Christine Lagarde sur Chypre : c'est "un accord complet et crédible"

 |   |  280  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
La directrice du FMI a indiqué qu'elle donnera un avis favorable au versement de l'aide promise à Chypre. Elle a qualifié le plan de sauvetage de "complet et crédible".

Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international (FMI), a apporté son soutien au plan de sauvetage de Chypre conclu dans la nuit de dimanche à lundi avec la Troïka (Banque centrale européenne, Union européenne et FMI). D?après elle, l?accord fournit ?un plan complet et crédible pour traiter les défis économiques auxquels est confronté le pays?.

Le plan, qui doit éviter la faillite de Chypre et sa sortie de la zone euro, "se concentre sur les deux banques qui posent problème et la protection entière des dépôts dans toutes les banques", note Christine Lagarde dans un communiqué publié lundi.

Ce plan traite le problème des banques chypriotes "à travers une stratégie claire qui assure la soutenabilité de la dette et ne présente pas un fardeau excessif pour le contribuable chypriote" fournissant "la base pour restaurer la confiance dans le système bancaire", salue-t-elle.

Christine Lagarde a ainsi indiqué qu?elle émettrait un avis favorable pour le versement de l?aide promise par le FMI. Chypre va pouvoir percevoir une aide de 10 milliards d?euros de la Troïka qui lui permettra de renflouer le système bancaire chypriote dont la taille sera drastiquement réduite. Bank of Cyprus sera sauvé, tandis que la deuxième banque du pays, Laïki sera fermée. Les détenteurs d?actions et d?obligations et les dépôts au-delà de 100.000 euros seront durement frappés, ce qui correspondra à une contribution de 4,2 milliards d'euros.

>> Chypre s'accorde avec l'UE et le FMI et restera dans la zone euro

>> Chypre joue son avenir dans la zone euro à Bruxelles

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/03/2013 à 16:09 :
Pas son argent qui est menace bien sur
a écrit le 25/03/2013 à 11:51 :
si Madame lagarde parle d'un plan crédible et complet, alors...... on peut être certain que ce plan sera caduque sous peu.... Madame Lagarde a un sens innée de la prédiction inversée....c'est à dire, dire exactement l'inverse de ce qui se passera......
Réponse de le 31/03/2013 à 20:03 :
Ce serait peut- être intéressant de donner des exemples de prédictions inversées ,et aussi finir ses phrases autrement que par des points de suspension qui laissent sous entendre des choses que l'on est incapable de prouver .
a écrit le 25/03/2013 à 11:19 :
"un accord" peut on employer ce mot pour une telle situation, un tel racket, je rêve

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :