Chypre : la facture du sauvetage augmente déjà de 5,5 milliards d'euros

 |   |  410  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Nicosie a confirmé que le pays avait besoin de 23 milliards d'euros, et non de 17,5 milliards d'euros pour éviter la faillite. Une facture supplémentaire que les Chypriotes vont devoir assumer seuls.

La facture du « sauvetage » de Chypre s?alourdit. Le gouvernement de Nicosie a confirmé les rumeurs : il faut 23 milliards d?euros à l?île méditerranéenne pour éviter la banqueroute. C?est 5,5 milliards d?euros de plus que ce qui était prévu jusqu?ici. Le porte-parole du gouvernement chypriote a jugé responsable de cette facture supplémentaire le gouvernement précédent, dirigé par le président communiste Dimitris Christofias. « En novembre, les besoins s?élevait à 17,5 milliards d?euros », a-t-il rappelé. Les besoins nouveaux de la république hellénophone sont liés non seulement aux remboursements des dettes de l?Etat à moyen et court terme, mais aussi à des besoins de recapitalisation plus importantes des banques chypriotes.

Une facture pour Nicosie ?

Cette facture supplémentaire, Nicosie la prendra en charge seule. Le MES et le FMI ont convenu de donner respectivement 9 milliards d?euros et 1 milliard d?euros. Au regard des difficultés rencontrées lors de la négociation de l?aide, Chypre ne peut guère espérer une rallonge. Elle prendra donc à sa charge les 5,5 milliards d?euros de besoin supplémentaire, soit une facture totale pour l?île de 13 milliards d?euros.

"Nous ne demandons pas d'argent supplémentaire mais une aide renforcée de la 'task force' de la Commission européenne", a confirmé un diplomate chypriote vendredi matin. Berlin a pour sa part ajouté que le montant était déjà "très élevé" et qu'il "ne changera pas".

Où trouver 5,5 milliards d?euros ?

Pour trouver cette somme qui représente 40 % de son PIB, Chypre entend, selon les documents qui ont filtré dans la presse internationale, vendre une partie des réserves d?or à hauteur de 400 millions d?euros. Le gouvernement envisage également de renégocier le prêt de 2,5 milliards d?euros accordé en 2011 par la Russie au pays. Mais cela ne suffira pas. On voit mal, en réalité, comment Chypre pourrait éviter une restructuration de sa dette. Nicosie suivrait ainsi le chemin tracé par Athènes, ce que les Européens voulaient à tout prix éviter, puisque ceci nierait leurs affirmations selon lesquelles la restructuration grecque serait inévitable. Mais là encore, le compte n?y sera pas. Et comme les prévisions économiques sur l?île semblent très optimistes, il faut bien reconnaître que c?est l?ensemble de l?architecture du plan de sauvetage chypriote qui, moins de trois semaines après sa construction, semble déjà vaciller.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/04/2013 à 16:40 :
L'Europe est un chateau de cartes qui ne demande qu'à s'écrouler. Viverment la fin de ce cauchemar.
a écrit le 12/04/2013 à 13:30 :
là ils quittfent l'euro alors! non?
quelle est le scenario de cette piece de theatre ?
on se croirait dans dallas et on atftend la suite tres anxiogene
je retiens mon emotion comme pour la grece
je transpire

bon week end et consommer pas ftrop ...
a écrit le 12/04/2013 à 12:14 :
comme d'habitude on se moque de tout le monde la greca a menti avec la complicité de grands cabinets d'audit - pire qu'yb hold up chypre aussi on voit en fait que toutes les structures de prévision de calcul du PIB et tout cela (sur les quelles on fait des prévisions de croissance) sont incapables soit par tromperie soit par idiotie a faire des calculs, 5 M deuros cela se voit... non personne n'avait vu ce petit trou dans les comptes...nos commissaires aux comptes nous cherchent des poux pour 5 000 euros.... là 5 MIILIARS pas vu et je suis a peu prés sur qu'il faudra en rajouter 5 ou 10 ...et je pense que les chypriotes ont raison, on a accorer une avance et on est coincé... le surendettement ca ne s'arrete jamais
a écrit le 12/04/2013 à 9:49 :
Bref rappel historique. Chypre est entré dans la zone Euro au 1er Janvier 2008, date à partir de laquelle le système financier chypriote s'est enrayé. Pourquoi? A l'époque du Cyprus Pound la banque centrale de Chypre ne subissait que peu de contrôle sur ses émissions et sa masse monétaire, en toute discretion elle actionnait la planche à billet à chaque fois que c'était nécessaire, sans qu'aucun technocrate malveillant n'y regarde à 2 fois. Le pays pouvait alors sans difficulté soutenir la croissance, la consommation, bref l'enrichissement des chypriotes. L'entrée dans la zone Euro et le controle de la BCE sur la banque centrale chypriote a donné un coup d'arrêt brutal à cette pratique suicidaire, mais rien n'a été anticipé et donc l'état chypriote et ses concitoyens ont continué à dépenser sans compter ... Maintenant c'est l'heure des comptes.
a écrit le 12/04/2013 à 8:49 :
Quand tous les technocrates de bruxelles et d'ailleurs, les grands (?) financiers, et nos énarques vont-ils enfin apprendre à compter ?
Réponse de le 12/04/2013 à 12:20 :
votre remarque, qui est presque identique a ce que je pense, regarder notre président il manque34 MD je fais 10 + 10 + 10 il manque 4 mais il s'en moque...par contre je pense que cet en plus la classe politique (oui a 50 % d'énarque et de polyutechniciens.. presque aussi dangereux) ils partent d'un faux exemple la composition du PIB composé pour une grande partie des salaires du secteur public... donc leur référentiel est faux mais ils dépensent sur cette erreur.... on ne peut distribuer que ce qui n'est pas virtuel.... eux ils distribuent du virtuel... de la faisse croissance mais des vrais dettes....j'ai entendu il y a 5 ans un député dire "il faut dévaluer l'euro francais..." il n'était pas ENA mais ingenieur...
a écrit le 12/04/2013 à 8:24 :
2014 sera certainement la dernière année des élections européennes.
a écrit le 12/04/2013 à 8:16 :
les manipulateurs sont aux manettes et se jouent des milliards avec une maestria ...
a écrit le 12/04/2013 à 6:48 :
Avec tout ce que je vois comme commentaires, malheureusement, les citoyens européens d'aujourd'hui n'ont plus rien avoir avec ceux d'hier. les pertes les plus lourdes sont supportées par les citoyens de ces pays et tout ce que vous trouvez comme commentaires c'est de dire, y en a marre de les voir s'enfoncer. Un jour, peut être, on sera dans la même situation....
a écrit le 12/04/2013 à 6:38 :
Petit rappel à toutes fins utiles : ceux qui vont ont tant vanté les qualités à venir de l'union européenne lorsqu'il s'agissait de la mettre en place sont le PS, les verts, le PCF et le RPR (maintenant UMP). Des fois que vous ayez la mémoire courte ...
a écrit le 12/04/2013 à 6:31 :
Pour qualifier l europe et l euro, affligeant pathetique ridicule abetissant ....la liste est longue mais on en arrive a un point ou les qualificatifs existants ne suffisent plus
Il va faloir inventer un nouveau vocabulaire pour decrire cette gabegie intolerable!
a écrit le 11/04/2013 à 22:43 :
Que penser des financiers européens de Bruxelles quand on entend une telle mauvaise estimation qui se chiffre à 5,5 milliards de plus ?
Ceci ne se passe que dans ce domaine. Qu?en est-il des autres avec la crédibilité ?
Et l?on s?étonne que de plus en plus d?européens ne voient plus d?intérêt d?être dans la communauté européenne ?
Quand on engage plusieurs pays dans une même monnaie, il faut des règles uniques pour tous . C?est que qui n?a pas été mis en place et compris, entre autres par la France.
a écrit le 11/04/2013 à 22:03 :
Cela recommence comme en Grèce : rallonge + rallonge+ rallonge + ... tous les 3 mois. Et les "experts" du FMI et le reste de la Troika, ils ne le savaient pas ? A force de parler de Milliards d'Euro, on n'a plus aucun repère : c'est 30% de plus de ce qui nous a été vendu, soit 23000? par chypriote environ, quelque soit l'âge. "Heureusement", à force de planche à billets BCE, la bourse s'en fout. 23000? , c'est une somme, même si on oublie la faible population de Chypre. Et comme le PIB va baisser, la note va s'allonger d'au moins autant dans les 2 ans. Le Pope va devoir nantir ses trésors .
Réponse de le 11/04/2013 à 22:28 :
Juste une petite erreur de forme mais pas de fond, il s'agit de 25000 euros par foyer chypriote et non 23000. Bon, d'accord, c'est encore pire, mais moi, j'en voulais pas de cette union européenne...
a écrit le 11/04/2013 à 21:59 :
"le comptable vient de refaire les comptes, vous allez rire, on vient de retrouver une facture de 40% du PIB"
Je rêve où le plan de restructuration a été bâti sur des chiffres datant de 6 mois et personne n'a rien eu à redire ? La prochaine fois autant leur envoyer directement un chèque en blanc s'il n'y a aucun contrôle... On attend avec impatience la prochaine annonce dans 2 semaines "En raison de l'augmentation subite et inexpliquée de nos taux d'emprunt, on voudrait bien une petite aide de 75% du PIB supplémentaire, merci pour votre bon coeur, d'après les rumeurs on aurait potentiellement peut-être du gaz pas trop loin, donc ne vous inquiétez pas on vous remboursera ..."
a écrit le 11/04/2013 à 21:17 :
En l´espace de 2 semaines un nouveau trou de 5 milliards ?
Mais qui se pait notre farce ?
Et notre Charlot veut coûte que coûte des Eurobonds ?
Est on au cirque ou quoi ??
a écrit le 11/04/2013 à 21:06 :
Une requisition sur les comptes ayant un depot de MOINS DE 100.000,00 euros ???
a écrit le 11/04/2013 à 19:43 :
Ah, au fait, puisque l?information ne figure pas dans l'article, je vous signale que Chypre vient de refuser à la troïka de vendre son or. S'ils persistent, et ils le feront, Chypre quittera l'U.E. dans les mois qui viennent, récupèrera sa monnaie nationale (et donc sa liberté) et fera un bras d'honneur de 36 milliards d'euros à ses créanciers dont la BCE et .. la France. Allez les français, courage, on va juste vous faire travailler 1 an de plus pour la retraite. Alors, stop ou encore ?
Réponse de le 11/04/2013 à 21:05 :
Encore, encore, j en demande encore et encore !
C'est que le debut d accord. d accord !!
Réponse de le 12/04/2013 à 11:43 :
Bien que sous la ceinture, amusant et juste...
a écrit le 11/04/2013 à 19:19 :
Voilà ce qui arrive lorsque l'on accepte tout le monde, plus il y a de fous, plus on rit ou pleure
n'y a t-t-il pas un autre pays qui a des problemes la Slovénie ?
a écrit le 11/04/2013 à 18:58 :
Et enfin peut-être pour nous aussi! L'édifice se lézarde et tombe de partout.
a écrit le 11/04/2013 à 18:46 :
La tactique habituelle! A Chypre comme ailleurs! On t'explique qu'il te faut accepter un léger suppositoire, et quand tu as le pantalon baissé, d'un coup le diamètre augmente...et en plusieurs fois. Conclusion: ce chiffre est encore sous-estimé, l'escalade n'est pas terminée!


Réponse de le 11/04/2013 à 18:57 :
La pommade avant la vaseline puis vient la belle poignee de graviers
a écrit le 11/04/2013 à 18:36 :
Et peut-être effet boule de neige sur l'euro aussi !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :