...
a écrit le 25/09/2012 à 15:56 :
je suis toujours perplexes devant les sondages pro-europe que l'on trouve dans tous les journaux français. en "sondant" autour de moi (environnement professionnel, familiale, etc) les réponses sur l'europe sont à 80% NON...
Réponse de le 25/09/2012 à 20:42 :
Et en sondant autour de moi c'est 90% de Oui.

On approche les 52% en moyenne.
Réponse de le 25/09/2012 à 23:56 :
"sondeur" doit travailler à Berlinxelles.
a écrit le 25/09/2012 à 14:56 :
la aussi il y a un probleme qui est entrain de se faire c'est que ce traité dont SARKOZY est le prometeur il y a la encore une hérésie de la part des gens car il est évident que voyant que tout va mal partout il vaudrait mieux se rapprocher des uns et des autres et faire cette EUROPE qui qu on en dise fait une bonne chose car nous devons le signer le plus vite possible afin de pouvoir rattraper le temps perdu depuis MASTRICH et que nous ergotons pour mettre une signature aussi il y a quelque chose qui a son importance c'est que ce traité doit etre le premier pas d une grande EUROPE car nous devons etre une puissance si nous voulons que l on nous respecte aussi VIVE L EUROPE et il y a maintenant des gens qui n en voulaient pas et qui en veulent maintenant car ils ont enfin compris que l on ne pouvait pas rester indéfiniment seul dans notre coin et de regader le bout de leurs nezs.
Réponse de le 26/09/2012 à 0:11 :
le premier pas d une grande EUROPE la blague!
EUROPE ou l'autre est toujours coupable de fraude de triche mais jamais condanée ? pourquoi les complices voir instigateur sont ceux qui réglemente, organise, (devinée a qui je pense)
Et quel europe eco sans regle commune (impots taaxe......régle ex ogm (sauvée par nos vendu de tous bord avec l'interdiction de la prod mais pas de l'import une honte) sans armée (merci les grecs de continué a payer nos salopries.franco all,britich est matraqué le quidame pour nous remboursé ) avec une armée commune plus de problemes (comme pour le rafale (All est Fr) est son concurant britich "eurofighter" si s'est pas une appelation ironique ça j'adore l'humour britich.....
quand a l'aspect social.... il faut deja respecté les referundum avant de parlé de democratie ou la moitié des gens ne votes plus !!! ou on mais un ancien de la société de la fraude grec a la téte de la BCE et de l' italie (pas de probleme de démocratie et d'EU la non plus...
Un enfant élvée a L'eurobourage de crane qui ouvre les yeux MON VOTE NON
est si on ne fait pas voté les francais c'est pour pas avoir a refaire le coup du réferudum
Réponse de le 26/09/2012 à 0:30 :
d'acord tu va ogmenter ta competitivité par un salaire a 1 euro.
moi qui n'en veut pas ,tu companse par un doulement de tes heures de travail.
pour info ne confond pas respect est crainte
celui que je respect si il faut je tend une main franche est ferme
pour l'autre je fait monté ces taux d'interet (je tend la main avec le couteau )
a écrit le 25/09/2012 à 10:43 :
Plus personne ne veut de cette europe la,et ce traite serait accepte....Alors meme qu'il renforce l'europe des marches,non democratique. Encore un sondage bidon pour valider une decision prise de maniere despotique.Ou comment les politiques et journalistes utilisent les moyens de comm pour manipuler l'opinion.C de la propagande!
et je rejoins simple citoyen,est ce que les sondes sont au courant de ce qui se joue avec ce traite? Leur a ton dit que tout les pays europeens aller devoir casser leur service public et faire entrer de force le neoliberalisme pour etre en accord avec ce traite ou il ne faut pas depasser 3% de deficit,chose miraculeuse en croissance mais en recession impossible,sauf pour l'allemgne qui va pouvoir imposer sa vision du monde aux autres et notament les jobs a 1 euros....
a écrit le 25/09/2012 à 10:29 :
MANIPULATION, Quand tu nous tiens !!!
Réponse de le 25/09/2012 à 11:08 :
c est meme inquiétant, prenons simpleemtn tous les comentaires ici présent : 100 % de refus. comment peut on nous vendre que les francais serait pour, c'est plus que de la désinformation, c'est de la manipulation en effet !! c'est comme ces pays totalitaires qui font n'importe quoi, et qui font paraitre au JT que le peuple est ravi. et cela aujourd'hui se passe en france, ou est la liberté d'information, ou sont les vrais journalistes ?
Réponse de le 25/09/2012 à 11:32 :
Les journalistes? Le journalisme d'investigation n'existe plus ou très marginalisé. Regardez le niveau "d'analyse"des grands médias et la rapidité de l'information...Quantité et qualité sont incompatibles. Au delà existe aussi le problème de connivence (qui n'est pas nouveau) au sein des rédactions avec les intérêts politiques et financiers donnant malheureusement le sentiment que le journaliste se transforme en valet servile de ses maîtres. Certains d'entre eux restent intègres mais bizarrement ne trouvent que difficilement des supports pour s'exprimer.
a écrit le 25/09/2012 à 10:18 :
Encore faudrait-il avant de les sonder, s'assurer que les français soient informés de ce qui est en jeu et de la nature exacte de ce qu est proposé. Faire l'économie d'un débat est simplement inaceptable.
a écrit le 25/09/2012 à 10:14 :
Je n'y crois pas une seule seconde
Réponse de le 25/09/2012 à 22:26 :
Surtout que sur le site de l'humanité, l'analyse semble bien différente.

Cet article est une belle entourloupe!
a écrit le 25/09/2012 à 9:47 :
Du grand n'importe quoi, c est non et c est clair, nous ont est pas des girouettes, le oui c est pour les banquiers, le non c 'est pour le peuple qui comprends bien la magouille de cette crise provoquée par les élites corrompus. BILDERBERG, OTAN ET CONSORT ...
Leur nouvel ordre mondial basé sur la dictature fasciste on en veut pas.
Réponse de le 25/09/2012 à 10:15 :
une dictature communiste , c'est mieux pour toi ??
Réponse de le 26/09/2012 à 0:20 :
j'ai fait un réve §(ni une dictature communiste ni dictature fasciste )
j'aurai pas du me réveillé
democrachie
a écrit le 25/09/2012 à 9:41 :
C'est quoi encore ce coup de pipeau ? Personne n'en veut de ce traité. Mais les états ont mis le doigt dans un engrenage dévastateur et essaient de convaincre tant bien que mal de la nécessité d'adopter ce traité. Si l'Europe continue à ce train là, ça finira dans le feu et dans le sang. Il n'y a même plus d'esprit démocratique en Europe. La dernière fois qu'on nous a demandé notre avis, nous avons dit non. Et nous allons tout de même nous retrouver dans un merdier sans nom contre l'avis du peuple. Faudra en assumer les conséquences.
a écrit le 24/09/2012 à 23:49 :
Ca me rappelle les premiers sondages du referendum de 2005. C'était dans cet ordre de grandeur. Et quand les Français, à mesure que l'échéance approchait, s'y sont penchés avec plus d'intérêt, nette inversion et non à plus de 54 %. Et au passage, 61 % de non aux Pays-Bas lors de ce même referendum.
Réponse de le 25/09/2012 à 8:17 :
tout à fait d'accord ce sont les journalistes qui donnent leurs choix on est pas dupe
pour nous entre amis ou famille lors de discution C NON
a écrit le 24/09/2012 à 22:38 :
Etonnant. Très étonnant même. Quelqu'un aurait il lu l'intitulé exact de la question posée à ce panel?
Réponse de le 24/09/2012 à 22:51 :
Anecdote: le 27 Août dernier, l'huma sortait un autre sondage CSA titrant en première page 72% des Français pour un referundum. Aujourd'hui, 1 mois après, ce même journal avec ce même institut et vraisemblablement le même panel interrogé réduit à 49% les Français pour le même referundum... Il y a quelque chose qui ne colle pas!
a écrit le 24/09/2012 à 22:13 :
Ah bon ? Il y a quelques jours, un sondage nous disait que les Français voteraient non à Maastricht aujourd'hui, et là... C'est troublant, non ?
a écrit le 24/09/2012 à 21:44 :
2 commentaires:
- les lecteurs habituels de l'Humanité ne sont pas favorables à l'Europe... donc pourquoi ce journal a-t-il laissé paraître ce sondage?
- comme toujours on peut constater qu'une fois au pouvoir, les engagements sont parfois à l'opposé des promesses faites pour y parvenir... mais bien sûr c'est à cause des électeurs qui n'ont pas bien regardé les petites lignes conditionnant les promesses .... et de toute façon les électeurs sont vraiment trop crédules; comment remettre la prise de décision au niveau des citoyens est un beau challenge dans nos démocraties; le système suisse en est peut-être une des pistes.
a écrit le 24/09/2012 à 19:57 :
QUI à voulu l'europe? qui à fait l'euro? Qui à creusé autant les finances ? c'est pas moi, ni les petites gents!
il n'ose pas faire un referendum car il connaisse le résultat à l'avance, Hollande si il continue sur cette voie
il n' pas fini de chuter dans les sondages !!

a écrit le 24/09/2012 à 19:55 :
Les sondages , en plus programmé par l humanité , on imagine ... La réalité est que les socialistes sont parfaitement conscient de leur echec s ils avaient le courage de s adresser au peuple réellement par référendum !!!
Mais ne révons pas , ils ne risquent pas de prendre cette version là qui serait pourtant la plus démocratique , et la plus naturelle lorsque l on est sain d esprit et que l on n a absolument rien à se reprocher !!! CE N EST PAS POUR DEMAIN ...
a écrit le 24/09/2012 à 19:48 :
Non mais de qui se moque-t-on ?
Ce sondage bidon, c'est du foutage de gueule !
La vérité est très probablement à l'opposé de ce sondage.
a écrit le 24/09/2012 à 19:29 :
Faux et Archi Faux !!!!!! Où comment faire croire à l'opinion public quelle est la "bonne" pensée. Cette société est tout sauf une démocratie.
Réponse de le 25/09/2012 à 23:58 :
Si c'est une démocratie totalitaire.
a écrit le 24/09/2012 à 19:21 :
et mon oeil !

On fait dire ce que l'on veut à un sondage : il suffit d'interroger le "bon panel" pour le reste... c'est du bluff qui frôle avec de l'escroquerie

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :