Le français, langue préférée des entreprises britanniques

 |   |  226  mots
Le podium détenu par la France n'est pas surprenant, selon la directrice générale adjointe de la Confédération britannique de l'industrie, l'Europe étant le premier marché à l'export du Royaume-Uni. (Photo: Reuters)
Le podium détenu par la France n'est pas surprenant, selon la directrice générale adjointe de la Confédération britannique de l'industrie, l'Europe étant le premier marché à l'export du Royaume-Uni. (Photo: Reuters)
La langue de Molière arrive en tête des idiomes étrangers considérés comme "utiles" par les 300 entreprises sondées par la Confédération britannique de l'industrie (CBI). L'espagnol et le mandarin montent toutefois en puissance.

Ceux qui regrettent la perte de popularité dont souffre la langue de Molière au niveau mondial peuvent néanmoins se consoler outre-manche. Pour les entreprises britanniques, le français reste la langue étrangère la plus prisée, révèle la Confédération britannique de l'industrie (CBI) citée par l'AFP.

Un podium "sans surprise" pour le français

Pour la rédaction de son rapport annuel, qui doit paraître en intégralité en juillet, l'organisation a consulté 300 entreprises. 50% des sondés ont cité le français parmi les langues étrangères considérées comme "utiles", contre 49% pour l'allemand et 44% pour l'espagnol.

Le français était aussi en tête l'année dernière. Un podium "sans surprise", selon la directrice générale adjointe de CBI, Katja Hall, "étant donné que l'Europe reste notre premier marché à l'export".

Progression de l'espagnol et du mandarin

Alors que l'allemand enregistre lui aussi un score similaire aux années précédentes, l'espagnol affiche une hausse de dix points par rapport à 2013. Le mandarin, qui arrive en quatrième position (31%) devant l'arabe (23%) est également en progression.

Katja Hall, dont l'organisation représente 190.000 entreprises employant 7 millions de personnes au Royaume-Uni, souligne:

"Avec la forte croissance en Chine et en Amérique latine, les entreprises recherchent des profils capables de faciliter l'accès à ces nouveaux marchés".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/06/2014 à 15:49 :
J'ai une longue pratique des échanges avec les Anglais, notamment dans le domaine industriel. Je n'ai JAMAIS rencontré d'Anglais capable de tenir une conversation, même simple, en Français. Par contre, il y a bien quelques serveurs de restaurants francophones..parce que Français.
a écrit le 22/06/2014 à 22:03 :
C'est des "restes" du temps où la France représenté un pays souverain qui comptai sur la scène internationale!
a écrit le 22/06/2014 à 20:33 :
A part quelques réceptionnistes dans des hôtels de luxe, personne n'y parle français en Londres commerciale. Faut nommer quelles sont ces entreprises britanniques dont le français est soi-disant la langue préférée, autrement ce n'est pas de l'info.
Réponse de le 23/06/2014 à 13:32 :
Avant de critiquer, corrigez déjà vos fautes de français.
a écrit le 22/06/2014 à 18:57 :
J'étais une semaine à Londres, je n'ai rencontré dans la rue aucun londonien qui parlait français. Pareil en Autriche ou en Allemagne où ils parlaient en plus de leur langue maternelle que l'anglais. On a bien le droit de se faire plaisir. C'est pas cher et on est content.
Réponse de le 22/06/2014 à 19:01 :
Probablement que vous n'avez pas eu l'opportunité de croiser un trader français expatrié in London...
Réponse de le 23/06/2014 à 11:18 :
Et vous croyez que c'est de cette manière que la langue française va s'expatrier car s'il veut réussir votre trader a intérêt à s'exprimer en permanence en anglais au boulot. Par contre pour faire bien, il pourra dans un Pub commander sa bière en français qu'elle avancée.
Réponse de le 24/06/2014 à 23:58 :
@anonyme

En communauté les français ne s'intègrent guère plus que n'importe quel immigré à l'étranger... d'ailleurs leur anglais est très médiocre et s'apparente à du franglais la plupart du temps. That's the "touche française"!
Réponse de le 26/06/2014 à 17:56 :
@Michel : "il pourra dans un Pub commander sa bière en français qu'elle avancée."

Même pas :(
Ils comprennent rien quand je commande en Français.
a écrit le 22/06/2014 à 18:15 :
Que jeanne d"Arc ait bouté l'anglois hors de France car aujourd'hui on parlerait tous français;
a écrit le 22/06/2014 à 17:36 :
notons que l'anglais est d'origine germanique et franco/normande.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :