L'Allemagne affiche un excédent budgétaire grâce à la demande intérieure

 |   |  360  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Allemagne a réalisé un excédent budgétaire au premier semestre grâce à une croissance tirée par la consommation des ménages, la hausse de la dépense publique et un net rebond des investissements.

Alors qu'en France, on s'interroge toujours sur la meilleure manière de viser l'équilibre budgétaire, l'Allemagne, elle, y parvient. Et fait même mieux. Une conjoncture porteuse a en effet permis à la première économie de la zone euro de réaliser un excédent budgétaire de 0,6% du produit intérieur brut (PIB) au premier semestre, selon les données provisoires publiées par l'Office fédéral des statistiques allemand Destatis publiées vendredi.

La croissance favorise la bonne tenue des finances publiques

"La situation favorable de l'emploi et l'évolution stable de la conjoncture" jouent en faveur des finances publiques de la première économie européenne, explique l'Office. Les budgets de l'Etat fédéral, des Etats régionaux (Länder), des communes et des caisses de sécurité sociale, dont l'agrégation constitue le budget public allemand, en ont tous profité sur les six premiers mois de l'année.

La croissance au deuxième trimestre a en effet permis aux finances publiques allemandes de réaliser cette performance. Elle est ressortie à 0,7%, tirée par la consommation des ménages et des pouvoirs publics ainsi qu'un net rebond des investissements, a expliqué l'office des statistiques. La consommation privée a en effet progressé de 0,5%, les dépenses publiques de 0,6% et les investissements de 0,9%.

L'effet de rattrapage permet de réduire le déficit de 2,2 milliards d'euros

Destatis parle d'un effet de rattrapage au deuxième trimestre après un premier trimestre freiné par l'hiver long et froid. Mais le commerce extérieur, l'un des moteurs de la croissance allemande aussi joué son rôle. Les exportations ont en effet connues une hausse de 2,2% au deuxième trimestre surpassant légèrement celle des exportations de 2%.

L'Etat fédéral a ainsi réduit son déficit à 2,2 milliards d'euros, contre 6 milliards d'euros au premier semestre 2012, tandis que Länder, communes et caisses de sécurité sociale affichent des excédents. Pour l'année, Berlin table sur une croissance de 0,5% du PIB et un léger déficit public de 0,5%.

>> Série d'été : Les dates qui ont fait l'économie allemande (abonnés)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/08/2013 à 16:28 :
Que l'Allemagne est des gains tant mieux,dans une Europe unifiée l'on partage tout les pertes et les gains,donc à la fin de l'année râteau sur l'ensemble de la zone euro (à l'américaine),c'est bien ça l?Europe économique non ?.On va consommer qu'ils ne s?inquiètent pas les allemands.
a écrit le 25/08/2013 à 19:10 :
Oui , il y a une rigueur en Allemagne. C'est une force. La religion n 'est pas étrangère à cela ...ça s'appelle la Tradition. Et puis , nous n'attendons qu'une chose...instaurer une zone Euro-Mark au Nord et une euro-sud , pour les pays les plus pauvres ou les moins développés... Dont la France.
a écrit le 25/08/2013 à 12:42 :
La raison n'est pas la demande intérieure, cela n'a aucun rapport. La raison est la même qu'en France, les taux d'intérêts très bas pour la dette. En Allemagne, il y a en plus tout comme en Suisse une rigueur budgétaire, ce qui est inconnu en France.
a écrit le 25/08/2013 à 10:14 :
Français ...Venez vivre en Allemagne ...l'environnement est super : Loyers très faibles , salaires très éleves , pas de députés cons et irresponsables , mais un super Gouvernement. Ici , c'est pas comme en France.
Préservez votre kapital , venez en Allemagne.
a écrit le 24/08/2013 à 21:06 :
L'Allemagne , c'est le Best of Bests...
J'habite en Allemagne du Nord... GENIAL...GENIAL...Et ça paye. Les filles sont plus jolies , aussi.
Réponse de le 24/08/2013 à 22:44 :
Tant mieux pour vous mais je ne crois pas que ce soient des arguments qui aient un rapport avec le thème de l'article et puis croyez vous que votre région allemande ait le monopole des jolies filles? Un peu vaniteux, les Allemands du nord, non?
Réponse de le 25/08/2013 à 9:39 :
Monsieur Icidemain,
Si , c'est un argument en rapport avec l'article. Le gouvernement Allemand est très bon gestionnaire , c'est pourquoi il ne nous accable pas d'impôts comme le PS en France.
Ensuite , ma région , Hamburg est une très belle ville , très dynamique. Et on y trouve beaucoup plus de belles filles qu'à Paris. Le caractère n'est pas le même aussi. Quand les parisiennes sont prétentieuses , même les môches , les filles d'Allemagne sont plus authentiques et agréables. Bon , elles sont plus intelligentes , aussi ...Mais ça , c'est parceque le système éducatif est meilleur qu'en France. D'ailleurs , c'est simple , tout est mieux qu'en France. Français , venez vivre et travailler en Allemagne , y'a du boulot , les loyers c'est donné et les filles sont charmantes.
Réponse de le 25/08/2013 à 15:27 :
Tant mieux pour vous. Restez-y!! Nous n'avons pas besoin d'augmenter notre ratio d'imbéciles en France
Réponse de le 25/08/2013 à 19:05 :
Le alecco 16 y tire la gueule passqu'il habite en France...LOL...!!! Et qu'il vit avec une croute... Hi Hi Hi
Réponse de le 25/08/2013 à 19:16 :
Non , Alecco 16 , y sort avec un cageot , c pour ssa qu'il est furax.
Réponse de le 26/08/2013 à 12:07 :
@Rocky, iceman,Balboa......Je ne sais pas si vous vivez en Allemagne veritablement mais ce que vous ecrivez est parfaitement juste..Effectivemnet tout est meilleur dans ce pays, rien n'est laisser au hasard ,la politique c'est du solide ,les magouilleurs n'ont aucune Chance ici .Un pays propre les plus belles femmes et pas pretencieuses du tout et simples. Bravo a l'Allemagne.
a écrit le 24/08/2013 à 18:24 :
La conjoncture donne raison dans les chiffres à la politique allemande actuelle...mais sur le plan structurel, le dynamisme démographique de l'Hexagone et la régression de la population allemande depuis 2010 font que des bonnes et des mauvaises nouvelles des deux cotés peuvent s'expliquer. Une chose est sure il faut une génération voire plusieurs générations pour inverser une tendance démographique alors qu'une meilleure gestion des finances publiques peut être enclenchée en quelques années, les pénuries de main d'oeuvre actuelle outre rhin ne sont pas saines et augurent d'un risque de marginalisation partielle de la "grande Allemagne" à moyen terme.
Réponse de le 24/08/2013 à 21:01 :
Dis-donc , Marcel , tu crois qu'ils sont assez cons , les Allemands , pour ne pas avoir prévu ça...? Legers , tes arguments...Marcel.
Réponse de le 24/08/2013 à 21:03 :
Pas de risque , avec TOUS les français qui vont se tirer en Allemagne...!!!
Réponse de le 25/08/2013 à 14:40 :
On pourra toujours leur vendre notre savour faire en matière d immigration
Réponse de le 25/08/2013 à 20:02 :
Votre "savoir faire " en conneries , oui , vous les français z'êtes champions du monde. Best in the world...
Réponse de le 05/09/2013 à 13:04 :
cette inversion n est que ke resuktat d une manipulation des chiffres issue d un changement de question de l insee.
a écrit le 24/08/2013 à 14:03 :
Ceci étant, bien qu'économiquement ils soient meilleurs que nous et sont mieux dirigés que nous (il n'y a pas de mal à faire mieux), je préfère néanmoins vivre dans mon bazar français, car la vie y est bien plus agréable (au moins en province) et tout le monde ne surveille pas tout le monde (allez passer 3 ans en Allemagne du Nord protestante, et vous m'en direz des nouvelles)
a écrit le 24/08/2013 à 13:19 :
Les chiffres allemands sont paradoxales. Ils feraient croire que tout va bien alors que la situation se dégrade doucement. La présentation résulte de quelques phénomènes qui convergent. L'immobilier avec une hausse des prix laisse présager que le pays qui est en "retard" de ce point de vue veuille rattraper les moyennes des grands pays avec la difficultée accrue de se loger. La baisse de la population qui s'accentue et le départ des étrangers favorise l'emploi tout en réservant une part de PIB plus grandes aux allemands. La baisse du cours des métaux comme de moindres importations d'énergie favorisent les résultats. La mécanique du trading qui voit le pays acheter pour revendre avec peu de prestations ajoutées concourt à une visiion idéalisée. En réalité l'Allemagne se tasse avec des chiffres "politiques" qui paraissent pour le moment acceptables. Le réveil va bientôt sonner avec son train de réformes douloureuses et une révision de ce tableau magnifié. Il est peu probable que la croissance allemande dépasse par exemple les 0,2% sur l'année.
Réponse de le 24/08/2013 à 13:35 :
C'est pas grave. Sont mieux gouvernés que nous , les Allemands. Le reste m'intéresse pas.
Réponse de le 24/08/2013 à 13:56 :
Je trouve intéressant une autre vision que celle des chiffres et statistiques quel que soit le "bon" gouvernement.
Réponse de le 24/08/2013 à 14:01 :
Monsieur Corso...Vous êtes inimitable...Ce ne sont pas les contradictions qui vous arrêtent...Tout ce que vous dites sur l'Allemagne est...faux.
Réponse de le 24/08/2013 à 16:21 :
Monsieur Corso...Malgré les efforts énormes de propagande que déploie votre gouvernement...Vous vous prendrez le mur de la récession...dans les dents. Ce sera votre terminus. A vous et à vos amis du gouvernement le plus stupide de toute l'histoire économique.
Réponse de le 24/08/2013 à 18:19 :
Pourquoi ce qui est dit par ailleurs serait faux et ce que vous nous dites serait vrai? Warum?
Réponse de le 24/08/2013 à 19:22 :
Et c'est pour dans très peu de temps...C ya soon , you has beens...
Réponse de le 24/08/2013 à 20:36 :
Warum ? Passque.
a écrit le 23/08/2013 à 21:08 :
Envoyez nous MERKEL ou caissons de la France un lander dirige par MERKEL
Réponse de le 24/08/2013 à 13:58 :
Si vous en etes si content de Merkel, il suffit de traverser le Rhin...
Réponse de le 24/08/2013 à 20:40 :
Y'en a plein qui se sont pas privés , mec.
a écrit le 23/08/2013 à 20:32 :
Balezes , ces allemands. Nous , en face , on est vraiment des minusses.
Réponse de le 23/08/2013 à 20:52 :
Il fo se rendre à l"évidensse , ils sont mieux gouvernès que nous. On est foutus , je vous dis.
Réponse de le 23/08/2013 à 21:17 :
Fuyon , abandonon entreprizes , meufs et enfants. Sovon nos vies...
Réponse de le 23/08/2013 à 21:43 :
abendonnon la sékurité sossiale...
Réponse de le 23/08/2013 à 21:52 :
randons nous , vous dis-je...Fuyons vers le Sud , c'est cool , la-bas...
Réponse de le 24/08/2013 à 7:09 :
vers l'espagne , le maroc , l'italie , le portugal ; la france. Dans ces pays là , ça travaille pas trop , c'est bien.
Réponse de le 24/08/2013 à 9:44 :
"Réston dan la chèze longue ,on ce repoze car travallé ne raportte rien! suivé mon consseil, lé ami !
Réponse de le 24/08/2013 à 10:04 :
travaillé ssa a eu raporté mé ssa raporte plus. Fo faire la teuf. Epicétou. Et dansé et s'agiter le cul.
a écrit le 23/08/2013 à 16:53 :
La rigueur a long terme porte ces fruits. A quand la baisse des depenses en France?
Réponse de le 23/08/2013 à 17:43 :
Les allemands ont fait le choix de ne plus dépenser dans les opérations militaires à l'étranger. Ils n'en restent pas moins des vendeurs d'armes efficaces qui n'ont pas d'ennemis puisqu'ils ne prennent pas position dans les affaires des états. La France a fait un autre choix coûteux et en donneur de leçons, on récolte ce que l'on sème !
Réponse de le 23/08/2013 à 18:34 :
Vous avez raison, abandonnons notre armée. C'est le bon moment étant donné que tous les pays hors Europe se réarment... C'est fou ces gens qui se croient dans le monde des bisounours...
a écrit le 23/08/2013 à 15:37 :
Oui, mais dans quek état sont les routes allemandes ?
Réponse de le 23/08/2013 à 15:49 :
Etes vous déjà allé en Allemagne ? les clichés franchouilles ont la vie dure ... pathétique ..
Réponse de le 23/08/2013 à 16:39 :
Bien meilleurs que les notres. Les normes étant beaucoup plus exigeantes.
Réponse de le 23/08/2013 à 17:23 :
@MJB : non seulement les autoroutes sont nickels (j'y roule souvent, et parfois très très vite) mais en plus le réseau secondaire est top, avec en prime des panneaux à chaque pont pour indiquer aux chars d'assaut à quelle vitesse ils peuvent le franchir (véridict) ... Les allemands sont prévoyants jusque dans le moindre détail ...
Réponse de le 23/08/2013 à 17:29 :
ben oui nos routes sont meilleures, notre systeme de santé est meilleur, notre systeme educatif est meilleur, continuons, tout va bien , vive nous !
Réponse de le 23/08/2013 à 17:49 :
http://www.youtube.com/watch?v=A3KMAZhDcnY et ça date de presque dix ans ce reportage. Ce serait intéressant que la Tribune compare nos infrastructures à celles de l'Allemagne.
Réponse de le 23/08/2013 à 18:07 :
Alors nous n'allons pas dans la même Allemagne. Je vous suggère le pont principal d'accès à Cologne, un charmant chef lieu de canton, qui est fermé depuis des semaines... Ou les autoroutes de NRW.
Mais bon, le consensus est manifestement contre moi, alors je vous recommande de tous y déménager, si c'est le meilleur des mondes !
Réponse de le 23/08/2013 à 18:14 :
J'ajoute qu'il n'y a pas que moi qui le dit.
Un dangereux quotidien de l'ultra gauche et ardent défenseur de la dépense publique (Les Echos du 21/8) nous explique même que c'est un enjeux des élections : "Faute d'investissements, 20 % des autoroutes, et 41 % des routes nationales allemandes présentent un état de vétusté critique".
Réponse de le 23/08/2013 à 19:28 :
Selon les normes Allemandes oui.
Réponse de le 24/08/2013 à 9:45 :
ouais; ben alors VIVE EUX !
Réponse de le 24/08/2013 à 10:42 :
@MJB : l'etat de vetusté est exact mais selon les normes allemandes, où les employés (bien orientés par les syndicats) mettent la barre très très haute pour justifier leur présence dans les effectifs ... On a la meme chose dans les pays voisins Luxembourg et Autriche ... Mais quand vous regardez les routes, elles sont nickel chrome comparées à celles en France (hors autoroutes payantes). Les plus belles routes d'europe sont en Espagne, où l'UE leur a donné généreusement 25 milliards de notre argent pour se faire de super routes, y compris les petits chemins de montage ... Je fais de la moto sur c'est route et c'est génial, par contre quand vous passez la frontière à Bourg-Madame pour aller en France alors on croirait par endroit que la guerre de 39-45 n'est pas encore finie ...
a écrit le 23/08/2013 à 15:03 :
3 fois moinsde ponctionnaires..3 fois moins d elus cumulards... inutile de chercher d autres solution il suffit de....
Réponse de le 23/08/2013 à 18:02 :
Les routes est autoroutes sont en bon état et on peut rouler sur les nombreuses portions à vitesses libres les produits de meilleures qualités et bien moins chers que dans la grande nation ....eux n'ont pas de pro de la politiques qui n'ont jamais travaillé ni des khmers verts. Bref un tout autres état d'esprit.
a écrit le 23/08/2013 à 14:47 :
Fin du mythe des vertus bénéfiques des déficits? Ce serait une catastrophe pour notre pays ... Va-t-on finir par être obligés de faire des économies ?
Réponse de le 23/08/2013 à 16:17 :
N'oubliez pas qu'une grande partie des dépenses publiques sont des profits .....privés.
Réponse de le 23/08/2013 à 16:43 :
Profits privé d'entreprise des copains, conjoints, enfant, filleul, banquier des politiciens. Et j'en passe sur les pots de vin dans toute construction qui font exploser le prix du BTP. Car la réalité c'est pas de pot de vin pas de marché, et je le subis encore aujourd'hui. Les appels d'offres c'est une mascarade, mais il paraît que c'était pire avant.
a écrit le 23/08/2013 à 14:30 :
C'est pas en France que ça arriverait !!! Economie est un mot inconnu dans le vocabulaire de nos dirigeants .. ils ne connaissent que taxes, impots, prélèvements etc: bref: tout ce qui dissuade de créer, embaucher et développer l'économie !
Réponse de le 23/08/2013 à 16:47 :
Le jour ou tu verras au repas des députés et sénateurs, de l'eau à la place d'une bonne bouteille on sera sur la bonne voie des économies. Mais il faut bien pouvoir s'endormir dans hémicycle, et voter sans lire les textes mais en suivant l'idéologie d'un parti.
Réponse de le 24/08/2013 à 8:50 :
Qui paye tous ces repas au restau mr dauziere on ne vous entend pas
a écrit le 23/08/2013 à 13:08 :
L'Allemagne est le meilleur europeen dans beaucoup de secteurs et le confirme . ..Donc quand on fait du bon travail sur le long terme c'est efficient et ca rapporte... Certains pays latins qui font les reformes necessaires comme la Grece ou l'Espagne seront bientot recompenses.
Réponse de le 23/08/2013 à 16:20 :
"les reformes necessaires comme la Grece ou l'Espagne seront bientot recompenses. " oui oui quand les salaires seron tà 300e/mois, mes entreprise reviendront.... Et elles rapartirons vevers le portugal quand les salaire seront à 220e/mois. Dumping sans fin.....

Réponse de le 23/08/2013 à 19:04 :
@@satisafit
Laisse le, un échappé, il fait la course tout seul...
a écrit le 23/08/2013 à 12:19 :
Pendant ce temps-là, le PIB par habitant diminue en France...
Réponse de le 23/08/2013 à 13:50 :
Vous avez surement les chiffres de 2013 pour annoncer une telle chose ? Votre affirmation est vrai si l'on compare 2011 à 2012, sans les chiffres de 2013, c'est difficile à affirmer au présent.
Réponse de le 23/08/2013 à 17:25 :
Le PIB par habitant ne peut que diminuer si la croissance est proche de 0 et que les soldes migratoires sont plus qu'excédentaires ... puisque c'est par habitant ...
Réponse de le 23/08/2013 à 18:17 :
Encore une affirmation fausse puisque les 2 paramètres n'évoluent pas dans les mêmes proportions. 0.5% de croissance cela représente (si je me base sur le PIB de 2012) une augmentation de près de 13 Milliards ?. Pour faire diminuer le PIB par habitant il en faudrait de l'immigration.
Votre affirmation n'est valable que sur la croissance est vraiment nulle ou négative (même à 0.1%, cela représenterait encore une augmentation de 2 Milliards ?).
Cessez donc de balancer des affirmations à la va-vite et sans fondement.
Merci.
Réponse de le 23/08/2013 à 22:42 :
Il faudrait compter un peu mieux ... 2 000 milliards divisés par 65 Mio habitants cela fait un PIB par habitant de 30 770 euros. On aura une croissance de 0.1% en 2013 soit 2 milliards de plus, et la population va augmenter au moins de 250 000 personnes soit 2002 milliards par 65.25 = 30 650 euro par habitant ...
Réponse de le 24/08/2013 à 0:01 :
J'avoue que mon raccourcis était un peu rapide, j'aurais mieux fait d'éviter de parler de 0.1%. Mon argument reste valable avec une croissance de 0.5%. Bref, compter c'est bien, mais avec des vrais chiffres c'est mieux. Attendons au moins d'avoir les chiffres officiels avant de faire des projections hasardeuses.
a écrit le 23/08/2013 à 12:07 :
Hollande aurait dû aller faire un stage d' économie en Allemagne cet été, au lieu de glander dans ses visites qui ne servent à rien !!!!
Réponse de le 23/08/2013 à 13:21 :
+1, malheureusement c'est toute la classe politique française + les pseudos économistes qui les conseillent qui devrait faire un stage d'économie en Allemagne. Quand je relis les articles de 2010-2011 ou on reprochait à l'Allemagne sa faible demande intérieure et de ne pas faire de plan de relance, je me marre un bon coup.
Réponse de le 23/08/2013 à 13:49 :
eh ne comparons pas ce qui n'est en rien comparable , primo l'Allemagne est plus industrielle que la france qui elle est agricole , deuxio la démographie allemande est en déclin d'ou l'excedent progressif des caisses de secu allemandes ce qui n'est pas notre cas ou notre natalité fait un bond depuis une décennie , enfin les PME allemandes ne vont pas a la peche a la subvention publique mais s'investissent avec les grosses entreprises allemandes pour chercher des marchés , connaissant bien l'Allemagne je peux dire que la vie n'a rien a voir vu la disparité entre nord et sud , le sud est déjà presque en pénurie de chômeurs ( moins de 4% en baviere ) et cela attire bien des chômeurs de toute l'Europe pour le peu qu'ils s'investissent dans la langue et la culture allemande ,et qu'ils soient pas malades pour un oui ou un non ..
Réponse de le 23/08/2013 à 15:54 :
Bonjour
Il est vrai que la natalité allemande est plus faible qu?en France.
Pour y remédier en partie, des centres d'embauches fleurissent dans les pays européens depuis peu aux USA:
Bac +2 mini, ingénieurs, docteurs sont embauchés à la pelle.
Ils peuvent les rémunérer 20-30% de plus que dans leur pays d'origine, car leur éducation n'a pas coûté un ?
Réponse de le 23/08/2013 à 16:48 :
Vous devez mal la connaître, pour commencer la sécurité sociale Allemande n'est structuré comme celle de la France, ce cela qui est en grande parti responsable de ses 15 milliards d'euros d'excédants. Cas observable en Alsace-Moselle où la sécu est juridiquement issue du droit Germanique, et où elle est aussi bénéficiaire.

Ensuite, culturellement, les Allemands sont allergiques aux grandes entreprises, ils en ont moins que la France. Ils préfèrent la souplesse d'un tissu de petites et moyennes entreprises, avec quelques brutus titanesques.
a écrit le 23/08/2013 à 11:47 :
La France est à combien en déficit ? Car c'est bien faut de vouloir relancer la croissance mais en attendant la dette augmente et sera un fardeau pour la génération sacrifiée et celle de nos enfants.
Réponse de le 23/08/2013 à 12:55 :
Les credits font les depots , sans dette pas de monnaie dans les tuyaux.
a écrit le 23/08/2013 à 11:37 :
C'est un bon début ! Il reste encore une dette publique de 80% du PIB à éponger et l'un des endettements privés les plus élevés d'Europe. (les commentaires ci-dessus et ci-dessous seront écrits par un usurpateur de mon pseudo).
Réponse de le 23/08/2013 à 12:00 :
Quel est l'interet d'eponger une dette publique?
Réponse de le 23/08/2013 à 12:21 :
Aucun intérêt d'autant qu'il y a une forte demande sur la dette allemande ! Quant à la dette grecque...
Réponse de le 23/08/2013 à 12:45 :
Récupérer de la souplesse budgétaire, qui permettrait de faire face à des crises financières, de soutenir des programmes d'investissement comme ceux liés aux "cleantech", aux réductions des dépenses énergétiques, amélioration de la balance commerciale, création d'emploi. Donc recette fiscale et sociale qui répartissent la charge sur un plus grand nombre, un cercle vertueux.
Diminuer le coût de la dette, + de 50 milliards d'euros d'intérêts, c'est l'équivalent de l'impôts sur le revenu, il y aurait une autre façon de la diminuer, qui consisterait de financer directement par la banque centrale. Mais pour cela il faudrait remplacer une bonne partie de la classe politique et de fonctionnaires européens, qui sont soumis aux lobbies bancaires. Réponse non exhaustive.
Réponse de le 23/08/2013 à 14:17 :
Dans une démocratie respectant les droits de l'homme, le trop d'impôt est un indu qui doit être restitué aux citoyens. Le moyens le plus direct de le faire est de rembourser la dette publique. Mais les politiques faibles et vénaux préfèrent faire des dépenses discrétionnaires au nom de l'état.
Réponse de le 23/08/2013 à 15:12 :
Lafayette, vous vous contredisez: il faut augmenter les impots pour rembourser la dette. Si vous ne remboursez pas la dette, vous n'aurez pas a augmenter vos impots. La dette de la France n'a jamais diminuer, meme en periode d'excedent budgetaire. Et au final, la France a un PIB par habitant équivalent a l'Allemagne, et une dette publique tres proche (en % du PIB, et malgre des depenses publiques 30% plus elevées que l'Allemagne). Regardez ce qui se passe depuis 5 ans: les pays qui cherchent a rembourser leurs dettes (Portugal, Espagne, Grece) coulent, ceux qui cherchent la croissance (US, Islande) s'en sortent mieux que l'Allemagne.Avec un deficit budgetaire dans les 2 ans a venir, les US auront pourtant fait un effort plus important sur leur ratio dette/PIB que l'Allemagne avec un excedent. Alors ne nous trompons pas de metrics!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :