"Sarkozy est en train de construire la prochaine récession dans notre pays"

 |   |  1172  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Martine Aubry détaille pour La Tribune ses propositions en matière économique et budgétaire.

La Tribune : Compte tenu de l'urgence, le gouvernement avait-il d'autres solutions que de recourir à des hausses d'impôt afin d'atteindre les objectifs de réduction du déficit ?

Martine Aubry : Oui. Ce qu'il propose est à la fois injuste et inefficace : si l'on veut réduire vraiment les déficits, il ne faut pas tuer la croissance. Car la France souffre non pas d'un mais de trois déficits : déficit financier, mais aussi déficits d'emploi et de compétitivité. Bien sûr il faut s'attaquer au premier, mais le faire sans les deux autres ne marche pas, on l'a vu avec la Grèce. C'est la raison pour laquelle nous voterons contre ce budget. M. Sarkozy est en train de construire la prochaine récession dans notre pays avec un budget qui - faute de s'attaquer vraiment aux niches fiscales comme nous le proposons - ignore l'emploi, l'investissement et la politique industrielle, et augmente les impôts sur les classes moyennes et populaires. Taxes sur les mutuelles, sur les tabacs et alcools, sur les sodas, augmentation de la CSG, autant de mesures qui pèseront sur tous les Français, et lourdement sur les plus modestes. Un exemple parmi d'autres : un couple avec des enfants où l'un des deux parents est en congé parental en percevant le Complément du libre choix d'activité, acquittera 417 euros par an d'impôt supplémentaire au seul titre de l'application de la CSG à ces revenus !

Alors que fallait-il faire ?

Il aurait fallu au contraire, comme je l'ai proposé cet été, supprimer les niches injustes et inefficaces qui mitent l'assiette de nos impôts, pour dégager immédiatement des recettes pour réduire les déficits et soutenir l'emploi et l'investissement.

Quelles niches fiscales voulez-vous supprimer ?

Depuis 2002, M. Sarkozy et la droite ont augmenté de 70 milliards les avantages fiscaux aux plus favorisés sans jamais les financer. C'est une des raisons de notre déficit, dont 1/3 seulement est du à la crise , comme l'a montré la Cour des comptes. J'ajouterai que beaucoup d'entre eux sont injustes. C'est ce que nous disons depuis des mois. Prenons ce qu'on appelle "la niche Copé" : 22 milliards d'euros ont été dépensés pour baisser les impôts des sociétés qui se séparent de leurs filiales ! C'est un incroyable gâchis, nous la supprimerons . Autre exemple, nous supprimerons des avantages fiscaux supplémentaires pour les multipropriétaires, qui alimentent la spéculation sans résultats sur la résorption de la pénurie de logements.

Que pensez-vous du prélèvement temporaire de 3% sur les revenus excédant 500.000 euros ?

Personne n'est dupe de la manipulation ! Cette taxe représente à peine 200 millions d'euros, alors que les mêmes ou presque vont bénéficier dans le même temps d'un cadeau de 1,8 milliard avec la baisse de l'ISF. La justice sociale, cela aurait été de commencer par annuler cette décision . La vraie réponse est, comme je le propose, une réforme d'ensemble de la fiscalité, avec trois grandes transformations. La fiscalité doit d'abord être un outil au service de la justice sociale et du pouvoir d'achat : c'est le grand impôt citoyen sur le revenu, progressif et redistributif, grâce à la fusion de la CSG et de l'impôt sur le revenu et la suppression de nombre de niches fiscales. La fiscalité doit être au service de l'emploi et de l'activité des entreprises : nous proposons de baisser l'impôt sur les sociétés à 20% pour les entreprises qui réinvestissent et de l'augmenter à 40% pour celles qui privilégient les dividendes mais aussi d'aligner la fiscalité du capital et du travail. La fiscalité doit aussi être un levier pour la social-écologie : nous instituerons un taux de TVA différencié en fonction de l'émission de CO2 pour que le prix des biens reflète leur coût pour la planète.

La décision d'introduire les "heures sup" dans le dispositif Fillon d'allégement des cotisations sociales va-t-elle dans le bon sens ?

Ce n'est en fait qu'une correction marginale d'un dispositif absurde dans la conjoncture actuelle. Comment persister, contre tous les avis d'experts, dans le maintien de cette arme de destruction massive de l'emploi ? Quand au plus fort de la crise, l'Allemagne affectait 5 milliards d'euros à la réduction du temps de travail et au chômage partiel pour protéger les emplois, la France dépensait chaque année quasiment la même somme pour une mesure qui bloquait les embauches! Grâce à cette mesure et une relance plus forte - comme nous l'avions souhaité pour la France-, l'Allemagne qui partait du même chômage que nous avant la crise, 7,5%, a baissé son chômage à 6% quand le notre a augmenté à 10%. Je propose de supprimer ces subventions et de financer avec cela la création de 300.000 emplois pour les jeunes et une augmentation de la Prime pour l'emploi.

Le projet socialiste ne mentionnait pas une année précise pour l'objectif de retour à 3% de déficit. Pourquoi avez-vous choisi finalement d'afficher l'objectif 2013 ?

Il n'a jamais été question pour moi de ne pas respecter les engagements européens de la France. Mais contrairement à M. Sarkozy qui se contente de faire diversion et de tendre un piège à la gauche avec le débat sur la pseudo-règle d'or qui ne règle rien et qui renvoie à plus tard les décisions qu'il faut prendre aujourd'hui, j'ai dit comment je ferai pour y parvenir vraiment. Il n'y a pas besoin d'inscrire ce principe dans une Constitution ou une loi organique. J'annulerai 50 des 70 milliards de niches fiscales accordés par la droite et j'en affecterai la moitié à la réduction du déficit et l'autre au financement de mes priorités, notamment l'emploi, l'école et la sécurité.

Aller-vous soutenir le plan d'aide à la Grèce ?

Tout ce que nous avions dit à propos de la Grèce s'est malheureusement révélé vrai. Le plan imposé aux grecs a été trop tardif -on se souvient des longs mois d'atermoiements des dirigeants européens- et trop brutal : le remède est pire que le mal, les dégâts sociaux sont là sans pour autant l'amélioration des équilibres financiers ne soit au rendez-vous faute de croissance. Contrairement à ce qu'on dit M. Sarkozy et Mme Merkel, il ne s'agit d'ailleurs pas de payer les dettes des grecs à leur place, mais simplement de leur permettre d'accéder à des crédits à des taux acceptables alors qu'aujourd'hui les marchés leur demandent des taux exorbitants. Donc, nous nous abstiendrons pour dire que nous voulons la solidarité avec la Grèce, mais que nous voulons un autre équilibre entre croissance et réduction des déficits et que l'on s'attaque enfin à la racine des problèmes. L'Europe a besoin non pas de pompiers, mais d'architectes qui réguleront enfin sérieusement la finance, qui mettront en place un véritable gouvernement économique, et qui nous doteront de la politique industrielle et des armes commerciales permettant à notre continent de retrouver son poids dans la mondialisation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/09/2011 à 14:59 :
Nos élites sont tout sauf des stratèges . Les édiles qui prétendent gouverner empruntent à taux variables indexés au franc suisse ! C'est ça nos dirigeants . Faillite assurée tous azimuths .
a écrit le 17/09/2011 à 9:49 :
Quand je vois son niveau de connaissances sur la crise mondiale actuelle, il y de quoi s'interroger sur la pertinence du PS à la mettre en avant de leur projet. Dans cette course à l'investiture il y a qu'un candidat crédible c'e'st Manuel Valls. Lui au moins il a le courage d'avoir une vision objective de ce qu'il faut faire et il ne tombe pas dans une idéalogie bette et dépassée. Regardez le projet d'Aubry, embauchér 600000 jeunes dans les emplois écologiques, dans quelle branche? pour quelles entreprises? le grand flou comme d'habitude, encore un effet d'annonce qui masque son incapacité à comprendre les enjeux actuels de notre économie. Pour ce qui concerne les prèlévement ça elle sait faire, c'est tellement facile d'augmenter les impots sur le revenu quand il n'y a que la France qui travaille qui les paient. Pauvre de nous; pauvre France, nous avons les hommes et les femmes politiques que nous méritons. Ou est la relève?
a écrit le 12/09/2011 à 10:29 :
Je préférais voter pour Sarkozy que pour elle... Elle est la dame à 35 heures qui nous empoisonne la vie depuis plus de 10 ans.
a écrit le 10/09/2011 à 16:14 :
Mme.Brochen ex Aubry est très mal venue de parler de création de récession alors même qu/elle a très largement contribuée,depuis 1981,a la récession galopante avec Mitterrand et son clan dont Strauss-Khan et autres du P.S.
----------------------------------------------------------------------------------------------------

Mme.Brochen née Delors est très nuisible et devrait se mettre vite a la retraite!
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Réponse de le 11/09/2011 à 15:36 :
Si ça peut vous faire plaisir d'être à côté de la plaque sur le plan des chiffres à ce point tant pis pour vous. Mais pour dire que le dernier gouvernement de gauche a autant contribué au marasme que la droite sarkozyste, il faut vraiment se lever de bonne heure.
a écrit le 09/09/2011 à 12:07 :
temps qu'on achètera a l'étranger, moins cher que se que l'on est capable de produire soi-même, Nous nous enfoncerons dans la crise et la recession.......Ce n'est que le DEBUT!!!!!!!!!!!!!!!IMPRODUCTIF!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 08/09/2011 à 17:40 :
"Chère "Mme Aubry , vos 35 h coutent encore et toujours entre 12/15 milliards ?/ an au budget de la Nation..
a écrit le 08/09/2011 à 13:26 :
Ah si Sarko n'avait pas fait cadeau des 3 milliards aux patrons des restos! On remet la tva a 19.6% quand?
Réponse de le 09/09/2011 à 9:54 :
Tout à fait, c'est la première chose à faire !!!
Réponse de le 21/11/2011 à 11:25 :
Parce qu'avec une tva à 19,6 % tu vas aller manger au resto ?
Faut voir la gueule des restos que ce soit à Paris ou en Province ... vide , ou à moitié .. alors une tva à 19,6 .... et c est fini pour eux ...

a écrit le 08/09/2011 à 6:31 :
une chance pour MARINE et non pour MARTINE. LA GRECE ne paiera pas sa dette et nous laissera l'ardoise...MARINE la prévu, par MARTINE qui soutien cette faillite et nous emmene avec!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 08/09/2011 à 6:24 :
La reine des menteurs!
Elle dit de tout pour rien dire.
Réponse de le 08/09/2011 à 8:19 :
En plus,ya Hollande et Segolène leurs discours est surréalistes
a écrit le 07/09/2011 à 21:58 :
Le bénéfice des sociétés rémunère les actionnaires (et sert aussi à l'investissement), il supporte déjà un taux normal d'imposition très élevé: 34,4%, déjà plus que les 15% d'impôts qui taxent en moyenne les salaires (CSG, CRDS, impôt sur le revenu). Aux 34,4% s'ajoutent la CSG et les contributions, CRDS,?13,5% puis l'impôt sur le revenu, au total plus de 45% de la part des bénéfices qui va aux actionnaires particuliers tombent dans les poches de l'Etat par cette avalanche de taxes (avec un PEA l'impôt sur le revenu est cependant supprimé dans certaines conditions).
Ils sont taxés au même niveau que les 1% de salariés les plus payés de France, vedettes du sport et des médias, PDG, traders,?. Pourtant leur investissement plus stable et moins prédateur dans les entreprises, est plus bénéfique à la société française que les activités des 1% de ces gros salariés. Il est plus utile aussi que l?investissement en assurances qui alimente les super bénéfices et super salaires du secteur financier et la scandaleuse dette de l'Etat (qu'il encourage perversement à accroître). Il est plus utile aussi que l'investissement en résidences secondaires dont la taxation est aussi plusieurs fois inférieure.
Le revenu des actions devrait être fortement détaxé pour s'aligner sur la taxation des revenus du travail. Mais la haine ou le mépris des hommes politiques et financiers et des médias contre la «veuve de Carpentras» font qu'ils s'acharnent à lui faire payer l'impôt record de France. Là se situe une des plus grosses injustices de la fiscalité française et une des principales causes de la désindustrialisation (causée par les investisseurs étrangers ou non particuliers), donc de notre déclin économique et du chômage. Madame Aubry veut accroître l'injustice du système fiscal actuel contre les actionnaires individuels et ainsi aggraver la crise en France. Je constate que sa compétence s'est dégradée depuis l'époque des 35 heures, qui ont été bénéfiques à notre société (sauf pour la perte de compétitivité pendant plusieurs années provoquée par le maintien des salaires aux frais des acteurs économiques).
a écrit le 07/09/2011 à 13:12 :
Il est vrai que notre compétiteur de la magouille politique des réformes minables du Président ne sauvera pas la France mais croire que Mme Aubry qui déjà a un pb de légitimité comme élu première secrétaire qui a déjà montré sont côté magouille politique avec l'affaire Guérini qui est déjà passé par différent ministère dont la santé etr qui n' pas vu à l'époque l'adffire du Médiator qui a montré sont peu peu dé réalisme économique avec sont amis DSK dans les 35heures est mal placé pour donner des leçons d'économie.
Je crois que la bande des nuls à droite comme à gauche a peu de chance de sortir la France de son marsme actuel. Les marchés remettrons de l'ordre dans les déficits de la France. La sortie avec souffrance de la crise due pour une bonne partie à la bance du PS, UMP et autres ne se fera pas par nos clowns de politiques mais par des obligations extérieurs.
a écrit le 07/09/2011 à 9:58 :
L'incompétence et le sectarisme d'Aubry nous conduiraient droit à la catastrophe
Réponse de le 07/09/2011 à 10:19 :
je crois que vous faites erreur....
incompétence sectarisme et dogmatisme, sont bien les caractéristiques phares de l'actule Président et de ses amis à la solde d'un ultrlibéralisme non régulé qui ne cesse de nous motrer ses limites
Réponse de le 07/09/2011 à 14:42 :
à cass... : la seule lecture de votre pseudo permet de situer le niveau de votre raisonnement. Une des différences entre Sarkozy et Aubry (il y en a bien d'autres) est que lui est en charge de la nation et doit agir, alors que cette femme ne fait que critiquer et fait des propositions, si on peut appeler ça propositions, qui conduirons notre pays à sa ruine.
Réponse de le 07/09/2011 à 16:47 :
le pays est déja ruiné, la faute a SARKO
Réponse de le 07/09/2011 à 17:30 :
mon pseudo n'est qu'une des phrases de notre bien aimé Président ! d'une classe infinie, je le reconnais... comme votre jugement à l'emporte pièce !
sortez de votre tonneau, ça vous fera du bien et ouvrez les yeux = la ruine, c'est Sarkozy et ses amis qui ont aidé grandement à nous y conduire ! il sera difficile de faire pire, mais je vous le concède, c'est possible
Réponse de le 08/09/2011 à 5:08 :
Cool ya les socialistes pour faire pire que pire
a écrit le 07/09/2011 à 8:26 :
Martine Aubry sera toute sa vie le poid mort du parti socialiste et l'emblème de la baisse du pouvoir d'achat des plus modestes avec sa mesure des 35 heures. Elle a menti, ce mensonge a plombé l'axe moderniste du centre gauche que Bayrou a alors tenté de reprendre en main. On ne fait pas de la politique avant de faire de l'économie.
Réponse de le 07/09/2011 à 9:48 :
"On ne fait pas de la politique avant de faire de l'économie" => svp dites le à M Sarkozy et ses amis, car c'est bien de la politique sans faire d'économie, ce qu'ils font , et depuis trop longtemps
Réponse de le 07/09/2011 à 13:16 :
votre pouvoir d'achat n'a pas baissé avec les 35h, car vous gagnez autant qu'en 39h . les causes du raté des 35h, sont, que les patrons, les grandes et tres grandes entreprises, n'ont pas embaucher opur compenser le gain de ce temps. !
Réponse de le 07/09/2011 à 14:46 :
hades vous n'avez rien compris au film. Les patrons embauchent quand ils ont besoin de main-d'oeuvre, sinon ils seraient irresponsables. L'irresponsabilité de M Aubry nous suffit ! Contrairement à l'affirmation de celui qui veut se nommer, se croyant humoristique, cass..., le gouvernement fait bien de l'économie avant de faire de la politique, sinon le Président n'aurait pas pris un tel risque de ne poas être réélu.
Réponse de le 07/09/2011 à 16:55 :
SARKO réélu, n'inporte qu'oi vous éte comme LUI , vous nous prenez pour des guignioles,
Réponse de le 07/09/2011 à 17:37 :
avec vous Démos, personne n'a rien compris mais heureusement vous êtes là ! merci de condescendre à nous illuminer de votre savoir !
avec quel talent ils font de l'economie, vos amis =
un chomage qui explose, des cadeaux aux riches qui ne créent aucune richesse, un pays qui piétine, des multinationales françaises encouragées à délocaliser.... et sous imposées ! vraiment, bravo ! des génies
a écrit le 07/09/2011 à 8:06 :
serieux??? serieux??? y'a des gens qui votent pour elle
Réponse de le 07/09/2011 à 11:37 :
C'est toujours difficile de s'opposer aux idolatres quant à s'opposer a la sous culture politique et à la bêtise, le combat est hélas permanent!
a écrit le 07/09/2011 à 8:00 :
Il y en a marre de ces tribunes de Madame Aubry et de ses accolytes socialistes! On n'attends pas de vous de descendre systematiquement ce que le gouvernement fait, mais de nous proposer ce que vous allez faire de credible si vous êtes élue.

je vous rappelle cette vérité fondamentale : Sarkozy ne serait pas passé la dernière fois si vous aviez proposé Strauss-Kahn comme candidat. Sarkozy a des talents, mais il créé de la haine autour de lui. Vous aviez un candidat compétent et aimé, qui serait passé sans problème, mais vos gueguerres internes ont pris le pas sur l'intéret de la nation.
VOUS ETES RESPONSABLES DE SARKO AU POUVOIR.

Alors apprenez de vos erreurs, proposez nous ce que vous allez faire, c'est ce qui nous interesse. Mais cela supppose un peu d'intelligence!!!!!
Réponse de le 07/09/2011 à 10:20 :
relisez bien = des propositions, il y en a !
a écrit le 07/09/2011 à 7:45 :
Et pendant ce temps là les régions recrutent à fond et s'endettent pour investir. Investir dans des ronds-points ... la dernière mode c'est de border les routes par des trottoirs en pleine campagne. Quand donc nos élus se sentiront un peu responsables !!!!
a écrit le 07/09/2011 à 7:18 :
le retour du sauveur du monde sera un HOMME puisque c'est le fils de dieu!!!!Donc ca ne peut pas etre MARTINE, puisque c'est une FEMME!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 07/09/2011 à 7:01 :
Essayez de faire intervenir le role de l'énergie pour expliquer la crise(ressources,prix,cout du travail).Une taxe sur l'énergie pour financer les retraites est une solution,peut-être la seule,parce qu'elle fait intervenir l'économie,le social et l'écologie(voir le dernier discours de Mme Aubry à Lille)
a écrit le 07/09/2011 à 6:36 :
Plutot que de donner des conseils, Madame AUBRY ferait bien de nous montrer comment elle va s'y prendre pour régler le problème des emprunts toxiques de la communauté urbaine de Lille
Réponse de le 07/09/2011 à 10:22 :
les emprunts toxiques sont le fruit de l'ultralibéralisme non régulé, pas des collectivités locales
a écrit le 07/09/2011 à 6:20 :
???? moi pas comprendre martine
a écrit le 07/09/2011 à 5:07 :
Entre la peste et le choléra, voilà le choix
Voilà notre héritage jeté en travers de la figure
Le sarkosisme et ses travers qui nous mettent inévitablement à la ruine ou un socialisme caviar qui fait la même chose?
Attention de de pas avoir les deux à la fois...
a écrit le 07/09/2011 à 4:10 :
Révélations sur les municipales 2008 à Lille ; http://tinyurl.com/3pqzpdt
Dossier complet sur des agissements considérés comme "limites" par une partie du Conseil Municipal sortant...
Réponse de le 07/09/2011 à 10:24 :
je vois qu'on patauge dans le débat d'idée... avec ces arguments à lire avec une pince à linge sur le nez
a écrit le 07/09/2011 à 0:54 :
La crise ne marche pas ! Elle danse !
Réponse de le 07/09/2011 à 13:31 :
et baaammmm!!!!!!
Réponse de le 07/09/2011 à 13:31 :
h
a écrit le 06/09/2011 à 20:37 :
A quand une réforme structurelle de l'état, collectivités, etc afin de réduire les dépenses en offrant les mêmes services pour le citoyen ... on attend toujours .. taxes, subventions, ... les recettes qui ne fonctionnent plus sont toujours proposés ... Ne désespérons pas .. quoique
a écrit le 06/09/2011 à 20:22 :
Tant de mépris, mais peu de critique de la majorité aux manettes depuis 10 ans, qui a flingué les finances publiques (ça avait commencé bien avant la crise..) et envoyé toute une génération au tapis.
Je suis un français "moyen". Ma situation s'est-elle améliorée depuis 10 ans ? non. Celle des plus modestes que moi s'est-elle améliorée depuis 10 ans ? non. La vie des plus aisés s'est-elle dégradée depuis 10 ans ? ...
Manifestement, les (très) importantes réductions d'impôts qui ont bénéficé pour une (très) large part aux plus aisées (au sens patrimoniale) n'ont pas été bénéfiques au pays et il faut rapidement remplir les caisses pour sauver notre AAA. Faisons machine arrière sur ces réductions, du moins temporairement, histoire de sortir la tête de l'eau.
Un peu de justice fichtre.
Réponse de le 07/09/2011 à 5:27 :
Je crois que tant que les riches restent prospère notre AAA est garantie ,par contre si les riches perdent proportionnellement autant d'argent que l'état ,les pauvres ont bdu souci a se faire.
Réponse de le 07/09/2011 à 10:27 :
pas besoin pour un pauvre de se faire du souci lui-même = le souci est offert par M Sarkozy et ses amis de la finance spéculative non régulée
Réponse de le 07/09/2011 à 11:38 :
facile de dire des contres vérité..
a écrit le 06/09/2011 à 20:21 :
Il faur s'y résigner:Aubry aura bien besoin de l'expertise de DSK pour anihiler sarko!
a écrit le 06/09/2011 à 19:49 :
pfff aubry ne comprend rien.. Je suis de GAUCHE et cette mesure de madame pecresse (quest-ce qu'elle est belle et intelligente) sur l'immoblier, applicable le 1er fevrier, est tout simplement geniale!!
Barouin aussi est doue, normal il est creusois! Vive la Creuse!

il faut que le gvt fasse voter cette loi sur l'immobileir, absolument!!!
a écrit le 06/09/2011 à 18:51 :
aubry veut enrichire les semblabes de son epoux
Réponse de le 07/09/2011 à 10:29 :
pourquoi pas ? c'est ce que Sarkozy et ses amis font avec leurs amis...
a écrit le 06/09/2011 à 17:41 :
j'ai oublié puisqu'elle parle chômage de préciser que l'Allemagne a en matière de temps partiel une longueur d'avance http://www.oecd-ilibrary.org/employment/emploi-a-temps-partiel_20752334-table7 les Français sont ils prêts à l'accepter? D'autre part le Français est il prêt à travailler pour UN EURO ou cinq euros de l'heure comme en Allemagne. Au lieu d'entretenir sa "maladie" Aubry ferait mieux d'étudier la réalité des faits.
a écrit le 06/09/2011 à 16:31 :
mensonge d'Aubry: comment trouve-t'elle 417 euros de CSG sachant que la base de calcul passe de 97% à 98%???? si quelqu'un sait quel est le calcul, merci de l'expliquer. D'autre part autre mensonge éhonté de ce personnage: la niche Copé qui a un coût annuel de 1.5 milliard d'euros (les 22milliards ont été donnés par leur "expert" Cahuzac qui a fait lamentablement le cumul sur x années et ce chiffre est mensonger) de plus cet avantage se retrouve dans tous les pays de l'OCDE donc je vous laisse imaginer la suppression de cette niche ce que feraient les sièges sociaux sis en France. Taxe sur l'alcool, elle est concernée? donc qu'elle se prive un peu. On peut continuer sur chaque point qui ne sont que des contre vérités voire du populisme. Les mensonges de cette personne et donc de son parti commencent réellement à pourrir la vie des sociétés et de l'économie française et ce n'est pas le moment.
Réponse de le 07/09/2011 à 15:02 :
la niche Copé est critiquée par nombre d'économistes outre Marine et même Borloo et Bayrou ! elle coûte très chère : revoyez vos chiffres ! la détaxation des heures sup est une erreur qui nous coûte cher et beaucoup d'emplois : voir alternatives économiques que je conseille de lire !beaucoup d'erreurs dans la gestion Sarko...
a écrit le 06/09/2011 à 16:23 :
En ce moment, nous avons l'impression que la FRANCE, ce n'est que la politique ou les finances!!!!ET NOUS? NOUS SOMMES QUI OU QUOI DANS TOUT CELA? NOUS EXISTONS?NON?
Réponse de le 06/09/2011 à 20:47 :
Améliorez votre culture et vous verrez que ce sont les collectivistes et les conservateurs qui nous ont mis dans cette situation. Il faut une vraie politique libérale et humaniste pour venir à bot de cet étatisme qui nuit gravement à notre économie et à notre société.
Réponse de le 07/09/2011 à 9:16 :
oui c'est vraie . une politique humaniste , dans tout ça je ne voie que martine Aubry. je sui pour une femme simple qu'i aime, la françe, les français. et les humaints de tout millieux, toutes cultur.
a écrit le 06/09/2011 à 16:22 :
Mme Aubry a certainement raison de critiquer le dispositif des heures supp de Sarkozy. Pourtant elle devrait vraiment se la fermer quand on sait qu'elle instaurait justement les 35 h au moment où les allemands profitaient eux de la croissance forte pour entamer la réduction de leurs déficits... histoire que les réformes soient moins douloureuses... A cette époque là Mme Aubry claquait l'argent de la France pour inciter les français à travailler moins alors qu'il y avait du travail ! Les politiques français font décidément tout à l'envers !
Réponse de le 06/09/2011 à 21:01 :
il semblerait que vous n'avez pas compris le but des 35 h : ce n'est pas moins travailler, mais partager le travail par un plus grand nombre afin que tous puissent travailler ....mais les entreprises n'ont pas joué le jeu, ni le gouvernement del'époque (Chirac).
Réponse de le 07/09/2011 à 5:30 :
Le travail se partage pas car c'est anti-économique que d'envisager la gestion du travail comme la répartition des parts d'une STé par exemple.
a écrit le 06/09/2011 à 16:20 :
si on en est la aujourd'hui c'est la faute des politiques de droite comme la gauche ils ont voulu l'euro nous sommes au bord du gouffre il faut faire payer ceux qui nous ont mis dans cette situation le peuple n'a jamais demandé le changement de monnaie on nous a oblige a voter pour maestrich a quelle belle réussite !!! taxer les mutuelles les boissons sucrées et bientot un impot sur le sel, pour les maladies cardio-vasculaires
a écrit le 06/09/2011 à 16:00 :
sacrée Martine elle semble oublier que le creusement accéléré du déficit date de la période ou le PS dirigait la france et que la csg a été crée par Rocard,
a écrit le 06/09/2011 à 15:32 :
interdit de s'exprimer ce serat bientot chose faite
pujadas a souhaité a martine aubry d'etre la future presidente de la la republique
resultat:l'executif vat le virer
Réponse de le 06/09/2011 à 16:23 :
Faur dire que les média de gauche se privent pas de propaganda directe ou indirecte
Réponse de le 07/09/2011 à 10:39 :
parce que les médias de droite, eux, sont blancs comme neige ? merci pour ce moment de franche rigolade, pipolino (bien choisi...)
Réponse de le 07/09/2011 à 11:41 :
Il est évident qu'une tache noire est plus visiblesur la neige ,qu'une tache marron sur le rouge....
a écrit le 06/09/2011 à 15:01 :
c'est vrai qu'il n'y a pas de plan de relance dans ce budget de rigueur ? trop de rigueur =
récession et même mdme Lagarde en a parlé au FMI ? si on taxe les plus modestes et même les français "moyens" il y a un risque de freinage de la consommation et donc du chômage encore !! les parlementaires et ministres sont épargnés, leurs amis riches à peine "égratignés" : ils paieront presque rien en plus ! pas très équitable
a écrit le 06/09/2011 à 14:48 :
le projet semble correct,mais il contient une plus grande dépendance de la france,est'il souhaitable que cela se produise,il parait inconcevable de ne pas pouvoir tenir un budget et d'augmenter la dette.les banques ont un poids énorme dans se gachis,et personne ne réagit,
Réponse de le 07/09/2011 à 9:19 :
m aubry??? pseudo,? ou la vraie m aubry???
Réponse de le 07/09/2011 à 10:44 :
droite et gauche, conservateurs et travaillistes... ont laissé se développer une finance qui ne remplit plus sob rôle d'agent économique =aider au développement économique
ne pas s'attaquer à ça, c'est donner de l'aspirine à un accidenté de la route
a écrit le 06/09/2011 à 14:31 :
Pour toutes les personnes qui ont encore un peu de bon neurones dans le cerveau
(sans vouloir etre méchant), je vous conseille vivement de regarder :

http://www.youtube.com/watch?v=LZrxU6NkaIk&feature=fvwrel

et voila comment sera TOUTE la france si vous continuer de voter pour
un des 2 grands partis !! :

=> http://www.lunion.presse.fr/article/societe/une-jeune-prof-demissionnaire-temoigne#.TmUwgeBIk8s.facebook
Réponse de le 06/09/2011 à 14:48 :
Et ceux qui ont encore des neurones, c'est ceux qui, parce qu'ils l'ont vu à la télé ou lu sur le journal prennent l'info pour argent comptant ??? C'est qui qui a financé ton info ??? Faut en effet réfléchir tout seul :-)
Réponse de le 06/09/2011 à 17:51 :
Ah que j'aimerais disposer de l'information, la vrai, et tout ca spontanément...Demander directement! mais a qui? qui détient cette info qui me permettra de réfléchir à partir de bases véridiques et vérifiées....
Bon vous l'avez compris, sans lire ou écouter les infos de toute part, pas de réflexion personnelle possible.
a écrit le 06/09/2011 à 14:17 :
Aubry s'est la récession incarné...
Réponse de le 06/09/2011 à 14:29 :
@ Viva: tu crois qu'on a attendu Aubry pour être en récession ?
Réponse de le 07/09/2011 à 9:35 :
100% d'accor, ils raconte n'inporte qu'oi, est tres peux admetents, que SARKO a creussé la dette, qu'ils c'est bien foutu de la geule de tout les français, sauf des RICHES. IL A vraiment m'enquer de respect a tout, les fançais. AUGMENTER SON SALAIR. je n'ai pas voté pour LUI, jé HONTE d'étre français HONTE de voir des gens vivre dans la rue, des retraités prendre la nourriture dans les poubelle des magasin, et jen passe,
Réponse de le 08/09/2011 à 8:14 :
Ou tu vois de la recession, je vois juste une faible croissance...
sinety, si tu es si tu as honte, il y a toujours moyen de changer pour un autre pays... Moi je suis heureux d'être francais. Même fière :)
a écrit le 06/09/2011 à 14:15 :
Globalement d'accord sur des généralités émises régulièrement par le PS, mais parlant des niches fiscales empêchez l'évasion des capitaux et des entreprises vers les pays sous développés ou en voie de développement, attaquez vous aux trafics en tout genre par l'exploitation de notre système social par les étrangers en transit(AME), et surtout aux banques qui vampirisent les petites gens, spéculent sur les produits de première nécessité, en 10 ans le kg de pomme de terre à augmenté de 1500%...cherchez l'erreur...nous sommes abreuvé depuis trop longtemps par des discours "faut qu'on, y'a qu'a" mais rien ne change bien au contraire les riches sont de plus en plus riches et le reste s'appauvris par la stagnation des revenus, une belle image: le prix de l'assiette repas n'a pas augmentée, c'est la quantité qui diminue!!!
a écrit le 06/09/2011 à 14:00 :
BRAVO MARTINE AUBRY, JE VOTE POUR VOUS. A TOUTS LES VOYAGEUR voté pour martine aubry
Réponse de le 07/09/2011 à 7:49 :
Sans moi ,je veux pas jouer le rôle d'un certain chef de gare.
Réponse de le 07/09/2011 à 8:36 :
je m'adréssé , aux gens du voyages.
Réponse de le 07/09/2011 à 11:42 :
Voyager ...Avec Martine vs risquez de rester en gare...
a écrit le 06/09/2011 à 13:49 :
La grande injustice sociale, c'est la classe moyenne. Ce n'est plus des salaires qu'on perçoit, c'est des prélèvements d'impôts de taxes, de charges excessives par rapport au salaire. Et il ne reste plus rien pour boucler son budget. De qui se moque t'on ? Et, lorsqu'on est célibataire ça devient la plus grande injustice.Si autrefois le célibataire pouvait payer une somme plus importante, c'est que les charges n'étaient pas au même niveau qu'aujourd'hui... En France pour vivre correctement, il faudrait 3 salaires pour un foyer. Ce ne sont pas les politiciens qui servent la France c'est la classe moyenne et uniquement elle qui paie tout en disproportion du reste. C'est quand la JUSTICE FISCALE ???
a écrit le 06/09/2011 à 13:46 :
@ La Tribune

Aller-vous soutenir le plan d'aide à la Grèce ? c'est faux

Allez-vous soutenir le plan d'aide à la Grèce ? c'est mieux
a écrit le 06/09/2011 à 13:29 :
Madame tape dur,laissez-nous tran quille sans vos élucabration d'un autre age. Prenez le temps de lire les rubriques économiques et voyez si vous n'étes pas en retard d'une guerre. Vos explications fumeuses ne trompent personne sauf les gogos qui vous font confiance pour diriger la France. Quand on voit votre mentalité comme par exemple accueillir en fanfare un obsédé sexuel que vous vouliez élire comme président, votre crédit en prend un sérieux coup. Mais il est vrai que vous savez faire pour nous faire oublier toutes ces turpitudes. Votre politique elle est comme vos moules à Lille, vide de toutes sub stances intellectuelles.
Réponse de le 06/09/2011 à 14:07 :
@cadoudal mou de la tête!
on voit ou les gogos qui ont voté sarko 1er nous ont mené! faire plus de 100 milliards de nouvelle dette par an, effectivement ils sont champions, mais certainement pas de l'économie!
et pour parler de sexe et de mentalité, relisez les différents ouvrages sur giscard, chirac et notre trop cher président actuel avec ses 3 femmes! (et tous les hommes de pouvoir en général !)
Réponse de le 06/09/2011 à 14:07 :
les gogos sonts ceux qui pense que mad aubry , est responsable de la conneri de DSK, es que vous savais vous , qui 'sonts vraiment vos amis , ci vous en avez????
Réponse de le 06/09/2011 à 14:49 :
Les femmes victimes de violences sexuelles n ont que faire de la politique , droite ou gauche , c'est le principe de la domination masculine qu'il faut demoncer. Martine Aubry avait fait un petit pas puis a changé d'avis.Ceux qui marque l'histoire savent prendre des decision même si c'est difficile de discrédité un ami. Mais les femmes s'en remettrons, certaines d'entre elles n'oublieront pas.
Réponse de le 06/09/2011 à 17:11 :
Oui certes mais c est pas ça qui redressera le pays. Il faut enfin une vraie politique libérale humaniste qui elle seule pour remettre l'économie et les libertés dans la prospérité et de l'individu, contre cet état mafieux, ultra collectiviste et confiscatoire des libertés comme des richesses.
Réponse de le 23/09/2011 à 10:47 :
Libre : je suis tout à fait d'accord sur votre choix de société mais pour être vraiment juste votre idéal doit être partagé en toute égalité entre les hommes et les femmes dans un respect mutuel. Vous ne redresserez rien en prenant appui sur un seul pied. Le monde auquel vous vous referez n?est pas celui du « sexe pouvoir argent» dans lequel les femmes sont des instruments.
Je pense en toute amitié que mon précédent propos même si vous estimez mes convictions désuètes ou marginales il prend tout de même un sens avec le votre.
a écrit le 06/09/2011 à 13:21 :
Ca ne marchera pas, encore des mesurettes !!
Il faut dégraisser le mammouth, comme en Grece. 2 à 3 millions de fonctionnaires en moins, quelques centaines de milliers dans les collectivité locales et territoriales aussi. Il faut diviser le nombre de ministères, mettre les ministres à la cantine (comme en Suède), réduire les salaires et les pensions des élus, des fonctionnaires et des misistres/Président, casser les monoploes comme les ports et les docks, celui de l'impression. Il faut supprimer les financements des associations comme des syndicats, simplifier le code du travail et des impots. Et après on commencera à s'en sortir réellement. Il faut aussi une vraie politique libérale humaniste, et réduire le role de l'état aux simples fonctions régaliennes. Il faut laisser les gens s'assurer pour la santé ou ils le souhaitent, comme l'impose une directive européenne de 2002 et que la France n'a jamais respecter. Avec tout ça la France pourra redevenir compétitives et attractive, sinon ca continuera à s'écrouler.
Réponse de le 06/09/2011 à 13:53 :
lu et approuve !
Réponse de le 07/09/2011 à 8:47 :
ok libre!! l'exigence de votre plan d'actions = génération des personnes actuellement situées entre 40 et 55 ans = génération sacrifiée. Faut en tenir compte quand même!!!
que proposez-vous?
Réponse de le 07/09/2011 à 10:59 :
Libre, d'accord sur votre programme, d'accord aussi avec Aline, mais par contre, tous, vous oubliez que une des racines du mal, ce sont les banques et les financiers qui ne remplissent plus leur rôle = aider au développement économique ! il faut rapidement mettre fin à ça... d'ailleurs où sont donc passés tous les brillants éconmistes qui nous disaient quece qui se passait dans la sphère financière ce n'était pas l'économie réelle ??
Réponse de le 19/09/2011 à 22:46 :
Ce ne sont pas les banque qui ont créent le dificite de l'état depuis 30 ans. Les 2000 milliards d'euro de dettes et les 3 millions de fonctionnaires en trop ce sont eux qui coutent ces milliards de déficit, mais aussi l'étatisme qui empeche la création d'entreprise, d'emplois et de richesses. Il n'y a pas de génération sacrifiée, c'est à elle de se prendre en charge, ca suffit avec l'assistanat sur le dos de ceux qui se battent pour survivre simplement de leurs activitées professionnelles, employeurs comme employés du privé.
a écrit le 06/09/2011 à 13:14 :
Mme Aubry nous fait de bonnes propositions. Elle s'affirme (en utilisant plusieurs fois la première personne du singulier), accélère son offensive médiatique après son passage à "On n'est pas couché" nouvelle formule et l'on voit bien que M. Delors (aidée de M. Cohen), son père, la soutient, même idéologiquement ;) dans ses propositions économiques.

Par contre, se faire la chantre de l'industrie quand le PS a bradé Aérospatiale avec l'aide d'un certain DSK, quand Lionel Jospin a privatisé, sous la férule d'une UE libérale (inspirée par le même M. Delors), à tout bout de champ, c'est fort de café. C'est d'autant plus fort de café que la désindustrialisation a été initiée par un proche de Mme Aubry dès les années Mitterrand, un certain M. Mauroy sur les traces duquel elle marche. C'était lors des années de rigueur durant la crise du début des années 80. Une crise pubertaire de la mondialisation en réalité.

Par ailleurs, Mme Aubry critique l'éxonération des heures supplémentaires mais cette mesure est tout aussi sinon moins destructrice en terme d'emplois que les 35h. Les 35h qui ont certes fait repartir les créations d'emplois ds un premier temps mais en divisant l'emploi existant. Exactement ce que fait M. Sarkozy dans son projet TEPA assorti de cette exonération. En somme, il va falloir que la France, au delà de l'incantation (on nous parle de l'industrialisation depuis Joxe) décide réellement d'une véritable réindustrialisation (avec mise en place de mécanisme sociaux de protection aux frontières de l'UE), un véritable soutien de la demande domestique car les prélèvements obligatoires flirtent avec des niveaux records rendant inefficace la politique fiscale française (cf. courbe de Laffer) qui atteint une limite presque incompressible. A cela, s'ajoute une nécessaire clarification du Royaume Uni qui n'est pas dans le SME et se joue de la spéculation sur l'euro pour se faire une santé tout en profitant des largesses de l'UE (sur les éléments les plus libéraux).

Exit le concept flou du "care" qu'elle mixe désormais à l'écologie pour innover avec le concept de la "socio-écologie". Cela, ss doute pour prendre des voix à EELV et se positionner sur un créneau porteur, le néopaganisme moderne incarné par le parti de Mme Joly. EELV, parti fort aux élections locales mais qui risque de finir par devoir rouler pour le PS. Surtout quand le parti en question milite pour la dépénalisation du cannabis dans une France profondément conservatrice encline au repli sur elle même dans la continuité de l'image d'Epinal du village gaulois. In fine, on ne refait pas le bipartisme classique à la française et M. Borloo devrait réfléchir à deux fois avant de se présenter face à l'uMP qu'il a servi pdt de nombreuses années; nous faisant dans le complexe d'Oedipe tardif et non convaincant. Les Français ne s'y tromperont pas. Ce serait comme si le félon Besson se présentait dans un parti altermondialiste après avoir incarné un Ministère de l'immigration et de l'identité nationale.

Enfin, Mme Aubry si elle continue à bien s'entourer (surtout de son père mais pas trop non plus car il incarne la gauche libérale), si elle brise les tabous de la langue de bois, si elle arrête de parler de ses pbs de poids (qui sont le cadet des soucis des FRançais), pourra ravir la place à M. Hollande que bcp aimeraient voir gagner les primaires car bien moins dangereux pour M. Sarkozy, candidat putatif de l'UMP (droite libérale, populaire et conservatrice).

++
a écrit le 06/09/2011 à 13:04 :
Pierre a écrit le 06/09/2011 à 10:53 :

Franchement, nos problèmes ne sont causés que par les différentes POLITIQUES. Ils ont le pouvoir chacun leur tour et sont incapables de résoudre LEURS PROBLEMES, c'est a dire les déficits de l'état et non de la France. La France n'a nul besoin de ces politiciens de droite comme de gauche qui ne viennent au pouvoir que pour leurs intérêts personnels....Trop de politiciens, ils ruinent la FRANCE chacun leur tour, Pourquoi ne pas avoir un ROI puisque nos politiciens jouent le même rôle qu'une monarchie de partis!!!!!IL EST TEMPS DE CHANGER TOUT CELA!!!!!

vinc a répondu le 06/09/2011 à 12:11 :

Tout a fait ok avec PIERRE. Je suis né en 1965 (46 ans) et j'en ai marre de ces politicards. CHANGEONS TOUT CELA!!!!! A 46 ans pas normal d'être déjà dégouté!!!
ent a répondu le 06/09/2011 à 14:24 :

Je suis deux fois plus jeune que vous et pourtant je suis déjà dégouté, vous voyez le tableau...
a écrit le 06/09/2011 à 12:54 :
M Aubry doit essayer de faire des effets d?annonces pour masquer ce qui attend son ami Guérini le 7 septembre .(c?est tout de même lui qui l?a faite reine).Pour ce qui est de la récession, je vois qu?elle ne retient pas les leçons de D Cohen car ce ne sont pas les meurettes fiscales (à la façon de Bercy) qui peuvent engendrer une récession. Là ou elle se moque du monde ,c?est en précisant qu?en supprimant la loi TEPA elle va financer 300.000 emplois jeunes. Si elle supprime cette loi elle supprime la source de financement .Dons elle ne finance rien, mais commence à dépenser.
a écrit le 06/09/2011 à 12:53 :
Madame Brochen par pitié taisez vous! Vous avez fait, vous et votre équipe de sérieux dégâts dans l'économie française et vous vous permettez le luxe de critiquer ?
Lorsque le président Sarkozy est arrivé avec son programme, le peuple l'a élu et il me semble qu'il respectait son programme. Hélas, personne dans le monde n'avait prévu le '' Bang'' économique mondial. Pour l'instant, face à cette catastrophe, pas un seul gouvernement au monde n'est capable de rétablir la situation!!! Il est très facile de promettre mais avec quel argent??? Peut-être faudrait-il commencer, en ce qui nous concerne, par devenir bien moins généreux à l'égard des pays ''pauvres'', mettre de l'ordre dans le programme de l'immigration et maîtriser les escroqueries bancaires à l'échelon de la planète ! De toutes façons, serrer trop fort les cordons signifierait une fuite des capitaux et nous sommes en compétition permanente avec l'extérieur! Mais il me semble, vous êtes les seuls, à gauche, à posséder la solution miracle! Faites de beaux rêves car votre réveil va être difficile!..Ah, j'oubliais, pourquoi pas un impôt sur le foot-ball?...
Réponse de le 06/09/2011 à 13:53 :
par pitié philuo 40 taisez-vous également.
vous semblez oubliez que cela fait 10 ans que la "minorité" gouvernementale dirige ce pays!
quel argent?, mais ceux qui ont reçu un cheque du bouclier fiscal peuvent vous le dire: pensez-vous qu'il était indispensable et judicieux de faire un cheque de 40 millions d'euros à madame bettencourt qui en gagne 240 par an?
les exonérations de charge ont elles permis d'embaucher
le cadeau de TVA aux electeurs restaurateurs a-t-il permis d'embaucher de réduire les prix?
oui l'argent existe, il n'est pas bien réparti, c'est normalement le role d'un gouvernement de corriger ces inégalités qui n'ont fait que s'accentuer.
Réponse de le 06/09/2011 à 15:05 :
D'accord moins de milliard aux pays "pauvres"qui ont vécu par la spéculation grâce aux banques qui se sont peu à peu approprié Le Monde. C'est là qu'il faut frapper confisquer aux banques les capitaux escroqués...Que pourraient-elles faire? si tous les pays s'y mettaient....Les pays en faillite à l'échelon planétaire vont bien devoir prendre cette décision...toutes bourses sont en chute ALORS OU EST L'ARGENT?
a écrit le 06/09/2011 à 12:51 :
la braderie c'est son truc !!!!!!!
a écrit le 06/09/2011 à 12:38 :
elle nous prepare QUOI ???? MARTINE' (la faillitte)avec 300000.fonctionnaires en+
Réponse de le 06/09/2011 à 12:54 :
Un régime à la soviétique que nous avons déjà en bonne partie. En 1980, on disait qu'un état qui prélève plus de 50% de la richesse nationale est un état totalitaire. Nous avons largement dépassé ce cap sans compter l'endettement tous les jours plus important qu'on nous impose.
Réponse de le 06/09/2011 à 13:21 :
Effectivement un régime stalinien nous l'avons déjà avec l'Europe. Une commission non élue qui prend des décisions graves sans nous demander notre avis. Nos politiques ne sont que des pantins. Alors, Aubry, Sarkosy et les autres, toutes ces personnes n'ont aucune existence politique.Le mur n'est pas tombé il s'est tout simplement élargi.
Réponse de le 06/09/2011 à 14:36 :
@ cendu et le mur: peut-être pourriez-vous nous faire partager vos connaissances sur le régime soviétique, car je ne pense pas que vos vieux bouquins de propagande occidentale soient encore en vente :-)
a écrit le 06/09/2011 à 12:36 :
Les solutions: éradication des niches fiscales improductives (Martine Aubry a raison), taxation au même taux, au barème progressif, des revenus du capital et du travail, sans PFL,tout en prévoyant quelques abattements intelligents(pas besoin de fusionner CSG et IR ds un premier temps, réflexion oblige...),suppression de l'isf ,impôt stupide,(Martine Aubry a tort) afin de ne pas taxer le Kal 3 ou 4 fois, soutenir l'épargne longue(une chance pour la France), lutte intensive contre la fraude fiscale( quelques dizaines de Mds d'euros à récupérer) afin de faire payer l'impôt à ceux qui auraient dû en payer, agir sur les dépenses publiques, moins d'élus,moins de dépenses militaires en préservant notre industrie de défense(les équipements), moins de fonctionnaires en ciblant bien les fonctionnaires en trop, politique fiscale pérenne(sur 10 ans..) afin de restaurer la confiance des français en leur économie. On sera obligé tôt ou tard d'en arriver là. On assainit les finances publiques ds un premier temps, on restaure la confiance, et tout repartira même si on ne doit pas faire abstraction du contexte international car nous vivons ds une économie ouverte. La peur, les lobbies,les changements incessants,l'agitation permanente, mine notre économie....
Réponse de le 06/09/2011 à 13:41 :
cibler les fonctionnaires en trop !!!
c'est là ou le bâts blesse.
vous voulez par exemple réduire la fraude fiscale tout en réduisant le nombre d'inspecteurs? réduire les militaires tout en voulant "gendarmer" certaines parties du monde?
faire de la recherche, en réuisant le budget de l'enseignement.
ameliorer la situation des alzheimers en réduisant le nombre d'infirmières
réduire les attaques aux personne en réduisant le nombre de policiers?
a écrit le 06/09/2011 à 12:08 :
"22 milliards d'euros ont été dépensés pour baisser les impôts des sociétés qui se séparent de leurs filiales ! "
Ce type de phrase signe l'arnaque du propos, quoiqu'on pense de la mesure critiquée. En quoi ce que l'Etat ne capte pas via l'arme fiscale, peut passer pour dépense, alors qu'on peut juste dire que c'est un manque à gagner fiscal ? C'est comme si au fond toute l'économie d'un pays appartenait de prime abord à la nation représentée par l'Etat, et c'est surtout nier l'un des droits de l'homme fondamentaux, la propriété. Ceci au nom de l'égalitarisme béat, qui loin de bénéficier au pauvre, pour finir dessert toujours ses chances. Analyser le budget d'une entreprise a un sens, c'est moins sûr lorsqu'on se risque à analyser le budget d'un pays, par une addition de tout ce qui s'y échange.
a écrit le 06/09/2011 à 11:55 :
Le ballet des égoismes a commencé (Qui veut payer ? Personne). Voter oui mais pour quoi. Tout le monde nous chante sa chanson du "tout est possibile" et "du tout va bien". La réalité est toute autre. Pourtant force est de constater qu'un chiffre d'affaires (le mien) de 23.000 euros, puisque j'ai hélas la stupidité d'être honnête et de tout payer, génére un revenu de 7.500 euros soit 625 euros par mois. Ce n'est payé des impôts et de vivre simplement le plus agaçant, c'est de voir comment ils sont uilisés et l'impudeur des évadés fiscaux, des pilleurs d'argent public, etc... qui s'étale au grand jour.
Réponse de le 06/09/2011 à 13:34 :
je suis exactement dans le même cas que toi chiffre d'affaire au alentour de 20 000 Euros et tous ce que je gagne repart sans que je puisse vraiment vivre je pense de plus en plus à fermer la boite et me trouvé un boulot de salarié .... encore faut il en trouver un ... si chacun y met un peu du sien on s'y retrouverais.
a écrit le 06/09/2011 à 11:43 :
Votez a Gauche c'est transformer la France en Corée du Nord dans les 50 prochaines années.

Il n'y a pas a dénier que des fautes énormes sont commises par le gouvernement actuel. Mais ce sont des fautes dont les causes ne sont pas le système MAIS des erreurs de gérance, tel une companie du CAC 40.

Quand une companie du CAC 40 fait faillite, on ne detruit pas le CAC 40...On répare la companie.
Réponse de le 06/09/2011 à 14:51 :
@ hans: et quand c'est pas le système, c'est la crise (dixit Sarko récemment), mais qui donc est responsable dans notre pays ? et j'attends toujours qu'on m'explique pourquoi des gens qui seraient à la rue après quelqes semaines de chômage votent à droite. Non pas qu'il faille voter à gauche, mais pour ces gens là, c'est pas se mettre une balle dans le pied ??
a écrit le 06/09/2011 à 11:05 :
oui j'ai eu une taxe de 5 euros pour la cmu, à cause d'aubry.....
Réponse de le 06/09/2011 à 11:38 :
Pas de quoi se plaindre, cela aurait pu être le triple
Réponse de le 06/09/2011 à 13:33 :
c'était trop ou pas assez?
moi je suis content de payer des impôts, au moins cela prouve que j'ai un boulot relativement payé! comme quoi le bonheur c'est relatif
Réponse de le 06/09/2011 à 14:54 :
@ vérité: et moi j;ai une taxe de 4,2 % sur ma retraite au titre de la sécu alors que je n'ai pas droit à la sécu puisque résidant à l'étranger. Et c'est une loi de 79, c-à-d. Giscard, que je considère comme une loi scélérate.
a écrit le 06/09/2011 à 11:00 :
mon Dieu faites-la taire !!!!!!! si elle cuisine comme elle parle d economie !!!! bonjour les dégats
Réponse de le 06/09/2011 à 13:31 :
c'est vrai que si ovus placer la gestion de la france au niveau de la cuisine, on 'est pas prêt de s'en sortir!
je n'ai pas vu non plus de livre de recette de Notre Sainteté, son livre de chevet étant pour nous les français: comment préparer les meilleurs soupes à la grimace.
a écrit le 06/09/2011 à 10:49 :
Au secours la gauche revient !!!!!
Réponse de le 06/09/2011 à 11:36 :
c'est vrai que le bilan de la droite sur ces 9 dernieres annees est plus que positif a tous les niveaux: economie (desindustrialisation), chomage (au plus haut depuis 1997), insecurite, endettement, pouvoir d'achat....
Réponse de le 06/09/2011 à 12:38 :
le département le plus endetté est toutes les régions ,rapelle moi qui est aux régions ,tiens les socialistes....
Réponse de le 06/09/2011 à 13:29 :
@tot, qui ne semble lire que ce qu'il souhaite entendre :
les départements et régions s'endettent parce que ce gouvernement sous prétexte de bloquer les impôts, se décharge sur le collectivités locales en faisant exploser les impôts locaux!
a écrit le 06/09/2011 à 10:48 :
Il ne faut quand même pas attribuer tout le "mérite" de la récession à Sarkozy : Outre que nous ne sommes pas seuls au monde, ça a commencé avec Giscard d'Estaing, ça s'est accéléré avec Mitterrand puis Chirac. Vraiment, une génération de politiques démagos et irresponsables qu'ils soient du PS ou de l'UMP (mais ils ont bien verrouillé le pouvoir et ses fromages).
Réponse de le 06/09/2011 à 11:17 :
cendu vous confondez deficits (depuis Giscard )et recession (heureusement pas depuis 74 ) relisez-vous!!! merci
Réponse de le 06/09/2011 à 13:04 :
Pour les déficits, "il n'y a pas photo" (la France était excédentaire en 1974). Quant au PIB, sa croissance à, diminué de 6% en 1974 à, officiellement, 1,5% en 2008, puis est en passe d'être négative actuellement. Pardon de m'être mal exprimé, mais la tendance est là et ressemble bigrement à un déclin. Merci pour la leçon.
a écrit le 06/09/2011 à 10:41 :
Bof... Rien de bien nouveau. Je ne voterai ni pour SARKOZY qui a trop provilégié les plus fortunés de nos concitoyens, ni pour Mme Aubry, qui a fait du tort au pays avec les 35h00 et la retraite à 60 ans, alors que nos amis allemands la faisait passer à 65 ans, et allongeait dans le même temps la durée du travail! Cherchez l'erreur.

Tant que les socialistes resteront arc boutés sur leur dogme et n'évolueront pas vers plus de pragmatisme, ils ne se donneront pas les moyens de faire du social. Parce que le social, comme ils l'entendent, ça coûte!

Espérons que François Hollande soit plus pragmatique... Quoique prétendre que l'on est riche à partir de 4000 ? de revenus mensuels, c'est une belle boulette! 2 fonctionnaires en milieu de carrière seraient donc considérés comme riches! Gag!

Réponse de le 06/09/2011 à 12:13 :
cessez de comparer allemagne et france!!!
en allemagne = bien moins d'enfant que chez nous donc: s'était possible de passer retraite à 65 ans car pas de chomage pour les 60 ans

en france = des gosses en veux tu en voilà...donc chomage ++++ car pass assez de poste pour senior et jeune...donc déjà chomeur après 45 ans....donc inimaginable de prétendre bosser à 65 ans
Réponse de le 06/09/2011 à 14:25 :
100% d'accord, retraite 60 ans , cessez de comparer la françe A allemagne ou autre.
Réponse de le 06/09/2011 à 14:40 :
@ carpatrick: l'erruer que beaucoup de juenes comme toi n'ont pas compris c'est que 1) il n'y a plus d'argent dans les caiesses et que le mieux serait de ne payer persaonne et 2) quoi qu'il arrive avec 43 ans de cotisation en commençant à travaliier à l'âge de 30 ans, tu ne partiras pas avant 73 ans...à condition de ne pas avoir de trous dans ta carrière. C'est plus clair pour toi ?? :-)
a écrit le 06/09/2011 à 10:25 :
"nous proposons de baisser l'impôt sur les sociétés à 20% pour les entreprises qui réinvestissent et de l'augmenter à 40% pour celles qui privilégient les dividendes". Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ce que cela veut dire? Même les sociétés qui versent de forts dividendes investissent...
Réponse de le 06/09/2011 à 14:11 :
C'est débile. Il y a plusieurs loutens de redistribuer du cash aux actionnaires: 1. Verser des dividendes. 2. Racheter ses actions. A votre avis qu'est-ce qui se passe si la mesure de Mme Aubry est mise en place.
Choix 1. Verser des dividendes: imposition à 40% + sur les 60% qui restent CSG+prélèvement libératoire.
Choix 2. Garder les dividendes: imposition à 20% + rachat d'actions (impot sur les plus-values).
Dans les Ag, les actionnaires devraient comprendre assez vite.
Réponse de le 06/09/2011 à 14:44 :
Soyons précis: dans le compte de résultats, on dégage les investissements, puis on prélève les impôts, et les dividendes sont pris sur ce qu'il reste, c'est pourquoi je ne comprends pas la proposition...
a écrit le 06/09/2011 à 10:23 :
Madame Aubry n'existe que par son anti sarkosisme. Ses références aux actes, décisions, propos du président sont permanentes. Celà cache t-il un manque d'idées personnelles ou faut-il qu'elle aille voir un psy ?
a écrit le 06/09/2011 à 10:13 :
perso, je pense qu'on y est déjà en recession ma pauvre.. et vos propos sont bien rodés mais comme vous vous etes opposé par principe à chaque réformette qui aurait fait du bien aux finances de la france, je ne voterai pas pour autant pour votre parti qui une fois les commandes en main, n'est pas capable de faire bouger les choses.. Vous faites trop dans le social à un moment ou l'on a besoin de le mettre un peu de côté.. surtout de privilégier les gens qui bossent et non ceux qui profitent. bref, remettre l'emploi à l'ordre du jour sans passer par des contrats aidés, et vous ne savez faire que ça..
Réponse de le 06/09/2011 à 11:42 :
a cote de ca, les USA ne sont pas reputes pour faire dans le social et ils ont toujours un taux de chomage a peu pres aussi eleve que le notre... la logique que moins de social c'est plus d'emploi n'est pas toujours averee
Réponse de le 06/09/2011 à 12:16 :
nous ne pouvons toujours comparer la france aux usa.... pas la meem superficie, pas la meem popuslation, et donc pas les memes contraintes ou priorités d'investissements . .. .
Réponse de le 07/09/2011 à 9:42 :
peu importe les usan, il faut faire des economies, point. Tout doit y passer, niche fiscal, ingérence dans les affaires extérieures, social, entretiens des infrastructures. La relance par la dépense ne marche pas, faut donc trouver un autre modèle et se voir proposer les mêmes solutions par le ps est .. pitoyable..surtout quan don sait d'avance que ça ne marche pas.. on peut pas dire que les partis politiques aiment sortir des sentiers battus..
a écrit le 06/09/2011 à 10:07 :
Alors il va falloir choisir entre recession ou faillite.
a écrit le 06/09/2011 à 9:45 :
Quel crédit accorder à une technocrate de la plus pure espèce qui instaurait les 35 heures, en accord avec celui qui n'était pas encore le patron Dr du FMI, pour que ce dernier en arrive à déclarer, peu de temps après, que les européens ne travaillaient pas assez ? Affligeant et comique.
a écrit le 06/09/2011 à 9:44 :
Comment procéder pour d'une part rembourser nos créanciers des dettes actuelles et les rassurer pour qu'ils continuent à nous preter à de bonnes conditons d'autre part. Faut il de concert baisser les dépenses et augmenter les prélèvements tout en veillant à ne pas ralentir l'activité économique de notre pays, PROBABLEMENT. L'équation est posée, sa résolution est compliquée.
a écrit le 06/09/2011 à 9:40 :
Si les Chinois pouvaient voter ils voteraient tous pour Martine Aubry.
C'est grace a elle qu'ils innondend le marché Francais.
Cela coute trop cher de fabriquer en France.
Vous ne me coyez pas?

a écrit le 06/09/2011 à 9:33 :
LE TRAVAIL EST UN DROIT
Article 23 de la déclaration universelle des droits de l'homme:
1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
Réponse de le 06/09/2011 à 12:35 :
Cette déclaration est belle !
Mais le "droit" auquel vous faite référence n'est que le contraire du droit de selectionner arbitrairement qui sera la servante ou pas!!!! En bref, la servante belle est engagée pas la laide, il s'agit donc de discrimination pas d'économie.
L'économie ne fait pas/peu/moins cas de la couleur de peau, mais beaucoup des compétances.
a écrit le 06/09/2011 à 9:29 :
gauche droite tous des menteurs, annulons la loi Pompidou Giscard/Rotschild et reprenons en main la fabrication de notre propre monnaie, système bancaire affameur des peuples, et destructeur de l'humanité
Réponse de le 06/09/2011 à 10:12 :
ok avec vous!!
Réponse de le 06/09/2011 à 11:16 :
Pas completement d'accord !
Les banquiers ne sont pas des anges,certes mais il faut dire que ce sont les POLITIQUES (hommes/femmes) qui ont endette l'etat avec le social clientelisme : "votre pour moi et tu aura une aide financiere ou une niche fiscale financee par la dette"
Apres 25 ans de ce raisonnnement et de non réforme de l'etat, nous sommes sur endette!! Ah pour sur que les banques ont une partie de la dette de la France, mais il ne sont pas les seuls!!!
Savez vous que les pays producteurs de pétrole, la chine, le japon, l'allemagne, l'angleterre, possèdent une partie de notre dette !!!!
Certes les banquiers en ont profiter,mais maintenant.... si les pays sont insolvables (Greces,Irlande,etc...) alors elle pourraient avoir des soucis
Réponse de le 06/09/2011 à 14:47 :
DAVID ET OK A 2 VOUS ALLE REUSSIR , annulé des lois fabricais la monnaie, AH AH AH
a écrit le 06/09/2011 à 9:14 :
Et j'allais oublier...

"417 euros par an d'impôt supplémentaire au seul titre de l'application de la CSG à ces revenus"
Et alors!
35 euros par mois!
2000 milliards de dette,un déficit de 120 milliards!
...

Le personnel politique(on devrait se souvenir que ces individus sont du petit personnel révocable à l'envie...)finira par faire détester la démocratie,les foires électorales...
a écrit le 06/09/2011 à 9:06 :
Si elle se présente c'est qu'il y a encore de l'argent à prendre ... c'est bon signe !
Réponse de le 06/09/2011 à 12:36 :
Bonne remarque
Réponse de le 06/09/2011 à 13:38 :
Il y a toujours de l'argent à prendre dans les pays bananiers
a écrit le 06/09/2011 à 8:53 :
Franchement, nos problèmes ne sont causés que par les différentes POLITIQUES. Ils ont le pouvoir chacun leur tour et sont incapables de résoudre LEURS PROBLEMES, c'est a dire les déficits de l'état et non de la France. La France n'a nul besoin de ces politiciens de droite comme de gauche qui ne viennent au pouvoir que pour leurs intérêts personnels....Trop de politiciens, ils ruinent la FRANCE chacun leur tour, Pourquoi ne pas avoir un ROI puisque nos politiciens jouent le même rôle qu'une monarchie de partis!!!!!IL EST TEMPS DE CHANGER TOUT CELA!!!!!
Réponse de le 06/09/2011 à 10:11 :
Tout a fait ok avec PIERRE. Je suis né en 1965 (46 ans) et j'en ai marre de ces politicards. CHANGEONS TOUT CELA!!!!!
A 46 ans pas normal d'être déjà dégouté!!!
Réponse de le 06/09/2011 à 12:24 :
Je suis deux fois plus jeune que vous et pourtant je suis déjà dégouté, vous voyez le tableau...
a écrit le 06/09/2011 à 8:52 :
Quel cauchemar!

"La fiscalité doit être un outil au service de la justice sociale,et du pouvoir d'achat"
Cette dame n'a vraiment rien compris,l'impôt n'a pas pour fonction de corriger les inégalités de revenus,il n'est pas punitif(mais il peut être incitatif),il sert à financer l'Etat.

"Progressif et redistributif"
Les socialistes aiment beaucoup les impôts progressifs,le système des retraites est lui aussi progressif...
Pourquoi un "riche" devrait s'acquitter d'un taux d'imposition plus élevé,si le taux était unique il paierait toujours plus d'impôts qu'un "plus pauvre",et un "riche" ne consomme pas plus de service public qu'un "pauvre",plutôt moins.
Redistributif,en français clientéliste,les politiciens s'achètent des voix avec l'argent du contribuable.

"La sociale écologie"
Là c'est la totale!
...


"Une TVA différencié en fonction de l'émission de CO2"
Encore une usine à gaz,Aubry critique les niches mais se propose de bricoler l'assiette de la TVA!

300 000 emplois publics
allô la terre!

"Tout ce que nous avions dit à propos de la Grèce s'est malheureusement révélé vrai"
Ce qui est vrai c'est que le PS(avec l'UMP)dilapide l'argent des Français,la Grèce fera défaut sur sa dette,plantera ses créanciers.

En somme un "programme" affligeant.
a écrit le 06/09/2011 à 8:33 :
Chassez le naturel il revient au galop : l?aura du maitre aveugle tous les prêcheurs de gauche. Mais la gauche a-t-elle d?autres valeurs que d?obtenir le pouvoir et bénéficier de ses avantages. Ou sont passées les valeurs humanistes fondamentales des droits de l homme de disposer de son corps et du respect entre les sexes. Sous le prétexte qu?un « camarade » aurait des compétences extraordinaires en économie il faudrait se taire. Il me semble en plus qu?en tant que patron du FMI il était bien aux commandes de la crise financière.
Mme Aubry nous parle de récession mais sa lâcheté nous renvoie au 19ème siècle quand le maitre de maison bourgeoise pouvait disposer en toute impunité de ses domestiques, de pauvres filles sans éducation venue de leur campagne, a qui ont faisait croire que c?était la normalité des rapports sociaux. Non je n?adhère à votre vision de la société fondé sur de tels renoncements. Je veux une société égalitaire et fraternelle ou la mixité homme-femme ne permet pas de condescendances.
Mais on en est loin même les « féministes » dites de gauche hésite à condamner le comportement d homme irrespectueux car il peut leur apporter le pouvoir. Gardons notre honneur, le monde peut se passer de lui.
Réponse de le 06/09/2011 à 9:14 :
TARANIS : que vient faire l'affaire DSK une fois de plus là-dedans ? Vous parlez de valeurs humanistes, de droits de l'homme, ok, mais que proposez-vous ? De voter pour qui ?
Réponse de le 06/09/2011 à 11:07 :
Semione je vous réponds car je suis surpris de votre position. Qu est ce que la politique sinon un choix de société. La liberté, la démocratie, les droits de l homme ont été conquis par les orientations courageuses de nos ainés. Tous les commentaires de l?article sont bien pour décider d un choix de politique, le meilleur pour notre démocratie. Mais ne vous trompez pas c est nous les citoyens qui feront notre avenir, les politiques n ont pas a dire ce qu il faut faire mais bien a nous de dire aux politiques comment se comporter
Chaque individu a ses propres valeurs qu il hiérarchise et qu il défend, on apporte sa voix a qui semble le plus a même de nous représenter. Mais on est comme les enfants, ce qu on desire c est des parents justes et aimants pas des icones.
a écrit le 06/09/2011 à 8:00 :
Sublime Martine Aubry qui donne des leçons de bonne gestion alors qu'ayant fait partie de divers gouvernements et ayant été numéro 2 du gouvernement Jospin, a participé aux deux décisions les plus stupides et populistes en matière financière : retraite ramenée à 60 ans et 35 heures. Le gouvernement Jospin a du reste été infoutu, malgré une conjoncture internationale idéale, de faire un budget équilibré. S'agissant de ses critiques des dispositifs d'économies proposés par l'actuel gouvernement, je suis simplement d'accord sur l'aspect hétéroclite et bricolé des solutions proposées dont le total atteint tout juste l?objectif alors que le gouvernement devait bien s?attendre à des ruades de la part de ses parlementaires et à l?obligation de concessions taillant ainsi dans l?objectif. Mais faisons confiance à Mme Aubry, le programme du PS a déjà dépensé les rentrées fiscales de 2012 et 2013 avant même d?être au pouvoir. Au train qu?elle propose, l?équilibre budgétaire ne sera évidemment pas atteint en 2014 ni 2015, sauf de faire une politique responsable qu?elle se garde bien d?annoncer aujourd?hui.
Réponse de le 06/09/2011 à 15:01 :
rien ni perssonne ne vous interdit de travallier , jus qu'a 70ans ?? les perssonne qui travaille dans le batiment , ou autre métier trés dur physiquement, je pense qu'ils m'éritent la retraite a 60ans. pour ceux qui sonts dans les bureaux, au chaud, ceux la OUI a 65 ans,
a écrit le 06/09/2011 à 7:56 :
Ce que dit martine Aubry n'est pas faux, mais elle omet de dire que la Gauche a aussi participé à la construction des fondations et qu'il n'y a que Lionel Jospin qui a arrêté sa contribution quelque temps en s'attaquant au déficit public. Il est probable que l'élection de Lionel Jospin en 2007 aurait permis à la France d'être un grand pays aujourd'hui, avec une dette raisonnable et supportable. Avec Nicolas sarkozy, nous sommes tous à attendre l'explosion d'un Everest de dettes sous forme de bombe à mèche allumée. Chaque matin, en me levant, je me suis que l'explosion est peut-être pour aujourd'hui et chaque soir en me couchant, je pense que la catastrophe est peut-être pour demain.
Réponse de le 06/09/2011 à 9:42 :
Je suis d'accord avec vous, en n'élisant pas Jospin en 2002, on a perdu10 ans de crédibilité internationale en matière budgétaire,sanctionnés sans doute dans quelques mois par la perte de notre triple A.
Réponse de le 06/09/2011 à 10:24 :
plutot d'accord avec vous, Jospin n'etait pas attire par le blinbling, a ete un des hommes politique les plus integre que ce pays ait eu ces 20 dernieres annees, dommage que les francais aient prefere voter pour l'immobilisme de Chirac
a écrit le 06/09/2011 à 7:46 :
non mais je rêve. celle qui a augmenté les coûts de production en france de 10% du jour au lendemain en pleine mondialisatin, détruisant ainsi le tissu industriel qui français , qui doctement nous parle de déficit de compétitivité... aucune honte celle là
Réponse de le 06/09/2011 à 10:31 :
ce qui est assez marrant c'est que si cette decision etait aussi catastrophique que vous le dite, pourquoi apres 9 ans de gouvernements et presidents Umpiste, rien ou presque n'a ete change!!!! mis a part la loi sur les heures supplementaires qui aide a creuser le deficit...
a écrit le 06/09/2011 à 7:42 :
laissons sarkozy continuer son travail!
dans cette crise MONDIALE il a été le meilleur chef d'état!!!!! OUVREZ LES YEUX !
Réponse de le 06/09/2011 à 9:14 :
Ah OUI, c'est bien vrai ça !
Le retour du PS = impôts et dépenses en plus garantis !
Réponse de le 06/09/2011 à 14:10 :
ah enfin quelque chose de censer, complètement d'accord avec vous, reste plus qu'à espérer qu'on le laisse continuer son travail
Réponse de le 06/09/2011 à 15:06 :
ENCOR UN RICHE QUI VEUX GARDER , SONT PETIT SARKO.
a écrit le 06/09/2011 à 7:40 :
vaut mieux qu'elle aille mijoter des plats !
Réponse de le 06/09/2011 à 9:14 :
et faire la lessive !
a écrit le 06/09/2011 à 7:30 :
Tout ca c'est la faute a cette majorité de Français qui vote pour plus le social depuis 30 ans. Le travail ne tue pas meme 60 heures par semaines.
Réponse de le 06/09/2011 à 8:13 :
quelle intelligence ! dites ça à une caissiere ! dites ça à un policier ! dites ça à un maçon...
Réponse de le 06/09/2011 à 9:11 :
à nancy : vous êtes rentier j'imagine pour faire de tels commentaires ?
Réponse de le 06/09/2011 à 15:12 :
OUI dite ça a touts ceux qui, onts des méties, dur physiquement,
a écrit le 06/09/2011 à 7:28 :
En matière "économie" Sarkozy est un "Gros Nul" et son conseiller HGuaino avec se politique du Plan est encore plus "Nul".Alors cherchez le coupable.? Pas dur à trouver non?
Réponse de le 06/09/2011 à 15:15 :
300% avec vous UN " GROS NUL"
a écrit le 06/09/2011 à 7:26 :
je n'approuve pas toutes les mesures de madame aubry ;mais sur les niches fiscales je dis ok surtout qu'elles sont source des plus grandes injustices ex petits parc 19,6 grands 5. heure sup= injustice face aux autres contribuables aux chomeurs aux interimaires.restauration (sauf repas du jour) produit de luxe ils suffisait d'aligner la restauration rapide.hotels de luxe un comble. résidences secondaires certains en fond un commerce, loi coopé .!! mais il faut aussi du ménage dans l'allocation chomage le licenciement conventionnel est devenu une chasse aux avantages qui n'ont rien à voir avec le vrai chomage la liste serait tres longue .je conseillerais donc à mme aubry d'accepter la loi d'or si ces mesures sont dans le buget actuel
a écrit le 06/09/2011 à 7:04 :

gauche: droite et vice versa n a plus aucun sens . il faut se mettre au travail..au lieu de se mettre en campagne electorale...avec un salaire au merite des resultats..
Réponse de le 06/09/2011 à 8:00 :
Hélas trop tard ,ce genre de job est déjà prit à bon prix par les asiatiques ,chinois surtout et même avec le salaire au "mérite"le travail est trop cher en France (à qualité de production égales)
a écrit le 06/09/2011 à 6:43 :
Arrogance à Outrance sont les 2 mamelles de nos politocards de l'ENA ... Certes Mme Aubry est un cauchemar pour la France, le comble c'est que Fillon l'endormi qui ne fait plus illusion, lui déroule une moquette de Rolls, pour qu'elle se sente à l'aise dans son prochain salon de l'Elysée. L'abus de 35 heurs c'est au passif de Mme Aubry, l'abus de niches à clébars, c'est au passif de Fillon. La pauvreté et la misère sont à partager au passif de Sarkozy, Aubry, Fillon, Besson, Mitterand, Juppé, Bertrand, Lagarde, etc ...Gaymard, MAM, Woerth, Hollande, et toutes ces cliques de bras cassés.
Réponse de le 06/09/2011 à 8:06 :
C'est une idée les niches à clébars...taxer les animaux de compagnie ? ca rapporterait gros ...plus la révolution lol
a écrit le 06/09/2011 à 6:37 :
Je veux saluer ici la responsabilité du monde du travail, et des syndicats; car en face de la très grande médiocrité de nos gouvernants, et de ceux qui postulent à les remplacer, les uns comme les autres n'ayant toujours pas compris que plus personne ne veut, ni ne peut, continuer à financer leurs gabegies, et qu'il faut réduire les trains de vie sociaux, ceux qui ont du travail continuent à travailler, et nous sommes dans un Pays pour l'instant sans grêve ni revendication irréaliste.
a écrit le 06/09/2011 à 6:31 :
Plusieurs des mesures nouvelles pour équilibrer le budget semblent pertinentes, mais la critique des mesures prises par Nicolas Sarkozy ne l'est pas, à part peut-être l'augmentation de la CSG. Si les socialistes arrivent au pouvoir, comme cela semble probable, vont-ils réduire la fiscalité sur les tabacs, alcools et sodas ? Vont-ils réduire la taxe sur les mutuelles, la CSG ? Non plus sans doute. Il serait plus pertinent de rappeler à Nicolas Sarkozy que le compte n'y est pas. Malheureusement, quand on s'attaque au déficit il faut s'attendre à une croissance ralentie, donc il faut toujours prévoir un peu plus de réduction si on veut atteindre l'objectif recherché.
a écrit le 06/09/2011 à 5:24 :
Bravo,il n'ont pas changé ,toujours des critiques biaisée sur la gouvernace Sarkozy et bien sur les socialistes on toutes les solutions en trompe l'oeil pour nous faire vivre plus riche avec moins d'impôts ...elle nous prend vraiment pour des militants gauchocrate réveurs ! les primaires c'est pour votre parti, pas pour le peuple français qui ne vous appartient pas.
a écrit le 06/09/2011 à 5:18 :
créer 300 000 emplois pour le jeunes !! oui mais comment ?? est ce que ce sont des CDI ou des jobs étudiants ?? C facile d'annoncer des chiffres mais a t elle songé aux autres i-e les séniors ???
a écrit le 06/09/2011 à 5:07 :
comment une personne politique qui a fichu la france par terre avec les 35 heures
peut se comparer à l'allemagne du point de vu compétitivité les délocalisations
ont eu lieu grâce a elle et la pénurie d'emploi lui incombe ainsi qu'a la CGT
communiste avec qui il s'allient et qui bloquent tout le pays pour régler les problèmes
La grande distribution est un problème majeur dans l'emploi pas de CDI payes
au SMIG et le personnel valse a grande cadence.
a écrit le 05/09/2011 à 22:59 :
Il y a un truc qui me derange toujours avec la dette c'est que je ne sais pas qui a raison et qui a tort.

Je serai ravi de pouvoir un jour lire un article décrivant pourquoi on en est là et surtout quelles sont les solutions les plus efficaces.
Réponse de le 06/09/2011 à 7:06 :
Voici des éléments de réponse: Nous avons vécu a crédit, c'est aussi simple que ca ! Bon nombre d'avantages fiscaux et sociaux semblent acquis mais c'est faux du moins en comparant a des pays comparables au notre (je vis en Allemagne). Quelques exemples : retraite a 60 ans, dispense d'impot sur le revenu des petits salaires, impot sur le revenu faible (oui je vous assure!), école maternelle gratuite, CMU, aide médicale d'état (qui profite aux étrangers n'ayant ni vécu ni cotisé en France), fonctionnariat plétorique...
Si on ajoute à celà une tradition francaise de ne pas contenir son immigration, nous devons financer un taux de chomage qui frole les 10% de la population active. Sur ce point je ne suis probablement pas politiquement correct mais tout de meme nous avons 5 millions de personnes qui n'ont pas de travail ou des emplois très précaires et nous accueillons chaque années 200 000 étrangers supplémentaires dont la quasi totalité n'a pas de formation particulière et donc peu de chances de trouver rapidement un emploi. Je ne suis absolument pas xénophobe ou extrémiste. Dans une situation de plein emploi, je trouve juste d'accueillir des étrangers qui quittent leurs pays a la recherche d'une vie meilleur (il en faut du courage); malheureusement nous ne sommes pas en situation de plein emploi et d'oppulence budgétaire, donc cette politique généreuse devrait etre suspendue temporairement.
Réponse de le 06/09/2011 à 7:47 :
Eh oui Laurent68, mais la France est un pays riche, comme disait Raymond Barre dans les années 70 a force de tirer sur la corde elle finira par casser, en Gaule vive le social,a bas le travaille.
a écrit le 05/09/2011 à 22:05 :
Mme Aubry sort de sa grotte ou quoi!!, je ne savais pas que ça existait encore ce genre de politique, c'est vraiment trés trés léger, faut revoir sa copie! pour battre la Droite!!!
a écrit le 05/09/2011 à 21:56 :
Toutes ces propositions sont très bien mais vu l'endettement abyssal il faut donner la mesure: gouvernement de salut public restreint aux ministères régaliens réduction drastique du nombre des conseillers Élysée, Matignon, réduction des budgets de fonctionnement et du parc automobiles, diminution des indemnités des ministres, les assemblées parlementaires devront aussi réduire leur train de vie. Une réforme fiscale emprunt de justice sociale devra compléter le dispositif pour plus d'égalité devant l'impôt et tout à l'avenant pour la chasse au gaspille. Malheureusement aucun candidat ne trace un plan de bataille étalé sur un programme de plusieurs années, l'exemple venant d'en haut, toutes les classes sociales suivront.
a écrit le 05/09/2011 à 20:46 :
Boule de suif économique des 35 heures ... Quel désastre pour ce pauvre PS ! En plus elle avait choisi le cpain de Marrakech si bien décrit par Rocard . Un vrai sens politique la Martine
a écrit le 05/09/2011 à 20:27 :
les seuls pays qui sortent aujourd'hui de la crise sont l'Allemagne et le Canada, qui ont joué la relance et la dépense publique
Réponse de le 06/09/2011 à 1:20 :
Ah bon ?
Réponse de le 06/09/2011 à 7:22 :
Pardon, mais je crois pas que le canada est joué la relance des dépenses plublique ! En effet le gouvernement canadien licencie une partie de ces fonctionnaires!
La force allemande, c'est l'exportation vers des pays emergeants!
a écrit le 05/09/2011 à 20:07 :
Pourvu qu'elle ne passe pas en 2012.
Réponse de le 06/09/2011 à 5:56 :
si comme vous dite ... elle passe .. cela vous feras une occasion pour partir ...
Réponse de le 06/09/2011 à 7:17 :
apran dabord lortograf !!!!!
Réponse de le 06/09/2011 à 7:23 :
Lu et approuve
a écrit le 05/09/2011 à 19:59 :
Comment la dame des 35h fait des leçons d'economie !
Elle donne sans nulle doute un cours sur la maniere de perdre ses euros !!!!!
Comment ose t elle ?????
J'aurait tout vu en ce bas monde !
a écrit le 05/09/2011 à 19:43 :
Traditionnellement de droite, je ne partage pas sa vision des dépenses (ne pas les baisser). En revanche, sur les recettes, son approche est intéressante, avec notamment : suppression de la plupart des niches fiscales (qui bénéficient surtout aux très riches, avec en conséquences que Bettancourt paie moins d'impôts que moi !!! En pourcentage bien sûr ... :-) et alignement de la fiscalité du travail et du capital.
En espérant que ça inspire la droite (sinon je ne voterai pas à droite).
Réponse de le 05/09/2011 à 20:06 :
Beaucoup de niches fiscales sont sociales.
Réponse de le 05/09/2011 à 21:14 :
enfin, une personne qui est ou aura été de droite et qui a TOUT compris. Il y en a peu, mais il y en a quand même. Cela fait plaisir à lire
a écrit le 05/09/2011 à 19:30 :
Il ne fait effectivement pas mieux que Brown, Zapatero et Papandréou. Ni d'ailleurs aucun politique de tous pays. Mais peut-être y-a-t'il une crise... Vivement que les socialistes soient vraiment à gauche et limitent la finance.
Réponse de le 05/09/2011 à 19:58 :
pauvre MARTINE elle rêve ...elle fera comme ses amis SOCIALISTES qui gèrent nos pays voisin...... la rigueur est inévitable
a écrit le 05/09/2011 à 18:55 :
Ahurissant cette déconnexion avec la réalité économique. Incroyable comme la vie politique se résume à des postures égocentrique doublés de vaines incantations (avec MOI JE tout va pour le mieux, et les marchés me font confiance).
Mais concrètement? Qui va me faire croire que c'est un gouvernement socialiste qui va faire un plan social des focntionnaires et une coupe des services publiques? Or on ne résoudra pas le problème des dettes avec un baguette magique, et ce n'est pas en étouffant la vie économique (impôts, taxes) que l'on se sort d'une récession.
Réponse de le 05/09/2011 à 19:27 :
votre discours, toccata, est le discours des minorités qui captent le produit du travail des gens qui se lèvent tot pour gangner la misère. Certes Aubry ne résoudra rien, mais Fillon n'a rien résolu non plus. Fillon / Aubry / Hollande ce sont les memes, des énarques carriéristes, imbus de leur personnage, égocentriques, sourds, muets, aveugles ... illuminés. Les classes moyennes ne sont pas dupes, elles élimineront tant l'UMP que le PS les 2 cancers de la France.
Réponse de le 06/09/2011 à 7:19 :
Pour les remplacer par quoi ataccot??? par le communisme qui a si bien foire en URSS????? pourtant c'etait un pays qui raflait la production de tous les pays satellites sans rien donne en echange??? Alors remplacer par quoi?
Réponse de le 06/09/2011 à 10:04 :
remplacer par rien!!! quand il n'y a pas de bon candidat...on en prend pas!!
voilà, les francais devraient penser à devenir courageux!!
dans ce pays ...tt le monde à peur...peur de la guerre, peur du chômage...peur de l'autre..
Debout!!! la peur n'évite pas le danger!!
LE TRAVAIL EST UN DROIT
Article 23 de la déclaration universelle des droits de l'homme:
1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
a écrit le 05/09/2011 à 18:53 :
copé dirige l'ump. personne ne supprimera cette niche destinée aux holdings
complices de l'ump : il vaut mieux faire payer les modestes, ils n'ont pas les
moyens de se rebeller comme raffarin
le ps ne passera jamais car les francais preferent que les riches
gouvernent et s'en mettent plein les fouilles
a écrit le 05/09/2011 à 18:49 :
Alors là j'adore , elle veut prendre exemple sur l'Allemagne alors qu'ils travaillent à 39 h et que la France a fait pareil que l'Allemagne pour le travail à temps partiel pendant la crise. Elle ne connait rien et puis les emplois jeunes ne servent à rien car à la fin du contrat on a rien ou pas grand chose qui intéresse les entreprises. Ca ne déplace que le problème
Réponse de le 05/09/2011 à 19:36 :
pendant la crise, l'Allemagne a réduit la durée du travail à 32h/semaine, ou favorisé le chômage partiel pour éviter les licenciements et ne pas casser l'outil de production en fermant les entreprises. En France, nous avons détaxé les heures sup, augmentant le chômage.
Quant aux emplois jeunes, à la fin de leur contrat 85% d'entre eux avaient trouvé un CDI.
Réponse de le 05/09/2011 à 19:59 :
Peu importe le nombre d'heures travaillees qui n'est ni 39 ni 32 mais quelque part entre les deux : en Allemagne, ce n'est pas Merkel qui le decide, mais les organisations professionnelles qui comprenent patrons ET syndicats.

On a du boulot avant d'en arriver la.
Réponse de le 05/09/2011 à 20:07 :
Ah bon un CDI en tant que quoi , dans l'administration ou petit boulot payé au SMIC , chouette. Et c'était vraiment temporaire la durée du travail à 32h et nombreuses ont été les entreprises françaises qui en ont fait autant et dès le retour du boulot , les employés ont pu faire des heures sup
Réponse de le 05/09/2011 à 20:27 :
Votre exemple est un passage TEMPORAIRE à 32h dans le monde automobile, comme en France, chez PSA ou RENAULT,et il y a eu du chomage partiel !!
Les emploi jeunes sont une abération ! Ils ont ete crées pour ne pas réformé l'education nationale qui préfere dans bien des cas donner des diplomes tres théoriques mais qui ne sont pas vendable en entreprise !!!!
Réponse de le 05/09/2011 à 20:30 :
@Caroline
En Allemagne, il y a surtout moins d'impôts et le DM est sous-évalué, ce qui fait qu'ils exportent beaucoup au reste de la zone euro.

La détaxation des heures sup n'était pas une bonne mesure. Ce qu'il faut, c'est simplement supprimer le concept d'heures sup, assouplir la durée du travail et surtout diminuer les taxes sur le travail, qui en diminuent le rendement. Vous commettez encore le sophisme socialiste de gâteau à partager, de marché du travail à somme nulle.
Pour qu'un travail existe, il n'y a que 2 conditions : qu'il rapporte plus qu'il ne coûte et que quelqu'un en ait l'idée puis démarche pour créer ce travail.
Or les taxes augmentent le coût du travail et diminuent les recettes.
Réponse de le 06/09/2011 à 11:44 :
@ph11: "le DM est sous-évalué"??? L'Allemagne est passé à l'Euro en même temps que la France! Il y a belle lurette que le DM n'existe plus.
a écrit le 05/09/2011 à 18:23 :
Aucun scrupule pour cette femme qui a ruiné le pays avec la CMU et les 35 heures...
Réponse de le 05/09/2011 à 19:23 :

Voila un résumé plus que pertinent, mais que beaucoup de français ont occulté.
Réponse de le 05/09/2011 à 19:39 :
Martine Aubry est la seule à avoir rétablit l'équilibre des comptes sociaux.
et les 35 h ont permis la création de 350 000 emplois.
les mesures du gouvernement continuent à casser la croissance, donc nous entraînent vers la récession. Ouvrez les yeux, bon sang !
Réponse de le 05/09/2011 à 20:13 :
@Caroline,
Les 35h : je rigole, je suis à 40h voir 45h par semaine !
Tout ce que je peux dire c'est que ou je travaille, on m'a demandé d'etre plus productif, d'etre plus disponible, d'etre plus compréhensif, d'etre plus..... mais les embauches : je les aient pas vu !
Vous ne comprenez pas que les 350 000 emploi crées dans la fonction publique par suite des 35h C'EST N'IMPORTE QUOI !
car il aurait fallu en créer 10 fois plus soit 3 500 000 d'emplois dans le secteur privé oui le secteur PRIVE!!!!!
Donc les 35h sont un échec que l'on ne veux pas admettre!
Réponse de le 05/09/2011 à 20:35 :
« et les 35 h ont permis la création de 350 000 emplois »
En 11 ans ? Qu'est-ce que ça vaut par rapport à 1M de licenciements annuels ?

Combien ils en ont détruit ?
Réponse de le 05/09/2011 à 21:10 :
Bravo Caroline. Un imbécile, je ne sais plus qui, peut-être un quelconque journaliste ou un "faible" parlementaire a tout dit contre les 35 h et les Moutons de Panurge ont répetté sans arrêt les mêmes bêtises. Cela a créé des emplois, beaucoup mieux que la défiscalisation actuelle des heures supplémentaires. A 80 ans, je suis "écrasée" par la bêtise de certains hommes politiques et de ceux qui les admirent béattement !!! Enfin on ne refera pas le monde, crions avec les loups cela fait croire d'être intelligent.
Réponse de le 05/09/2011 à 21:46 :
Caroline M. Aubry elle a déjà été au gouvernement elle a montré ce qu'elle savait faire de l?utopie . Elle a eu de la chance de ne pas affronter une crise comme celle-ci.
Merci pour vos critiques mais soyez réaliste.
Réponse de le 05/09/2011 à 22:01 :
Caroline, c'est complètement faux, et combien de pme fermées et donc de personnes ayant perdus leurs emplois!! combien de grosses industries ayant delocalisés leur production pour cause des 35 et donc plus de masse salariale!,combien de personnes ayant leur pouvoir d'achat bloqué depuis les 35h, s'il vous plait, allez jusqu'au bout des choses (vous travaillez dans quelle administration?)....
Réponse de le 06/09/2011 à 5:17 :
Ne voyons pas les 35 heures avec le petit bout de la lorgnette, c'est l'Etat qui les a financées ( des dizaines de milliards d'euros), la perte de compétitivité de l'entreprise France suite aux 35 heures est difficile à chiffrer, probablement des dizaines de milliards là aussi. Quant à la CMU c'est la grande gabegie à la sécu. qui soigne aussi l'Afrique du Nord !!! Mais n'en parlons pas ....
Réponse de le 06/09/2011 à 9:15 :
Les 35 heures c'est la plus grosse erreur commise . Cela coute très très cher à tous
Pour que cela soit accèptable il faudrait que la France ne soit pas membre de la UE
et que ce soit un pays protectionniste, et encore!
Avec Martie Aubry ce sera la catastrophe avec ses idées farfelues
Réponse de le 06/09/2011 à 9:43 :
Caroline doit y trover son compte coté gauche, et irréaliste.
Réponse de le 06/09/2011 à 10:24 :
La droite se rend impopulaire avec des nouvelles taxes pour remplir les caisses
et voila que la gauche vient derrière pour les vider. Et après on recommence.
a écrit le 05/09/2011 à 18:16 :
le premier étage de la récession est la mise en place des 35 h. De toutes façon la gabégie dure depuis 30 ans et dans ce registre, la droite ou la gauche c'est :" blanc bonnet , bonnet blanc".
Réponse de le 05/09/2011 à 18:52 :
Certes Mme Aubry est un cauchemar pour la France, le comble c'est que Fillon l'endormi qui ne fait plus illusion, lui déroule une moquette de Rolls, pour qu'elle se sente à l'aise dans son prochain salon de l'Elysée. L'abus de 35 heurs c'est au passif de Mme Aubry, l'abus de niches à clébars, c'est au passif de Fillon. La pauvreté et la misère sont à partager au passif de Sarkozy, Aubry, Fillon, Besson, Mitterand, Juppé, Bertrand, Lagarde, etc ...
Réponse de le 05/09/2011 à 20:00 :
Et sarko l'agite, il fait encore illsusion??? Fillon c'est un prete-nom.
Réponse de le 05/09/2011 à 21:03 :
personne n'est bien à vos yeux; Vous devez être assez "extraordianaire". Quel orgueil !
Réponse de le 06/09/2011 à 9:56 :
EFFECTIVEMENT, personne des clampins cités ci-dessus n'est capable de diriger la france dans le bonne direction!!! ces politicards ne pensent qu'à eux!!!

ils se présenteraient si les salaires de ministres et de présidents étaient plafonnés??? à 5000 euros maxi?????
a écrit le 05/09/2011 à 18:16 :
Martine le pays est déjà ruiné avec notamment les 35 heures, la retraite à 60 ans héritage du Mitteux, le monstre dénommé éducation nationale avec un tas de vacancier en guise d'enseignant.
Réponse de le 05/09/2011 à 20:03 :
lu et approuvé
Réponse de le 06/09/2011 à 5:33 :
Ne tombait pas dans la rhétorique propagandiste. Le taux d'encadrement enseignant élève en France est le PLUS FAIBLE de tous les pays de l'OCDE. 5.5 contre une moyenne autour de 7. Pourquoi parce que la France est l'un des rares grands pays au monde a avoir une administration centralisée pour ses enseignants. En Allemagne les enseignants sont fonctionnaires des lander pas de l'Etat fédéral donc on n'ajoute par leur nombre. Enfin la démographie française fait qu'a l'heure actuelle la génération des enfants de 6 ans est plus nombreuse en France que dans toute l'Allemagne réunie. Parcontre oui dans notre éducation nationale, il y a un rapport administratif enseignant plus important qu?ailleurs. Et paradoxalement ceci est la conséquence de la décentralisation. Les rectorats et les inspections académiques départementales ont recrutés beaucoup de secrétaires, conseillers, chargés de mission pour assurer les tâches commandées par le ministère sans que ce dernier ne diminue les effectifs en transmettant ses compétences.
Réponse de le 06/09/2011 à 11:37 :
@Lerner: En mars 2005, un rapport de la Cour des comptes assurait que 97.000 professeurs n'enseignent pas ou sont occupés par d'autres tâches, tout en étant rémunérés par l'éducation nationale. En équivalent temps plein, cela représenterait 32.000 postes, soit près de 5% des effectifs. Selon l'inspection générale des finances, cette mauvaise gestion du personnel éducatif coûterait 1,65 milliard d'euros par an aux contribuables. Remettons donc tous les enseignants devant les élèves, avant d'en embaucher de nouveaux!
a écrit le 05/09/2011 à 17:23 :
On ne parle pas de réduction de dépenses. Pour que la France devienne un Nord Pas de Calais bis avec sa montagne de dette, non merci Martine tu peux passer ton chemin.
Réponse de le 05/09/2011 à 20:03 :
J'aurais va des retro satanas !
Réponse de le 05/09/2011 à 20:47 :
Merci de rester poli envers les gens du Nord Pas de Calais, de nombreuses personnes s'investissent pour créer de l'emploi dans cette région.

a écrit le 05/09/2011 à 16:56 :
Pas terrible le plan Aubry
Réponse de le 05/09/2011 à 20:02 :
Je confirme
Réponse de le 06/09/2011 à 11:13 :
...et même dangereux. Si le "grand impôt citoyen" est mis en place, les classes moyennes vont saigner! Les plus riches, eux, s'exileront. Seuls les fainéants et assistés de toute sorte se frotteront les mains.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :