Les Grecs ont de plus en plus de mal à payer leurs factures

 |   |  385  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon une étude, la population greque serait de plus en plus souvent en situation d'insolvabilité. Plus de la moitié d'entre eux estiment qu'ils n'arriveront pas à payer tout ce qu'ils doivent cette année.

Un an après la restructuration de la dette de la Grèce, l'impact de la crise sur la vie quotidienne de la population se fait chaque jour plus douloureux. Selon une étude de la Confédération des PME auprès de 1.200 foyers, 93% d'entre eux indiquent avoir subi une baisse de leurs revenus. En moyenne, cette baisse s'élèverait à 38% de leurs revenus. Autre chiffre inquiétant, 40% des foyers déclarent compter au moins un chômeur. 

Obligations financières non honorées

Pour faire face à leurs échéances, 60% d?entre eux ont puisé dans leur épargne. Un tiers a eu recours à un emprunt auprès de leur entourage familial ou amical. Deux tiers des foyers déclarent un revenu familial annuel inférieur à 18.000 euros par an, un chiffre à prendre toutefois avec des pincettes dans un pays où la fraude et la fraude fiscale - qui ne concerne toutefois pas les salaires et retraites, imposés à la source - est très étendue.

Cependant, 40% des foyers n'ont pas pu honorer toutes leurs obligations financières, qu'elles portent sur la couverture de leurs besoins courants, le paiement des impôts ou le remboursement des crédits bancaires. Pour 2013, 54% des foyers interrogés prévoient de ne pas faire face à leurs échéances financières. La moitié des Grecs se prépare à faire traîner en longueur le paiement de ses impôts, alors que le gouvernement lui-même reconnaît recourir à une "hypertaxation" pour remplir les caisses publiques.

Gel des saisies d?habitations

Dans un pays où 90% des foyers sont propriétaires de leur domicile, un des plus hauts taux d'Europe, la relative sécurité du logement concourt toutefois à amortir la dégringolade sociale. Jusque-là, les autorités ont consenti des mesures de soutien aux Grecs en faillite, avec notamment le gel des saisies de habitations principales, mais les médias se sont fait l'écho de pressions des créanciers du pays pour plus de rigueur.

L'austérité dictée au pays en contrepartie de son sauvetage financier par l'UE et le FMI a mis à bas tout son modèle économique, fondé sur la consommation interne, avec pour conséquence une récession qui entre dans sa sixième année et un chômage qui frappe plus du quart de la population active.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/02/2013 à 15:51 :
c'est le laboratoire de bruxelles, on regarde combien de temps les souris tiennent
le coup avant de crever.
a écrit le 08/02/2013 à 15:30 :
Je propose une idée nouvelle !
Une nouvelle TAXE !
a écrit le 08/02/2013 à 11:08 :
Pas de problème : l'église orthodoxe est là pour les aider ! c'est pour ça qu'elle est le plus grand propriétaire immobilier et qu'elle ne paye pas d'impôts. Ah non ? C'est pas pour ça qu'elle a tous ces avantages. Oui c'est vrai que les armateurs aussi, mais si on les fait payer, ils s'en vont. En tout cas c'est ce qu'ils disent. Mais peut-être que s'ils s'en vont les chinois prendront leur place ? En résumé, de l'argent il y en a, mais encore faut-il pouvoir l'utiliser.
Réponse de le 09/04/2015 à 18:01 :
Toujours les mêmes qui défilent : les assistés de l'état avec leur 32h de semaines, absentéisme élevé, primes injustifiées,... Les agents des administrations et entreprises publiques qui ruinent notre pays défilent sans complexes. Mais après les réformes dans le privé cela finira par bien s'appliquer à la fonction publique avec 5,5 millions contre 2 millions de fonctionnaires en Allemagne il est urgent de faire un grand nettoyage dans cette catégorie...
a écrit le 08/02/2013 à 10:36 :
Tiens mais alors ce n'est pas finit ? Il y aurait "encore" une crise en Grèce ? Pourtant avec les plages l'hivers et le tourisme comme seul issu je croyais que tout était résolu, les médias n'en parlent plus et je croyais même que leur priorité était le mariage gay :-))) J'ai du me tromper.
Réponse de le 08/02/2013 à 15:31 :
Comptons les brfanches mortes; après tout on fait des sacrifices toute sa vie; la Grèce en serait un et d'ici quelques années on aura tout oublié. Allez, courage et cruauté.
Réponse de le 08/02/2013 à 16:22 :
+1...crac!!!
a écrit le 08/02/2013 à 10:04 :
Alors ? On continue l'austérité ? Faut-il poursuivre dans cette voix et détruire davantage ce pays ?
Réponse de le 08/02/2013 à 14:43 :
Quand on vit au dessus de ses moyens, il y a un moment où il faut payer ses dettes. C'est valable pour tout le monde. En France il n'y a pas encore d'austérité puisqu'on s'autorise à dépenser plus qu'on ne gagne.
Réponse de le 08/02/2013 à 15:56 :
quand on vit au dessus de ses moyens...QUI donc, vit au dessus de ses moyens? Vous même? ! peut être, parce que moi, figurez vous, que je ne vis pas au dessus de mes moyens, je n'en ai las "les moyens", justement!! tournez vous vers les erreurs des etats successifs, les gestes généreux à tout va... vous feriez bien !
a écrit le 08/02/2013 à 9:33 :
En France aussi, on a de plus en plus de mal a payer nos factures, et sa risque pas de s'arranger avec la gestion actuelle.
a écrit le 08/02/2013 à 9:16 :
Beaucoup sur ce site n'ont jamais eu froid et sont persuadés qu'ils n'auront jamais froid. C'est bien de soutenir la Troîka Marion Draghi Baroso et consorts plutôt que le peuple Grec Espagnol Portugais Irlandais et nous bientôt. Ceux qui pensent passer au travers des gouttes ne font des illusions car même les milieux très aisés sont touchés.
Réponse de le 08/02/2013 à 14:57 :
c'est exact, car ne pas dire"fontaine ,je ne boirais jamais de ton eau ", ça peut nous arriver! on ne se rend pas vraiment compte de ce que l'on fait subir au peuple grec, on le presse; l'affame, suicides, enfants que l'on ne plus nourris, désespoir! c'est dégueulasse, tout ça parce que l'EU, FMI, agences, marchés et cie, l'ont décidé! si par malheur, cela arrivait à la France, peut être alors, tiendrons nous un autre langage! tant que l'on est pas touchés, tout va bien, facile de critiquer!
Réponse de le 17/02/2013 à 3:02 :
ceux que vous dites est exacte ais ne pas oublier que avant d'en arriver là, ils se sont bien gavés, et nous ont bien trompés, ne pas oublier que cet état mafieux, et aussi un état où le commun des mortels " petit peuple, ne payait pratiquement pas d'impots, des texes foncières inexistante pour immeubles "non finis", des taxes d'habitations ridiculs. Enfin vous oubliez de dire qu'il ya deux Greces, pas seulement celle des Papandréou et de la nomeklatura poltque alliée aux armateurs et à l'église, mais, aussi la GRECE continetale et celels des iles. sachez que les habitants de "certaines " iles se moquent d ela crise de leur concitoyens continentaux : Mykonos, Rhodes, Santorin, Corfou, et même la crête, le slocations dété à la semaine à des pirix exhorbitants payable unqiuement en cash USD et euro et ch , rien n'a changé.Et ceci sans aller plus loin avec la présentation de faux comptes nationaux. De bas en haut d ece pays, ne pas payer d'impots était la régle, la liste des exemples est tres longue nous en avons parlé 3 ans, le prix à payer ets sanglant. C'était celà ou le chaos, pas seulement pour l'europe, mais en premier lieu pour les GRECS eux mêmes. après 3 ans de crises et d emensonges et désormais d'asservissements, les langues parlent, et si les allemands ont fléchi ce n'est ni à cause des encours et de sfaillites bancaires par effet domino, mais parecque le pays rejeté par l'Europe, c'était la porte grade ouverte à la Chine qui de facto aurait eu son siège comme état partie prenant dans l'union européenn.Tout n'as pas encore été dit sur les pratiques comptables des grecs ni sur les conséquences politiques dun abandon de la Grèce sur le plan international. Deux choses sont néanmoins actées ; la detet grecque ne sera jamais honorée, le peuple grecque se trainera au minimum 20 ans le temps qu'ils apprennent ce que compter veux dire selon les normes anglo saxonnes, ou simplement européennes.
a écrit le 08/02/2013 à 9:16 :
Beaucoup sur ce site n'ont jamais eu froid et sont persuadés qu'ils n'auront jamais froid. C'est bien de soutenir la Troîka Marion Draghi Baroso et consorts plutôt que le peuple Grec Espagnol Portugais Irlandais et nous bientôt. Ceux qui pensent passer au travers des gouttes ne font des illusions car même les milieux très aisés sont touchés.
Réponse de le 08/02/2013 à 11:39 :
@ icare les armateurs grecs font il parti du peuple grec?
Réponse de le 08/02/2013 à 13:07 :
Les armateurs Grecs comme les banquiers les financiers la commission européenne le FMI de tous pays ...font parti d'un autre peuple à qui il faudrait inventer une nationalité. Tous ces affameurs sans foi ni loi ni morale ne font pas partis de la même humanité que la notre.
Réponse de le 08/02/2013 à 14:58 :
+ 100
Réponse de le 08/02/2013 à 15:33 :
@Icare: vous avez l'intelligence et la raison; il y a plusieurs humanités et ceux qui cherchent les points communs se trompent. L'avenir c'est le bien le clivage. L'inverse n'est que rhétorique.
a écrit le 08/02/2013 à 9:16 :
Beaucoup sur ce site n'ont jamais eu froid et sont persuadés qu'ils n'auront jamais froid. C'est bien de soutenir la Troîka Marion Draghi Baroso et consorts plutôt que le peuple Grec Espagnol Portugais Irlandais et nous bientôt. Ceux qui pensent passer au travers des gouttes ne font des illusions car même les milieux très aisés sont touchés.
Réponse de le 08/02/2013 à 15:00 :
on critiquera moins, et compatirons plus , lorsque l'on va subir le même sort, la misère.......
Réponse de le 08/02/2013 à 15:03 :
euh non non non c est pas possible de sortir de telle ineptie: En partant du plus haut et en descendant: La Grece avec l aide de banque US a menti sur ses chiffres pour integrer l euro,l Etat n a jamais enregistre aucun cadastre, n a jamais pu preleve d impots correctement du fait de la Fraude massives des citoyens, avaient comme la France une fonction publique pletorique encore plus grassement payee que la Francaise, les armateurs et l eglises sont totalement exoneres d impots....... Ca a ete demontre, prouve, explique..... donc taper sur ceux qui font l audit de cette situation c est un peu facile!!!!! Mettez un peu d ordre dans votre pays qui de berceau de la democratie et devenur "repaire de fraudeur et de mafieux" et ensuite revenez pleurer!
Réponse de le 08/02/2013 à 16:02 :
l'"Etat n'a jamais enregistré aucun cadastre, les armateurs, l'église n'ont jamais payés d'impots" ok! mais la population? elle paye ses impots, elle ! ne confondez pas la faute de "l'état" , en la fourgant sur la populace, svp ! et quidonc, a menti sur ses chiffres pour intégrer l'euro? est ce l'état et ses énarques, ou est ce le peuple qui a MENTI? facile de toujours mettre sur le dos des peuples les c..neries absurdes des élus !!
Réponse de le 09/02/2013 à 9:22 :
Qui a Elu vos gouvernement?????? le Peuple non???? donc ou le peuple est aussi coupable que l etat! Mais ne vous inquietez pas en 2013 ce sera le tour de la France, avec cette cohorte de Plebe qui votent toujours pour des elu chimeriques et refuse toute reformes!
Mais arreter de dire que le Peuple n est pas coupable il l est tout autant que ceux qui l a elu
a écrit le 08/02/2013 à 8:56 :
c'est surement à cause de la BCE qui est elle aussi en retad dans le versement des dons car elle vient de s'occuper de l'irlande !!!! c'est pas sérieux .. à quand le scandale de la BCE ...
a écrit le 08/02/2013 à 6:46 :
NOOOOOON, vous ne dites pas qu'on doit encore payer ses factures. Tous nos dirigeants nous ont dit que la crise est dernière nous
a écrit le 08/02/2013 à 5:18 :
"a mis à bas tout son modèle économique, fondé sur la consommation interne, avec pour conséquence une récession qui entre dans sa sixième année et un chômage qui frappe plus du quart de la population active." çà ne vous rappelle pas un autre pays et la politique économique de ses dirigeants.
a écrit le 08/02/2013 à 4:12 :
Cette situation devrait devenir aussi la nôtre sous peu. Déjà on en découvre les prémices.
Réponse de le 08/02/2013 à 8:05 :
+ 1
Réponse de le 08/02/2013 à 9:10 :
+++ 10000
Réponse de le 08/02/2013 à 14:59 :
Exact
Réponse de le 10/02/2013 à 14:28 :
c'est juste et vrai; les prémices ont déjà passé le chemin, on est déjà sur la nationale des restrictions!
a écrit le 07/02/2013 à 21:54 :
' c'est la faute a sarkozy', comme on dit a gauche, pas vrai
Réponse de le 08/02/2013 à 12:19 :
il n'y a pas d'autre mot
a écrit le 07/02/2013 à 19:49 :
Magnifique laboratoire. Jusqu'où tiendront-ils..??
Réponse de le 08/02/2013 à 16:57 :
cynique et cruel....lamentable!
a écrit le 07/02/2013 à 19:06 :
Ca va viendre, comme on dit ! La Grèce devrait sortir de l'Euro bientôt, les politiques n'auront plus le choix.
Réponse de le 08/02/2013 à 15:02 :
ça va "viendre" aussi pour nous, n'ayez crainte !! à ce moment là, on rigolera moins !
a écrit le 07/02/2013 à 18:55 :
c'est forcement plus dur quand l'argent ne coule plus a flot... et la reforme de leur systeme fiscal il en est ou?
Réponse de le 08/02/2013 à 9:12 :
aucune reforme fiscale en vue.....
les armateurs et l'eglise orthodoxe tous riches à milliards continuent leur belle vie ....
Réponse de le 08/02/2013 à 9:38 :
y a aussi ceux qui ne construisent pas une partie du toit pour ne pas payer les impots locaux, les iles ou il y a plus d'aveugles exoneres que d'habitants, etc.... en grece, personne ne paye d'impots, ni les riches, ni les autres
Réponse de le 08/02/2013 à 11:35 :
oui churchill
mais en europe il y aura bien des con- tribuables pour raquer pour eux
en france principalement où se payer sur la bête est devenu un sport national pour les elus! trop facile !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :