Ségolène Royal répond aux questions de latribune.fr sur la crise financière

 |   |  0  mots








 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est la seule qui nous apportera un peu d'air frais dans le microcosme politique, la seule qui soit en mesure de répondre aux soucis des Français, ses deux concurrents pour le congrès de Reims ni ne s'opposent au gouvernement, ni ne sont en mesure de traduire (et donc de répondre à) cette forte volonté de changement qui ronge les militants du PS. Aubry et Delanoë c'est le passé avec leurs éléphants respectifs (Lang, Mauroy, Jospin,Rocard, Fabius, Strauss-Khan) Royal c'est l'avenir avec les jeunes du parti.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ségolène Royal meilleure EN ECONOMIE que Sarkozy.

La censure orchestrée en faveur de Nicolas Sarkozy trompe l'électeur :

"En septembre 2006, un sondage commandé par La Tribune sur les préférences « en matière économique et sociale » des Français révèle que 54% des sondés font confiance à Ségolène Royal, contre 49% à Nicolas Sarkozy. la ?une? du quotidien, qui devait titrer « Royal en tête sur l?économique et le social », est réintitulée « Économie : les Français se montrent moins pessimistes », le passage sur la candidate du PS étant soigneusement caviardé. Faut-il préciser que La Tribune appartient à Bernard Arnault, témoin au mariage de Nicolas et Cécilia ?"

http://rewriting.net/2007/11/04/observatoire-de-la-censure-facon-nicolas-sarkozy/

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :