La prospérité allemande pourrait durer jusqu'en 2030. Et après ?

 |   |  486  mots
La croissance allemande pourrait chuter après 2030
La croissance allemande pourrait chuter après 2030 (Crédits : reuters.com)
Une étude publiée par le Handelsblatt de ce 9 juillet prévoit une accélération de la croissance allemande jusqu'en 2030. A ce moment, la crise démographique va peser lourdement sur la première économie européenne.

L'économie allemande devrait connaître des années 20 « en or. » C'est ce qui ressort d'un rapport sur l'avenir de la première économie européenne réalisé par l'institut économique Prognos et qui est révélé ce mercredi 9 juillet par le quotidien Handelsblatt. Selon ce rapport, la croissance moyenne annuelle entre 2020 et 2029 atteindra en Allemagne 1,5 %, soit 0,3 point de plus qu'au cours de la présente décennie.

Les belles années 2020

Tout devrait alors sourire à une Allemagne qui bénéficiera encore d'une dynamique puissante des exportations, notamment alimentée par la fin de la crise de la zone euro par le maintien d'une croissance chinoise à un rythme élevé (5,6 % par an). Mais la demande intérieure, et notamment la consommation des ménages, devrait progressivement, selon Prognos, prendre de plus en plus de place pour devenir le principal pilier de l'économie allemande à la fin des années 20. L'Allemagne devrait demeurer néanmoins une grande puissance industrielle dans la prochaine décennie.

Le tournant de 2030

La situation pourrait néanmoins brusquement changer à l'aube des années 2030. A ce moment, le vieillissement de l'Allemagne deviendra critique et commencera à peser sur la dynamique économique. Le nombre d'Allemands de plus de 65 ans atteindra 42 % en 2040 contre 30 % aujourd'hui. Le besoin de main d'œuvre sera cruel : il devrait manquer 4 millions d'actifs sur le marché du travail allemand entre 2020 et 2030. « Pour des raisons purement démographiques, le volume de travail devrait baisser de 18 % en 20 ans avant 2040 », explique le chef économiste de Prognos Michael Böhmer.

Baisse de la compétitivité

Moins d'actifs, moins d'habitants. L'Allemagne verra sa capacité de consommation et de production se réduire. Pour éviter ce mouvement, il faudrait que le solde migratoire soit positif de 200.000 personnes par an durant 20 ans, que le taux d'activité monte en flèche et que le temps de travail augmente de 5 %. Mais il n'y aucune garantie que ceci soit mis en place et que le travail ne se renchérisse pas alors fortement, tandis que la capacité d'innovation de l'Allemagne sera mise à mal. Sans compter le coût croissant des dépenses sociales. Au final, la compétitivité et la dynamique industrielle et exportatrice vont se réduire. En 2040, Prognos estime que les exportations ne représenteront plus que 20 % du PIB, contre 53 % aujourd'hui. La croissance des années 2030 ne dépassera pas 1 % de moyenne annuelle. Une chute d'un tiers par rapport à la période précédente.

Chute de la part de l'Allemagne dans le PIB mondial

Malgré ses « roaring twenties », l'économie allemande va progressivement perdre de l'importance sur la scène internationale compte tenu de la montée en puissance de la Chine, de l'Inde et des autres émergents. Selon Prognos, la part du PIB mondial générée d'Allemagne ne sera plus en 2040 que de 4,6 % contre 6,3 % aujourd'hui. Et tout ceci avec un scénario assez optimiste, notamment sur la fin de la crise de la zone euro...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/07/2014 à 14:43 :
€Manu: à qualification égale ce sera toujours le candidat de l UE qui aura le job car il na besoin de rien, ni de permis de travail ni de permis de séjour …
C est le niveau et la qualification qui fait la difference mais aussi l envie de s´expatrier pour aller chercher fortune ailleurs.
Or ceci n est pas forcement la force des francais à la rechreche d´un boulot.
a écrit le 10/07/2014 à 11:42 :
fichtre? prévoir jusque 2030 il y a autant de pauvres en Allemagne quand France ils ne veulent pas que cela ce sache les chinois consommes plus que les allemands quand t ils viennent chez nous , ce n est pas par ce qu ils roulent en bm qu ils sont riches
a écrit le 10/07/2014 à 8:35 :
et nous avec l'afflux de gosses depuis plus de 10ans, on aura un pays de pauvres ! bon ses pauvres pourront bosser en Allemagne pour 1euros !
a écrit le 10/07/2014 à 8:32 :
Ou est le problème démographique.
Nous avons bien vue que pendant la crise , l'Allemagne a embauché à tour de bras de la main d' œuvre QUALIFIEES et JEUNES des pays européens . Donc leur démographie se rajeuni à chaque fois que les conditions économiques sont bonnes.
a écrit le 10/07/2014 à 7:59 :
Si on nous disait que la France serait prospère jusqu'en 2030, on pourrait se réjouir
Réponse de le 10/07/2014 à 8:26 :
+1
a écrit le 10/07/2014 à 0:13 :
En 2030, il y aura les robots, la super intelligence artificielle qui compensera largement le vieillissement de la population. Et si ce n'est pas suffisant, il prolongeront l'âge de départ en retraite. Quant à la France, je n'ose penser qu'elle sera au fond du trou!
a écrit le 09/07/2014 à 23:50 :
Ne vous inquietez pas pour les allemands, ils savent faire venir la main d oeuvre qualifiee deja aujourd hui. Je suis Manager d une equipe d ingenieurs en Allemagne, la moitie ne sont deja pas allemands. En ce moment je recrute, j ai des CVs des pays de l EST, chinois ou Indiens, les salaires sont bons en allemagne, les allemands ouverts aux etrangers, ils savent attirer les cerveaux qui leurs manquent en tout cas. L important ce sont des entreprises fortes, la main d oeuvre, on finit par la trouver. L important est de faire venir uniquement ceux qui manquent par categorie pro. Moi j arrive a avoir un permis de travail de 5 ans en 3 mois pour des ingenieurs russes, indiens ou chinois, pas certain que la France sait faire aussi rapide.
Réponse de le 10/07/2014 à 4:05 :
Et les chomeurs ingénieurs français ou allemand, vous en faites quoi ? C'est avec des trucs comme ça que la xénophobie augmente justement. Quand les chinois et les indiens et les russes auront piqué tous les emplois de nos ingénieurs, comme ils l'ont déjà fait avec nos ouvriers, il nous restera quoi comme emplois ? Arretez de nous prendre pour des ânes.
a écrit le 09/07/2014 à 21:14 :
La prédiction économique est difficile, surtout pour l'avenir, comme dirait le sage.
La plupart des hypothèses macroéconomiques sont très aléatoires, le seul fait assuré c'est le déclin démographique endogène de l'Allemagne et les conséquences de la politique antisociale tenue depuis 10 ans en matière de pouvoir d'achat des allemands, et son effet plombant sur la croissance intérieure. En gros seuls les points négatifs sont quasi assurés et les autres très aléatoires.
Réponse de le 10/07/2014 à 9:04 :
en effet c'est de la tasse de café avec le mar ces prévisions qui sont aléatoires , déjà dans les années 60 on devait aller sur la lune , avoir des voitures avions , une croissance a jamais et j'en passe , non on ne peut pas prévoir une catastrophe soudaine qui fait tout capoter , la france a connue 30 ans d'âge d'or , maintenant les 40 ans de galères , idem pour la chine qui a connu une croissance de 30 ans , cela va devenir plus rare de telles périodes bénéfiques vu les subie sauts économiques globaux .. alors prévoir comme madame soleil c'est faire plaisir aux dirigeants actuels qui sont flattés dans leurs egos .. ni plus ni moins
a écrit le 09/07/2014 à 20:35 :
achetez Français pour relancer la France !!!!!!!!!!
Réponse de le 10/07/2014 à 2:41 :
ah bon, parce qu'il y a des produits français ?????
a écrit le 09/07/2014 à 19:13 :
romarIc dans 20ans ,tu seras où? tu n en sait rien ..alors l allemagne dans 20 ans.....
a écrit le 09/07/2014 à 18:27 :
Des détails que l'Allemagne résoudra, sans commune mesure avec le cout de la réunification. L'allemagne continuera à investir(marge des entreprises du double des Françaises) à exporter. Elle importera 4millions de travailleurs qualifiés, dont elle complètera la formation. La France sera un nain économique, dont l'Allemagne n'aura aucunement besoin.
Réponse de le 09/07/2014 à 20:34 :
l Allemagne prendra la main d'oeuvre des autres pays de sa zone euro.
a écrit le 09/07/2014 à 17:38 :
Des prévisions à 15 ans ?!?
C'est une blague ?
a écrit le 09/07/2014 à 16:42 :
Le clergé:les syndicats,la noblesse:la fonction publique,le tiers etat:le secteur privé en France tout a changé mais tout est resté pareil
Réponse de le 09/07/2014 à 17:15 :
Exactement, y en a qui ont tout compris.
a écrit le 09/07/2014 à 15:08 :
La crise en France pourrait durer jusque 2030 et après ?
Réponse de le 09/07/2014 à 16:04 :
Je voulais justement dire la même chose
Réponse de le 09/07/2014 à 16:51 :
Après 2030,Hollande et Sarkozy prendront un retraite bien mérité et profiteront de leurs vieux jours pendant que nous autres on sucera des pierres
Réponse de le 09/07/2014 à 18:25 :
vous avez raison, ils ne manqueront de rien, contrairement à nous !!
a écrit le 09/07/2014 à 15:00 :
du marketing au moment ou on parle de ralentissement en Allemagne.
les prévisions à 15 ans ?!! quel pipeau.
a écrit le 09/07/2014 à 14:56 :
Oui, sauf qu'encore et toujours, on oublie de présenter les deux faces du "miracle" allemand.
Combien se seront serré la ceinture pendant 20, 30 ans à cette aune?
Réponse de le 09/07/2014 à 16:06 :
Parceque chez nous on se serre pas la ceinture ?? mais pour rien
Réponse de le 09/07/2014 à 18:42 :
très bonne réponse! ça fait un bail pour nous aussi, mais pas les politiques ! il leur en faut tellement, un vrai tonneau des Danaïdes !!on ne compte pas l'argent des autres!
a écrit le 09/07/2014 à 14:52 :
Tel un parasite, la prospérité ne durera que le temps ses pays hôtes!
Réponse de le 10/07/2014 à 2:43 :
la prosperité dure tant que l'on travail !!!!
a écrit le 09/07/2014 à 14:28 :
Rationnel,miele,Mercedes ,Audi ,Porsche,et plus,
a écrit le 09/07/2014 à 14:26 :
avaient eu de bons Homme d'ETAT depuis 30 ans nous pourrions peut etre faire le meme constat hyper positif.
Le titre est ridicule, qui est capable de dire que tout ira pour le mieux pendant deux siècles ???? L'évolution géo politique est un fait connu depuis déjà au moins une décennie et devrait se confirmer sauf si l'Europe arrete de s'embourber dans un sustème hyper administratif et fonctionnarisé.
a écrit le 09/07/2014 à 14:10 :
L'immigration-solution, j'espère pour eux qu'ils n'y croiront pas... qu'ils développent plutôt leur réseau de sous-traitants en Europe et dans le monde, qu'ils fassent travailler les autres et qu'ils robotisent. Sans cohésion, pas de prospérité possible. Qu'ils regardent ce que devient la France avec sa démographie formidable.
Réponse de le 09/07/2014 à 17:19 :
Donc c'est la faute des immigrés si en France : on a trop de fonctionnaires , trop de dépenses publiques, les entreprises qui délocalisent en Chine, trop d'impots, les collèges et lycées nuls, des universités qui ne servent à rien, qu'on donne le bac à tout le monde, que les enfants ne respectent plus les adultes, que les fonctionnaires s'en fichent éperdument des clients, que nos agriculteurs polluent les nappes phréatiques avec leurs porcs, qu'il pleut en juillet.... Je vois que la lepenisation des esprits fonctionne très bien. On a le bouc émissaire qu'on peut pour justifier ses propres défauts.
Réponse de le 09/07/2014 à 18:44 :
c'est tout à fait ça! vous avez tout juste, cher anonyme !
a écrit le 09/07/2014 à 13:59 :
l'éternel argument de la démographie concernant l'Allemagne , à mourir de rire !
Il s'adapteront , feront travailler un peu plus leurs vieux et attireront la main d'oeuvre française paupérisée , ne vous inquiétez pas pour eux , inquiétez vous plutôt pour notre pays ...
Réponse de le 09/07/2014 à 15:14 :
C'est pourtant vrai l'Allemagne ne direra pas!
Réponse de le 10/07/2014 à 9:08 :
enfin demographiquement la france se rapproche des 70 millions d'habitants , il faudra réduire les parts du gâteau pour nourrir tout le monde ( baisse des salaires ) , en allemagne ce sera le contraire , les parts seront de plus en plus grandes pour ceux qui auront un travail , quand aux 15% de pauvres ils seront toujours aussi nombreux en 2030 ?.. que vont'ils devenir ? des vieux pauvres ?
a écrit le 09/07/2014 à 13:56 :
Erreur commune : peu importe l'origine de la population le gap sera toujours de 1,29 enfants par femme c'est à dire qu'un couple émigrée polonais ou espagnole fera 1,29 enfant comme les allemands que l'écart s'accentuera et qu'il partira en retraite à 65 ans etc etc..
C'est comme le Crédit Revolving ou la dette il faudra faire venir de plus en plus de nouveaux étrangers qui feront de plus en plus 1,29 enfant par couple.
Capito ?
a écrit le 09/07/2014 à 13:28 :
Ils n'arrivent pas à estimer le pib à 1 an sans refaire des corrections qui changent tout au tout mais ils prévoient jusqu'à 2030 sans ciller...
a écrit le 09/07/2014 à 13:22 :
7 à 1 contre le Brésil !Combien contre la France en 2030 ? mais nous avons la ligne Maginot !
Réponse de le 09/07/2014 à 14:02 :
Si ça vous fait plaisir de croire des choses pareilles !...
a écrit le 09/07/2014 à 13:02 :
si l'euro disparaît, il n'y a plus de prospérité allemande. ça ne tient qu'a ça !
Réponse de le 09/07/2014 à 16:09 :
Ils auront le Marc fort comme avant et nous le franc faible comme avant
Réponse de le 09/07/2014 à 17:36 :
Justment, l'allemagne ne s'en portera que mieux ! (avec le Mark) !
a écrit le 09/07/2014 à 12:46 :
2030/2040 cela laisse suffisamment de temps à l'Allemagne pour attirer la main d'œuvre qualifiée des autres pays européens et qui connaissent un important chômage. Qu'en pensez vous?
a écrit le 09/07/2014 à 12:46 :
2030! Donner des perspectives économiques à 15 ans, c'est aussi fiable que la boule de cristal de madame Irma. D'abord parce que les économistes se trompent toujours, vu que l'économie n'est pas une science exacte et ne le sera jamais parce qu'elle ne maîtrise pas le futur. Les économistes sont de très bons historiens, qui expliquent admirablement ce qui c'est passé... dans le passé, mais incapables de donner des certitudes sur le futur, qui fait ce qu'il veut, et qui a bien raison.
a écrit le 09/07/2014 à 12:37 :
Et la france , dans tout ça , elle en sera où en 2030?
a écrit le 09/07/2014 à 12:30 :
Et à la fin , ceux sont encore les allemands qui gagnent .
Comme en 40 ....
Réponse de le 09/07/2014 à 12:53 :
ah bon , les allemands ont gagné en 40?
Réponse de le 09/07/2014 à 16:32 :
Absolument,l'Allemagne a perdu mais les allemands ont gagné car débarassé des Nazis et avec les Américains ils ont reconstruit le pays
a écrit le 09/07/2014 à 12:26 :
C' est au moment ou tout parait merveilleux, beau, bisounours qu' il faut vendre.. ils auront comme nous et comme la planête entière la dévastation bien avant.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :