Espagne : le déficit commercial multiplié par 14 en juin

 |   |  200  mots
Sur l'ensemble du premier semestre, le déficit commercial s'est creusé à 11,88 milliards d'euros, soit le double de l'année précédente.
Sur l'ensemble du premier semestre, le déficit commercial s'est creusé à 11,88 milliards d'euros, soit le double de l'année précédente. (Crédits : reuters.com)
En juin, la quatrième économie de la zone euro a exporté pour 20,60 milliards d'euros, soit 1,2% de moins qu'il y a un an, et importé pour 22,08 milliards, soit 5,4% de plus, continuant de creuser son déficit.

Près de 14 fois plus important qu'il y a un an. L'Espagne, sortie en 2013 de sa deuxième récession en cinq ans, a vu son déficit commercial grossir de 1.380% en juin atteignant 1,477 milliard d'euros, contre 107 millions d'euros pour le même mois en 2013, a annoncé lundi le ministère de l'Économie, qui met en cause une hausse des importations.

En juin, la quatrième économie de la zone euro a exporté pour 20,60 milliards d'euros, soit 1,2% de moins qu'il y a un an, et importé pour 22,08 milliards, soit 5,4% de plus, continuant de creuser son déficit.

Le déficit commercial doublé sur les six premiers mois de l'année

L'Espagne, très dépendante de l'extérieur dans le secteur énergétique, a pu réduire en juin de 1,2% ses importations de pétrole et de 16,4% ses importations de gaz. Elle a importé en revanche plus en terme de biens d'équipement (+10,9%), dans l'automobile (+17,8%) et de biens de consommation (+19,1%).

Parallèlement, ses exportations ont augmenté pour l'automobile (+6,3%), dans le secteur énergétique et les produits alimentaires.

Sur l'ensemble du premier semestre, le déficit commercial s'est creusé à 11,88 milliards d'euros, soit le double de l'année précédente.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/08/2014 à 23:56 :
Je croyais que les réformes étaient un succès. Ce qui est embêtant, ce n'est pas la hausse des importations, c'est la baisse des exportations
Réponse de le 19/08/2014 à 10:09 :
C'est exact, c'est la baisse des exportations qui est très inquiétante pour l'Espagne dont les salariés se sont saignés pour faire baisser les couts de production ;
Il doit y a voir des dirigeants de la finance qui s'en mettent plein les poches ;
Il faut que l'Espagne le formidable Manuel Valls né à Barcelone pour diriger son pays natal, en même temps cela débarrassera la France-)
a écrit le 18/08/2014 à 21:23 :
Il aurait suffi d'un déficit inférieur de 90 millions d'euros l'année dernière pour que vous puissiez titrez : le déficit espagnol multiplié par 140 en un an. Ça se joue à pas grand chose le titre le plus sensationnel de l'histoire.
a écrit le 18/08/2014 à 14:34 :
Ce n'est pas 14 fois mais 12,84 fois donc près de 13 fois plus.
a écrit le 18/08/2014 à 13:50 :
L'Espagne va mal économiquement, et de surcroît ils créent un incident absurde pour récupérer une médaille de bronze au profit d'un piètre coureur aux championnats d’Europe d'athlétisme ; ca fait rire.
enfin leur solution aux espagnoles
c'est d'embaucher Manuel Valls né en Espagne qui se prends pour ce qu'il n'est pas, cela débarrasserait la France d'un incompétent notoire
a écrit le 18/08/2014 à 12:34 :
Quand on écrit que l'Espagne sort de la crise c'est du pur bluff !!! Surtout que dans les journaux ou à la tv on nous explique que c'est par les exportations que l'Espagne crée sa croissance, que nenni !!!! La croissance espagnole actuelle provient de la demande intérieure et d'un relâchement dans les dépenses publiques, tout le contraire de ce que les néo-libéraux préconisent, la théorie de la relance keynésienne fonctionne toujours !!!
a écrit le 18/08/2014 à 12:05 :
La Tribune fait le ping pong en trompe l'oeil pour le mirroir aux alouettes du quotidien. Un jour la croissance chinoise va mal, le landemain elle va bien ; de même pour l'Espagne qui un jour "donne l'exemple" de'économie qui marche, le landemain c'est la catastrophe pour son déficit commercial. Du blabla, merci.
a écrit le 18/08/2014 à 11:50 :
*14? Çà fait pas un peu tabloïd, comme titre?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :