Alain Joyandet (UMP) en tête en Franche-Comté

 |   |  177  mots
Le secrétaire d'Etat à la Coopération obtiendrait 33% des voix, devant le PS à 29,41%, tandis qu'Europe Ecologie ne passerait pas la barre des 10%.

Le candidat UMP Alain Joyandet, par ailleurs secrétaire d'Etat à la Coopération, arrive en tête du premier tour des élections régionales en Franche-Comté dimanche avec 33% des voix, selon des résultats partiels du ministère de l'Intérieur. Il devance la sortante Marie-Guite Dufay (PS), qui obtient 29,41% des voix, et Sophie Montel (Front national), à 13,73%.

Le candidat Europe Ecologie, Alain Fousseret, n'est pas en mesure de se maintenir au second tour avec 8,94% des voix.

En 2004, en Franche-Comté, la gauche n?était pas unie au premier tour. L?ancien président de l?Assemblée nationale, le socialiste Raymond Forni (PS-verts- Association pour une gauche républicaine), décédé depuis, avait recueilli 31,3%, loin devant celle du président sortant, l?UMP Jean-François Humbert (24,8%). Ce dernier ne pouvait alors compter que sur une faible réserve de voix, l?UDF Gérard Faivre n?ayant obtenu que 7,7%. La liste d?Evelyne Ternant rassemblant PCF-MRC-PRG-U2R avait, elle, recueilli 4,2%. Le Front National, mené par Sophie Montel, avait réalisé une de ses meilleures performances nationales avec18,7%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :