Christine Lagarde prévoit un "avenir brillant" (sic) pour la zone euro

 |   |  236  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Lors d'une visite en Lituanie, Christine Lagarde a déclaré qu'elle prévoyait un "avenir brillant pour la zone euro". Le FMI attend une croissance à 0,9% pour les 17 pays de la zone monétaire en 2014.

Christine Lagarde joue la carte de l'optimisme. La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) - dont l'implication dans l'affaire Tapie-Adidas aurait pu lui coûter sa place - a déclaré, ce jeudi, qu'elle prévoyait "un avenir brillant pour l'Europe et qu'il y a un avenir brillant pour la zone euro et pour l'euro". Des propos tenus lors d'une visite à Vilnius en Lituanie. Pour s'en convaincre, l'ancienne ministre de l'Economie parie "sur la poursuite des réformes structurelles, le renforcement de l'architecture européenne avec en particulier le projet d'union bancaire".

La croissance devrait revenir au second semestre

Le FMI table sur une croissance de 0,9% pour les 17 pays membres de la zone euro l'année prochaine, après une contraction de 0,6% en 2013. Au premier trimestre 2013, le PIB de la zone euro a reculé de 0,2%. "Nous ne devons pas oublier que la plupart des zones monétaires ont mis beaucoup de temps pour atteindre non seulement une union monétaire ou bancaire, mais une union budgétaire", a-t-elle insisté lors d'un débat à l'Université de Vilnius.

Mardi dernier, le commissaire européen aux Affaires économiques avait déjà prédi des jours meilleurs. Olli Rehn avait déclaré que les économies de la zone euro étaient en train de sortir lentement d'une récession paralysante. D'après l'homme politique finlandais, le retour de la croissance est attendu pour la seconde moitié de 2013.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/07/2013 à 17:44 :
L avenir de la zone euro parlons-en. On pourrait aussi faire un bilan, ceux qui marchent et ceux qui reculent. On annonce 72,6 milliards de déficit en 5 mois pour aucune croissance. On réduit les dépenses sociales on supprime des emplois publics, on baisse les dépenses de santé, on ferme des hôpitaux, des préfectures ? On fait dans la sous compétitivité et l augmentation aux prélèvements à l activité, le chômage monte. On compte le doubler ? Social vers le bas, innovation en berne et chômage en hausse ! On fait des dettes sans PIB. La consommation se réduit sur un an de 0.5%, si on réduit les dépenses sociales, ça empire. Pour la croissance, ne faut-il pas rembourser une partie de la dette ? Va-t-on taper massivement dans l?épargne et l impôt qu on annonce en hausse. Le domino français sera-t-il poussé dans le fossé ? L EURO EST-IL CONDAMNE ?
Réponse de le 22/07/2013 à 19:59 :
Rembourser la dette, oui mais il faut assainir la situation: nous sommes devenus addicte aux énergie fossiles. En augmentant les taxes sur les produits pétrolier, le coût du travail devient plus compétitif par rapport au coût de l'énergie. Mathématiquement, cela créer des emplois et réduit les importations, donc le déficit. Le problème, en France, c'est le Medef, pas les Français. On a vu récemment la réaction du Medef contre la "Sythése sur la transition énergétique". Il ne faut pas être obsédé par la croissance et le PIB. On peut réduire certaines dépenses sociales aux étrangers qui viennent en France pour profiter de la vache à lait (exemple les Anglais qui viennent uniquement pour profiter de la sécu). Les impôts pourraient être payer à la source par l'employeur, comme en Allemagne. Une fois assainie la situation en France deviendrait comme en Allemagne.
Qu'attendons-nous pour cela?
a écrit le 22/07/2013 à 16:53 :
La crise est derrière nous, mais le déficit grandit avec le chômage. Comme on ne fait pas de croissance, on sacrifie de manière inacceptable des millions de gens. Faut-il rembourser massivement la dette pour retrouver de la croissance ? Aurons-nous 2 à 4 points de TVA de plus afin de tuer la consommation ?
a écrit le 22/07/2013 à 16:34 :
Un avenir brillant avec l explosion de combien de pays alors qu on est entrain de dynamiter l économie française. On apprend que la dette française serait hors contrôle, alors quid l euro. Est-il condamné ? Va-t-on faire des fonds madoff de sauvetage bidon après les retraites ponzi ? Faut-il financer l économie ou l exploser à la mode espagnole ou américaine dans la logique bubulle. Par la sous compétitivité et la sous innovation on fait sauter l entreprise qu on ne finance pas et par l immobilier on fait péter l Etat ce qui conduit à supprimer les emplois publics. C est un mode de développement économique ça ?
a écrit le 20/07/2013 à 17:40 :
Si tu m'utilises, j'ai besoin de toi comme guide et comme soutien : sans guide, je risque d'être inefficace, sans soutien je risque d'être peu crédible. Avec mon immense admiration. Christine L. "
a écrit le 19/07/2013 à 18:28 :
Elle a du passe par le Colorado, ils ne fument pas que du Belge la-bas!
a écrit le 19/07/2013 à 15:39 :
Tout va très bien, Madame la Marquise ! Tout va très bien, TOUT VA TRES BIEN !!
a écrit le 19/07/2013 à 14:31 :
Franchement,vous voyez C Lagarde dire le contraire, dire que l'avenir de l'? c'est bouilli ,qu'il faut se preparer a sortir de la monnaie unique,qu'on va etre bouffé tout cru par les chinois ect...?
La pauvre elle ne peut pas dire autre chose ! Comme quand elle etait en poste en France...crise derriere nous,lumiere au fond du tunnel ect...
Helas,la seule lumiere au fond du tunnel que l'on peut voir,c'est celle du train qu'on va se prendre de front...
a écrit le 19/07/2013 à 13:53 :
La conjonction Vénus-Mars-Pluton confirme la prévision de la présidente du FMI, ce sera encore plus radieux pour les natifs du 2ème décan...
a écrit le 19/07/2013 à 12:26 :
elle revient sans doute de Disney-land !
a écrit le 19/07/2013 à 12:20 :
Un avenir brillant et surtout à l'abri pour elle ...
a écrit le 19/07/2013 à 12:13 :
bah, c'est vrai la crise est derrière nous !!!
Réponse de le 19/07/2013 à 12:39 :
la crise ? quelle crise ?
a écrit le 19/07/2013 à 11:48 :
Madame Christine Lagarde devrait changer de lunettes, et cela est un avant gout de ce qui se passe actuellement en Europe. Alors on rigole, on ne doit pas avoir les mêmes infos que cette dame, moi je ne regarde par TF1 !
J'ai rendez-vous pour chercher mon chèque d Assédic, moi je ne veux plus travailler Christine.

La plus grande ville du Michigan a officiellement demandé à pouvoir se déclarer en faillite jeudi 18 juillet. Détroit doit faire face à une dette de 18,5 milliards de dollars, soit l'équivalent de 14 milliards d'euros.

En faillite, comme Stockton, Jefferson, San Bernardino...

Detroit n'est pas la première ville américaine à se déclarer en faillite, suite à la crise économique. Des villes comme Stockton, Jefferson, San Bernardino l'ont déjà fait, mais c'est la première fois qu'une cité aussi grande y est contrainte. Auparavant, New York, Cleveland et Philadelphie se sont retrouvées au bord de la faillite, mais n'ont pas été jusqu'à se déclarer officiellement dans une telle situation.
Source LaTribune.fr : http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20130719trib000776561/autrefois-berceau-de-l-automobile-triomphante-detroit-se-retrouve-sans-le-sou.html#xtor=EPR-2-[Lactu+du+jour]-20130719
Réponse de le 19/07/2013 à 12:09 :
@MaryLand : effectivement vous n'avez pas les mêmes lunettes ni les mêmes infos, c'est évident, mais pas non plus les mêmes capacités. Vous ne serez jamais président(e) du FMI. D'ailleurs, vous n'avez pas fini de lire l'article, il ne s'agit pas du dollar et des états-unis, mais de l'euro et de la zone euro ...
Réponse de le 19/07/2013 à 12:31 :
Pourquoi ne parlez vous pas aussi des nombreux états aux usa, dont la Californie, actuellement en faillite?
Ceci abonde dans le sens de l'optimisme exprimé par Mme Lagarde, sachant que le dollar devra transmettre le flambeau. A minima, partiellement.
Réponse de le 20/07/2013 à 17:44 :
@MaryLand Mais je croyais qu'aux Etats Unis c'était la reprise,Nicolas Doze m'aurait menti, ho ben je suis triste.
a écrit le 19/07/2013 à 11:14 :
Peu importe sa crédibilité, ce qui est intéressant, c'est la consigne qu'elle a reçue de dire.
Cela veut dire qu'on prépare l'Euro pour son nouveau rôle international. Il aura un avenir brillant.
Regardez les situations du Yuan avec la fin de main d??uvre pas chère, du Yen qui n'arrive pas à gérer sa crise d'il y a 30 ans , et du DollarUS privatisé qui n'en peut plus de maquiller son déficit.

Il est très regrettable que les critiques contre Lagarde sont très francocentrées.
Réponse de le 19/07/2013 à 12:21 :
VOUS AVAIS RAISON LES CHINOIS FONT TOUT POUR DEVLUES AFIN DEVENDRE PLUS... ET LES AMERICAINS FABRIQUE DU DOLARD PAPIERS... DONC SEUL L EUROS ET VRAIMENT FORT MOI JE CROIS FERMEMENT MALGRES CERTAIN JOUR DE PESSIMISME QUE CA VA ALLEZ MIEUX
Réponse de le 19/07/2013 à 12:40 :
ET CECE DE CRIE
Réponse de le 19/07/2013 à 18:14 :
Au pays des aveugles, les borgnes sont rois, tant qu'ils ne deviennent pas aveugles à leur tour !!!
a écrit le 19/07/2013 à 10:06 :
extrait 10 juillet 2007, Assemblée Nationale la France est un pays qui pense. Il n?y a guère une idéologie dont nous n?avons fait la théorie. Nous possédons dans nos bibliothèques de quoi discuter pour les siècles à venir. C?est pourquoi j?aimerais vous dire : assez pensé maintenant. Retroussons nos manches. ».Je suis ému vive zému
Réponse de le 19/07/2013 à 10:45 :
Ils n'ont pas peur de passer pour des demeurés..et sont persuadés de détenir la vérité... c'est le propre des incompétents.
Réponse de le 19/07/2013 à 11:56 :
Heureusement que vous êtes là pour nous éclairer !
a écrit le 19/07/2013 à 10:02 :
25 janvier 2011, au Forum de Davos
« L?euro a franchi le cap, et la zone euro a désormais le pire de la crise de la dette derrière elle. »
Réponse de le 19/07/2013 à 11:58 :
Ils avaient donc raison ! les différentes mesures prises, ensuite, ont confirmé que la "crise" était bien terminée.
a écrit le 19/07/2013 à 9:58 :
Je comprend maintenant pourquoi le tenant de l'affaire Tapie. Madame Lagarde est aussi compétente en macro économie que mon sympathique garagiste. Mais lui au moins, il a des résultats concrets. Nous vivons dans un monde de bouffons et de bouffonnes.
a écrit le 19/07/2013 à 9:52 :
Hollande !!! Sors de ce corps ....
a écrit le 19/07/2013 à 9:49 :
Vous reprendrez bien un peu de reprise?
a écrit le 19/07/2013 à 9:46 :
C.Lagarde raisonne pour l'ensemble de la zone euro.Par contre,pour la France par rapport au reste de la zone euro,nous avons un handicap qui concerne un prix trop bas de l'énergie comparé au cout du travail trop fort;c'est mathématique,et les Français refusent obstinément de l'admettre.
Réponse de le 19/07/2013 à 17:33 :
Oui, c'est vrai. Mais les Français peuvent l'admettre. Le problème, ce sont les routiers et les chauffeurs de taxi qu'il faudrait boycotter car ils foutent la m...
a écrit le 19/07/2013 à 9:43 :
Et moi je prévoit pour CL un brillant avenir lorsqu'elle cessera ses fonctions, depuis qu'elle dit tout et son contraire....Elle pourra revenir en France pour exercer ses talents auprès de Nicolas..Ils ont besoin de son expertise, l'UMP est ruinée.....
a écrit le 19/07/2013 à 8:53 :
Pourquoi CL irait contre le système puisqu'elle est le système ? Défense de la finance anglo- saxonne, du prédateur Goldamn Sachs etc... Tout n'est que mensonge chez ces puissants qui se cooptent et rotent ensemble...Encore faut-il le savoir... Bon peuple réveille toi !
a écrit le 19/07/2013 à 8:05 :
Cette femme s'est trompée tellement de fois qu'elle n'est plus crédible...
a écrit le 18/07/2013 à 23:46 :
Avec elle c'est LOL toute l'année ! Comment ils font au FMI pour nommer des cadres pareils ? Incompréhensible.
C'est sûr qu'on va croire celle qui a nié la crise jusqu'en 2010-2011...
a écrit le 18/07/2013 à 22:46 :
En aout 2007, juste avant l'effondrment, Lagarde disait:
.
"Christine Lagarde, ministre de l'Economie et des Finances, a estimé, lundi 20 août, que a le gros de la crise financière actuelle était passé et qu'il n'y a pas de raison de modifier l'objectif d'une croissance de 2,25% du produit intérieur brut (PIB) en 2007 en France."
.
"Je pense qu'on a le gros de la crise derrière nous", a déclaré la ministre sur la radio BFM, soulignant le rebond des bourses asiatiques, en particulier de la place de Tokyo. "On a eu un très joli rebond" des marchés boursiers"

a écrit le 18/07/2013 à 22:26 :
L'avenir est tellement brillant pour la zone euro que les riches et les jeunes diplômés quittent la France en masse. C'est même un exode. Comprenne qui pourra.
Réponse de le 19/07/2013 à 7:52 :
Pour les riches, comme la banqueroute généralisée va leur coûter les 2/3 de leurs avoirs, qu'ils morflent ici ou ailleurs , on s'en fout ! Pour la jeunesse, c'est plus embêtant !
Réponse de le 19/07/2013 à 9:33 :
à juliette. Pour vous des jeunes diplomés et des créateurs d'entreprise, et donc d'emplois, ce serait des riches ? Tout à fait stupide et cela relate bien l'état d'esprit général des français = envieux, jaloux et endoctrinés par le collectivisme français anti richesse et pro misère. De plus les riches c'est à partir de combien pour vous ? C'est forcément quelqu'un qui a plus que vous, dans ce cas vous etes peu etre aussi vous memes la "riche" de quelqu'un qui vous en veut.
Réponse de le 19/07/2013 à 11:54 :
Ça c'est vous qui le dites mon cher. Soit vous ne m'avez pas bien lu, soit tel le sympathisant moyen de l'UMP (le parti des petits rentiers enrichis sans cause) vous déformez en "éléments de langage"
a écrit le 18/07/2013 à 21:33 :
on ne demande qu a y croire a leur niveaux je pensse qu il doivent savoir si c est vrais ou non QUI VIVRA VERRA,,???
a écrit le 18/07/2013 à 21:24 :
Quand les dettes tombent sur la tête, ça fait bobo. Le président Obama réduit les dépenses et augmente les taxes. La différence entre eux et nous c est qu ils traitent les problèmes avec vélocité. Nous empirons les choses ! C est du travail de gribouille ! Try magics ! Voyez en Espagne, les salaires s amenuisent, chez nous aussi, et les emplois partent en fumée, c est un système merveilleux ! Bienvenu dans le monde gris. Pourquoi faire payer les classes moyennes et pas les riches ! On vient dénoncer la pauvreté et c est encore pire ! Et on essaye de planquer les mauvais résultats ! Dans les sondages, une majorité de français demande la démission du présiLENT. Retirez lui sa cantine !
a écrit le 18/07/2013 à 21:05 :
Mme Lagarde, vous oubliez le chiffre du déficit. Pouvez-vous commenter dans le dernier discours de Mr Fillon la phrase suivante : les dépenses sont improductives et les déficits incontrôlés. Si on considère la situation de l Italie, ils sont en déficit à cause de la dette par les charges. On tombe dans le même trou qu eux. Pour le déficit, vous réduisez le social ou vous augmentez les impôts ? 72,6 milliards sur 5 mois, ça fait combien à la fin de l année ? du genre 150? on fait quoi avec ça ? On quadruple les impôts ? Jusqu à présent, les français n ont eu que des punitions contre leur travail, on ne parle pas des riches. Etes-vous comme le pdt pour la suppression des notes ?
Réponse de le 18/07/2013 à 21:49 :
On est loin de l'addiction aux mesures non conventionnelles aux usa, qui consiste à acheter à soi-même sa propre dette (tour de passe-passe comptable pour cacher un déficit) puisque plus aucune banque centrale veut l'acheter. Donc "radieux" veut dire moins grave qu'ailleurs.
a écrit le 18/07/2013 à 20:37 :
Non mais elle n'y connait rien, on se réveille les gens ! Ces personnes peuvent dire tout et le contraire cela n'a aucun intérêt. Les politiciens ne sont que des bavards, des paradeurs, des beaux parleurs et rien de plus. Élèves des écoles d'ingénieurs, notre fuite ne fait que commencer. A jamais.
Réponse de le 18/07/2013 à 21:31 :
Comme vos ainés vous reviendrez vite en France, lorsque vous aurez réalisé les avantages que vous perdez. En quittant la France/Europe, vous ignorez la situation actuelle ailleurs. Là bas vous apprendrez à arrêter de vous plaindre!
Réponse de le 18/07/2013 à 21:53 :
Bien dit !
Réponse de le 18/07/2013 à 23:56 :
C'est sûr qu'on est mieux en France qu'en Corée du Nord... Encore que les américains les plus pauvres vont se faire soigner gratos à Cuba, comme quoi tout n'est pas à jeter dans ces pays-là.
De par mon métier je connais pas mal de gens ayant volontairement quitté la France pour chercher du travail à l'étranger, en Grande-Bretagne, Canada, USA, Suisse, Pays-bas, Scandinavie, qui s'y trouvent très bien et ne sont pas prêts de revenir ! Même si on leur offrait, chose devenue rare chez nous, un emploi !
Ma propre nièce travaille et habite à Londres, et il ne faut pas lui parler de la France. Là-bas aussi les soins médicaux sont gratuits, entre autres.
Réponse de le 19/07/2013 à 0:10 :
Je pense que vous avez une totale méconnaissance de ce qu'il se passe alors :). Les jeunes ingénieurs s'en vont et les aînés aussi sans réelle envie de revenir (nous conversons souvent avec eux notamment grâce aux développements des réseaux tels que LinkedIn). Mais il y a toujours des solutions, on fera venir des ingénieurs étrangers habitués à des salaires plus bas et des niveaux de vie bien moins élevés. Tout le monde est content.
Réponse de le 19/07/2013 à 2:30 :
"Comme vos ainés vous reviendrez vite en France, lorsque vous aurez réalisé les avantages que vous perdez."

Pas du tout d'accord, les francais expatries en asie que je connais n'ont aucune envie de revenir en France. Certains revientdront mais uniquement pour leur famille, ou la gratuité de l'école francaise (c'est tres cher a l étranger mais ca reste accessible pour un expatrié je pense)
Réponse de le 19/07/2013 à 9:43 :
Pour une personne de 30 ans sans enfant, l'étranger, c'est intéressant a partit d'un revenu de 4000 euros net par mois.
Réponse de le 19/07/2013 à 12:05 :
@Hey : toujours ce bons sens patriotique : "..la gratuité de l'école francaise ..." on critique le poids du secteur public, mais on est heureux d'en bénéficier sans participer à son entretien. C'est d'un cynisme naïf assez impressionnant. Donc : partir pour faire du pognon ou parce qu'on n'est pas capable de monter son activité ici ou de se faire recruter, c'est OK. Mais il faut revenir pour se mettre à l'abri quand les choses se gâtent. Et surtout ne pas oublier de critiquer ...
Réponse de le 19/07/2013 à 12:10 :
Si vous ne connaissez que des jeunes qui partent et qui disent être (forcement) content là-bas, je ne connais que des jeunes qui reviennent. Il n'y a pas de contradiction. Certains reviennent précipitamment pour raison médicale ou pour un accouchement, même s'ils n'ont pas cotisé ou ne sont pas Français. Par exemple en Australie les charges sont dérisoires mais les frais liés à une maternité reviennent à 30 000euros. Les études sont gratuites ici, cela profite aux pays ou les études sont payantes qui embauchent des jeunes déjà formés en France.
Ben oui, tout compte fait, 4000 euros net là bas, ça fait pas énorme.
Ben oui, il faudrait arrêter d'être la vache à lait envers ceux qui ne participent pas aux charges (dont les Anglais)
a écrit le 18/07/2013 à 19:52 :
Quand Hollande et moscovici parlent de reprise tout le monde leur tombe dessus pour denoncer leur legerté voir leur incompetence, mais personne pour denoncer celle d'olli Rehn ou lagarde qui disent la meme chose quelque jours apres.
Réponse de le 18/07/2013 à 21:40 :
Généralement, quand ce type de personne monte au créneau de manière isolée, c'est pour déminer la situation et la situation peut être considérée comme grave. Quand tout le monde monte au créneau en même temps pour dire que tout va bien et que l'avenir s'annonce brillant, alors là ALERTE ROUGE !! Situation carrément explosive et risque systémique !! Simple stratégie de com (il s'agit de prévenir toute panique). Et effectivement, on est au bord de l'explosion en Europe.
Réponse de le 18/07/2013 à 22:35 :
@kiki, c 'est cuit, le système est usé, tant mieux, il faut qu'il tombe pour que le monde revive...
a écrit le 18/07/2013 à 19:42 :
Si elle dit cela, soudainement maintenant, c'est que le pire est à craindre. L'été est propice aux pythies. L'imagination inventive de la troïka est sans limite , comme démontrée avec ces petits sujets de préoccupation de la Grèce, de Chypre, sinon de Portugal, de l'Espagne, de l'Italie, de la Slovénie etc...
a écrit le 18/07/2013 à 19:38 :
Mme Lagarde parle des pays qui ont fait des réformes structurelles, ce n'est pas le cas de la France, la plus mauvaise élève de la zone euro.
Réponse de le 18/07/2013 à 20:36 :
Parfaite analyse. Elle a oublié, dans son raisonnement, la France, Pays le plus bête du monde incapable de se réformer.
Réponse de le 18/07/2013 à 22:37 :
@precison

Vous avez bien gobé la théorie des néo libéraux vous...
a écrit le 18/07/2013 à 19:14 :
"Je vous demande de vous arrêter" (Balladur)
Beh, faut avoir un peu d'optimisme pour expliquer l'inexplicable !!
Il faut bien faire comprendre que bientôt les quelques euros qui nous reste va devenir de l'or... On y crois Crisine (Elle sont ou les cacahuètes !)
C'est ca l'Euro... Un referundum sur un texte de 450000 pages que vous avez signé betement !! Vive l'Europe, Vive la France, Vive les dictature de ma liberté !!!
Il me dise meme comment faut faire au pôt !!!, sinon j'pourrais avoir une amende pour non respect des regles de ces belles dictatures
Finissons de vider nos poches, la revolution est proche...
a écrit le 18/07/2013 à 19:11 :
Désolé mais à long terme elle a probablement raison. Je vis au Canada. En Amérique du Nord, on regarde surtout le montant en bas à droite. On privilégie la croissance à tout prix. Ce n'est pas forcément du développement. Suite à la crise, les seuls qui se posent des questions, qui se remettent en question, qui veulent changer le système sont les européens. Demain, l'Europe pourrait surprendre avec un développement durable.
C'est très simple : en Europe, on considère que l'énergie la moins chère, c'est celle qu'on ne consomme pas. On économise.
En Amérique, l'énergie la moins chère, ce sont les gaz se schistes et les sables bitumineux.
En bref, je suis optimiste pour l'Europe contrairement à beaucoup de français. D'ailleurs je crois que les français ne sont pas aussi malheureux qui le disent car ils sont toujours ceux qui font le plus d'enfants, ce qui est une contradiction notoire.
Réponse de le 18/07/2013 à 19:52 :
Le nombre d'enfants !? L'instinct de survie aussi fait faire des enfants. ;-)
Réponse de le 18/07/2013 à 20:41 :
L'on voit bien que vous êtes à des milliers de kilomètres.. Si vous voulez crever, venez en France. Un bon conseil, restez au Canada... et oubliez les c...
Réponse de le 18/07/2013 à 21:09 :
Merci Pouec. On peut la critiquer, mais cette fois, elle a totalement raison. Le déficit américain est bien plus important que celui des européens, l'économie doit son salut "aux mesures non conventionnelles" et aux bulles (une nouvelle bulle immobilière est en cours aux usa, le PER a beaucoup augmenté contrairement à sur les bourses européennes). Le dollar perd son importance dans les échanges internationaux, et perdra forcement son titre de valeur refuge. L'euro en profitera forcement avec le BRIC. Seul bémol, il faut se préparer à vivre avec un euro fort, donc avec un handicape de compétitivité.
Réponse de le 18/07/2013 à 22:11 :
+1 à Pouec
Réponse de le 19/07/2013 à 2:33 :
ok pour le gaz de schiste, mais sur le reste pas d'accord...
a écrit le 18/07/2013 à 19:09 :
A condition d'effectuer les "réformes structurelles" a-t-elle précisé !...
a écrit le 18/07/2013 à 19:02 :
Une reprise ? Manufacturée, ponctuellement, par le futur traité de libre échange CEE-USA.

Si ce n'est qu'après quelques années, l'effet de l'espionnage économique (position officielle des services de renseignement US) fera définitivement sombrer les économies Européennes.

Économie = science de la myopie ?
a écrit le 18/07/2013 à 18:53 :
un avenir radieux ! videz vos bas de laine les amis, consommez, claquez tout !
Réponse de le 18/07/2013 à 19:49 :
et on fini sous les cartons! et, là, qui c'est qui va nous sortir de la merde???? !
a écrit le 18/07/2013 à 18:42 :
On nous prend vraiment pour des nouilles !!
a écrit le 18/07/2013 à 18:41 :
Après la pluie, le beau temps. Moi aussi je suis devin.
a écrit le 18/07/2013 à 18:34 :
Bravo Christine... On s'en doutait...???!!
a écrit le 18/07/2013 à 18:33 :
Dans combien de siècle(s)
a écrit le 18/07/2013 à 18:17 :
en attendant peu de reaction de l'euro
http://youtu.be/DVIM_fYGKk8
a écrit le 18/07/2013 à 18:07 :
ALICE DANS LE PAYS DES MERVEILLES !
a écrit le 18/07/2013 à 18:06 :
Vu qu'elle travaille à Washington, on aurait plutôt pensé qu'elle dise que le dollar a un brillant avenir. Ne risque t elle pas d'avoir des pb avec les ricains?
a écrit le 18/07/2013 à 18:05 :
merci madame IRMA. F.H a donc raison;
a écrit le 18/07/2013 à 17:59 :
Elle mérite de remonter son duo comique avec Nanard car tous deux ont l'art de raconter des âneries avec aplomb !
a écrit le 18/07/2013 à 17:49 :
Brillant pour la finance, peut être, mais la production, la vraie richesse c'est foutu.
a écrit le 18/07/2013 à 17:47 :
Nicolas "utilises moi pour tes ambitions" ... maintenant c'est "Francois guide mes paroles". J'espere que le prochain PdG de FMI ne sera pas francais. Quelle honte !!
Réponse de le 18/07/2013 à 19:50 :
Aucune vergogne cette femme !
Réponse de le 19/07/2013 à 11:18 :
Surtout qu'en matière économique les français ne semblent pas très doués (cf. scandales boursiers). Prendre des risques avec l'argent des autres, c'est caractéristique des traditions françaises.
a écrit le 18/07/2013 à 17:45 :
prend pas ton cas pour une généralité
a écrit le 18/07/2013 à 17:42 :
Son avenir à elle est sûrement brillant (un poste en or à Washington) mais il faut se souvenir de ses pronostics en 2008. La crise appartenait au passé. L'avenir est doré pour les élites qui continuera à se gaver sur le dos du bon peuple en continuant à lui raconter des sornettes.
a écrit le 18/07/2013 à 17:38 :
pendant suffisamment longtemps pour ne plus accorder aucun crédit à ses déclarations. Souvenons nous du "la crise est finie" de 2009...
a écrit le 18/07/2013 à 17:34 :
La question est de savoir si elle aurai eu le droit de dire le contraire? Quand on dit ça c'est qu'il y a sans doute des problèmes que le "tout venant" n'a pas encore connaissance!
Réponse de le 18/07/2013 à 18:19 :
Le "tout venant", il veut la vérité. Assez des mensonges, les gens n'y croient plus, sauf quelques hypocrites.
a écrit le 18/07/2013 à 17:32 :
L'avenir est surtout brillant pour les prélèvements obligatoires (impôts). Sacrée Christine, celle-là même qui avait annoncé la fin de la crise dès 2009. Déjà ! Elle est toujours en avance celle-là. Une autre Madame Soleil.
a écrit le 18/07/2013 à 17:32 :
En commentateur macro-économique DSK est nettement plus crédible. Venant d'elle, ca ne nous rassure pas tout ca.
Réponse de le 19/07/2013 à 11:12 :
M. DSK n'est pas plus crédible que Mme. Largarde car durant son passage à la présidence du FMI il n'a fait qu'enfoncer des portes ouvertes. Vous êtes tombé dans le panneau comme de nombreux français par son jeu d'acteur du cinéma politique. Ce n'est pas pour rien que l'ex-président de la république l'appréciait malgré leur opposition politique au point de le recommander au FMI. Le charisme n'excuse pas tout...
a écrit le 18/07/2013 à 17:26 :
Acculer par les hausses d impots et création d impots, accule par la diminution des libertés, consommer ne m'intéresse plus....
Le reprise c est sans moi, je n acheté plus au prix pratique dans ce pays
Réponse de le 19/07/2013 à 9:54 :
Allons Dede, il faut consommer pour le bien du pays. Moi, c'est simple, j'achete et je jette sans meme deballer. C'est ca le patriotisme economique! COCORICOUAC!
a écrit le 18/07/2013 à 17:26 :
Christine Lagarde ou Mme Soleil, le FMI s'est trompé sur le sauvetage de la Grèce, il prévoit maintenant un avenir brillant à la zone euro. Précision, l'analyse se fait avec le marc de café, le Tarot ou la boule de cristal ?
a écrit le 18/07/2013 à 17:15 :
avait raison d'annoncer la reprise de l'économie. S'il avait tort, FMI aurait tort aussi alors :)
Finalement Hollande est plutôt bon! NS est certainement le pire cas :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :