La Catalogne fait fi de Madrid et vote massivement l'indépendance

 |   |  242  mots
Selon des résultats provisoires, 1.649.239 de personnes se prononcées en faveur de l'indépendance de la Catalogne.
Selon des résultats provisoires, 1.649.239 de personnes se prononcées en faveur de l'indépendance de la Catalogne. (Crédits : reuters.com)
Quelque 80,7% des plus de 2 millions de personnes ayant participé au vote symbolique sur l'indépendance organisé dimanche en Catalogne se sont prononcés en faveur de celle-ci, selon des résultats provisoires diffusés par l'exécutif catalan. Madrid a dénoncé un "acte de pure propagande".

"Souhaitez-vous que la Catalogne soit un État ?" Et si "oui, souhaitez-vous qu'il soit indépendant ?" Deux questions auxquelles 1.649.239 de personnes ont répondu oui lors du vote symbolique sur l'indépendance organisé dimanche 9 novembres en Catalogne, soit 80,7% des votants. Ces résultats provisoires concernent 88,4% des bulletins dépouillés, a annoncé Joana Ortega, vice-présidente de l'exécutif catalan.

Madrid dénonce un "simulacre inutile"

Selon ces résultats, 10,1% des participants ont tout de même voté "non" à la deuxième question, 0,98% ont voté blanc et 4,55% ont voté non aux deux. Ces résultats sont cependant à interpréter avec prudence, les opposants à l'indépendance ayant annoncé qu'ils boycotteraient le scrutin. Quelque 5,4 millions de Catalans pouvaient en théorie participer à cette consultation ouverte aux jeunes à partir de 16 ans et aussi aux étrangers résidant en Catalogne.

"Nous avons gagné le droit d'organiser un référendum", a proclamé Artur Mas, le président catalan qui en organisant le scrutin est passé outre deux décisions du tribunal constitutionnel qui a suspendu le vote à la demande de Madrid. Le gouvernement espagnol estime en effet que seul l'ensemble des Espagnols ont le droit de se prononcer sur l'avenir de la Catalogne.

À Madrid, le ministre espagnol de la Justice, Rafael Catala, a dénoncé un "simulacre inutile" et "un acte de pure propagande politique sans validité démocratique sans aucun effet juridique". Il a indiqué que le gouvernement allait prendre de nouvelles mesures contre le vote.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/11/2014 à 13:14 :
c'est du grand n'importe quoi cet article. les deux tiers des catalans n'ont que faire de ce cinema
En comptant les gamins à partir de 16 ans et les immigrés de + de 3 ans le corps électoral est monté à 6,2M Pourquoi écrire 5,4M ???????
1,8M on voté pour l'indépendance (beaucoup parce que c'était pour la galerie) c'est moins que l'ensemble des voix obtenues par les 4 partis qui se sont mis en quatre pour le succès de ce show.
Pourquoi raconter des bêtises victimistes, si la majorité des catalans ne gobent pas, il semble qu' il y en a qui n'ont rien compris à se la jouer guerre coloniale et autres niaiseries bien kitsch
a écrit le 11/11/2014 à 6:48 :
La Catalogne doit se mettre sous la protection de Poutine....
Réponse de le 11/11/2014 à 9:05 :
Merci de votre commentaire constructif
a écrit le 11/11/2014 à 6:45 :
Bravo...Nous voulons la même chose en Corse.
a écrit le 10/11/2014 à 20:23 :
Nom de Dieu, que je suis heureux !! Les résultats sensationnels du vote en Catalogne sur le futur de la région n'auront pas évidemment un impact sur la stratégie à long terme de Madrid, bien sûr que non. Cependant il doit quand même en tenir compte pour éviter la dislocation du pays. Et alors c'est là que les bonnes choses vont arriver !!
a écrit le 10/11/2014 à 16:25 :
A la Bretagne de faire de meme pour la Réintégration de la Loire-Atlantique
Réponse de le 10/11/2014 à 16:51 :
Aux Bretons donc d'organiser un référendum, légal ou non, pour se prononcer!
Réponse de le 10/11/2014 à 17:28 :
Au Bretons des Cinq Départements de bien l'Organiser, à telle fin que le résultat soit incontestable, et une pression de plus, par une participation massive, en plus des manifestations à poursuivre.
Réponse de le 10/11/2014 à 20:23 :
POUR !!! moi et toute ma famille !!
a écrit le 10/11/2014 à 13:40 :
Faible participation mais qui aurait pu être assez sot parier un résultat inverse ?
Juste de quoi vendre un peu de papier mais certainement une "info" !
Réponse de le 10/11/2014 à 16:53 :
Continuez à suivre ces "infos" dans les mois qui viennent. Vous serez "surpris".
a écrit le 10/11/2014 à 13:02 :
Attention à l'intox ! Je ne prends pas partie, mais il s'agit de 80 % d'à peine 50 % de votants :-)
Réponse de le 10/11/2014 à 20:26 :
Patrick, toi et ton europeinïsme passéiste n'ont pas le mot à dire dans une circonstance exceptionnellement historique que celle qui vit la Catalogne ces jours. Désolé, le sabotage en venant de Bruxelles n'aura pas lieu à Catxa.
a écrit le 10/11/2014 à 13:00 :
Attention à l'intox ! Je ne prends pas partie, mais il s'agit de 80 % d'à peine 50 % de votants :-)
Réponse de le 10/11/2014 à 13:37 :
N'oubliez pas que c'était un référendum INTERDIT par Madrid. Malgré cela, plus de 2 millions qui ont désobéit de façon pacifique.
Réponse de le 10/11/2014 à 17:46 :
Le taux de participation est digne d'une élection européenne mais l'avis est beaucoup plus net.
a écrit le 10/11/2014 à 12:23 :
J'ai vu à la télé des gamins de 8 à 10 ans voter certainement pour faire du chiffre. La majorité des catalans actuelle a une origine située en dehors de la catalogne mais ils ont été contraints de ce catalaniser à partir de Pujol. La culture catalane est une grande culture elle n'a pas besoin d'indépendance pour exister mais de rester ce qu'elle est espagnole.
Réponse de le 10/11/2014 à 12:37 :
Des gamins de 8 à 10 ans, ce qui est simplement votre spéculation toute personnelle et très subjective, ont le droit de s'exprimer sur l'avenir de LEUR région et sur LEUR avenir. La Catalogne fait aujourd'hui vivre toute l'Espagne. Y compris le gvt corrompu (mais vous connaissez ça bien, en France). Il n'y a aucune raison légitime, morale et crédible pour qu'un pays tout entier vive aux dépens d'une seule région. La Catalogne libre et indépendante, comme l'Ecosse et d'autres régions d'Europe notamment, c'est le seul avenir possible. Bon, d'accord, je rêve... J'imagine que l'on vit en démocratie ...
Réponse de le 10/11/2014 à 13:38 :
Les gamins n'ont pas voté !!! Il fallait une carte d'identité à jours. Merci de ne pas mentir....
Réponse de le 10/11/2014 à 15:25 :
il me semble que les dirigents catalans aussi nagent dans les pbs de corruption no?
a écrit le 10/11/2014 à 11:52 :
Comme d'habitude, une ultra minorité d'activiste crée du foin. En plus ils sont coupables de graves mensonges : ils ont prétendu voter autonomie et indépendance alors qu'il s'agit de devenir une région d'une entité fédérale basée à bruxelles. Le débat est clos, moins de une personne sur 4 veut supprimer la nation Espagne pour devenir une euro-région. La nation espagnole reste souveraine malgré ces agitateurs hystériques.
Réponse de le 10/11/2014 à 12:41 :
... espagnole, on voit ce que c'est. Un gouvernement corrompu et totalement inféodé à bruxelles. Un gouvernement qui, comme en Grèce, n'hésite pas à génocider sa population afin de faire la fortune de banquiers-voyous et de certains autres états-voyous européens (France en tête). Un tel pays sans foi, ni morale, n'a aucune légitimité démocratique. A l'opposé du referendum qui vient de se dérouler. Ce n'est pas parce qu'un tel referendum est jugé illégal par des politiciens mafieux et corrompus que c'est la vérité. une Catalogne libre et indépendante, selon les critères qu'elle a choisi, est justice, raison et avenir.
a écrit le 10/11/2014 à 11:41 :
L'UE va t elle appuyer les Catalans, au dépend de la nation espagnole, dans le but de diviser pour mieux régner suivant le dogme en cours?
Réponse de le 10/11/2014 à 16:36 :
L'UE doit obliger l'Espagne laisser d'abord voter légalement les catalans, comme en Écosse. Sa seule obligation pour le moment est de faire respecter la démocratie. C'est le peuple qui décide, sans appuis ni contraintes.
a écrit le 10/11/2014 à 10:41 :
Qu'espèrent les Catalans à être independants.? De quelles ressources naturelles espèrent ils vivre ? De leur intelligence ? De la finance ? De la high-tech catalane ? Des nouvelles technologies ? Non j'ai compris, ils veulent créer un paradi fiscal....Alllez les Catalans, même les basques se sont fait boter le cul. A l'heure de la globalisation vous avez le bon format: grosse indépendance regionale et un Etat pour prendre les coups. n'en changez pas.
Réponse de le 10/11/2014 à 12:47 :
... font aujourd'ui vivre toute l'Espagne qui, de facto, vit aux crochets de la Catalogne. cela dure depuis de nombreuses annéeset c'estloin d'être fini. L'Espagne est comme une sangsue. Et les Catalans,avec rason et justice, en ont assez d'être les vaches à lait d'un pays-parasite. D'autre part, la preve est depuis logtemps faite que les grosses enttés (US,Europe, ...) ne fonctionnent pas et sont vouées à crouler,ce qui est une excellente chose. Seules, les petites entités, qui bénéficient entre autres d'une réelle indépendance, d'unvéritable dynamisme et d'une souplesse infinment plu grande que les monstres, ont un avenir.
Réponse de le 10/11/2014 à 16:41 :
Ne méprisez pas les peuples, soient-ils grand ou petits. Il y a plein de petits états sans ressources naturelles, etc. qui s'en sortent bien mieux que la France. Et ce ne sont pas des paradis fiscaux, comme le Danemark et bien d'autres.
Réponse de le 10/11/2014 à 17:26 :
Le Danemark ? Ils ont un taux d'impots sur le revenu équivalents au notre et l'IS est de 22%... Bref renseignez vous.
a écrit le 10/11/2014 à 10:35 :
2millions de votants sur 5.... 80% = 25% de catalan pour l'independance....
très clairement le peuple catalan a choisi de rester espagnol.

dossier et debat clos.
Réponse de le 10/11/2014 à 16:48 :
Désolé pour vos désirs de clouer le bec à des millions de personnes. Le débat n'est pas seulement clos, mais vous serez témoin malgré vous d'un processus historique au sein de l'Europe. On parie?
a écrit le 10/11/2014 à 10:35 :
2millions de votants sur 5.... 80% = 25% de catalan pour l'independance....
très clairement le peuple catalan a choisi de rester espagnol.

dossier et debat clos.
Réponse de le 10/11/2014 à 12:35 :
Non seulement, on ne peut qu'approuver vos chiffres/conclusions; mais on ne peut que rester ébahi devant les journaleux qui, partout, évoquent un oui massif...! Vraiment, la presse n'est plus ce qu'elle était...
Réponse de le 10/11/2014 à 12:50 :
Ou l'art de faire mentir ls chiffres et de dissimuler la vérité uniquement pour rester le pitoyable petit nervi d'un pouvoir mafieux en place. En d'autres temps, on appelait cela être collabo. Les nauséabndes mentaités ne changent malheureusemen pas.
a écrit le 10/11/2014 à 10:34 :
L'argument espagnol est que seuls les Espagnols dans leur ensemble peuvent décider de l'avenir de la Catalogne.
Quelle est la position de l'Espagne par rapport au Kosovo où ce n'est pas l'ensemble des Serbes qui a pu voter pour l'indépendance?
Réponse de le 10/11/2014 à 11:52 :
L'Espagne etait contre l'independance du Kosovo et ne l'a pas reconnu comme pays...
a écrit le 10/11/2014 à 9:48 :
vive la Catalogne Espagnole et française, un seul pays à recréer, faisons pareil en France, un vote démocratique.
Réponse de le 10/11/2014 à 12:53 :
de la démocratie ? En France, vraiment ??? Cela se saurait, si ça existait !..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :