Le communiste Paul Vergès bien placé pour conserver La Réunion

 |  | 141 mots
Le président du conseil régional sortant est arrivé nettement en tête, avec plus de 30% des voix.

Président du conseil régional depuis 1998, Paul Vergès (PC réunionnais) est arrivé en tête du premier tour des élections ce dimanche, avec 30,23% des suffrages exprimés, devant la liste UMP-Nouveau Centre de Didier Robert (26,42%). Derrière ces deux poids lourds, on trouve la liste PS avec 13,06% des voix, qui est en situation de se maintenir au second tour. 

Trois listes divers-droite obtiennent entre 5% et 6,8% des suffrages, et peuvent théoriquement fusionner avec une autre liste. 

Enfin, six listes sont éliminées dès ce premier tour dont celle d'Europe Ecologie (4,93%) et celle d'extrême-gauche (0,82%).

L'issue du second tour reste toutefois incertaine en raison des clivages politiques locaux et de nombreux scénarios d'alliance possibles, notamment avec cinq petites listes totalisant près de 30% des suffrages.
 

L'abstention a atteint un niveau record (55% environ), bondissant de 18 points par rapport à 2004.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :