Zone euro : Moscovici plaide pour un ministre des Finances qui serait aussi commissaire européen

 |   |  282  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre de l'Economie a plaidé dimanche pour la création d'un poste de "ministre des Finances de la zone euro", qui présiderait l'eurogroupe et serait également le commissaire européen aux Affaires économiques.

Un ministre des Finances de la zone euro qui présiderait l'eurogroupe et serait également commissaire européen aux Affaires économique. Voici le poste qu'il faudrait créer afin d'optimiser la gouvernance de la zone euro. C'est en tout cas ce qu'a déclaré dimanche le ministre de l'Economie qui intervenait dimanche aux Rencontres économiques d'Aix-en-Provence organisées par le Cercle des économistes. Il faut que la zone euro "soit beaucoup plus visible, qu'on ne voit pas 17 ministres qui se réunissent la nuit...", a expliqué Pierre Moscovici.

"Profiter des élections européennes de 2014"

Rappelant que la Commission européenne serait renouvelée en 2014, dans la foulée des élections au Parlement européen, le ministre de l'Economie a estimé qu'il fallait "profiter" de ces échéances pour faire cette réforme de gouvernance. "La question qui se pose est de savoir si ce ministre doit être uniquement le président de l'Eurogroupe ou si il doit être aussi le commissaire chargé des affaires économiques", a poursuivi le ministre, disant sa préférence pour la deuxième proposition. "Je pense que ça crée une synergie forte", a-t-il commenté.

Pierre Moscovici a en outre répété qu'il souhaitait également que la zone euro bénéficie d'un budget propre, "pour elle-même, en partie contracyclique, par exemple pour assurer un seuil minimal d'assurance-chômage". Enfin, il a encore une fois plaidé pour la création d'"une commission, une chambre, un comité" de la zone euro au sein du Parlement européen, "qui puisse légiférer sur les affaires d'intérêt commun à la zone euro".

Pour aller plus loin: Moscovici veut un vrai ministre de la zone euro

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/07/2013 à 9:12 :
Il est en train de se proposer pour cette fonction, lui qui a été incapable de maintenir la France au dessous de 3 % d'inflation malgré toutes les ptromesses qu'il a fait sur l'autel de la République
Réponse de le 18/07/2013 à 18:39 :
Pas 3% d'inflation, mais 3% en dessous du déficit budgétaire. Rassurez vous nous serons à 5 % au moins, fin 2013. Quand à ce poste; bien sûr, il ne pense qu'à lui, comme tous ceux qui nous dirigent. La France si vous saviez à quel point ils s'en foutent...!
a écrit le 08/07/2013 à 15:28 :
Oui, il faut une visibilité plus forte dans la gouvernance européenne et il faut une gouvernance économique plus forte avec un transfert partiel de souveraineté. Notre camarade-ministre MOSCOVICI sentirait-il trop de limites à son action au gouvernement français ? Je ne crois pas à sa proposition car en prévoyant le cumul entre un leader européen et le poste de ministre d'un pays, elle institue une situation permanente de conflits d'ntérêts. Peut-être Moscovici voit-il les solutions à prendre pour remonter la France mais il ne peut pas ou n'ose pas les prendre comme les Allemands l'ont fait il y a 10 ans. La solution institutionnelle proposée apparemment forte est en réalité révélatrice du manque de courage de notre Moscovici.
a écrit le 08/07/2013 à 13:28 :
Toujours plus de hauts fonctionnaires, il y a assez de cumul, lorsque l'on crée un nouveau
poste on ne supprime les anciens devenus inutiles, et c'est vrai pour tout, là où les
conditions de travail se sont améliorées, on garde les acquits, et l'on garde en plus les
améliorations. Un peu comme les députés la réserve parlementaire était jadis pour donner
des secours aux familles de la circonscription de l'élu, à l'éopoque il n'y avait pas des
services sociaux comme maintenant elle sert à tout. ILLOGIQUE
a écrit le 08/07/2013 à 13:09 :
Voilà une"charge" qu'il aimerait bien assumer.
a écrit le 08/07/2013 à 10:43 :
il plaide europe quand cela l'arrange mais quand l'europe dit il faut des économies alors il critique l'europe dans ces conditions l'europe est impossible
a écrit le 08/07/2013 à 10:16 :
Pour comprendre ce qui se passe, découvrez qui gouverne réellement la France et l?Europe : http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/qui-gouverne-la-france

a écrit le 08/07/2013 à 9:49 :
Bon sang ! Mais c'est nien sur ,il veut que soit cree un nouveau poste pour lui ,plus haut ,toujours plus haut ! Avant son grand reve ,le FMI. Mais ,dans son C.V il traine un gros boulet ,sa presence pusieurs annees a la Ligue Communiste Revolutionnaire.Il n;ya que Hollande qui ferme les yeux.
Réponse de le 08/07/2013 à 14:09 :
@ bigcat : auriez-vous quelque chose contre la LCR ? Non. Ah bon... Je suppose que le passé de Mr Barroso ne vous gêne pas, lui...
Réponse de le 10/07/2013 à 15:03 :
Je ne connais pas le passé de Barroso .Par contre ,si la LCR accedait au pouvoir ,il yaurait une grande epuration.
Réponse de le 10/07/2013 à 15:35 :
@ bigcat : quand on ne veut pas savoir... Mais je suppose que vous êtes un admirateur inconditionnel de M. Barroso !
Réponse de le 11/07/2013 à 12:31 :
Absolument pas ,je suis alle le voir sur Wikipedia ,vous avez raison ,il a aussi des taches.Mais ce qui m;interesse ,c'est mon ex douce France ,occupee aujourd'hui.
a écrit le 08/07/2013 à 8:41 :
bonne idée,mais jamais un français.....On finira à la banqueroute.....
N.B.Dans la réserve de l'Elysée on pourra, à la limite, proposer DSK-Cahuzac- Sarko-Aubry,Copé,tous des phénomènes typiques à nous avec un CV très remarquable.
a écrit le 08/07/2013 à 5:42 :
Sons doure Gaspar
a écrit le 08/07/2013 à 5:39 :
Gaspar tu Gaspar
a écrit le 08/07/2013 à 5:37 :
Ministre Gaspar de Portugal
a écrit le 08/07/2013 à 4:05 :
L'Europe n'est pas lisible, il y a des optimisations à réaliser, mais il ne s'agit pas de parasites. Le problème de l'Europe vient du fait de s'être arrêté au milieu du guet et qu'il faut une Europe supranationale pourvue de droits régaliens.
Depuis 40 ans la nation France est très mal gérée, alors que d'autres pays le sont plutôt bien, et j'ai du ma à le dire d'autant plus que ce sont de véritables démocraties sociales (ça m'écorche car je suis un libéral). Aujourd'hui la France est farouchement opposée à une plus grande intégration politique (fédération) car cela remet en cause notre schéma jacobin de fonctionnement, le fait de nous adapter à un modèle allemand de democratie sociale et oui ironie de l'histoire, L'Europe s'est mis en place pour les contrôler et c'est eux qui s'imposent.
Néanmoins notre mentalité a démontre que nous ne sommes pas en mesure de gérer et de prendre le leadership. 40 ans de clientélismeme et d'achat de paix sociale nous ont démobilise. L'Europe n'y est pour rien.
Réponse de le 08/07/2013 à 4:56 :
Je suis un pro européen mais les instances politiques nationales, européennes et les institutions technocratiques me font dire aujourd'hui que l'Europe n'existe plus car on a oublié dans cette Union la vision des citoyens. Vous me direz les citoyens votent pour élire leur représentant, combien de citoyens connaissent le nom de l'élu, combien d'élu font un CR de leur activité, zéro. Les élus en France mais pas que chez nous sont ceux que leur parti national ne savait plus où caser. L'Europe est devenue politiquement un machin un comité Théodule pour maintenir l'amitié entre amis d'une même couleur politique. En 2014 mon pb comment sanctionner cette Europe qui n' a plus de valeur pour le citoyen, soit voter pour des extrêmes qui ne veulent pas de cette Union mais je ne pense pas que l'armée mexicaine des partis type UMP,PS,Verts et autres comprennent ce type de vote soit se détourner de ce vote inutile. Je pense ne pas être seul à vouloir un grand coup de balai de l'inutilité de ces représentations qui sur le fond n'ont aucune valeur réelle en dehors d'avoir fait le déclin de cette force économique et politique au départ, devenue aujourd'hui la mendiante du monde. Reste l'Europe sur le papier, un papier qui se déchire.
Réponse de le 08/07/2013 à 9:04 :
@caféine Une Europe supranationale,allez même pas peur Un président et un collége élus par les européens,un parlement européen,une vision politique,fin des gouvernances nationales ,les assemblés et sénat terminés,les présidents de région revus à la baisse.Oui on peut rêver,mais ils veulent tous le pouvoir,c'est là ou ça coince.Ha au fait un détail les états unis veulent-ils de cette construction Européenne là j'en doute fort.
Réponse de le 08/07/2013 à 10:55 :
Cher Kirk, Les USA, n'en veulent pas, ils sont contre un monde multipolaire. Cependant, ils n'ont pas besoin de fournir trop d'effort, pour paralyser cette construction.
Enfin je sais que je suis un doux rêveur et que je ne verrai jamais cette Europe supra nationale, mais il me parait bon de dire que permis nous, il y en a qui la désire.
Réponse de le 08/07/2013 à 11:35 :
Arrêtons de délirer, l'Europe n'existe pas, c'est un mythe. Il n'y a rien de commun entre un finlandais et un grec, entre un Irlandais et un Bulgare. Beaucoup de français sont victimes d'une illusion d'optique parce quand ils pensent Europe, ils pensent Pays Rhénan, Wallonie, Piémont ou Catalogne...Nos voisins immédiats. La seule "Europe" possible serait limitée à quelques états d'Europe occidentale (Benelux, Allemagne, France, Suisse) ou éventuellement partie d'état (Padanie, Catalogne); le reste....
Réponse de le 08/07/2013 à 11:38 :
Et d'autres qui la conchie. Etre prêt à vider son propre pays de sa substance pour transférer le pouvoir de décision je ne sais où, quelle démonstration de patriotisme ! Comment peut-on en arriver là ?
a écrit le 07/07/2013 à 23:49 :
Mais pourquoi tout ce qui parasite notre pays est soutenu par les politiciens et les médias. Cela depuis 40 ans.et ils grappillent ils grappillent. A qui le forfait doit-il profiter ?
Réponse de le 08/07/2013 à 18:21 :
MEME LES JOURNALISTES SE NOURISSENT AU RATELIERS IL SONT TRES GRASSEMEMT PAYEES PART CEUX QUI NOUS GOUVERNENT RENSEIGNIERS VOUS CERTAIN SALAIRES EST AVANTAGES SONT ASTROMIQUES EST VOUS N EN ENTENDER TRES PEUT PARLE CAR LES MEDIAS C EST EUX ,,,???
a écrit le 07/07/2013 à 23:27 :
Y A QUA??
a écrit le 07/07/2013 à 23:14 :
Oui un ministre commissaire européen plébiscité par le Bilderberg... . Il y en a qui ont compris vous savez.
a écrit le 07/07/2013 à 22:01 :
Moscovici est un parfait escroc. Le couple Hollande-Moscovici est parfait...
Réponse de le 07/07/2013 à 22:40 :
c est ce que tout FRANCAIS responsable souhaite
a écrit le 07/07/2013 à 20:28 :
c'est déplorable de voir et entendre des inaptes inutiles donner des conseils ,le premier conseil que je leur donne c'est de foutre le camp le plus vite possible ,et de laisser des gens compétents diriger ce pays en supprimant les trois quart des élus totalement inutiles ;la plupart des fonctionnaires (hors fonctions régaliennes)qui coûtent et ne créent aucune richesse ,la suppression des arrosages de syndicats et d'organisations bidons ,des distributions sociales totalement inopérantes et la reconduite a la frontière des sangsues professionnelles qui se sont installées en territoire conquis et vivent très très bien sur le dos des contribuables en leur gâchant la vie de tout les jours
a écrit le 07/07/2013 à 19:44 :
pour se mettre plus d'argent dans la poche , et nous racketter à tous va , ils vont augmenter la création d'impôts européen après ceux Français , il faut les virer ces gros nuls
a écrit le 07/07/2013 à 19:40 :
c est sur que lorsque l'on s endor aux reunions de l eurogroup on ne peu que rever d etre remplacé
a écrit le 07/07/2013 à 18:47 :
Du moment que ce?est pas un socilialiste francais, vous savez ces mecs qui n'ont jamais travaille de leur vie, ce sera parfait
a écrit le 07/07/2013 à 18:45 :
Ils doivent bien rire les allemands en entendant les conseils d'un français sur la gouvernance économique. Manquerait plus que Mosco donne aussi des conseils à l'Europe sur la production de voitures haut de gamme !
a écrit le 07/07/2013 à 18:44 :
encore des nantis a nourrir par nôtre travail honte a la classe politique nous devons de donner a manger a 630 mille élus en France combien de plus devrons nous donner a manger par nos
retraite ou nôtre travail cela stop honte a vous
a écrit le 07/07/2013 à 18:36 :
Un ministre européen, c'est le meilleur moyen de ne plus décider de rien. Ils piquent dans la caisse et ne ratent pas une occasion de se décharger de leurs responsabilités.
Ensuite, les magnats de l'industrie et de la finance n'auront plus qu'à dicter leur volonté à Bruxelles.
Pour savoir qui dirige le pays, et comment ils s'y prennent, lisez "On les croise parfois", de Cedric Citharel.
a écrit le 07/07/2013 à 18:00 :
SES copains et proteges DS K ....CAHU...serai exellent dehors cette gauche CAVIARS ils ont trompes les francais qui bossent.....plus jamais cette gauche de ponctionnaires pour des fonctionnaires ....
Réponse de le 07/07/2013 à 18:13 :
celui la Moscovici est un guignol et un bon a rien ........................................
a écrit le 07/07/2013 à 17:55 :
Je plaide pour le tribunal de NUREMBERG.
Réponse de le 07/07/2013 à 18:48 :
Je suis d'accord. Invoquons l'article 30 de la declaration des droiys se l'hommes et pourchassons ces bons a rien
a écrit le 07/07/2013 à 17:54 :
1 ministre des finances Europe???
Avec le nombre déjà de vieux grabataires qui y sont cachés???
Plus sérieusement, Mosco le menteur!
Déjà qd on nous (vous) demande de faire des efforts sur le budget, le mou (ki a que par 25% des français qui le crois) braille que l'Europe fait de l'ingérence, dc fermer la, et retourner dormir dans les réunions!
a écrit le 07/07/2013 à 17:10 :
Mosco a des idées c'est nouveau, encourageant, sa jeune fiancée doit favoriser cette exubérance intellectuelle de haut niveau. Un souhait qui traduit une impuissance de plus, ils en ont beaucoup des souhaits à défaut d'avoir les manettes, des souhaits qui nous coûtent cher...
Réponse de le 07/07/2013 à 17:49 :
Sa fiancée (une jeune étudiante de 27 ans!) a d'ailleurs cru bon cet apres-midi d'effacer un tweet ou elle se lamentait de ne pouvoir se rendre au café de Flore en compagnie de son fiancé de ministre car ce denier était retenu aux Rencontres économiques d'Aix .....La pauvre semble se languir d'un fiancé devenu très accaparé comme ministre de l'économie (mais ne l'avait-il pas prévenue ...???) ....A suivre !!
Réponse de le 07/07/2013 à 18:38 :
Ah bon ? Il a une jeune fiancée ? Il nous fait comme Eric Besson ?
Réponse de le 07/07/2013 à 18:50 :
Si vous voulez vous marrer regardez sa main droit il a un petit bracelet en cordelette comme les ados... La socialie est un nid a guignols
a écrit le 07/07/2013 à 16:43 :
Encore une belle place grassement payée avec toute une équipe évidemment. Pour quoi faire au juste ? Comme l'Anglaise chargée des AE ou le Belge insipide à la tête de la Commission sans doute.
a écrit le 07/07/2013 à 15:52 :
Un budget propre .... oui mais prélevé sur le budget actuel des Etats hein ! Pas d'impôt nouveau, on n'en peut plus d'entretenir des élus et des nommés trop grassement payés. Et qui souvent s'octroient le droit de ne pas payer l'impôt qu'ils créent pour les autres.
a écrit le 07/07/2013 à 15:49 :
Je ne comprends pas très bien. Il y a union monétaire mais pas union politique. Les français ne veulent pas d'union politique ; combien de votes successifs faudra-t-il pour qu'on se le mette bien dans le crâne ? Cela veut dire qu'il y a un président de la BCE qui demande à ce que les états membres de fassent pas de déficit ni de surendettement pour garantir la stabilité des taux et des prix. Mais ce président ne demande ni l'alignement des fiscalités, ni un positionnement normé de l'état dans l'économie ni un choix particulier de droite ou de gauche sur telle ou telle dépense ou recette. CES CHOIX APPARTIENNENT AUX ETATS NATIONS et les prochaines élections européennes le confirmeront.
Réponse de le 07/07/2013 à 17:56 :
pensez vous sérieusement qu il n y a que les Français qui ne veulent pas d union politique. L intransigence des pays du nord au sujet de la monnaie démontre le contraire.
Réponse de le 07/07/2013 à 20:39 :
Pour moi la monnaie est neutre dans ce débat. La zone monétaire a un mandat et un seul qui n'est pas politique : stabiliser les paramètres intensifs de l'économie (taux et prix). Pour cela il suffit que les états membres adhérant librement à la zone cessent de vivre à crédit c'est tout. Après une fois que cette contrainte est fixée les choix (quelles dépenses ? quelles recettes ? quelle place de la puissance publique ?) sont politiques et donc nationaux. Comme ça c'est plus clair et on ne perd aucune souveraineté citoyenne avec la monnaie...depuis Philippe Le Bel on sait de toute façon que le politique fait toujours un très mauvais usage de la monnaie...
a écrit le 07/07/2013 à 15:35 :
Et on crée un nouveau poste! Avec l'argent des contribuables! Il faut placer les copains !
a écrit le 07/07/2013 à 15:30 :
Un cumulard donc! Je croyais qu'il était contre le cumul des mandats.... Toujours les mêmes vieux démons du pouvoir.
a écrit le 07/07/2013 à 15:16 :
Ah ben oui Moscovici veut se faire encore plus de pognon, tout en ne bossant pas deux fois plus. DEHORS !
a écrit le 07/07/2013 à 15:02 :
On devrait renommer tous les "commissaires" en "ministres" et clarifier les rôles de chacun. ça serait plus clair pour tout le monde. Le terme "commissaire" fait vraiment trop URSS.
a écrit le 07/07/2013 à 14:36 :
Excellente idée ! A condition que ce ne soit pas lui, ni un autre socialiste français.
Réponse de le 07/07/2013 à 15:19 :
Quels sont vos arguments, plutôt que de dénigrer ?
Réponse de le 07/07/2013 à 18:06 :
seulement écoeure comme des milliers de francais DE ...cette gauche caviars QUI ouvre un boulevard AU FN
a écrit le 07/07/2013 à 14:22 :
Un poste tout à fait pour lui, sans doute!
a écrit le 07/07/2013 à 14:15 :
Et pourquoi pas lui ??
Comme cela les autres européens comprendront le cauchemar que nous vivons depuis un an
Réponse de le 07/07/2013 à 15:22 :
En quoi vivez-vous un cauchemar ? Vous préféreriez être en Grèce, en Egypte, en Syrie etc ?
Réponse de le 07/07/2013 à 15:33 :
Mais ce poste serait son rêve ! Surtout après le remaniement après lequel il ne sera plus ministre ! Il a de l'ambition, et personne ne pourra le débarquer !
Réponse de le 07/07/2013 à 20:20 :
Cher Jean, justement nous souhaitons ne pas ressembler aux pays que vous évoquez; mais nos éminents socialistes font tout pour que ça arrive, entre gestion calamiteuse (pas de réelle réforme de l'état obèse) et laxisme migratoire (avec risque islamiste associé). Chris a raison, oui, nous vivons un cauchemar. Pour le reste, Notre Ministre a pêché par non dit: Le poste serait à créer POUR LUI....

a écrit le 07/07/2013 à 14:03 :
pourquoi pas...Mais ....un ministre des finances ...surtout non socialiste....! car les vrais démocrates n'ont pas abattu le mur de Berlin ...pour avoir 20 ans après..les ennemis au pouvoir en UE...
Réponse de le 07/07/2013 à 15:26 :
Ces socialistes sont plutôt centre gauche et c'est assez bien, tout comme l'a été le mandat de Delors.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :