12,5% : la chute prévue du PIB chypriote au cours des deux prochaines années

 |   |  237  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Chypre, qui devra trouver 13 milliards d'euros en échange de l'aide accordée par la zone euro et le Fonds monétaire international, devrait connaître une violente récession au cours des deux prochaines années. C'est ce que révèle le rapport de ses créanciers révélé mercredi soir.

Prévision très sombre pour Chypre. Le pays devrait connaître une récession brutale cette année. Dans son rapport sur l'économie du pays, la troïka (UE, BCE, FMI), estime que le PIB du pays devrait reculer de 12,5% d'ici 2014. Dans le détail, la contraction atteindrait 8,7% l'an prochain, et 3,9% l'année suivante. Elle prévoit un retour de la croissance en 2015 avec une hausse du produit intérieur brut de 1,1%.

Vers des mesures supplémantaires?

Déjà ébranlé par les conditions du plan d'aide de 10 milliards accordé par l'UE et la FMI, le pays s'est en outre "engagé à prendre des mesures supplémentaires pour atteindre les objectifs définis dans le cadre du programme d'aide", indiquent les créanciers de Nicosie. Le plan d'aide prévoit que le pays obtienne 9 milliards d'euros de la zone euro, via son fonds de secours et 1 milliard du FMI. De quoi recapitaliser les banques du pays, après la refonte du système bancaire chypriote.

13 milliards d'euros à trouver

En échange de l'aide, Nicosie doit trouver quelque 13 milliards d'euros, soit bien plus les 7 milliards évoqués initialement. La majeure partie viendra de la restructuration des banques comprenant une ponction imposée à certains déposants, et le reste de privatisations, de la vente de réserves d'or excédentaires mais aussi de réformes comme une hausse des impôts et une baisse des effectifs de la fonction publique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/04/2013 à 12:21 :
Je viens de passer 8 jours à Chypre : absolement aucune industrie. La seule actiivté visible c´est le tourisme et le batiment pour construire partout le long des cotes des villas de millionaires ( russe, GB ??).
J´ai constaté que le coût de la vie est nettement plus eleve´ qu en France ou en Allemagne. Petit exemple : un yoggourt a 2,50 Eur. dans un "Carrefour" Chypriote.
Pour moi ce n´est meme pas un pays interessant pour y passer 2 ou 3 semaines de vacances. Autant aller sur la Rivieria Turque en face qui coûte 2 fois moins cher.
Si maintenant les oligarches quittent l´ile a cause des retenues fiscales il ne restera plus grand chose ! Je prevois une tres grave crise economique et sociale sur cette ile.





Réponse de le 11/04/2013 à 13:51 :
Vous avez peut-être passé 8 jours à Chypre, mais cela ne vous donne manifestement aucune (bonne) idée de la situation locale. L'industrialisation outrancière (avec tous les dégats environnementaux, toutes les nuisances de tous ordres, ... qu'elle implique) n'est absolument pas une fatalité. regardez un pays hyper-industrialisé comme la france et voyez dans quel merdier il se trouve. IL est normal que chaque pays joue avec les atouts qu'il possède et Chypre a eu l'intelligence de miser sur des activutés plus propres et plus rentables que des industries lourdes et nuisibles, qui pour nombre d'entre elles, ne tiennent plus ou moins que parce qu'elles bénéficient d'aides étatiques qui côutent à tout le monde. Au moins, l'hôtel, la marina, la location de voiture, ... est rentable et ne coûte à personne, que du contraire ! D'autre part, votre exemple du yaourt est totalement ridicule.! J'ai le privilège de ne pas vivre dans l'hexagone Mais, ici comme malheureusement ailleurs, carrefour est présent. sans grand succès car les gens ne sont pas des gogos, mais tout de même. TOUS les produits vendus par carrefour, et botamment les produits de sa marque, sont systématiquement PLUS chers que les produits vendus dans les petits super-markets et dans les petites chaînés locales. Et je ne parle pas des crétins de vacanciers qui, a ieu de goûter aux produits locaux et à la gastronomie locale, tentent de dénicher leur mauvais camembert en boîte. Des chaînes comme Carrefour sont systématiquement plus chères dans les pays tels que Chypre notamment et il s'agit d'une volonté délibérée de la chaîne Mais cela ne représente en aucun cas la réalité des lieux, ni le coût de la vie locale. Si par malheur je devais encore passer par la france, ce ne serait pas pour acheter du couscous ou déguster un bortsch. Jaurais l'intelligence de manger local. Car, en principe (quoi qu'en france...), les produits locaux sont toujours plus savoureux et moins chers. Mais bon... Encore faut-il voir plus loin que son nombril et avoir l'élémentaire intelligence de ne pas être le mouton qui suit ses marques. Surtout quand celles-ci mènent directement au nivellement par le bas et à des produits de qualité merdique.(voir la chaîne que vous citez). Si vous aviez la chance de voyager intelligemment, vous auriez constaté que hypre est nettement moins cher que la France (et la paryie turque, qui a un excellent niveau de vie, l'est encore moins.Forcément puisque pas d'euro !)
Réponse de le 11/04/2013 à 16:20 :
Tout a fait d'accord. On ne vient pas à Chypre pour acheter/manger son yaourt Carrefour ! Autant s'apargner le billet d'avion et rester chez soi. La découverte d'un pays passe aussi pr l'assiette. Rien ne vous autorise, après 8 jours passés à Chypre, à émettre une telle critique. Vous n'aurez donc pas goûté la délicieuse cuisine locale, et encore moins vu les vestiges d'une civilisation vieille de 9000 ans. Et si vous consentez à potasser un tant soit peu l'histoire de cette île, vous constaterez qu'aucun envahisseur ne l'a "écrasée"; elle a toujours fait face à l'occupant, qu'il soit vénitien, franc, turc et/ou anglais. Française, je vis à Chypre, y suis très heureuse et me battrai bec et ongles avec mes compatriotes d'adoption car ils le méritent. Restez avec vos casseurs qui n'auront jamais la dignité que les Chypriotes viennent de démontrer face à la crise actuelle.
Réponse de le 11/04/2013 à 17:01 :
@ventreàchoux vous êtes allés au Luxembourg récemment ? vous savez un des pays membres du club du triple A ou les banques sont encore plus embourbées dans l'évasion fiscale que chypre et ou elles representent plus de 8 fois le PIB du pays ... un peu plus que Chypre encore. Il ne faudrait pas que tout à coup des avoirs quittent subitement le luxembourg on aura à nouveau un pays en crise financière. Et que dira t'on cette fois ? ah les luxembourgeois ils préférent se dorer le pillule au soleil que de travailler ? ah non ça colle pas y a pas de soleil au luxembourg ! :)) le
Réponse de le 11/04/2013 à 21:11 :
Reponse a Biba et aux autres : j´ ai le privilege de pouvoir me payer plusieurs voyages par ans. J´achete 2 tickets d´avions, je loue une voiture et je pars a la découverte.
´ai deja vu de nombreux pays europens et outremer.
Je m´interesse al a culture, a histoire etc. et ´est bien pour cela que je suis allé a Chypre. C´etait la semaine avant Paque. Il fallait payer en Cash car personne n´acceptait les cartes de credit .
Las realité: les hotels, les terrasses, les restos, tout etait vides .....
Allez dans des restos ou il ny a personne ?? Et dites, je ne veux pas m´empoisoner !!
Le Pizerria genre Pizza Hut et les Mc Do il y a partout- La au moins on sait ce que qu on mange meme si la Pizza "Supreme" standard va couter 18 euro ....
A Nicosie j´ai trouvé pres de mon hotel un petit resto simple et sympa ....Une assiette de brochettes d´agneau a 10 eurto .C´etait correct .
Heurusement il y avait des LIDL a Larnaca, Limassol, Pafos et Nicosie. Là au moins Les prix etaient sensiblement les meme qu en Allemagne ....





a écrit le 11/04/2013 à 11:24 :
L'endettement public chypriote est déjà à 83% du PIB (soit meilleur que le notre en passant ...) Poursuite des déficits + réduction du PIB, on va très rapidement atteindre des niveaux insoutenables, défaut partiel et nouvelle aide en perspective.
a écrit le 11/04/2013 à 11:16 :
... s'ils augmentent les impôts et baissent les effectifs de leur fonction publique, le PIB risque d'en souffrir encore plus. Ces fanatiques du PIB toujours croissant feraient bien de réfléchir au lieu de continuer à le servir.
Réponse de le 23/12/2015 à 9:25 :
Cette gauche qui ne cesse de nous parler de la fraude fiscale et de pointer les riches pour diviser, mais ai fait, quel est le coût de la fraude sociale ? Travail au noir, fausse déclaration, Assistanat, etc...
Réponse : 200 miliards. La gauche sociale se tait...
a écrit le 11/04/2013 à 11:08 :
Quand on a vécu longtemps au-dessus de ses moyens, grâce aux emprunts et aux subsides européens, bref, "aux frais de la princesse", il est toujours difficile de retrouver le niveau normal. C'est évidemment frustrant, humiliant, et facteur de tensions sociales ! Ça n'en est pas moins incontournable...
a écrit le 11/04/2013 à 11:06 :
pas de problème : les Chypriotes sont les plus riches d'Europe (voir la Tribune d'hier). Il n'y a aucune crainte qu'ils ne puissent payer sans (trop) se serrer la ceinture.
a écrit le 11/04/2013 à 10:24 :
Si on comprend bien, Chypre doit trouver au total 20 milliards d'euros pour obtenir un PRET de 10 milliards!
Si c'est bien cela, la troika a roulé les chypriotes dans la farine d'une façon aussi scandaleuse que dégueulasse (excuse my French!).
Réponse de le 11/04/2013 à 11:23 :
Non on comprend mal : c'est 13 au lieu de 7.
a écrit le 11/04/2013 à 9:41 :
le patrimoine moyen des ménages en valeur zone euro est pour Chypre
de 671 000 euros nous 233 000 euros, A qui la faute ? aux banques
s'il baisse il sera assez loin de celui de la slovaqui de 79 500 euros
a écrit le 11/04/2013 à 9:36 :
Moi je commence à faire des provisions. J'ai acheté des bottes fourrées en mouton une parka en duvet un dessus de lit en duvet. Quand je vois tous ces pays Espagne, Grèce, Portugal, Irlande je devine ce qui nous attend et je prends les devants. Un président qui nous parle entre deux portes ça sent le roussi.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :