Merkel voudrait un nouveau traité européen encore plus contraignant

 |   |  678  mots
Pour Angela Merkel, il s'agit surtout de s'assurer que les pays sous aide financière puissent rembourser les dettes qui leur ont été accordée et ensuite qu'ils n'aient plus besoin de l'aide des pays « forts. »
Pour Angela Merkel, il s'agit surtout de s'assurer que les pays sous aide financière puissent rembourser les dettes qui leur ont été accordée et ensuite qu'ils n'aient plus besoin de l'aide des pays « forts. » (Crédits : Reuters)
Selon le Spiegel, Angela Merkel veut renforcer le pouvoir de la Commission pour s’assurer que les Etats de la zone euro font bien leurs « devoirs. »

Ceux qui pensaient qu'Angela Merkel avait mis de l'eau dans son vin de l'austérité, que l'Allemagne de l'après-élection ne sera pas la même et que, enfin, on avait saisi à Berlin que l'austérité seule ne pouvait pas tout faire en seront pour leur frais.

Selon le Spiegel de ce lundi, Angela Merkel et Wolfgang Schäuble - qui devraient rester en place quelle que soit l'issue des négociations avec  la SPD - préparent un nouveau projet de modification des traités européens.

Renforcer le pouvoir de la Commission

L'idée est simple : renforcer le pouvoir de coercition de la Commission européenne pour faire respecter les engagements budgétaires des pays de la zone euro. Ces engagements, rappelons-le, ne sont pas seulement ceux compris dans le traité de Maastricht, mais aussi ceux inclus dans le pacte budgétaire, en vigueur depuis le 1er janvier  et qui prévoit de limiter le déficit structurel des pays de la zone euro à 0,5 % du PIB à partir de 2018.

L'article du Spiegel n'est pas très loquace sur les détails, mais il évoque des « contrats » que devraient respecter les pays pour « améliorer leur compétitivité » et « respecter leurs engagements budgétaires. » Autrement dit, il s'agit d'inscrire dans le marbre les « réformes structurelles » et les « politiques d'ajustement » mis en place dans le cadre des plans d'aide accordés aux pays en difficultés financières depuis 2010.

Une nouvelle structuration de l'Europe

Sur le plan plus général, c'est bien une nouvelle structuration de l'Europe que propose Berlin qui avance dans son projet de construire la zone euro autour du modèle allemand. L'idée est que chacun des pays qui disposent de l'euro fonde son modèle économique sur les exportations et non plus sur la demande intérieure afin de dégager des excédents commerciaux et courants.

Étrange projet d'intégration que celui-ci où, au final, les pays de l'Union économique et monétaire devraient tous exporter vers des pays tiers pour survivre. Si tout le monde exporte plus en Europe et importe moins, alors il faudra trouver des marchés ailleurs. Sans compter que l'on ne sait toujours pas ce que les pays où l'industrie est faible pourront bien exporter…

La priorité pour Angela Merkel

Il n'est certes pas sûr que ce soit là la priorité d'Angela Merkel. Pour elle, il s'agit surtout de s'assurer que les pays sous aide financière puissent rembourser les dettes qui leur ont été accordée et ensuite qu'ils n'aient plus besoin de l'aide des pays « forts. »

Autrement dit, il s'agit de s'assurer que la zone euro ne se transforme pas en une « union des transferts », la crainte absolue des conservateurs allemands.  Encore une fois, la CDU veut surtout épargner les contribuables allemands. C'est une des lignes directrices de sa politique européenne depuis 2010.

Au final, on comprend bien également qu'il s'agit, pour la chancelière, de réduire le besoin de solidarité au sein même de l'Europe. Là encore, il s'agit là d'un projet pour l'avenir de l'Europe dont on peut se demander s'il renforcera l'intégration et le sentiment d'appartenance à un ensemble commun.

Résistance de la SPD ?

Selon Der Spiegel, beaucoup de monde tente de résister à ce projet qui est en préparation au ministère fédéral allemand des Finances. Mais l'essentiel sera de savoir si la SPD refusera ce plan. A priori, on peut être pessimiste sur ce point. Les sociaux-démocrates ont permis au pacte budgétaire d'être adopté au Bundestag. Et Martin Schulz, le président SPD du parlement européen, combat le projet non sur le fond, mais sur la forme, sur la question de la révision des traités.

Il y a donc fort à parier que le projet d'Angela Merkel prenne forme, comme ce fut le cas pour le pacte budgétaire. Dans ce cas, « l'intégration » voulue par ce projet pourrait ouvrir la voie à une Europe nouvelle. Et pas forcément celle souhaitée par tous ses membres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/12/2013 à 21:25 :
N'Est-ce pas parce que l'Allemagne n'a personne en face d'elle pour faire avancer l'EU que Berlin peut imposer ses vues. Si l'EU qui se créée sous nos yeux ne convient à personne, pourquoi alors il y a si peu d'opposition? l'EU fédéral? on en veut pas! l'EU marché non plus! l'EU voulue par l'Allemagne? non plus. mais que voulons nous?? Il ne faut pas s'étonner alors que l'EU se délite sous nos yeux ébahis et incrédules.... et si les British avaient raison? Mais si la France quitte l'EU, elle s'effondre...alors que faire? hollande devrait commencer par avoir un plan...hélas, quand on parle Europe, le PS et ses alliés sont étrangement silencieux.
a écrit le 01/11/2013 à 19:38 :
Bonjour, comme s'est l'allemagne qui paie les factures, Il est faut probable que cela risque d'etre difficile pour la politiques du Petit hollande dans Les mois qui viennent.....Car la france, ne Vas pas bien du tout..... Tout Vas Vers une bonne insurection populaire.... Pauvre de nous.
Réponse de le 06/11/2013 à 15:08 :
on est vraiment obligé d'entendre un tel ramassis de bêtises sur un site comme les Echos? L'Allemagne ne paie aucune facture à part les siennes propre... Il faut se renseigner un minimum avant de parler
Réponse de le 17/12/2013 à 21:15 :
Traité de l’Union Européenne

Article 50
Tout état membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles de se retirer de l’Union.

Excellente conférence enfin je comprends
http://www.upr.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-leurope-est-elle-comme-elle-est
a écrit le 01/11/2013 à 19:04 :
Il ne faut plus rien signer de contraignant , au contraire il faut défaire certains traités qui nous plombent durablement.
Réponse de le 18/12/2013 à 9:07 :
Tout a fait patriote vive la France libre. Allez il faut voter Marine elle elle a la solution.
a écrit le 25/10/2013 à 23:33 :
Il semble qu'il y ait un problème de compréhension généralisé. Cela fait dix ans que les financiers de la zone dollar font tout pour absorber, voire faire éclater l'UE et l'euro, et nombreux sont ceux qui proposent de se saborder comme échappatoire. C'est la politique de l'autruche, la France seule souffrira beaucoup plus encore ! Rappelons-nous les multiples spéculations contre le Franc, avons-nous déjà oublié cela ? Le problème actuel est que nous vivons sous le régime anglais, lequel, à la demande de M. Thatcher, nous a imposé sa déréglementation commerciale pour faire entrer les produits des néo-colonies anglaises d'Asie au détriment de notre industrie et ses fonds spéculatifs et toxiques qui plombent notre propre système de financement.
Réponse de le 17/12/2013 à 20:40 :
Entièrement d'accord avec vous, et où en est aujourd'hui l'Angleterre, va t elle mieux que nous, alors que les ouvriers britanniques n'ont ni sécurité sociale, ni smic. Quand aux allemands si aujourd'hui cela tourne bien c'est grâce au plan Marshall des amerlochs, on le voit par les usines Ford et général Motor (Opel, par exemple). La France qui a eu le même aux de destruction n'a rien eu, la reconstruction elle se les payer toute seule et il a même fallu acheter après guerre du matériel ferroviaire et autre en compensation de l'aide américaine, rien n'a été gratuit pour les Français et 70 ans après on en paye encore les frais à cause de leur protectionnisme, nous subissons toujours le joug des américanos-allemands!!!
a écrit le 24/10/2013 à 17:06 :
"préparent un nouveau projet de modification des traités européens." C'est le plus couillu qui fait la tambouille en Europe,quelle Europe de branquignoles,après ils vont venir chouinés nos UMPS,c'est pas de notre faute ,c'est Bruxelles qui nous l'impose.Bravo Angela tu es notre Napoléon européen,mets leur une bonne torgnole dans le groin à tous ces nuls.
a écrit le 23/10/2013 à 8:34 :
pour faire un traite europeen correct , il faut armonisse les salaires et les droit sociaux avec un smic europeen; nous avons une monnaie europeenne ,? , est c est tous si cest ca l europe, c est nul, de plus cela respartire inteligament les flus migratoires ,,? IL EST INPORTANT DIT REFLECHIR
a écrit le 22/10/2013 à 23:48 :
On peut défendre toutes sortes de thèses de droite ou de gauche, libérales ou centralisatrices...On ne peut par contre défendre l'idée d'un déficit permanent car ça finit toujours mal. Etre à l'équilibre n'a strictement rien à voir avec l'austérité : ça signifie juste que chacun paye ce qu'il doit. Une bonne façon d'y arriver serait d'asservir ligne à ligne des dépenses aux recettes constatées en stabilisant des taux ou des tarifs (donc REPARTIR les transferts et non les garantir en montant et par ailleurs doter toutes les administrations d'un budget annexe avec des recettes liées aux unités d'oeuvre produites à travers un tarif fixé à l'aide de benchmarks). L'intégration dans une zone monétaire ne signifie pas qu'on abandonne son pouvoir politique de nation qui consiste à faire des choix (place du secteur public, profil de recettes, postes de dépenses) mais juste qu'on abandonne cette idée farfelue que le déficit chronique puisse être un choix politique. C'est justement tout le contraire : c'est un non choix....Quant au pouvoir monétaire, ce n'est pas un pouvoir politique, c'est une technocratie acceptée par les nations membres de la zone : une banque centrale pour stabiliser les paramètres intensifs (taux, prix...) en échange d'une garantie d'équilibre budgétaire respectée par chacun et donc d'endettement stabilisé et maîtrisé.
Réponse de le 23/10/2013 à 8:29 :
Un déficit permanent n'est pas plus problématique qu'un excédent permanent (Allemagne)! En fait l'un ne va pas sans l'autre.
Réponse de le 23/10/2013 à 10:14 :
@Théophile . Faire semblant de croire que le monétaire n est pas un pouvoir politique est d une indigence de réflexion .
Réponse de le 23/10/2013 à 22:56 :
Qui vote depuis 50 ans des budgets déficitaires? Les européistes béats! Les mêmes qui depuis la crise demandent de la rigueur! Pas pour eux en revanche.Tout ceci n'est pas sérieux et ils ne passeront pas en force, on dirait qu'ils perdent les pédales.Une bande de parasites s'apercevant que leur hôte va mourir et eux avec.Pathétique de bêtise.
a écrit le 22/10/2013 à 19:17 :
C'est drôle car du point de vue allemand, c'est Mitterrand qui a dealé avec les Allemands ok pour la réunification mais on fait l'Euro, pensant les ralentir. Manque de bol c'est nous pendant 30 ans qui n'avons pas été fichus de faire le boulot. Alors même si les Allemands avec leur politique mercantile profite très bien (trop) de l'Euro, on devrait d'abord s'en prendre à nous pour nos insuffisances. Pas du tout gaga devant nos cousins d'Outre Rhin et pas non plus adepte du french bashing, mais à un moment donné faut arrêter de regarder la marque du vélo et pédaler! Stop au s'était mieux avant et sont méchants les Allemands, c'est pathétique.
a écrit le 22/10/2013 à 14:28 :
Regardez de prés le niveau des retraites en France et en Allemange et vous comprendrez pourqoui il est completment impossible de vendre l´idée de la solidarité et de la mutualisation des dettes ! Je connais tres bien les 2 cotés et je sais ce que j´avance.
L´état providence francais est financé à crédit (100 milliard de deficit cette année !!) et cela restera inacceptable pour les allemands.
.
Réponse de le 22/10/2013 à 20:58 :
On ne voit pas bien où vous voulez en venir ... Vous avez vu le reste à charge après remboursement sécu sur votre dernière feuille de soins ? En résumé non seulement la sécu est déficitaire, les français cotisent de plus en plus mais de surcroît les soins sont de moins en moins remboursés. Vous parlez d'une réussite !
Réponse de le 22/10/2013 à 23:16 :
Tout à fait vrai ! +UN
Réponse de le 22/10/2013 à 23:20 :
Ai-je dit le contraire dans mon post ? Je ne crois pas.
a écrit le 22/10/2013 à 12:16 :
Et maintenant L'allemagne veut faire rentrer la turquie (100millions) dans l'Euroland au secours !!!!
Réponse de le 22/10/2013 à 13:54 :
de mieux en mieux !!! bonjour les emmerdes !!!
Réponse de le 22/10/2013 à 22:43 :
Les Turcs travaillent plus que nous, on doit commencer à lasser les Allemands.
Réponse de le 22/10/2013 à 23:18 :
mais bien sûr, c'est ultra connu, les Français sont de fiéffés feignasses ! n'est ce pas?
a écrit le 22/10/2013 à 12:13 :
oh oui, Maitresse fais nous mal....
Réponse de le 22/10/2013 à 13:33 :
les Français sont masos! rien ne change !!!
a écrit le 22/10/2013 à 12:11 :
les allemands se gavent sur le dos de tout les pays d'Europe grace a leur dumping social salarial et fiscale on les laisse faire j'usqu'a quand? que toutes les entreprises soit detruites?
Réponse de le 22/10/2013 à 13:40 :
Jusqu'à quand ?
Au choix :
- Réponse 1 : La disparation de l'UE
- Réponse 2 : La guerre.
Réponse de le 22/10/2013 à 13:55 :
il fvaut SORTIR de cette UE à tout prix !!! véritable CANCER !!!!
Réponse de le 22/10/2013 à 20:23 :
Sans la France, l'Union Européenne n'existe plus.
Réponse de le 22/10/2013 à 23:19 :
tant mieux!! raz la patate de cette nébuleuse funeste !
a écrit le 22/10/2013 à 11:25 :
je lis un tas de commentaires qui prônent une sortie de l'euro ... vu que les dettes sont contractées euro ... comment faire ? ... et quel serait après le prix d'un litre d'essence l
Réponse de le 22/10/2013 à 11:55 :
Il suffit de baisser les taxes
Réponse de le 22/10/2013 à 12:04 :
85% de la dette est contractee en droit francais.Elle serait automatiquement traduite en franc.
Réponse de le 22/10/2013 à 12:15 :
On s'en fout : la dette occidentale (Japon compris) n'est pas remboursable : elle est "roulée" et-ou monétisée ...
Réponse de le 22/10/2013 à 12:33 :
@pmxr Si vous êtes optimiste et volontariste de nature vous pouvez lire l'étude de J.Sapir pour la fondation Respublica. Personnellement je partage plutôt l'analyse de Kai A. Konrad http://www.les-crises.fr/enorme-lallemagne-ne-peut-pas-sauver-la-zone-euro-par-kai-a-konrad/
Réponse de le 22/10/2013 à 13:35 :
une sortie de l'EURO peut très bien être faite, on ne s'en portera PAS PLUS MAL !!!
Réponse de le 22/10/2013 à 22:51 :
@perveval78: si on sort de l'Euro, on aura plus aucun moyen d'emprunter. Or pourquoi emprunte-t-on? Pour ne pas réformer. Plus de possibilité d'emprunt, c'est la réforme immédiate de l'Etat puisque le budget devra être équilibré sur le champ. A ce prix autant rester dans l'Euro et réformer. Mais ce n'est pas avec les neuneus qu'on a depuis 40 ans qu'on va y arriver. Ni avec Lepen d'ailleurs, j'ai peur qu'elle soit au moins aussi médiocre que Pédalo 1er.
Réponse de le 22/10/2013 à 23:23 :
....Mais , vous n'en êtes pas certain, n'est ce pas..??? on parle, juste comme ça pour dire quelque chose !
a écrit le 22/10/2013 à 11:17 :
Surtout pour éviter à nos socialos de faire davantage de conneries !
a écrit le 22/10/2013 à 10:32 :
On comprend que l'Allemagne ne veuille pas payer pour les autres mais dans ces conditions, pourquoi avoir créé l'Euro ? S'il n'y a pas de solidarité dans la zone Euro, alors cette zone n'a pas lieu d'être. Il faut créer un "euro du sud" distinct de l'"euro du nord" et le dévaluer d'au moins 20 %.
Réponse de le 22/10/2013 à 10:57 :
A ce niveau de gabegie (en particulier en France), ce n'est plus de la solidarité ! C'est de l'assistance à personne refusant de faire ce qui est nécessaire...
Réponse de le 22/10/2013 à 11:04 :
Ca n'arrangerait surtout pas les allemands ça...
Réponse de le 22/10/2013 à 11:17 :
Oui et puis créer un euro de la province distinct de l'euro de paris et le dévaluer d'au moins 20%. La solidarité, c'est bien, mais ce doit être ponctuel et ne doit pas se faire par le sacrifice. Prêter de l'argent à une personne en difficulté, ok. Mais continuer à voir ensuite cette personne vivre au dessus de ses moyens ne vous incite pas à persévérer sans contreparties solides.
Réponse de le 22/10/2013 à 13:38 :
vous avez RAISON ! faut il rappeler ce QUE PROMETTAIT AU DEPART L'UE????? HEIN ??? !!!!!!!! on a la MEMOIRE COURTE !!!!!!!!!!!!! là, on se tire dans les pattes , alors que le principe était la solidarité!! plus de boulot!! combattre le chomage !!! les échanges !!! et ALORS? ON A OBTENU QUOI????
Réponse de le 22/10/2013 à 23:24 :
QUEDALLE !!!! rien ! nada !
Réponse de le 25/10/2013 à 23:54 :
@ Jane Golt - Diviser l'euro en deux comme le veulent plusieurs financiers londoniens et new-yorkais reviendrait à accepter au niveau monétaire la vieille recette tactique de l'Angleterre dont la tradition est d'opposer germains et latins pour imposer sa domination en Europe.
a écrit le 22/10/2013 à 10:09 :
Le titre de l'article suggère l'annonce d'une mauvaise nouvelle qu'il faudrait combattre!
mais quoi de plus normal que de s'assurer que l'argent du contribuable est utilisé à ce pour quoi on lui a promis, et ne sera pas gaspillé par des gestionnaires incapable d'assurer l'avenir de ceux qui leur font confiance.
Il ne pas confondre aide et assistance. Quand on demande l'aide d?autrui, on en devient dépendant! Si cette aide ne permet pas à celui qui la reçoit de (re)devenit indépendant s'assumer, il devient assisté. Si ces pays concernés protestent tant contre ce qui est appelé trop facilement le diktat de MERKEL et veulent s'en affranchir, qu'ils arrêtent alors de vouloir vivre sous perfusion et sortent de l'Europe!
Pourquoi, l'Allemagne, avec toutes ses dettes et charges; dettes des deux guerres, dont celle de la première vient de se terminer il y a quelques mois, coût financier de la réunification, ce qu'ils ont récupéré la RDA était en état de délabrement total, tout était à faire ou refaire, et malgré la crise qui met KO les autres économies européennes, les pays dit du nord ne sont pas sous assistance, et ceux dit du sud le sont?
La réponse est dans une gestion efficace du pays: anticipation de la crise structurelle énergétique, conservation de l'outil de production dans le pays, refus de délocalisation à outrance, civisme de toute la population..
Angella MERKEL protège les intérêts des contribuables allemands, ils le savent et cela s'est traduit récemment dans les urnes. Beaucoup d'Allemand pensent qu'il serait bon pour leur pays de sortir de l'Europe..et pour les mêmes raison, mais symétriques, que les Italiens, Grecques, Portugais, Espagnols, etc...
Réponse de le 22/10/2013 à 11:48 :
"ce qu'ils ont récupéré la RDA était en état de délabrement total, tout était à faire ou refaire" oui mais la t oublies, et les teutons aussi, de dire que les européens ont participé a ce financement

Quand au reste, pour moi, serrer la bourse en période de récession et une co.nnerie c est justement a ce moment qu il faut l ouvrir et la re remplir pendant la croissance.
Les résonnement purement comptable commence vraiment a me gonfler et malheureusement vu la hausse des intentions de vote pour le FN ca confirme que je ne suis pas le seul a en etre fatigué.
Réponse de le 22/10/2013 à 12:27 :
La RDA n'etait pas en delabrement total elle avait des industries qui fonctionnaient, des loyers pas chers du travaillent pour tous et le sport et la culture abordable ,elle s'est effondree a cause de son autarcie.
Réponse de le 22/10/2013 à 12:35 :
vous vous trompez le financement a ete compeltement pris en charge par les allemand d'ailleurs c'était l'une des conditions qu'a posé Mitterand a l'époque pour accépter la réunification.
Il ne faut pas trops taper sur les allemands qui gerent tres bien leurs economie en investissant dans la recherche et les technolgies de pointe.
Les dirigeants allemand sont dignent d'un politicien et les allemand sont fieres.
a écrit le 22/10/2013 à 10:09 :
Le titre de l'article suggère l'annonce d'une mauvaise nouvelle qu'il faudrait combattre!
mais quoi de plus normal que de s'assurer que l'argent du contribuable est utilisé à ce pour quoi on lui a promis, et ne sera pas gaspillé par des gestionnaires incapable d'assurer l'avenir de ceux qui leur font confiance.
Il ne pas confondre aide et assistance. Quand on demande l'aide d?autrui, on en devient dépendant! Si cette aide ne permet pas à celui qui la reçoit de (re)devenit indépendant s'assumer, il devient assisté. Si ces pays concernés protestent tant contre ce qui est appelé trop facilement le diktat de MERKEL et veulent s'en affranchir, qu'ils arrêtent alors de vouloir vivre sous perfusion et sortent de l'Europe!
Pourquoi, l'Allemagne, avec toutes ses dettes et charges; dettes des deux guerres, dont celle de la première vient de se terminer il y a quelques mois, coût financier de la réunification, ce qu'ils ont récupéré la RDA était en état de délabrement total, tout éta
a écrit le 22/10/2013 à 9:42 :
le cas grec et son adhésion a l'euro , la triche de grande ampleur de ses comptes a suffit a donner un doute aux allemands , l'auberge espagnole ils la redoutent , ils se demandent après la grece a qui ils vont devoir encore faire des concessions financières , donc ils deviennent plus exigeants , logique , enfin si cela permettait en france de faire tomber de l'arbre tous les démagogues qui en vivent bien cela ferait du bien a moins tirer sur le concours lepine des taxes et du crédit facile par la dette , remettre les entreprises vers les clients et non vers le trésor public , 120 milliards d'euro d'aides par an pour soi disant lutter contre le chômage .. il y'a aussi beaucoup de marges , des papiers qu'on renouvelle tous les 2 ans , 5 ans alors que dans certains cas ce serait inutile .. mais cela occupe des fonctionnaires aussi .. enfin l'Allemagne a un taux d'endettement par rapport a son PIB de 94% , une dette privée qui dépasse les 120% alors ce modèle a déjà un problème , la gauche allemande a laissé a madame merkel les emplois payés 400 euro voir 350 par endroits , mais bon plus le temps passe plus l'euro va devenir le problème central
Réponse de le 22/10/2013 à 10:20 :
IL ne faut pas comparer le revenu Allemand au français. le coût de la vie en Allemagne est bien moins élevé qu'en France. Si un revenu de 500? ne permet pas de vivre décemment en Allemagne, cela n'a pas la même signification qu'en France. Par ailleurs, il est possible d'avoir plusieurs employeurs en Allemagne, alors que c'est hors la loi en France.
Quelques exemples des coûts: pour 40.000?, en France, on ne peut acheter aucun logement habitable immédiatement, même en campagne, même sur le plateau du Larzac !
En Allemagne, on a un appartement de 45 m² pour 25.000? (LEIPZIG), une maison en campagne pour 15.000 à 25.000 (rhön), les mêmes produits que l'on trouve en France sont vendus outre Rhin 2 à 3 fois moins cher.

Et comme je le dit dans mon commentaire, si l'Allemagne arrive à s'assumer malgré ses dettes colossales: celle des deux guerres, dont le première qui s'est terminée il y a quelques mois, le coût de la réunification, où la RFA a hérité d'un pays complètement délabré où tout était à refaire, c'est que ses gestionnaires font une bonne gestion, on fait les bons choix, et sa population est efficace au travail.
Réponse de le 22/10/2013 à 11:07 :
Oh vous savez, les travailleurs français sont plutôt reconnus aussi. Le hic en France comme vous le soulignez, c'est notre mentalité de petit rentier immobilier. Un ménage d'actifs qui largue 30% de ses revenus dans son logement (pas terrible au niveau normes d'ailleurs), c'est très courant comme vous le dites !
a écrit le 22/10/2013 à 9:22 :
Qu'ils fassent ce qu'ils veulent avec ceux qui voudront les suivre. En ce qui concerne mon pays, l'Italie, je serai ravi de sortir de l'Euro dès que possible. Le plus tôt sera le mieux. Si je dois être un vassal, je me choisirai au moins le roi le plus lointain et le moins avide: 60 ans avec les Américains nous ont démontré qu'on est mieux avec eux qu'avec Mme Merkel.
Réponse de le 22/10/2013 à 10:11 :
EXACTEMENT ! + UN !
Réponse de le 22/10/2013 à 10:48 :
Les USA ont abandonné la parité or-dollar pour pouvoir imprimer du papier à longueur de journée sans avoir de comptes à rendre. Les finances des USA sont dans état pire que celles de la Grèce. La crise de 2008 trouve son origine dans des marchés financiers hors de contrôle outre atlantique. Les tea-baggers bloquent le fonctionnement du pays parce qu'il est plus légitime pour eux d''avoir des armes chez eux qu'une protection sociale. Si c'est le modèle qui vous chante, allez habiter là bas. Tout ce que veut Merkel c'est qu'un tel bordel n'arrive pas en Allemagne, et par extension, en Europe. Au lieu d'accabler l'Allemagne, c'est l'inconséquence et le laxime des Français et des Italiens qu'il faut remettre en cause, mais visiblement l'effort est une notion qui relève de la science fiction chez vous.
Réponse de le 26/10/2013 à 0:13 :
@ Eurarnaque - Vous dites "les Américains nous ont démontré qu'on est mieux avec eux qu'avec Mme Merkel". Comment peut-on dire cela alors que ce sont eux qui ont provoqué la crise européenne? Le danger ne vient pas de l'Allemagne. Je ne suis pas analyste financier, mais de par mon expérience des transactions dans l'industrie, je rejoints la très bonne analyse à lire attentivement de Ph. Béchade 24-10 http://la-chronique-agora.com/fed-etats-unis-chine-europe/: " Les ultra-riches sont encore plus riches et les épargnants européens récolteront ? contraints et forcés ? les créances pourries des Etats-Unis ". Plus la zone euro tarde à rationaliser sa législation financière, plus nous continuerons à souffrir de l'importation de fonds toxiques et de devises imprimées qui s'emparent de notre économie.
a écrit le 22/10/2013 à 7:28 :
vouloir renforcer les pouvoirs de la commission européenne est une aberration dans une europe totalement vouée au capitalisme et au libre échange;commençons par faire l'harmonie fiscale et sociale ; mais les allemands resteront toujours au garde à vous et suivront comme un seul homme quoiqu'on leur dire de faire comme ils l'ont déjà fait ; leur modéle ? c'est la grande illusion : 10 millions de pauvres , 8 millions de mini jobs à 400? mois ; c'est ça le modèle que vous voulez ?? tout le monde tirer vers le bas au profit du grand capital :chapeau !! et bientôt le fmi qui va reprendre la rengaine de la taxe sur l'épargne des européens pour rembourser la dette des états ; je pense que l'implosion de l'europe n'est pas loin......
Réponse de le 22/10/2013 à 10:14 :
on va déjà "puiser" dans nos assurances vie(entendu ce matin ) , jusqu'où iront -ils???? ils peuvent aller au bout du bout du moment que les peuples "acceptent"....qui ne DIT RIEN , CONSENT !!!!!!!!
a écrit le 22/10/2013 à 3:04 :
La zone euro est une aberration. Le seul pays qui s'en tire, c'est l'Allemagne. Ceux qui pourront suivre son modèle gagnant resteront, et les autres, dehors.
Réponse de le 22/10/2013 à 5:29 :
+1000000000
Réponse de le 22/10/2013 à 9:04 :
+2000000000000000000000000
Réponse de le 22/10/2013 à 10:15 :
L'EU en l'état ACTUEL : NON!NON & NOOOONNNNNNNN !!!!!!!!!!!
Réponse de le 22/10/2013 à 11:20 :
j'attends qu'on m'explique comment sortir de l'euro.... ?
Réponse de le 22/10/2013 à 11:57 :
Comme on est rentré
Réponse de le 22/10/2013 à 13:17 :
On ne peut pas sortir de l'euro sans sortir de l'ue. Pour cela il faut jouer l'article 50 qui prévoit les modalités légales et sereines d'une sortie de cette UERSS qui nous mène à la ruine. Jetez un oeil sur la analyses de l'UPR.FR et vous comprendrez pourquoi les escrocs qui nous gouvernent (avec l'aide de la pressetitué détenue par des grands groupes) nous cachent ce parti.
Réponse de le 22/10/2013 à 13:42 :
DEpuis que l'on se trouve dans cette merdique UE, il n'y a que du B...DEL !! misère et Cie !! regardez tous les pays, ils en sont OU , depuis??? !!! l'UE en l'état, n'est que gabegie et catastrophe qui nous mènent à la ruine des peuples !!!
Réponse de le 22/10/2013 à 13:48 :
Ces analyses sont toutes le fruit des "mass media" à la solde du capitalisme. Leur seul but est de nous faire peur. A me relire, on croirait lire un communiste mais non, non, c'est juste la lassitude du système actuel et de la pensée unique. La France, si petite soit-elle, est un grand marché qui ne pourra rester insolvable pour les entreprises internationales quelque soit sa monnaie. Il n'y a aucune logique. S'il y en avait une, cela fait longtemps que les investisseurs aurait déserté la dette américaine, japonaise ou anglaise...
a écrit le 22/10/2013 à 1:04 :
Bizarre et illogique conclusion de l'article sur la nécessité d'un excédent commercial. Il est bien évident que "tout le monde en a marre" des états dépensiers et de la croissance tirée par les dépenses aveugles de l'état, la nationalisation rampante de l'économie, et l'explosion dérégulée des dettes publiques. La croissance doit venir de l'initiative de la société civile, de l'innovation et de la compétitivité.
a écrit le 22/10/2013 à 0:44 :
Elle va arrêter de nous les brouter, on s'en bat les rouleaux du modèle allemand. Si c'est pour bosser pour 400 euros par mois, autant rester chez soi.
Réponse de le 22/10/2013 à 5:30 :
Oui mais vous n'aurez plus d'aides sociales. C'est ca aussi le modele allemand. ...
Réponse de le 22/10/2013 à 5:32 :
et ben preparer vous pour 400 euros par mois!! Sinon, l'ANPE!
Réponse de le 22/10/2013 à 9:08 :
Je n'ai pas d'aide sociale, et je n'irais pas tapiner pour 400 euros par mois. Par contre, foutre le bordel dans la rue et faire chier ses enfoirés au pouvoir, font partie des éventualités.
Réponse de le 22/10/2013 à 9:43 :
Le modèle allemand connait les aides sociales. Ce que vous dites est donc absolument faux. Je vous ferais tout de même remarquer que c'est Bismarck qui a jeté le fondement des sécurités sociales...
Réponse de le 22/10/2013 à 9:59 :
" foutre le bordel dans la rue et faire chier ses enfoirés au pouvoir, font partie des éventualités."
Et une balle dans votre tête, qu'es pensez vous comme éventualité ?
Réponse de le 22/10/2013 à 10:17 :
VIVRE avec 400 ou 500 eur/ mois, si vous aimez......BONJOUR la dèche !!!!!!!!!!!!!!!!!!! on s'en sort déjà PAS actuellement , ALORS..... !!!
Réponse de le 22/10/2013 à 11:43 :
ces 400 ou 500 euros correspondent souvent a des mini Jobs (temps partiels) pour les etudiants, femmes au foyer, retraités etc afin de faire un complement de revenus. On peut aussi les cumuler donc pas obligé de vivre avec seulement 400 euros... et dans un couple marie, ce Job peut faire changer la categorie d'imposition du conjoint a l'avantage du couple...
Réponse de le 22/10/2013 à 12:42 :
Même en cumulant, il y a un peu plus de pauvres en Allemagne qu'en France...
Réponse de le 22/10/2013 à 13:43 :
on en a même pas assez pour payer le loyer !!!!!
Réponse de le 22/10/2013 à 13:57 :
++++++ Bien dit !!!!
a écrit le 21/10/2013 à 23:56 :
On peut trouver à l'Allemagne et à Merkel tous les défauts qu'on veut, ils ont pourtant une qualité qu'on n'a pas ici: ce sont les prêteurs en dernier ressort pour les pays de l'UE. C'est normal qu'ils cherchent à imposer leurs conditions, surtout en ce moment, c'est la période ou tout le monde est assez mal placé pour leur dire 'non'. Merkel doit avoir envie que certains pays fassent une retraite ordonnée et sortent de l'Euro, imposer des conditions trop draconiennes est une manière classique d'inviter au départ.
a écrit le 21/10/2013 à 22:58 :
Sur le fond elle a raison. Ce n'est pas en augmentant les prélèvements obligatoires jusqu'à la spoliation que l'on résoudra qq chose. Néanmoins, fautes d'efforts postérieurs, et vu l'état de certains pays de la zone euro, ça risque de frotter sévèrement. En France nous avons de la marge : suppression des statuts spéciaux, vraie reforme des retraites, alignement privé public, dégonflage de l'immo, ... peuvent ramener des milliards dans le secteur marchand, et donner une balance commerciale positive. Les politiciens français en ont ils le courage ?
Réponse de le 21/10/2013 à 23:35 :
@Ghostly
"Sur le fond elle a raison". Merkel est une libérale conservatrice, sa raison est une raison conservatrice. La raison du pouvoir financier de ceux qui ne veulent pas le lâcher. Une minorité. Lorsqu'un pays exporte, il faut bien des pays Tiers pour accueillir ces "exportations"...et il faut aussi que ces pays soient solvables...et pour qu'ils soient solvables, il faut qu'ils exportent eux aussi pour avoir des devises. Les devises se limitent somme toute au Dollar, une devise qui ressemble de plus en plus à de la monnaie de singe. Le modèle Allemand est bientôt aussi mort que celui du Japon. Mais n'étaient-ils pas alliés pendant la 2° Guerre Mondiale? Ceci expliquant cela.
Réponse de le 21/10/2013 à 23:38 :
à @Ghostly c'est tellement mieux quand on s'en prend aux droits de autres et à leur argent qu'au sien !!!!
Réponse de le 22/10/2013 à 1:39 :
@alfa
Et les assistés permanents ne s'en prennent-ils pas aux droits des autres et à leur argent?
Réponse de le 22/10/2013 à 4:34 :
Un assisté permanent : c'est comme ça que vous appelez un retraité ? C'est pas sympa !
Réponse de le 22/10/2013 à 9:06 :
bien evidemment qu'il faut fonder le système sur l'export : la réciprocité dans l'export, les allemands y sont prêts ! l'aide export hors zone euro, les allemands y sont aussi prêts : et nous, sommes nous prêts à travailler 40 h payées 35 afin de créer des marchés et des emplois !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 22/10/2013 à 9:42 :
La réciprocité dans l'export, ça s'appelle l'équilibre de la balance commerciale. Comment voulez-vous que les allemands soient pour, vu que leur modèle mercantiliste est pour l'instant basé sur l'excédent ? Sinon je vois que pour les cigales de votre génération, les efforts sont toujours pour les suivants : vous avez profité de la retraite à 60 ans du décoré de la francisque et des 35 heures payées 40 pour vous reposer des barricades de 68...
Réponse de le 22/10/2013 à 10:21 :
ce quevous avancez commence vraiment à nous casser les B...RNES !! ce n'est pas vrai, et racontez un peu autre chose pour un peu changer !!!!
Réponse de le 22/10/2013 à 10:56 :
Bien sûr que si c'est vrai : les baby boomers ont vécu sur un généreux système de prestations sociales hérité et amélioré depuis les trentes glorieuses alors qu'ils ont géré les trente piteuses. Autrement dit, cette génération a dépensé plus que les richesses qu'elle a crée (croissance anémique + endettement en hausse perpétuelle depuis 1974). D'où viennent les 2.000 milliards de dettes d'après vous ? De vos petits enfants ?
Réponse de le 22/10/2013 à 13:45 :
allez bosser au lieu de geindre! 40 h/semaine, et même plus, vous les faites?? pauvres de nous !
a écrit le 21/10/2013 à 22:53 :
"il s'agit surtout de s'assurer que les pays sous aide financière puissent rembourser les dettes qui leur ont été accordéeS et ensuite qu'ils n'aient plus besoin de l'aide des pays forts"
En clair, ça veut dire on va vous râcler jusqu'au trognon pour sauver nos banques inconscientes et ensuite "démerdez-vous". Merkel a la conscience politique d'un comptable. Les comptables n'ont jamais sauvé une entreprise en faillite.
Réponse de le 21/10/2013 à 23:11 :
Hé oui on va continuer à vous niquer lol! Vous croyez quoi, que Merkel allait lancer l'Europe sociale bidon à la française ?! Ca sera l'Europe du libre échange avec les USA, du libéralisme et des OGM et gaz de Schiste ! Ca vous fait chier hein ? Vous savez quoi, on s'en contrefout, vous êtes les leaders des loosers d'Europe du Sud tendance club MED , et nous on est allié aux USA, Pays Bas, Autriche, Finlande, Scandinavie, pays de l'Est, bref les pays qui gagnent quoi, pas les tocards comme vous lol !
Réponse de le 22/10/2013 à 4:11 :
Tu m'as l'air d'avoir une bonne tête de vainqueur toi...
Réponse de le 22/10/2013 à 9:34 :
les banques inconscientes comme vous le dîtes, sont les banques qui prêtent à vos Etats, alors qu'elles savent parfaitement que vous ne rembourserez jamais !!!
Réponse de le 22/10/2013 à 10:22 :
ON S 'EN TAPE ! point !!!
Réponse de le 22/10/2013 à 11:14 :
C'est parce qu'il y a un risque qu'il y a une taux d'intérêt, c'est parce que les risques évoluent que le taux varie. Les banques prêtent parce qu'elles pensent récupérer leurs mises, elles ne prêtent pas par charité.
a écrit le 21/10/2013 à 22:37 :
Moi habitant de la puissante Bavière, je soutiens à fond Mme Merkel, Muttie comme on l'appelle par chez nous. Je la trouve trop molle avec Flamby, on devrait imposer à ces feignasses de latins O pour cent de déficit dès 2016. Les français veulent se reposer sur le dos des allemands, commencez d'abord par bosser 40 heures par semaine comme nous (je parle des heures effectives) et pas 35 voire 32 heures à EDF ou dans les collectivités ! Les Français par facilité ont le déclin qu'ils méritent, à chaque fois ils ont choisit la facilité de vivre à crédit. Désormais vous êtes en position de faiblesse , forte démographie ou pas d'ailleurs (ça ne change que peu de choses), mon pays va continuer à vous imposer un austérité sans pareille pour vous tuer à petit feu et renforcer notre domination en Europe. On a déjà siphoné l'industrie automobile française, on est en train de vous siphoner l'agro alimentaire. Avec l'eco taxe sur les poids lourds, on va encore plus vous écraser dans les transports via les poids lourds; la SNCF est mourrante et dès 2019 on va vous tailler des croupières quand le marché sera totalement libéralisé. Votre pitoyable Poste ne fait même pas la moitiée du CA de Deutsche Post qui a racheté DHL. Le pays d'Astérix m'a toujours fait rire avec ses syndicats archaique et ses grèves d'un autre siècle (c'est finit les gars l'URSS est tombé ! ) Les perdants de la guerre de 45, nous et les Japonais, sont de retour pour écraser les autres ! Ce sont des pays fiers d'eux mêmes et nationalistes, organisés et très disciplinés. Sans les américains et les anglais vous parleriez notre langue actuellement, finalement le régime de Vichy allié à notre sens de l'organisation vous aurait peu être sauvé du déclin, mais vous avez choisit le CNR et les COCOS qui ont niqués avec leurs lois débiles votre économie. Vous ne vous releverez jamais de la doctrine socialo communiste mortifère ! Vous êtes dans la panade pendant que nous n'avons jamais été aussi puissant et vous êtes jaloux, ça vous chier en fait qu'on soit si riche au volant de nos grosses berlines essences à vitesse libre pendant que vous devez surveilller de plus en plus votre vitesse dans vos vieilles gimbardes diesels toute petites et fumantes lol!
Réponse de le 21/10/2013 à 23:07 :
c'est toi ma Angela?
Réponse de le 21/10/2013 à 23:08 :
Allons, allons respirez un bon coup.
Réponse de le 21/10/2013 à 23:13 :
@Bayerische
Monsieur l'Allemand (enfin si vous êtes allemand, je vous vois plutôt au FN, nostalgique du National Socialisme...), l'Allemagne que vous que vous pensez forte n'est en fait qu'un tigre de papier, et vous allez vous en apercevoir très rapidement. Vous pouvez toujours refaire l'Histoire, vous avez été à chaque fois renvoyé dans votre Allemagne, enfin ceux qui ne sont pas morts (pour rien) devant Stalingrad, sur le côtes Françaises, en Lybie...Et détrompez-vous, les Français ne jalousent aucunement les Allemands, tout au plus les trouvons-nous un peu excessifs quand ils mettent des chaussettes dans leur "tongs". Pas de quoi en faire un "fromage" (de plus) au pays de fromages.
Réponse de le 22/10/2013 à 0:04 :
Si L'Allemagne est un tigre de papier ou un colosse au pieds d'Argile (elle a des faiblesses, dont la démographie faiblarde et la connerie de Merkel qui a voulu sortir du nucléaire trop rapidement), soit. Les USA , la Chine et le Japon ont aussi leurs faiblesses, leurs problèmes. Et la France alors ? Ca n'est même pas un tigre de papier mais un vrai matou tout doux, tout inoffensif tellement il est faible et fait rigoler à l'étranger ! En attendant l'allemagne d'ici 2050 sera toujours dans le top 5 et ne perdra qu'une seule place pendant que vous , actuellement 6 ième puissance (et non 5 ième comme on entend ici ou là) dégringolerez à la 9 ième place, malgré votre démographie plus importante. C'est bien beau d'attirer autant d'immigrés va nu pieds, de loosers de roms , mais vous ne pouvez pas leur donnez du boulot ni de logement et eux ont un mal fou à s'intégrer, et en fait la plupart ne veulent pas s'intégrer. L'Allemagne attire beaucoup d'ingénieurs esagnols, italiens, grecs etc..Bref la crême de la crême , alors que vous n'attirez que des tocards boulets typer Leonarda et sa famille qui quémande les aides tout en baffouant les règles de votre République. Autrement dit, vous n'êtes pas prêt de nous dépasser, croyez moi! Vous pouvez faire 10 gosses par familles ça ne changera rien de rien, nada, on dominera toujours, c'est comme ça, que ça vous plaise ou non !
Réponse de le 22/10/2013 à 4:15 :
Un concentré d'aigreur et de frustrations... Certainement un petit employé brimé par son petit chef qui se la joue "je fais partie de la cour des grands". Sa diarrhée verbale est éloquente ...
Réponse de le 22/10/2013 à 9:26 :
seule réalité : dans chaque secteur l'Allemagne est leader. Mais un leader parce qu'aussi les allemands veulent que leur pays et en particulier leurs entreprises gagnent, alors que le français se fiche éperduement de l'état de ses PMI
Réponse de le 22/10/2013 à 11:11 :
En attendant, quand il faut faire des satellites OHB est bien content d'avoir les français pour voler à leurs secours ...
Réponse de le 22/10/2013 à 14:34 :
Votre classement (de 2011) ne vaut pas un kopeck.

Je vais m'expliquer.

Avant toute chose, la France est toujours la 5ème puissance économique en 2013. Le Brésil, qui selon certaines analyses devait rapidement grimper au classement, subit une récession et repassera 7ème en 2013 derrière la GB (qui repasse 6ème donc).
Après pour les perspectives en 2050, il y a différentes prospections et on peut leur faire dire ceux que l'on veut selon celle que l'on choisit. Celles que vous citez émane d'une étude de HSBC. Mais il y en a d'autres, beaucoup plus récentes dont celle de PWC qui date de 2013. Cependant comme nous allons le voir certaines (plus anciennes comme la votre) sont complètement farfelues

Synthèse :

Allemagne
2013 / PIB: 3598$ / Rang:4
2050 selon HSBC / PIB:3714M$(+116M$) / Rang:5(-1) / TC:+3.22%
2050 selon PWC / PIB:5822M$(+2224M$) / Rang:9(-4) / TCG:+61.81%
Aïe, l'Allemagne est 9ème selon PWC (2013) et non 4ème !!!!!

France
2013 / PIB: 2739$ / Rang:5
2050 selon HSBC / PIB:2750M$(+11M$) / Rang:5(-1) / TC:+0.40%
2050 selon PWC / PIB:5714M$(+2975M$) / Rang:10(-4) / TCG:+108.62%
Aïe seulement +11 milliards (+0.4%) sur 37 ans pour la France selon HSBC (2011) !!!!!!!!

Je pense que les chiffres parlent d'eux-même. L'étude de HSBC est ridicule.
Celle de PWC plus récente est bien plus neutre et cohérente. Selon cette dernière l'Allemagne en 2050 sera 9ème, tandis que la France sera 10ème, et se fera rapidement distancée dans les années qui suivent par la France qu'elle ne pourra plus jamais rattrapé (démographie oblige). Cela s'appelle le retour de la France Napoléonienne au niveau Européen.

Madame Irma.
a écrit le 21/10/2013 à 22:31 :
Aux Etats-Unis, l'Etat fédéral va se déclarer en défaut de paiement.

Et en Europe ?

En Europe, l'Union Européenne sera en cessation de paiement à la mi-novembre.

Lisez cet article :

UE/Le budget européen menacé de cessation de paiement à la mi-novembre.

La Commission européenne a demandé lundi au Parlement européen d'approuver en urgence un versement de 2,7 milliards d'euros supplémentaires pour le budget 2013 afin d'éviter à l'Union européenne de se retrouver en cessation de paiement à la mi-novembre.

"J'ai été informé ce matin par les services du président de la Commission européenne du risque de cessation de paiement à la mi-novembre", a annoncé le président du Parlement européen Martin Schulz à l'ouverture de la session plénière à Strasbourg.

"C'est une requête que je vous soumets", a-t-il expliqué. "J'ai demandé une réunion d'urgence de la commission des budgets mardi pour examiner le fonds de l'affaire et si une demande est soumise par le Conseil (qui représente les 28 Etats-membres de l'UE), un vote pourrait être organisé jeudi", a-t-il plaidé.
Réponse de le 21/10/2013 à 23:52 :
2.7 milliards c'est une broutille à coté des USA, c'est même pas ce qui devrait rentrer par jour aux USA pour que le dollar reste à flot et les taux d'intérêt raisonnable sans que la Fed ait a intervenir.
a écrit le 21/10/2013 à 22:20 :
Les autres états l insupporte et comme elle ne veut pas etre celle qui s en va , elle essaye de pousser à bout le sud , les cartes sont dans ses mains ,à nous de nous décider , mais au vu des derniers évements ca semble mal barré. Austérité à vie , merci les politiciens.
Réponse de le 22/10/2013 à 10:26 :
oui austérité A VIE !!! c'est chouette " de VIVRE AINSI, n'est ce pas? il y a en pagaïe de gens autour de moi qui ne veulent plus faire d'enfants, comme je les approuve!! on vit dans un monde où le FRIC va nous bouffer et certains sont heureux de ça......Bonne continuation, pauvres gens !! ++++ 1000000@ le paysan
a écrit le 21/10/2013 à 22:16 :
Vous voulez diminuer le déficit de la France d'environ 7 à 10 Milliards d'Euros par an ? Réponse : sortons de l'Europe !!!
a écrit le 21/10/2013 à 21:41 :
Pour la chancelière ,ça doit être la nostalgie d'un mur....pour foncer droit dedans .
a écrit le 21/10/2013 à 21:20 :
Elle commence à me gonfler la Merkel.
Et quand fait-on entrer la Turquie dans ce maëlstrom ? De façon à ce que machin européen explose.
Pourtant, il y a un avenir pour l'Europe, mais, c'est mal parti.
Réponse de le 22/10/2013 à 13:48 :
l'AVENIR DE l'Europe , c'est la GADOUE!! mais alors, bien, bien !!!!qu'est ce qu'on va être heureux, mes amis !
Réponse de le 22/10/2013 à 13:59 :
je vous rejoins ! encore plus la cata !!!!on va s'amuser, P...TAIN!!!!
a écrit le 21/10/2013 à 20:56 :
Cette Hitler en jupon veut nous mettre sous la dictature de son gauleuter, la Commission de l'UE; Nous n'avons plus grand chose à perdre faisons péter ce bordel! De toute façon en ultime recours nous n'avons au final rien à craindre d'eux: eux n'ont pas de têtes nucléaires et nous 400.. Pour couronner le tout les allemands ont refusé de signer le Traité de Paix en 1990 alors qu'ils s'empressaient de signer le traité de réunification! Ah les boches seront toujoujours égaux à eux mêmes...
Zum Schluss...
Réponse de le 21/10/2013 à 21:48 :
commentaire xénophobe, préférerais que tu te fasses sauter tout seul
Réponse de le 22/10/2013 à 10:26 :
APPROUVE ! + UN
a écrit le 21/10/2013 à 20:13 :
et faire l'europe sans l'allemagne ? ils nous emm............. depuis si longtemps
Réponse de le 21/10/2013 à 20:43 :
Et qui paye l'addition? Car pour le moment c'est l'Allemagne qui fait crédit.
Réponse de le 21/10/2013 à 22:15 :
qui paye , controle ! (cf Rocard)
Réponse de le 21/10/2013 à 22:31 :
Le temps des difficultés dans "l'empire allemand" viendra...c'est une question de temps...pour exporter, il faut des débouchés...quand tout sera sec, on verra...
Réponse de le 22/10/2013 à 4:17 :
N'importe quoi ! L'Allemagne fait crédit à qui ? Elle est autant endettée que ses voisins !
Réponse de le 22/10/2013 à 9:38 :
Ah, "qui paye ?" très bonne question, que s'est également posé le journaliste allemand Harald Schumann, qui a réalisé un documentaire à ce sujet, récemment diffusé sur Arte : http://www.arte.tv/guide/fr/048116-000/quand-l-europe-sauve-ses-banques-qui-paye
La réponse est plus surprenante que vous ne l'imaginez !
Réponse de le 22/10/2013 à 10:31 :
QUI PAYE? QUI PAYE? mais bon sang, on ne parle que de pognon!! on ne pourrait pas accorder d'abord cette Europe AVANT?? en l'état, ça ne vaut pas tripette, sauf pour les Allemands.....c'est comme si vous vouliez faire rentrer tous les pays qui sont différents dans la même POINTURE de FORCE!! c'est pas comme ça que ça marche, et ça ne marchera jamais ainsi!! on a de beaux jours à la CON devant soi dans ces conditions actuelles, et beaucoup applaudissent...C'est SIDERANT !
Réponse de le 22/10/2013 à 10:38 :
L'Allemagne à prêté 200 milliards aux cigales européennes soit 10% de sa dette totale 2000 milliards. Il m'apparaît normal qu'elle demande des garanties ou de ne pas aller plus loin.
Réponse de le 22/10/2013 à 10:59 :
Vous me faites toujours rire avec vos histoires de "cigales". Les ménages français sont quasi les recordmen de l'OCDE en taux d'épargne net. Pas mal pour des soit disant "cigales"...
Réponse de le 22/10/2013 à 11:05 :
Faire croire que seule l?Allemagne paye est de la malhonnêteté intellectuel au mieux.
Réponse de le 22/10/2013 à 13:53 :
ouais! les Français à en lire certains sont des "cigales"!! des cigales comme ça, moi je veux bien !!!! ils se privent pour économiser en cas de pépin dans un monde privé de boulot, kils sont prévoyants, lucides! économes!! allez, trouvez donc ailleurs de telles quailtés !! sûr que l'on va ENCORE SORTIR : " l'ALLEMAGNE !!!! ras le bol de ces c...neries !
a écrit le 21/10/2013 à 20:13 :
et faire l'europe sans l'allemagne ? ils nous emm............. depuis si longtemps
Réponse de le 22/10/2013 à 14:01 :
...et sortir de cette europe, serait pas mal non plus !!
a écrit le 21/10/2013 à 19:30 :
si le PPE avait suivit Maastricht

comme sous JOSPIN /CHIRAC en 2001 avec 1, 5 % de déficits budgétaires puis sous Chirac en 2006 avec 2, 3 %
cela serait plus facile maintenant

Sous Sarkozy se fut jusqu?à 7,5 % de déficit budgétaires , avec 175 milliards de dettes ans,, ???? Madame Merkel a cette époque ne disait rien a son ami NICOLAS ???? tout les 2 faisant parti du splendide PPE ( parti populaire des droite européenne) qui nous a emmener a la ruine,

avec le MES l?Allemagne devra fournir 190 milliards , et nous 141 et l?Italie 120
tout çà pour sauver leurs gabegies et sauver l'euro, et les pays du sud , et même l?Irlande , a quand notre tour
Réponse de le 21/10/2013 à 20:17 :
on va se faire bouffer , gentiment.....et on sera prêts à en redemander...Pathétique !
a écrit le 21/10/2013 à 19:19 :
"Renforcer le pouvoir de la Commission"
Pas beaucoup de place pour la démocratie dans cette vision. Je comprends, la démocratie, c'est assez effrayant..

"L'idée est que chacun des pays qui disposent de l'euro fonde son modèle économique sur les exportations et non plus sur la demande intérieure afin de dégager des excédents commerciaux et courants."
Drôle d'idée. On ne peut, mécaniquement, tous atteindre cet objectif. Je comprendrais si on parlait de l'excédent de l'UE et non des composantes (pays) de l'UE.

Réponse de le 21/10/2013 à 20:19 :
LaDEMOCRATIE....n'a plus GUERE de beaux jours DEVANT ELLE.....! !!!
a écrit le 21/10/2013 à 19:19 :
Ils sont où les Le Pen, Mélenchon, Dupont-Aignan et autres politiques ahuris qui nous promettent de refonder l'Europe si on vote pour eux ? Qu'est-ce qu'ils en disent de cette quenelle magistrale de Merkel ?
Réponse de le 21/10/2013 à 19:29 :
Ça sent l'auto quenelle ...
Réponse de le 21/10/2013 à 21:36 :
ils sont sur le pont pour expliquer qu'il faut sortir de la monnaie unique.Une monnaie unique pour des économies différentes est une aberration Cet article le démontre
Regardons l'évolution de la zone euro depuis son apparition + de 10% de chomeur et des pays en quasi faillite
Réponse de le 23/10/2013 à 0:03 :
Une monnaie unique est possible pour des états qui font de l'équilibre budgétaire la règle de gestion courante c'est tout...Et nul besoin de construire une Europe politique pour établir cette règle.
a écrit le 21/10/2013 à 19:14 :
On ne peut pas vouloir (pour un grand nombre) une convergence fiscale et sociale sans à un moment donné fixer des objectifs et des une forme de sanction si ce n'est pas tenu (hors contexte de choc). Maintenant on a pu voir que quand nos cousins d'Outre Rhin, ont voulu fouler au pied leurs propres règles il se sont pas gênés non plus au début 2000. Aujourd hui ils ne respectent pas non plus les maximums autorisés dans les traités quant aux excédants commerciaux ou objectifs CO2. Le 2 poids 2 mesures sape la confiance d'autant qu' aujourd hui ils ont un très beau jeu dans les mains (qu'ils se sont fait en partie sur le dos des autres avec un Euro trop faible pour eux), voir dans quelques temps quand leur cycle aura tourné.Par ailleurs les règles ne peuvent être trop rigides, nuls ne sait de quoi l'avenir est fait. Enfin, tous les pays ne sont pas exactement pareils (euphémisme), avec une population qui décroit, l'Allemagne n'a pas les mêmes besoins que nous. Oui à des bases communes, mais chaque pays doit être libre de financer sur ses deniers, par exemple des programmes sociaux spécifiques tels que les crèches ou un système de retraite particulier.
Réponse de le 21/10/2013 à 19:47 :
Le problème est justement qu'il y a un marché unique sans convergence fiscale ni sociale. Aujourd'hui, on assiste à un concours de dumping fiscal (Irlande, Luxembourg, etc...) et social (Allemagne, pays de l'Europe de l'Est) et qu'aucun ne souhaite réellement changer cela. C'est pour cela que les partis eurosceptiques gagneront de plus en plus d'influence à l'instar des partis dits extrêmes aux niveaux nationaux.
Réponse de le 21/10/2013 à 22:39 :
En réalité c'est l'Allemagne qui finance les programmes sociaux en France, parce que seulement la garantie implicite de l'Allemagne permet à la France de s'endetter à si faible coût.
Réponse de le 22/10/2013 à 4:21 :
Vous racontez vraiment n'importe quoi... Votre fameuse ".garantie en dernier recours" que vous nous serinez à plusieurs reprises, ne constitue aucunement un financement. Quant aux soit disant taux bas français et allemands, ils sont supérieurs à la croissance de ces deux pays. Donc mécaniquement leurs dettes continuent à progresser et avec le vieillissement des populations, le pire est devant. Vous parlez d'une "performance"...
a écrit le 21/10/2013 à 18:42 :
Elle est comme Francois qui voulait renegocier, sauf que.........Angela c'est pas François qui vient de nous montrer encore une fois ce week-end qu'il est le roi....des nuls
Réponse de le 21/10/2013 à 18:56 :
Et encore un candidat à l'exil en Allemagne : que va faire Angela de l'afflux de tant de "talents" ?
Réponse de le 21/10/2013 à 18:57 :
Je ne vous le fais pas dire : qui sont les "nuls" qui élisent les plus menteurs, incapables, escrocs, affairistes depuis 40 ans ?
Réponse de le 21/10/2013 à 19:22 :
Pas moi, pas moi
Réponse de le 21/10/2013 à 19:34 :
En Allemagne? jamais!
a écrit le 21/10/2013 à 18:35 :
Pendant que les allemands travaillent et se projettent dans l'avenir avec pragmatisme, notre gouvernement se complait dans la sensiblerie de faits divers et oublie l'essentiel.
Toujours rien de sérieux sur la réduction de nos dépenses à l'horizon, si ce n'est, que des tours de passe-passe comptable.
Réponse de le 21/10/2013 à 19:02 :
C'est vrai qu'avec 3 euros de l'heure, j'aurai de la misère à me projeter dans l'avenir....vous avez essayé ?
Réponse de le 21/10/2013 à 19:15 :
Il y a une solution rapide et nette pour faire de vraies économies : réduire les pensions de 25% et virer 25% des fonctionnaires. Bon après on ne garantit pas une concorde civile...
Réponse de le 21/10/2013 à 21:11 :
Faut arrêter avec les fonctionnaires. Quand on regarde la Suède, ils ont beaucoup plus de fonctionnaire chez nous et pourtant s'en sorte très bien.
Réponse de le 21/10/2013 à 22:09 :
Ils ne sont pas payés a rien faire, ne font pas de greves ou de manifs et payent des impots. nuance
Réponse de le 21/10/2013 à 22:52 :
Il n'y a pas eu de grève depuis 2010 (si ce n'est quelques unes éparses sans importance).
Et les fonctionnaires ne payent pas d'impôts ? C'est nouveau ça non ? Il me semble que tout le monde est soumis à la TVA, que l'impôt sur le revenu concerne aussi les fonctionnaires tout comme les impôts locaux et autres non ? Minable de dire des mensonges comme celui-ci.

Ah et bien sûr payés à rien faire, ce gros tas de feignasses ! Pathétique...
Réponse de le 22/10/2013 à 8:00 :
Justement ils ne payent que l'impôt sur le revenu et la TVA. Ce qui est absolument rien comparé a d'autre qui au cummul des impôts payent 80à 90%. Vous imaginez des fonctionnaires travailler 3/4J pour l'Etat ? Avec des tas de subventions des petits départs a la retraite anticipés, 5 semaines de vacances oui c'est pathétique.
Réponse de le 22/10/2013 à 8:37 :
Mais qu'est-ce que vous racontez... Vous parlez de Lilianne ou de Depardieu ? Et vous comparez avec un fonctionnaire c'est ça ? Vous vous rendez compte que c'est absurde ? Et pourquoi pas comparer Bernard Arnault et un ouvrier ?

La retraite anticipée n'existe plus dans la fonction publique, sauf pour les métiers à risque (pompiers/flics/militaires).
5 semaines de vacances, oulala quelle horreur, à croire que vous ne savez même pas quoi dire.
Réponse de le 22/10/2013 à 10:59 :
5 semaines de vacances, comme en Angleterre, pays communiste .....
a écrit le 21/10/2013 à 17:58 :
choisir, je prefererai voter pour Merkel que pour notre president actuel...
Réponse de le 21/10/2013 à 18:25 :
C'est ballot : il ne vous reste plus qu'à devenir allemand...
Réponse de le 21/10/2013 à 18:43 :
Il faudrait plutôt remettre l'ancien !!!!!!
Réponse de le 21/10/2013 à 19:10 :
Vous parlez du petit affairiste sponsorisé par des dictateurs étrangers ? Après nous avoir lesté de 600 milliards de dettes supplémentaires dont 200 avant la crise des subprimes, il donne des conférences partout dans le monde, ce qui lui donne l'occasion de passer régulièrement à la banque pour pratiquer des retraits...
Réponse de le 21/10/2013 à 19:15 :
@ bern : nous parlez pas de la peste, on a déjà le choléra !!!
Réponse de le 21/10/2013 à 22:46 :
Actuellement , des citoyens français par dizaine de milliers s'expatrient en Belgique , que cela soit pour entrer dans les grandes écoles ou tout simplement pour y résider , j'ai entendu parler de la Belgique qui est positionnée comme un cerveau sur l'hexagone , ne pourrait-on pas demander par référendum le rattachement de la France à la Belgique : effacés les problèmes !
Réponse de le 21/10/2013 à 23:15 :
Pour se récupérer les tocards de Wallons ivrogne et chômeurs (gros taux de chômage là bas); La puissante flandre ok mais surtout pas la wallonie et sa population digne d'un reportage de GROLAND lol!
Réponse de le 22/10/2013 à 11:01 :
Les individus de votre genre, on a surtout pas envie de les récupérer...
a écrit le 21/10/2013 à 17:44 :
Je ne vois ce que peut avoir d'étrange ce "projet d'intégration que celui-ci où, au final, les pays de l'Union économique et monétaire devraient tous exporter vers des pays tiers pour survivre."
Il me semble que faire du commerce "entre pays Européens" revient à faire tourner l'argent en rond sans engendrer de rentrées de devises. Ce n'est donc pas ça qui enrichira l'Union. Par contre, faire le maximum pour gagner des marchés extérieur à l'Europe, c'est à dire se décider enfin à travailler dur pour être compétitifs, alors oui, c'est une source de profits. Mme Merkel a raison, mille fois raison.
Dans une famille, si l'on se contente de s'acheter et de se vendre des objets entre membre de la famille, on ne risque pas de faire entrer de l'argent à la maison !

Arranov
Réponse de le 21/10/2013 à 18:26 :
Si tous les pays d'Europe deviennent exportateurs nets, vu que 70% du commerce est intra européen, c'est kiki importe ? Hmmm ?
a écrit le 21/10/2013 à 17:40 :
supprimer, les départements, les communes , les agences les associations,surtout a la con 80 pour cents des élus ,2 millions de fonctionnaires et la vous allez voir tout les feneants que les allemands regardes bizarrement ceci est une bonne nouvelle je te dis pas le ménage comme citait S.W CHURCHILL il ne vont pas tardez a partir içl n'y a plus d'argent sale temps pour LE GOUVERNEMENT
Réponse de le 21/10/2013 à 18:46 :
Toi y en a décidément bon causer la france mon zami ...
a écrit le 21/10/2013 à 17:35 :
S 'y il existait un modèle économique universelle cela se saurait depuis longtemps.L'économie pondérée est une suite d'agrégats de différents poids qui crée la dynamique d'une zone décrite.Dire que tous les états de la zone doivent avoir la même feuille de route est complétement débile économiquement parlant,sachant que grosso modo l'échelle va de 1 à 10 entre l'économie la plus solide et la plus faible.Surtout si ce modèle existe faites moi signe, je m'amenderais en conséquence.
Réponse de le 21/10/2013 à 17:44 :
asdf
Réponse de le 21/10/2013 à 22:13 :
Pour le modèle universel, sans doute pas, mais je pense qu'un état de droit est déjà un bon préalable.Sinon les exemples pullulent, les US (Alabama vs Californie), l'Allemagne (Bavière, ex RDA) ou la France (Ile de france, Langue d'Oc ou Antilles), ma région (Neuilly, Aubervilliers), mon département, ma ville, etc. Il faut une fiscalité plus ou moins commune et un budget "fédéral". Donc des critères macros vers lesquels tendre pour accepter des transferts budgétaires en particulier en cas de choc asymétrique et plus facilement lors d'une grosse crise générale. Le problème c'est qu'on nous a mis la charrette (l'Euro) avant les boeufs (un budget et une gouvernance économique démocratique). Qui aurait accepté cela en Europe dans les années 90 alors qu'en 2013 on ne le veut encore pas, sans doute pas la majorité au vue chez nous du résultat de Maastricht.
Réponse de le 22/10/2013 à 9:29 :
@kirk Je l'attendais impatiemment ,elle est venue la référence au Etats-Unis et bien non justement nous ne sommes pas du tout dans cette configuration ou le pays c'est constitué progressivement (avec une guerre de sécession accessoirement) ,L'Allemagne fédérale là il faut reprendre les fondamentaux historique qui ont permis sa création là encore un cas particulier.L'Europe telle qu'on la connait est un cas unique dans les annales géostratégiques ou l'on demande à chaque pays signataire de s'affranchir à la fois de ses moyens politiques et économiques (l'un ne va pas sans l'autre) au bénéfice d'une entité supranationale dont les élites dirigeantes s?auto-élisent en toutes libertés.et l'on s'étonne que le plus riche des états dise :"vous ne croyez pas que ma croissance va servir à combler vos déficits chroniques".Quand a ce que tous les états de la zone deviennent exportateurs nets,là j'ai du mal à adhérer à ce concept au combien séduisant pour l'Allemagne et les importateurs nets ils sont ou ?.Pour la France c'est la consécration de 2000 ans d'histoire qui nous amène à vos propos régionaux .Nous nous inscrivons dans une participation européenne et non dans une intégration fédérale,cela n'a pas les mêmes conséquences.
Réponse de le 22/10/2013 à 12:26 :
2 Guerres civiles européennes au XX (on laisse toutes les centaines d'autres), soit 2 vrais suicides valent bien au moins la guerre de sécession des US à qui il n'a pas fallu 2000 ans pour se fédérer, bien loin de là. Quelque part on peut dire de toute construction politique qu'elle est originale et bien souvent encore en évolution ( les Etats d'Afrique, d'Am sud...). Je vous rejoins dans le déficit actuel de démocratie, encore qu'ils ne s'autoélisent pas vu que la commission suis le conseil des ministres (dont les membres sont issus de majorité de chaque pays). Même au sein d'un département chez nous si une commune fait n'importe quoi du point de vue financier elle peut être mise sous tutelle du préfet. C'est quand même logique que nous ou les Allemands (ou tous les autres) ne souhaitions pas casquer pour des vraies conneries des autres et donc mettre des règles pour être prêts à la solidarité. Même si cela peut paraître un objectif utopique (voir complètement improbable) que nous soyons tous excédentaires, tendre vers une balance commerciale excédentaire n'est pas non plus une aberration ou on garde nos déficits et on continue de regarder partir notre boulot? On est dans un processus de fédéralisation Européenne qui ne se fera pas en 2 jours et si ils ont commencé par l'Euro c'est que sur le reste c'était pas mur pour avancer dans les 90's. Depuis la crise, on constate que l' Allemagne force à la convergence, on parle de solidarité, on évoque les Euro Bonds et un vrai budget, la BCE a bougé, on fait des choses sur les banques, sur le secret bancaire, peut être demain sur la gestion de Schengen (droit d'asile ou naturalisation c'est pas rien au niveau national). La défense et la politique étrangère seront sans doute plus durs à faire aboutir et on peut se plaindre la lenteur, mais le processus est en cours.
a écrit le 21/10/2013 à 17:27 :
Un peu plus contraignant, pourquoi pas, en matière de gestion financière.. Ca éviterait a nos guignols consanguins de continuer a nous envoyer dans le décor comme ils le font depuis 40 ans. Par contre, pour le reste, il serait pertinent d?alléger l'usine constituée par l'empilement de traités tous plus farfelus les uns que les autres... Contrainte ET simplification...
Réponse de le 21/10/2013 à 20:14 :
commencons d'abord par alléger l'usine à gaz;
le préalable?
invoquer l'article 50 du traité de Lisbonne, préparer une sortie de l'Euro donc (euro commun et plus unique), mettre des sous (métal) à gauche, et trouver un casque.
Dans tous les cas, ca va finir par arriver...
a écrit le 21/10/2013 à 17:26 :
Je sais pas quel est l'intérêt de la tribune de faire un article germanophobe quasiment une fois par jour. Faut il rappeler que l'Allemagne est un partenaire économique et politique incontournable ? C'est encore une fois peu être un mal bien français que de croire que le problème vient des autres... on a eu la mondialisation et maintenant tout le mal vient de l'Allemagne...
Réponse de le 21/10/2013 à 18:27 :
C'est vous qui le voyez germanophobe... et les français, entre nous, ils n'en ont rien à foutre de l'Allemagne...
Réponse de le 21/10/2013 à 22:39 :
Arrêtez de parler de partenaire allemand. Si partenariat il y avait...non ?
a écrit le 21/10/2013 à 17:22 :
L'Europe marchera au pas. Que cela vous plaise ou pas.
Réponse de le 21/10/2013 à 17:31 :
On sortira la Grèce , l'Espagne et l'Italie. Le Premier Cercle ne veut pas des canards boiteux ni des tocards.
Réponse de le 21/10/2013 à 17:42 :
... L'Asie la mangera. Que cela lui plaise ou pas...
L'Amérique rigolera. Que cela lui plaise ou pas...
c'est l'Europe le canard boiteux, pas l'Espagne ou l'Italie. Pensez 2013 mondialisation, pas 1914. La prospérité de la France c'est fini ça, faut se mettre à la page
Réponse de le 21/10/2013 à 17:42 :
Après , le Portugal...Et ensuite les AUTRES. Cela ne s'arrêtera JAMAIS. Ha Ha Ha...Willkommen in der neu Europa...!!!
Réponse de le 21/10/2013 à 17:52 :
L'Amérique n'existe PLUS...HaHaHa...
Réponse de le 21/10/2013 à 18:32 :
Arschloch !
Réponse de le 21/10/2013 à 19:00 :
Quand l'Amérique n'existera plus, l'Europe (La Grèce, le Portugal, L'Espagne la France et L'Allemagne si vous préférez) seront déjà morts et enterrés depuis 100 ans.
Et pour que vous appreniez quelque chose aujourd'hui on dit : "Willkommen in dem neuen Europa" Les allemands sont meilleurs en langues que les Français qu'est ce que vous voulez. (Et pas qu'en langues...) "HaHaHa"
Réponse de le 21/10/2013 à 21:15 :
Clovis 2: Tu sais sur quoi repose l'économie américaine ? Rien !
Réponse de le 21/10/2013 à 21:45 :
Sur 637 milliards de dollars de dépenses militaires par an
Du pétrole sagement économisé pour le futur
De la Recherche & Développement (Silicon Valley)
Une démocratie a toute épreuve
Une mentalité qui pousse a la réussite et non a la haine du riche
Des échanges commerciaux de plus en plus importants avec l'Asie et de moins en moins importants avec l'Europe.
C'est l'Europe qui ne repose sur rien. A part être un marché de 1,7 milliards d'individus qui n'auront bientôt plus d'argent, c'est plus rien !
Réponse de le 21/10/2013 à 23:02 :
Outch, que de bêtises de la part de Clovis... Enfin on s'habitue.
Des échanges commerciaux en déficit avec la Chine, mais aussi avec l'Europe (et de loin), et 1,7 milliards d'individus... Tu sais c'est où l'Europe ?.Pour sortir une ânerie pareille, il faut se lever tôt, tu as fait une erreur d'un milliard de personnes ! Et l'UE c'est moins que cela encore...

Une démocratie à toute épreuve ! Génial ! Seulement deux partis dont un contrôlé, comme on a pu le voir les dernières semaines, par un petit groupe d'extrêmistes (le Tea Party) financé par 2 frangins richissimes et réactionnaires (les frères Koch) ! Et n'oublions pas le ticket d'entrée à 1 milliard d'euros pour être présidentiable désormais. C'est sûr que trouver un milliard d'euros, ça incite à être gentil et complaisant avec les copains de Wall Street :).
Réponse de le 21/10/2013 à 23:35 :
Merci Alextpe ;)

Et y a tellement à dire encore...
Réponse de le 22/10/2013 à 8:07 :
Mad & Alex : En meme temps c'est mieux d'avoir à la tête d'un gouvernement des businessman qui ont réussi plutôt que des fonctionnaires de la RATP. Mais bon les Français ont choisi le leur... des gens comme vous
Réponse de le 22/10/2013 à 8:07 :
J'ai préféré ne pas m'attarder sur l'économie d'un pays basée sur les subventions militaires, mais il y aurait à en redire...
Pas la peine de me remercier, je le fais avec plaisir :).
Réponse de le 22/10/2013 à 8:46 :
@Lespaul : Bof, je suis ingénieur j'appelle pas ça l'échec et la déchéance non plus.
Votre mépris m'amuse plus qu'il ne me blesse.
a écrit le 21/10/2013 à 17:14 :
Sale temps pour Flamby
Réponse de le 21/10/2013 à 18:49 :
Sale temps pour l'Europe
Réponse de le 21/10/2013 à 19:11 :
Sale temps pour les rentiers
Réponse de le 21/10/2013 à 19:55 :
Sala temps pour les couillons !
a écrit le 21/10/2013 à 17:08 :
Que la Reich Fuhrerin Merkel s' occupe de cirer les bottes de la famille Quandt / Goebbels et arrete de bruler du lignite qui pourrit l ' atmosphere, ca fera du bien a tout le monde.
Réponse de le 21/10/2013 à 17:35 :
Que certains prennent GARDE à ce qu'ils disent...
Réponse de le 21/10/2013 à 17:54 :
Pour JEANNE HAchette si les ricains n étaient pas la ,on ferait moins le malin aujourd hui!
Réponse de le 21/10/2013 à 18:02 :
Exacte, dès que F.H. aura réglé l'affaire Leonarda il s'occupera d'Angela - promis!
Réponse de le 21/10/2013 à 18:45 :
Si les ricains se sont décidés à entrer en guerre puis à débarquer en Normandie, ce n'est certainement pas pour venir en aide aux petits français mais pour éviter que l'URSS domine l'Europe... C'est beau les bons sentiments, hein ?
Réponse de le 21/10/2013 à 18:51 :
Grandes gueules...Mais dès que ça claque , y'a plus personne. Comme en 40.
Réponse de le 21/10/2013 à 18:53 :
" Exact " ne prend pas de E à la fin.
Réponse de le 21/10/2013 à 18:58 :
" si les americains n'étaient pas la ( n'avaient pas été là )...( concordance des temps .Accent , adverbe de lieu ) Monsieur le Français.
Réponse de le 21/10/2013 à 19:20 :
@ Ausführung E Et si vous répondiez avec des arguments construits et convaincants au lieu de reprendre les fautes d'orthographe ou de construction. Ce serait plus intéressant vous ne pensez pas ? Cependant je suis d'accord qu'il faut surveiller son langage dans les deux sens du terme
a écrit le 21/10/2013 à 17:01 :
autant de mort pour RIEN en 14/18 et en 39/45 pour en arriver a la domination Allemande sans un coup de fusil...!!! Bravo SARKHOLLANDE..!!!
Vivement les élections Européennes...
Réponse de le 21/10/2013 à 17:57 :
Oui, mais Marine Le Pen réglera ça; vite fait!
Réponse de le 21/10/2013 à 18:52 :
Marine préconise la fermeture des frontières et la reconstruction de la ligne Maginot.......
Réponse de le 21/10/2013 à 19:55 :
Si Marine construit une ligne comme l'a fait Maginot à l'époque..... LOL
a écrit le 21/10/2013 à 16:50 :
bravo angela .pourquoi les allemands devraient t il payer notre sénat qui ne sert à rien notre grand nombre de députés, de communes ,d'agence d'état ,de comités theodule de tous ces hauts onctionnaires qui bloquent les réformes etc etc
Réponse de le 21/10/2013 à 16:57 :
Et pourquoi les allemands paieraient nos rentiers, hein ? Au boulot les papys !
Réponse de le 21/10/2013 à 17:13 :
Quand tu auras autant bosse et servi ton pays comme certains papis que je connais, tu pourras ramener ta fraise
Réponse de le 21/10/2013 à 17:15 :
AU BOULOT LES PAPYS ET LES JEUNES DEHORS
Réponse de le 21/10/2013 à 17:37 :
Oui les jeunes
Dehors de ce pays ou il est impossible de s'enrichir, créer, produire.
Dehors de cette zone euro qui va éclater
Dehors de cette mentalité de la haine du riche
Dehors de ce pays qui se repose sur la prospérité du passé et qui va finir par se faire anéantir par les vraies puissances économiques
Réponse de le 21/10/2013 à 18:34 :
Ben voyons : les cigales de 68 qui essaient toujours de se faire passer pour des travailleuses en laissant 4000 milliards de dettes...
a écrit le 21/10/2013 à 16:49 :
Angela Merkel , la nouvelle impératrice d'Europe.
Deutschland über alles.
Réponse de le 21/10/2013 à 17:39 :
ou celle qui a compris comment sortir l'euro de l'éclatement. son livre n'est pas "Mein Kampf" c'est "comment sauver les petits français"
Réponse de le 21/10/2013 à 18:34 :
Ca rappelle des souvenirs à Manman, hein ?
a écrit le 21/10/2013 à 16:47 :
"Dans ce cas, « l'intégration » voulue par ce projet pourrait ouvrir la voie à une Europe nouvelle. Et pas forcément celle souhaitée par tous ses membres." L'Europe on l'aime ou on la quitte ^^ Sans rigoler, dans l'histoire de l'humanité, les pays qui ne maîtrisent pas leur budget ont toujours mal fini. Et vu les guerres économiques qui ont lieu, la proposition de Mme Merkel est fondée.
a écrit le 21/10/2013 à 16:34 :
Comment croire qu'un président qui se fait moucher par une lycéenne de 15 ans pourrait tenir tête à la mère Merkel ? La faiblesse du président français permet toutes les audaces !
Réponse de le 21/10/2013 à 17:19 :
La faiblesse provient du fait que M Hollande n'a pas tenu ses engagements concernant le pacte budgétaire. Il n'y pas de lien direct entre le dérapage budgétaire incontrôlé et la problématique d'une expulsion. Ou serait l'intérêt de la chancellière d'abuser de la faiblesse d'une présidence française et d'un gouvernement sans aucun repère ? Encore une fois, l'Allemagne ne pourra pas endiguer la situation financière précaire de nombreux membres de la ZE pour longtemps et surtout pas sans que la situation revienne sous contrôle en France et Italie (2eme et 3eme économies de la ZE).
Réponse de le 21/10/2013 à 17:46 :
Facile pour l'Allemagne de s'en sortir. L'euro lui convient parfaitement, c'est un copié/collé du Mark. Facile aussi parce qu'en Allemagne il n'y a pas de SMIC et donc payer des gens 3? de l'heure c'est faire de la concurrence déloyale à notre secteur agroalimentaire entre autre. Non mais ils se moquent de qui les allemands? La solution serait de sortir de l'euro et de dévaluer le franc. Nous serions alors beaucoup plus compétitifs que les travailleurs outre Rhin. Ils feraient moins les fiers. Faut bien se dire que leur croissance, ils la financent sur le dos des autres pays de l'UE (dont la France, l'Espagne, l'Italie etc....).
Réponse de le 21/10/2013 à 17:55 :
Ou on pourrait faire comme l'Allemagne.

Vaut il mieux avoir 1 million de travailleurs payes 3? de l'heure ou 2 millions de chomeurs payes 0 mais qui percoivent pour 3? d'aides?
Réponse de le 21/10/2013 à 18:19 :
+1000
Si tout le monde doit faire comme l'Allemagne, chaque pays de l'UE devra exporter 60% de sa production dans les pays tiers, dont l'Allemagne. Donc, tout le monde devra faire encore mieux que les Allemands qui utilisent de la main d'oeuvre bon marché des pays de l'Est pour nous vendre leurs bagnoles à prix fort.
Réponse de le 21/10/2013 à 18:19 :
+1000
Si tout le monde doit faire comme l'Allemagne, chaque pays de l'UE devra exporter 60% de sa production dans les pays tiers, dont l'Allemagne. Donc, tout le monde devra faire encore mieux que les Allemands qui utilisent de la main d'oeuvre bon marché des pays de l'Est pour nous vendre leurs bagnoles à prix fort.
Réponse de le 21/10/2013 à 18:42 :
Vous seriez partant pour l'aventure? Et pourquoi pas ne pas les payer du tout? C'est encore plus compétitif, non? Ah mais oui.... Le seul problème c'est que ça s'appelle de l'esclavage. Je préfère l'éclatement en mille morceaux de l'union européenne et de ses instances anti-démocratiques qui nous entrainent vers le MOINS MOINS MOINS disant social. Non au système Ryanair et à la mcdonalisation des emplois. Il y en a assez de cette concurrence avec des pays comme l'irlande qui n'ont RIEN à voir avec nous. Il n'y a pas de droit du travail chez eux. On va harmoniser les lois dans leur sens? Non merci. L'Europe est une belle arnaque. N'ayant même pas 20 ans, j'ai envie d'avoir un avenir voyez vous. Et pas un avenir aussi misérable que vous le souhaiteriez. Je n'ai pas envie d'être sacrifié pour des dogmes ultra-libéraux.
Réponse de le 21/10/2013 à 18:58 :
Les papys boomers n'en ont rien à faire de l'avenir de la jeunesse : tout ce qu'ils veulent c'est continuer à "jouir sans entraves"...
Réponse de le 21/10/2013 à 19:24 :
Ça c'est bien vrai. Génération égoïste...
Réponse de le 21/10/2013 à 23:42 :
@SKY12.

A vous écouter nous autres allemands, on serait tous payé 3 euros de l'heure, on habite tous dans des taudis de l'Est digne de Blokos. Désolé mais c'est loin d'être la réalité, moi je suis cadre chez SAP, je gagne plus de 4000 euros nets par mois à Lübeck(nord de l'Allemagne) et on a eu cette année une prime de .... 6000 euros car nos résultats sont excellents ! Quel français peu en dire autant ? Je roule en BMW Série 4 coupé V6, j'habite une grande maison que j'ai pu acheter à des prix corrects. Je fais mes courses chez ALDI ou Lidl pour économiser, bref on a un niveau de vie très haut. Un cadre de chez SAP français, un copain qui est resté en France, roule en Mégane diesel, a un petit appartement parisien qu'il a payé une fortune en s'endettant sur 30 ans, dépense une fortune en bouffe (ici ça coûte bien moins cher). Moralité un cadre supérieur allemand a un niveau de vie d'un "riche" héritier de Neuilly et un cadre supérieur français a le niveau de vie d'un ouvrier allemand qui bosse chez BMW ou Mercedes...Alors oui par contre on a nos pauvres, qui sont aussi pauvres que les vôtres, bien que vous avez plus de SDF, de roms etc...J'ai l'impression que vos pauvres sont encores plus pauvres que les nôtres qui s'en sortent un peu mieux grâce à de la bouffe moins cher, des HLM moins cher etc... Même un pauvre allemand comme vous dîtes payé 3 euros de l'heure roule en Golf (neuve ou d'occas), bref mieux que vos salariés payés normalement. La vérité c'est qu'un allemand pauvre a à peu près le niveau de vie d'un petit fonctionnaire ou employé français et qu'un français moyen est bien moins aisé que l'allemand moyen, la preuve les allemands voyagent partout dans le monde, alors que la moitiée des français n'ont même pas les moyens de partir en vacances, et quand elle part c'est en France chez papy mamy ou au camping ! Ouah , votre pays me fait rêver lol!

Allez arrêter vos clichés sur les pauvres allemands, c'est vous qui déclinez , pas nous. A vous entendre on a le niveau de vie de la Roumanie, la vérité c'est plutôt que c'est vous qui en prenez le chemin, pas nous qui nous rapprochons de plus en plus de nos voisins Suisses, Néerlandais, Autrichiens, Luxembourgeois , Belges bref des pays les plus riches d'Europe alors que la France se rapproche de plus en plus du niveau de vie des Portugais ; Grecs ou Espagnols, la voilà la dure réalité que vous refusez de voir en face !
Réponse de le 22/10/2013 à 13:49 :
Tellement heureux qu'ils ne font plus de gosses.
J'ai l'impression que vous êtes autant Allemand que moi...
Cadre sup' à 4000?/mois...
Réponse de le 23/10/2013 à 0:00 :
C'est de toute façon un faux débat car en effet la solution n'est plus le SMIC ni en Allemagne ni en France. Il faut redonner au travail le comportement d'un véritable marché et donc il ne va plus de soi qu'un salaire suffise pour vivre (ça c'est un vieux mythe datant des siècles précédents). La réalité c'est qu'on ne peut pas employer toute la population comme ingénieur chez un grand éditeur de logiciel. Il faudra bien aussi développer des boulots à 4 euros de l'heure si on veut éviter le chômage massif. Par contre la survie de la société moderne commande qu'on redistribue de l'argent entre les personnes physiques par ailleurs, car le système concentre naturellement entre quelques mains des richesses qui ne sont pas gagnées par le travail et le mérite des personnes (ressources naturelles rares, rentes, fonctionnement des robots ou logiciels, création monétaire, etc...).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :